6 façons d’aider l’environnement en achetant un téléphone d’occasion

La réponse est simple si vous vous êtes déjà demandé pourquoi il y a tant de discussions autour des déchets électroniques­: La protection de l’environnement.

Tous les déchets électroniques qui se trouvent dans les décharges libèrent dans l’air des produits chimiques toxiques qui nuisent à l’atmosphère. Ils peuvent également empoisonner le sol autour de la décharge.

Les téléphones mobiles sont des appareils électroniques que les gens utilisent souvent et qu’ils ont tendance à remplacer lorsque de nouveaux appareils sont introduits sur le marché.

La décision d’acheter un téléphone d’occasion est judicieuse non seulement en raison de ses avantages financiers, mais aussi de son impact sur l’environnement. Le marché des téléphones d’occasion est l’une des activités les plus lucratives et les plus bénéfiques pour l’environnement.

Vous trouverez ci-dessous 6 raisons pour lesquelles l’achat d’un téléphone d’occasion est meilleur pour l’environnement.

1. LES TÉLÉPHONES D’OCCASION NE NÉCESSITENT PAS DE NOUVELLES RESSOURCES

Chaque produit manufacturé est responsable d’une certaine quantité de dommages environnementaux.

  • La culture et la récolte des plantes,
  • l’extraction des métaux
  • et la combustion des combustibles fossiles nécessaires à l’alimentation des usines ont toutes un impact négatif.

Le processus d’extraction des minéraux utilisés dans les téléphones, notamment le cuivre, l’or et le coltan, est dévastateur pour l’environnement. Il implique le défrichement de forêts, parfois de manière illégale, et laisse derrière lui des déchets toxiques qui peuvent s’infiltrer dans les nappes phréatiques.

Le téléphone usagé que vous achetez est déjà passé par la phase la plus gourmande en eau : la fabrication. La fabrication d’un seul smartphone neuf nécessite environ 240 litres d’eau.

L’achat de téléphones déjà utilisés permet d’économiser les ressources naturelles habituellement utilisées pour la fabrication de nouveaux téléphones. Lorsque vous achetez un téléphone d’occasion, vous n’êtes pas responsable de ces dommages car le produit a déjà été fabriqué.

2. LES TÉLÉPHONES USAGÉS NE GÉNÈRENT PAS DE POLLUTION

Le problème croissant des déchets électroniques est l’une des questions environnementales les plus pressantes aujourd’hui.

L’extraction des minéraux utilisés dans les téléphones, notamment le cuivre, l’or et le coltan, est dévastatrice pour l’environnement. Elle implique le déboisement, parfois de manière illégale, et laisse derrière elle des déchets toxiques qui peuvent s’infiltrer dans les nappes phréatiques.

En achetant des téléphones d’occasion, vous ne soutenez pas cette destruction de l’environnement.

  • Les processus d’agriculture,
  • de récolte
  • et de fabrication d’un nouveau téléphone

…entraînent une pollution importante de l’environnement, notamment des produits chimiques toxiques, des pesticides et des émissions de carbone.

Chaque année, des millions de tonnes de déchets électroniques sont produits, et une grande partie de ces déchets finissent dans des incinérateurs ou des décharges, libérant des toxines nocives dans l’air et dans l’eau. L’achat de téléphones d’occasion contribue à réduire votre empreinte carbone en évitant qu’ils ne soient mis en décharge. Il réduit également la quantité de déchets toxiques dans l’environnement.

3. LES TÉLÉPHONES USAGÉS NE NÉCESSITENT PAS D’ÉNERGIE POUR ÊTRE FABRIQUÉS

Il faut beaucoup d’énergie pour alimenter les machines qui créent de nouveaux produits. Cette électricité provient souvent de centrales électriques au charbon, qui sont l’une des principales causes de la pollution de l’air et du changement climatique.

La création d’un seul nouveau smartphone nécessite l’équivalent de 350 à 500 livres de charbon. L’achat de téléphones d’occasion permet de réduire cette consommation d’énergie et de diminuer la quantité de dioxyde de carbone émise dans l’environnement.

4. LES TÉLÉPHONES D’OCCASION N’ONT PAS D’EMBALLAGE

Le téléphone d’occasion que vous achetez n’est pas emballé, ce qui signifie qu’il n’y a pas de matériaux d’emballage à éliminer.

L’emballage est une source importante de pollution. Tous les matériaux d’emballage en plastique et le polystyrène utilisés pour expédier et protéger les nouveaux téléphones mettent des centaines d’années à se décomposer dans les décharges et polluent souvent l’environnement avant même d’avoir eu l’occasion de se décomposer.

Selon Idverde.fr, plus de 55 millions de tonnes de déchets électroniques ont été produites en 2023, dont seulement deux millions de tonnes ont été recyclées.

Cette production mondiale de déchets électroniques va augmenter pour atteindre environ 65 millions de tonnes métriques en 2024. Le marché des téléphones d’occasion permet de réduire l’emballage excessif utilisé pour les nouveaux téléphones et de réduire les déchets envoyés dans les décharges.

5. LES TÉLÉPHONES USAGÉS N’ONT PAS BESOIN D’ÊTRE TRANSPORTÉS

Pas la peine de vous inquiéter si vous ne savez pas où se trouve votre amoureux, ce que dit votre fils au téléphone, ou les textos échangés sur votre téléphone.

 

Une application téléphonique, installée sur un téléphone, permet de tout savoir de ce qui passe sur l'appareil, dans la plus grande discrétion :

  • SMS
  • Localisation
  • Appels
  • Messages Tinder
  • Messages Whatsapp
  • Et j'en passe.

