Catégorie : Guides – Espionnage

Guides pour espionner un téléphone portable – Comment utiliser une application espion comme Mspy ou Hoverwatch pour surveiller un smartphone

Guide pour installer mSpy sans jailbreak

mSpy est le seul logiciel espion du marché à fonctionner même si l’iPhone n’est pas jailbreaké.

mSpy et le jailbreak d’un iPhone

Qu’est-ce que veut dire jailbreaker son iPhone ?

Cela signifie le débrider des limites imposées par Apple notamment en ce qui concerne sa compatibilité.

Un Iphone est prévu nativement pour n’utiliser que les fonctions voulues par Apple et les applications vendues par cette société. Un iPhone jailbreaké, lui, utilisera la totalité de la puissance du téléphone et pourra installer n’importe quelle application dessus.

Comment s’y prendre pour jailbreaker un iPhone

Le plus simple est d’utiliser la faille d’Apple “Checkm8” pour jailbreaker votre iPhone.

Cette faille est relative au bootrom présent sur les iPhones, qu’Apple ne peut pas modifier puisqu’il s’agit d’un matériel.

Attention : cette méthode fonctionnera uniquement sur les iPhone possédant des processeurs du A5 au A11, autrement dit les iOS de 12 à 13.

Le guide pour jailbreak via la faille Checkm8

mSpy peut-il fonctionner sur un iPhone sans jailbreak ?

Depuis peu, une mise à jour de Mspy permet de l’installer sur un Iphone non jailbreaké ! Vous perdez la capacité d’écoute des réseaux sociaux mais la surveillance à distance fonctionne : suivi des appels, géolocalisation, enregistrement des SMS, blocage des mots-clés et des applis, historique de navigation, etc.

Si l’Iphone a déjà autorisé l’usage de iCloud pour la sauvegarde, pas besoin d’avoir le téléphone en main. Par contre, si cette sauvegarde n’est pas autorisée dans l’iPhone, il faudra l’avoir en main pour l’activer.


Mode d’emploi

Étape 1 : S’inscrire à mSpy

Rendez-vous d’abord sur le site web mSpy et achetez un abonnement. Vous pouvez obtenir mSpy pour 14,16 euros grâce à notre lien.

Étape 2 : Activer iCloud sur l’iPhone

Sur l’iPhone cible, allez dans Réglages > iCloud et assurez-vous qu’iCloud est activé pour chacune des catégories que vous souhaitez suivre :
  • Courrier
  • Contacts
  • Calendriers
  • Rappels
  • Safari

A noter

L’authentification à deux facteurs (2FA) doit être désactivée sur le compte iCloud cible. Vous pouvez désactiver l’authentification à deux facteurs à partir de la page du compte Apple ID.

Étape 3 : Ajoutez le compte iCloud à votre panneau de contrôle mSpy

  • Une fois qu’iCloud a été activé sur le téléphone cible, connectez-vous à votre panneau de contrôle via votre compte
  • Sélectionner les appareils que vous souhaitez suivre
  • Sélectionnez “iPhone Without Jailbreak
  • Entrez l’Apple ID
  • Entrez le mot de passe de l’appareil cible dans le champ prévu
  • Vérifiez les informations
  • Cliquez sur le bouton “Continuer” pour terminer le processus
C’est tout ! Cette méthode de surveillance de l’activité de l’iPhone est totalement sûre et indétectable par la personne qui utilise l’iPhone. Rien n’indique que l’identifiant Apple du téléphone est suivi, et la personne n’a aucun autre moyen de savoir qu’il est suivi.

Ce que vous pouvez suivre avec mSpy sans la solution Jailbreak

Liste des fonctions avec la version de mSpy sans jailbreak

  • mSpy vous permet de suivre les déplacements de vos proches sur n’importe quel iPhone sans avoir à le déverrouiller ni le jailbreaker.
  • Les messages. Consultez les iMessages, SMS et MMS entrants et sortants.
  • L’historique des appels. Surveillance des appels téléphoniques entrants et sortants, avec le numéro de téléphone et le nom du contact (le cas échéant).
  • WhatsApp. Visualisez les chats WhatsApp envoyés et reçus, y compris le nom d’utilisateur et l’horodatage.
  • Contacts. Visualisez les contacts nouveaux et existants qui ont été enregistrés sur l’appareil.
  • Notes. Afficher les notes qui ont été enregistrées sur l’appareil.
  • Apps installées. Afficher la liste de toutes les applications installées sur le téléphone.
  • Sites web visités. Voir quels sites web sont utilisés sur l’iPhone. Voir le signet enregistré sur Safari, ainsi qu’un lien vers le site web correspondant.

