Boeing Black et autres téléphones anti-surveillance

Comment acheter ou fabriquer votre propre téléphone chiffré pour échapper à la surveillance de masse ?

Depuis plusieurs années, l’interception des communications mobiles est devenue un domaine important pour l’industrie de la défense.

L’alliance des « Five Eyes », regroupement des renseignements entre l’Australie, le Canada, la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni et les États-Unis, a non seulement acheté des technologies pour surveiller les télécommunications dans différents pays, mais aussi, pour protéger leurs propres communications, à utiliser des appareils mobiles chiffrés appelés « cryptophones« .

Ces appareils ont été conçus pour chiffrer les signaux d’appel et de message à l’aide d’algorithmes, protégeant leurs utilisateurs contre toute sorte d’interception et toute fuite de données.

Un appareil chiffré est si sûr que même s’il est impliqué, personne ne peut comprendre les messages ni extraire les informations de ses appels.

Vous trouverez ci-dessous certains des cryptophones les plus populaires utilisés par les agences de sécurité et certains groupes secrets. Nous détaillerons aussi certaines mesures que les services de police ont mises en œuvre contre l’utilisation criminelle de ces solutions.

Avertissement !

Attention à ce qu’une application espionne comme MSpy ne soit pas installée dans votre téléphone.

Même chiffré, ce dernier verrait ses mots de passe, ses communications, ses localisations et ses textos copiés secrètement et envoyés à l’espion via internet !

BLACKPHONE

Lancé en 2014, le Blackphone a été l’un des premiers téléphones chiffrés commercialisés.

Il a été conçu pour les entreprises et propose des options qui garantissent la confidentialité des appels et des messages.

Le Blackphone était livré avec une version modifiée du système d’exploitation Android appelée SilentOS.

ENCROCHAT

En 2016 a été lancé l’EncroChat, un appareil qui a remplacé les Blackphones.

L’EncroChat était un réseau de communication et un fournisseur de services qui garantissait la confidentialité de toutes les communications, ce qui était très utile aux célébrités ou aux grands entrepreneurs qui craignaient pour la sécurité de leurs appels.

Sans surprise, le service d’EncroChat ainsi que ses appareils sont devenus très populaires en Europe et en Amérique latine. Compte tenu de ses caractéristiques attrayantes, les narcos et le crime organisé ont décidé d’utiliser ce service de communication sécurisé, car ils avaient besoin d’anonymat.

➤ Phantom Secure, ancêtre d’Encrochat

Avant EncroChat, il existait déjà d’autres réseaux de communication sécurisés et chiffrés de ce type. Une des entreprises qui offrait ce service sur le marché des communications avant EncroChat était le fabricant de téléphones chiffrés Phantom Secure.

Ils offraient des téléphones BlackBerry modifiés pour avoir des caractéristiques différentes axées sur la sécurité des messages et des appels.

En fait, l’un de ses clients les plus célèbres était « El Chapo » Guzmán, qui l’utilisait pour ses communications privées.

➤ Développement et chute d’Encrochat

En 2018, EncroChat était déjà une entreprise très populaire pour ses services axés sur la vie privée. Elle s’est rapidement développée et a atteint le point d’avoir plus de 60 000 clients.

En 2020, la gendarmerie française a réussi à déjouer la sécurité des Encrochat, réduisant à néant les efforts de cette entreprise (source).

➤ L’opération Venetic contre EncroChat

13 juin 2020 : EncroChat a réalisé que ses services étaient infiltrés par un puissant logiciel malveillant. Ils ont reçonnu une attaque gouvernementale vue la sophistication.

Les responsables d’EncroChat ont rapidement envoyé un message à tous leurs clients leur demandant de détruire leurs téléphones dès que possible car ils ne pouvaient plus garantir la sécurité des communications. Pour beaucoup de leurs clients, il était trop tard.

Message d’avertissement envoyé par EncroChat à ses utilisateurs en 2020

Des collaborations entre l’Agence nationale britannique de lutte contre la criminalité et des agences en France et aux Pays-Bas sont à l’origine de cette attaque élaborée.

  • Le malware utilisé était installé sur tous les téléphones EncroChat et était si bien conçu qu’il pouvait se cacher de toute détection
  • Il pouvait enregistrer le mot de passe de verrouillage de l’écran
  • Cloner toutes les données des différentes applications de l’appareil
  • Lire les messages écrits et stockés sur l’appareil avant même qu’ils ne soient chiffrés et envoyés sur internet

Après l’opération Venetic, il a été révélé que 90 % des utilisateurs d’EncroChat étaient des criminels et les autorités ont obtenu toutes les preuves telles que :

  • des images de drogues
  • d’armes
  • d’argent
  • de lieux de dissimulation

L’opération Venetic a permis l’arrestation de 746 criminels, en plus de la découverte de maisons de torture utilisées par le crime organisé.