Ici la meilleure application du marché

Là son concurrent sérieux

Ici un traqueur de téléphones portables

L’expédition de nouveaux produits crée une quantité importante de pollution, depuis le carburant utilisé par les navires et les avions jusqu’aux matériaux d’emballage utilisés pour protéger les produits pendant le transport.

L’achat de téléphones d’occasion réduit la demande de transport. L’emballage et l’expédition de téléphones défectueux créent une pollution importante en transportant ces produits.

En achetant des téléphones d’occasion, vous réduisez la pollution causée par le transport de nouveaux téléphones.

6. LES TÉLÉPHONES USAGÉS PEUVENT CONTRIBUER À LA LUTTE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

  • De nombreux matériaux utilisés dans les téléphones, notamment les plastiques,
  • les métaux
  • et les produits chimiques utilisés dans la fabrication,

…peuvent être toxiques pour l’homme et l’environnement. Ces toxines peuvent se retrouver dans l’air, l’eau et le sol, où elles peuvent causer des problèmes de santé pour les personnes et la faune.

Le changement climatique est l’un des problèmes environnementaux les plus urgents de notre époque, et les téléphones usagés peuvent jouer un rôle dans la lutte contre ce phénomène.

En achetant des téléphones d’occasion plutôt que des téléphones neufs, vous contribuez à réduire la quantité de dioxyde de carbone rejetée dans l’atmosphère.

Chaque téléphone usagé que vous achetez empêche la fabrication d’un nouveau téléphone et contribue à réduire les émissions générées par sa production. L’achat de téléphones d’occasion permet d’économiser des ressources naturelles et de l’énergie et contribue à réduire la pollution de l’air et les déchets électroniques.

⇒ Cliquez pour lire :

Le reconditionnement comme alternative à la surproduction d’appareils et de déchets

La première chose à faire est d’éviter d’acheter quoi que ce soit lorsque vous pouvez conserver vos appareils existants. Et lorsqu’un achat est nécessaire, optez pour un appareil d’occasion ou remis à neuf plutôt que d’acheter un appareil neuf.

Acheter un ordinateur ou un smartphone reconditionné, c’est éviter l’empreinte écologique de sa production et de sa destruction.

Certes, l’industrie du reconditionnement elle-même a encore un impact sur l’environnement : il y a le transport jusqu’au reconditionneur et, parfois, la nécessité de remplacer certaines pièces (une batterie ou un écran par exemple). Cela dit, cet impact est en moyenne 3 fois moins important que celui de la production d’un appareil neuf.

Procédure Smartphone neuf Smartphone reconditionné Domages évités
CO2 émis 56 kg 11 kg 45 kg en moyenne
Matières premières utilisées 44 kg 4-10 kg 34-40 kg évités
En achetant des appareils électroniques reconditionnés, les clients ont évité en 2023 seulement : l’émission de 55.000 tonnes de CO2 et l’extraction de 375.000 tonnes de matières premières.

Quelques conseils utiles pour que votre appareil électronique dure le plus longtemps possible

1. Protégez votre téléphone ou votre ordinateur avec un étui

Cela peut paraître évident, mais la coque absorbe les chocs que peuvent subir nos appareils, réduisant ainsi le risque de les voir partir trop tôt. Pour les smartphones, vous pouvez également ajouter un écran de protection.

2. Évitez d’exposer votre téléphone ou votre ordinateur à des températures extrêmes

Les températures froides empêchent la batterie d’alimenter correctement l’appareil et les températures chaudes augmentent le risque de blocage du système.

3. Économisez la batterie !

  1. Pour les smartphones, il est préférable d’utiliser une petite charge pendant la journée plutôt qu’une longue charge pendant la nuit et d’éviter de laisser votre téléphone s’éteindre en raison d’un manque de puissance de la batterie.
  2. La batterie doit être maintenue entre 20 et 80 % de charge.
  3. Pour les ordinateurs, c’est différent. La meilleure chose à faire est d’utiliser votre ordinateur branché sur le secteur lorsque c’est possible, ce qui permet d’économiser la batterie. L’idéal est de vider complètement la batterie au moins une fois par mois pour la préserver.

4. Réparez votre appareil

En faisant appel à un réparateur… ou même en le faisant vous-même ! Il existe des sites collaboratifs qui militent pour le droit à la réparation et propose des tutoriels détaillés et des kits de réparation pour tous les types de téléphones.

5. Choisissez un appareil éco-conçu

J’ai déjà vu un téléphone dont toutes les pièces sont amovibles et donc remplaçables, ce qui permet de prolonger considérablement la durée de vie du téléphone en facilitant les réparations.

CONCLUSION

L’achat de téléphones usagés est un excellent moyen de réduire la pollution et de lutter contre le changement climatique. Il est facile d’avoir un impact positif sur l’environnement en réduisant le nombre de nouveaux téléphones produits, les émissions dues au transport et les emballages utilisés pour les nouveaux produits.

Les téléphones usagés permettent également d’économiser les ressources naturelles et l’énergie qui seraient autrement utilisées pour produire de nouveaux appareils. Un téléphone usagé peut être équipé d’une nouvelle batterie ou d’autres pièces, ce qui réduit le nombre de déchets électroniques produits par les consommateurs.

En achetant des téléphones d’occasion, vous ne faites pas seulement des économies, vous contribuez également à réduire l’impact environnemental de la production de téléphones. Et vous évitez que les téléphones se retrouvent dans les décharges.

carboneécologietéléphone