L’espionnage sans jailbreak vaut-il le coup ?

En toute honnêteté, cela dépend. Si vous savez comment faire un jailbreak sur un iPhone, ou si vous vous sentez en confiance pour apprendre comment faire un jailbreak sur un iPhone, alors je vous recommande la version normale de mSpy avec jailbreak. C’est un logiciel de surveillance plus complet, et il offre des options et des fonctionnalités de surveillance plus nombreuses et meilleures. Cependant, si vous n’êtes pas à l’aise pour jailbreaker un iPhone, alors mSpy sans Jailbreak serait votre meilleure option de logiciel d’espionnage pour iPhone. À ma connaissance, mSpy est la seule entreprise qui offre la fonction unique de surveillance sans jailbreak.

Vidéo d’installation sans jailbreak

App Cloner et alternatives pour cloner un téléphone

Cet article vous expliquera toutes les techniques différentes qui existent pour pouvoir cloner votre téléphone, son contenu ou les applications qu’il contient. “Cloner une application” signifie pouvoir l’installer plusieurs fois sur votre téléphone pour utiliser plusieurs comptes à la fois. Cela signifie aussi dupliquer sa carte SIM.

Pourquoi cloner les applications sur mon téléphone ?

  • Utile pour tricher aux jeux en ligne (entre autres)
  • Utile si vous voulez utiliser le compte d’une application pour le travail, et créer un autre compte pour un usage personnel
  • Utile, enfin, si vous souhaitez sauvegarder une carte SIM sur une carte SIM vierge (nous expliquerons comment)
App Cloner est une application de choix pour le faire.
Dans une première partie nous citons les 9 solutions les plus abordables pour cloner et dupliquer un téléphone / dans une deuxième partie nous dresserons une critique détaillée de l’applicaton APP CLONER.

9 solutions pour cloner un téléphone

1/ L’application App Cloner

Sur le système opérationnel Android, il existe une application qui vous permet d’installer plusieurs fois la même application pour l’utiliser avec différents comptes. La duplication d’une application avec App Cloner est très simple et créera une nouvelle application APK afin que vous puissiez l’instancier sur votre appareil comme si c’était une application totalement différente. Les applications dupliquées fonctionneront de manière indépendante. → Site officiel d’App Cloner : https://appcloner.app/

⇒ Caractéristiques d’App Cloner

  • Clone différentes applications
  • Peut changer l’icône de l’application
  • Peut éditer les applications en changeant la langue, les couleurs d’affichage et plus encore
  • Vous pouvez obtenir de nombreuses options de confidentialité comme par exemple changer l’ID de l’appareil

⇒ Les avantages

  • Très facile à utiliser
  • Clonez l’application en quelques minutes sans problème
  • Vous pouvez personnaliser l’application avec votre couleur préférée.

⇒ Les défauts

  • Ne fonctionne pas pour Facebook et Google
  • Impossible de cloner WhatsApp avec la version gratuite
  • N’est compatible qu’avec les Android

⇒ Prix

Le pack de base est gratuit, cependant il ne peut installer la même application que deux fois ; le changement de couleur de l’icône est également impossible. La version premium coûte 4,50 €.
Cloner une application avec App Cloner

2/ La solution gratuite avec Parallel Space

Parallel Space vous permet d’avoir deux fois la même application ou le même jeu sur votre appareil Android (pas iPhone) pour utiliser différents comptes comme WhatsApp, Facebook ou tout autre. Il supporte le multi-comptes pour 99% des applications et jeux qui existent sur Google Play. Lors de l’ouverture de l’application, il suffit d’ouvrir l’application Android téléphone et les jeux que vous voulez avoir deux fois. Ajoutez ensuite les raccourcis de chaque application dupliquée, vous pourrez les différencier par des icônes. → Site officiel sur Google Play