Peu après, un rapport du FBI a révélé qu’un autre groupe criminel organisé au Mexique ayant des liens avec le cartel de Sinaloa a également utilisé des téléphones Encrochat pour transporter du fentanyl aux États-Unis.

En général, les appareils comme ceux proposés par EncroChat sont connus sous le nom de téléphones carbone.

Créer un téléphone carbone en retirant ses composants

QU’EST-CE QU’UN TÉLÉPHONE CARBONE ?

Ces appareils sont déjà vendus modifiés et avec des applications préinstallées, ainsi qu’un système d’exploitation sécurisé. Il s’agit essentiellement d’appareils Android modifiés.

Parmi les plus utilisés par EncroChat pour fabriquer leurs téléphones carbone, on trouve le BQ Aquaris, certains appareils Samsung et les téléphones BlackBerry.

Les « unités carbone » sont des smartphones modifiés dont le GPS, l’appareil photo et le microphone ont été intentionnellement retirés ou désactivés.

Ces appareils fonctionnent avec des versions modifiées du système d’exploitation Android. En fait, ils fonctionnent avec 2 systèmes d’exploitation en même temps, côte à côte.

  • Si vous souhaitez utiliser l’appareil comme n’importe quel autre téléphone Android, il démarre simplement normalement, ce qui permet d’éviter toute suspicion.
  • Si vous souhaitez utiliser une communication sécurisé, vous utilisez le système d’exploitation sécurisé, qui comporte à son tour des applications conçues pour préserver la vie privée.

Une caractéristique importante de ces « unités de carbone » est l’option de panique ou d’urgence. Cela permet à un certain numéro d’identification personnel (PIN) d’effacer immédiatement toutes les données du téléphone.

Après une célèbre interview d’Edward Snowden, les « téléphones à carbone » sont devenus encore plus populaires.

Dans l’interview, Snowden démonte un smartphone pour en retirer les caméras et le GPS, expliquant que chaque partie du téléphone doit être là pour nous servir et non l’inverse.

➤ Si vous souhaitez créer votre propre téléphone carbone en suivant les conseils d’Edward Snowden

La première chose à faire est de désactiver ou d’enlever les caméras incluses

En effet, bien que les caméras de téléphone soient très pratiques, elles représentent un risque pour votre sécurité. Elles peuvent être activées à distance et utilisées pour vous espionner.

Ensuite, vous devrez désactiver ou retirer l’antenne GPS qui est fournie par défaut dans tous les téléphones portables

Non seulement elle vous suit partout, mais elle peut aussi aider le gouvernement ou les cybercriminels à vous localiser à distance.

Enfin, vous devrez désactiver ou retirer le microphone fourni avec votre téléphone portable

Pour pouvoir parler au téléphone, vous devrez porter un casque avec un microphone intégré. De cette façon, votre microphone ne sera activé que lorsque vous appelez effectivement quelqu’un au téléphone et ne pourra pas être activé à distance ni utilisé pour vous espionner.

Vous pouvez trouver de nombreuses vidéos sur internet qui expliquent comment faire tout cela, il vous suffit de chercher les instructions pour votre type de smartphone.

De même, n’importe quel atelier de réparation de téléphones de votre région peut le faire pour vous.

CARTES SIM CHIFFRÉES

Si vous ne souhaitez pas fabriquer votre propre unité de carbone, mais que vous voulez garder votre communication mobile en toute sécurité, vous avez également la possibilité d’en acheter une.

Vous pouvez également choisir d’acheter une carte SIM chiffrée, également appelée carte SIM blanche.

  • Une carte SIM chiffrée permet de passer des appels chiffrés
  • d’héberger des conversations chiffrées
  • de ne pas être intercepté
  • votre numéro de téléphone sera généré de manière aléatoire
  • vous pourrez même usurper le numéro de téléphone de n’importe qui pour dissimuler votre identité (et votre localisation), des applications comme Fake My Gps le font déjà très bien.

Beaucoup de ces cartes SIM offrent la possibilité de changer de voix pendant les appels afin de se protéger contre l’analyse et l’identification audio. Sur le marché noir, ces cartes SIM sont vendues à des prix en cryptocrédit.

Aujourd’hui, de nombreuses entreprises proposent à la vente des téléphones sécurisés ainsi que des cartes SIM chiffrées. Parmi elles, on trouve les sociétés suivantes.

SMARTPHONES OMERTA

De nombreux téléphones Omerta incluent le système d’exploitation GrapheneOS.

Pas la peine de vous inquiéter si vous ne savez pas où se trouve votre amoureux, ce que dit votre fils au téléphone, ou les textos échangés sur votre téléphone.

 

Une application téléphonique, installée sur un téléphone, permet de tout savoir de ce qui passe sur l'appareil, dans la plus grande discrétion :

  • SMS
  • Localisation
  • Appels
  • Messages Tinder
  • Messages Whatsapp
  • Et j'en passe.

