Comment j’ai su qu’on m’avait emprunté mon tph portable

Diffusez-moi !

Armani Roca, vous l’avez peut-être remarqué, vient de créer un nouveau concept de salle de bain. Il est comme je les aime : à savoir minimaliste à l’extrême.

Une salle de bain classe et minimaliste

salle de bain armani roca

copyright KBBNewsPics via www.flickr.com

Je crois que le temps des fioritures et autres extravagances est bel et bien terminé. Les gens, aujourd’hui, ont plutôt envie de précision et d’utilité :

  • des produits qui leur servent,
  • qui sont fonctionnels,
  • et qui ne prennent pas de la place pour rien.

A mon avis, c’est dans cette optique qu’Armani Roca a créé sa nouvelle salle de bain. Les couleurs sont toutes de blanc, de noir et de gris. La douche est aérienne, carrée, dénotant un confort qui n’est plus à démontrer (repose-serviette, porte battante, etc.).

Deux lavabos sont posés l’un à côté de l’autre, sur un reposoir pour le moins massif. Pas de tralala. Une impression de pureté hors du commun.

Consultez votre compte SpyBubble depuis votre ordinateur

C’est dans cette salle de bain que j’ai consulté mon compte SpyBubble depuis mon ordinateur portable. Comme vous le savez certainement si vous suivez ce blog, SpyBubble est un logiciel que vous installez sur un smartphone. Par la suite, vous vous connectez à votre compte depuis n’importe quel ordinateur, et vous pouvez examiner toute l’activité de ce smartphone : quels Emails ont été envoyés, quels SMS, quels appels téléphoniques, etc.

==> L’application SpyBubble pour portable <==

C’est donc dans cette salle de bain Armani que j’ai consulté mon compte SpyBubble, et qu’ai-je constaté alors ? Que quelqu’un s’était saisi de mon téléphone à l’insu de mon plein gré et qu’il en avait profité pour passer des appels érotiques à des messageries roses et même sur des téléphones portables de prostituées. Pas difficile de le savoir : j’ai pu lire l’intégralité des échanges érotiques échangés par textos, et j’ai même pu accéder aux numéros de téléphones appelés ainsi que les pseudos rentrés dans le répertoire du téléphone.

Remonter à l’origine de l’appel téléphonique est un jeu d’enfant

La finalité de l’histoire, c’est que je n’ai jamais su qui avait utilisé comme ça mon smartphone. Je n’ai pas non plus cherché à le savoir : j’aurais très bien pu appeler les mêmes numéros que ceux déjà contactés et demander le nom de l’interlocuteur à la date et à l’heure révélés par SpyBubble. J’aurais aussi pu déclencher des recherches pour savoir à qui appartiennent les numéros contactés. Si je ne l’ai pas fait, c’est parce que mon smartphone n’a pas été volé, juste emprunté.

Dans tous les cas, je me sens beaucoup plus rassuré qu’auparavant depuis que j’ai installé SpyBubble.

Vous avez aimé cet article ? Testez ces applications mobiles :

 Ici l’application mobile de monitoring simple et abordable (écoute et enregistrement des appels possible)

 Là le top-logiciel mSpy avec les meilleurs rapports sur la surveillance téléphonique et une possibilité de blocage en cas de vol (avec abonnement)

Commentez ici :

Entrée suivante =>

Entrée précédente =>

Applications conseillées

Qui sommes-nous ?

Sandrine est la blogueuse responsable de ce blog. Préoccupée par la psychologie et les relations de couple, elle effectue une veille axée sur les relations sociales et la communication entre hommes et femmes.

Nathan intervient quant à lui sur les sujets techniques et les bouleversements opérés par l'arrivée des smartphones et des nouveaux moyens de communication dans notre société.

Lire plus :
Le point sur Apple et ses ventes
Fermer