Ici la meilleure application du marché

Là son concurrent sérieux

Ici un traqueur de téléphones portables

Sur leur site, ils affirment qu’il n’y a pas de portes dérobées et que leur logiciel de chiffrement est impénétrable, même pour le FBI et la CIA.

Ils proposent des unités carbone fabriquées à partir de téléphones Google Pixel ; leur prix varie de 500 à 3.500 euros par téléphone, selon le modèle et les personnalisations requises.

En moyenne, le prix d’une carte SIM chiffrée est de 1300 euros pour un forfait de 6 mois et ils veillent à ce que vous puissiez l’utiliser dans n’importe quel pays sans aucun problème.

TÉLÉPHONES CIPHER

Le téléphone à chiffrement est une autre option dans ce type de communications mobiles sécurisées.

Ces téléphones offrent des fonctionnalités telles qu’un interrupteur pour l’appareil photo et pour le microphone intégré.

Ils possèdent également un logiciel dont les fonctionnalités sont axées sur la confidentialité et la sécurité des communications :

Graphique – Usage des téléphones mobiles

PINEPHONE

Une autre option est le téléphone PinePhone, développé par les fabricants d’ordinateurs Pine64, conçu pour permettre à ses utilisateurs un contrôle absolu sur leurs smartphones.

Leur système d’exploitation est basé sur Linux. Ces téléphones sont conçus pour être facilement démontables, de manière à se transformer en téléphone carbone.

Au total, ils comprennent 6 commutateurs physiques pour la caméra avant et arrière, le Wi-Fi, le Bluetooth, le GPS, le microphone et le réseau cellulaire.

CRYPTOPHONE GSMK

Le GSMK CryptoPhone est une autre option de téléphone sécurisé.

Ces téléphones portables chiffrés offrent :

  • un pare-feu
  • un matériel inviolable
  • un chiffrement de bout en bout
  • une détection des attaques SS7 et des brouilleurs de téléphones portables
  • une fonction d’effacement d’urgence

SMARTPHONE BOEING BLACK

Une autre option est le smartphone « Black » de Boeing.

Celui-ci est destiné principalement aux sociétés de défense et à l’armée américaine.

Néanmoins, comparé aux autres téléphones sécurisés du marché, il n’est pas le meilleur en matière de protection de la vie privée et apparaît comme dépassés aujourd’hui.

SILENT PHONE

Si vous considérez qu’un cryptophone est hors de votre portée, vous pouvez utiliser à la place votre propre smartphone tout en le dotant d’applications conçues pour maintenir des communications sécurisées.

L’une de ces applications est le Silent Phone.

La société Silent Circle, qui a créé le Blackphone, propose aujourd’hui une application appelée Silent Phone qui permet de passer :

  • des appels vocaux
  • des vidéos
  • des conférences téléphoniques
  • et des messages sécurisés

SIGNAL

Une autre de ces applications conçues pour préserver votre vie privée est Signal.

Il s’agit d’un service de messagerie chiffrée multiplateforme qui permet de passer des appels vocaux et vidéo chiffrés.

Cette application est entièrement gratuite et disponible pour Android et Iphone, mais attention : il faut que votre interlocuteur l’utilise aussi sans quoi de son côté le chiffrement ne fonctionnera pas.

GRAPHENE OS

Il existe également GrapheneOS, un système d’exploitation sécurisé que vous pouvez installer en remplacement de votre Android.

GrapheneOS est un système d’exploitation mobile basé sur Android, mais renforcé en matière de sécurité.

  • GrapheneOS est respectueux de la vie privée
  • gratuit et open source
  • vous pouvez l’installer sur votre smartphone actuel
  • Il s’appelait auparavant Android Hardening et est compatible avec les téléphones Google Pixel

GrapheneOS ne dispose pas d’applications Google, de sorte que personne ne peut vous espionner via Google et tous ses services.

Edward Snowden lui-même a mentionné sur Twitter que s’il installait un smartphone aujourd’hui, il utiliserait GrapheneOS comme système d’exploitation de base.

CONCLUSION

Aujourd’hui, il existe de nombreux moyens de communiquer en toute sécurité, en préservant notre vie privée et en ne laissant aucune trace qui puisse être utilisée contre nous.

Cependant, vous devez vous tenir informé des nouveaux développements de la technologie mobile pour connaître toutes les fonctionnalités d’un smartphone chiffré et savoir si c’est vraiment ce que vous recherchez.

boeingchiffrementciasécuritésmartphonesurveillancetéléphone
Commentaires ( 2 )
Ajoutez un commentaire
  • Anonyme

    Visitor Rating: 5 Stars

  • Agnès Michaud

    Visitor Rating: 5 Stars