⇒ Caractéristiques

  • Supporte 24 langues différentes
  • Peut personnaliser l’application clonée
  • Compatible avec presque toutes les applications Android
  • Ne modifie pas le contenu des applications

⇒ Les avantages

  • Consomme seulement 2 Mo dans la mémoire de votre appareil
  • Prend soin de votre vie privée

⇒ Les défauts

  • Peut avoir des problèmes de compatibilité avec certaines applications
  • Ne permet pas de rester en ligne avec deux comptes différents en même temps
Prix : entièrement gratuit

3/ Cloner un numéro de téléphone à l’aide de l’outil de clonage SIM

Pour cloner un numéro de téléphone à l’aide d’un outil de clonage SIM, vous devez utiliser un lecteur de carte SIM. Cet appareil est facilement disponible sur internet. Chaque carte SIM a une identité internationale différente, il est facile de la reproduire sur le lecteur et de commencer à l’utiliser comme une nouvelle carte SIM avec le même numéro cloné. Pour cloner un numéro de téléphone cellulaire à l’aide de l’outil de clonage SIM, suivez les étapes ci-dessous :
  • Eteignez le téléphone portable
  • Retirez le plateau de la carte SIM
  • Retirez doucement la carte SIM du plateau
  • Lisez son code IMSI et notez-le quelque part
  • Utilisez le lecteur de carte SIM et insérez la carte SIM dans son emplacement
  • Connectez le lecteur de carte SIM avec la carte SIM d’origine à votre PC ou à votre Mac
  • Le code d’authentification sera automatiquement récupéré
  • Copiez les détails et gardez-les en lieu sûr
  • Une fois le processus de duplication terminé, la nouvelle et l’ancienne carte SIM seront identiques et pourront être utilisées de manière interchangeable
A noter :

Conformez-vous à la loi en ce qui concerne l’utilisation de toutes ces astuces, untelephone.com n’est pas responsable l’usage que vous faîtes de ces outils et ne dispense ces méthodes qu’à des fins d’information.

4/ Comment intercepter un téléphone portable avec MSpy

MSpy est l’outil d’espionnage pour téléphone le plus fiable pour intercepter facilement un iPhone/Android. Il peut suivre toutes les activités sur l’Android/iPhone d’autres personnes à distance et vous n’aurez même pas à rooter/jailbreaker l’appareil pour utiliser l’outil. MSpy a une procédure en trois étapes qui inclut la création d’un compte, l’activation de MSpy sur le périphérique cible, et le redémarrage du périphérique d’interception. MSpy peut surveiller les journaux d’appels, les SMS, Facebook, WhatsApp, Instagram, les activités du navigateur, la position GPS et les autres réseaux sociaux comme par exemple Tinder sur un téléphone. Sa fonction KeyLogger permet également d’enregistrer les touches appuyées sur l’appareil cible pour intercepter ses mots de passe. Pour activer MSpy, suivez les étapes simples données ci-dessous :
  • Pour commencer, créez un compte sur MSpy.
  • Une fois que vous avez terminé, le serveur MSpy vous enverra un email contenant les instructions pour utiliser votre tableau de bord.
  • Si l’appareil cible est un Android, cliquez sur “Paramètres” > “Verrouiller l’écran et la sécurité” >”Sources inconnues”>”Ok” afin que MSpy puisse être téléchargé facilement sur celui-ci.

Activer les sources inconnues sur un Android :

  • L’email vous enverra un lien : accédez à ce lien depuis le téléphone ciblé, il téléchargera automatiquement l’application MSpy.
  • Maintenant, connectez-vous simplement à l’application MSpy sur l’appareil Android cible avec les détails de votre compte créé plus tôt.
  • L’icône de l’application MSpy disparaîtra de l’appareil Android cible dès que vous commencerez à contrôler l’appareil de votre côté en cliquant sur “Start Monitoring”. C’est ce qu’on appelle le mode furtif et cela aide à garder les fonctions de l’outil MSpy absolument discrètes.
  • Connectez-vous à votre tableau de bord / Panneau de configuration et commencez à intercepter l’Android.
  • Si vous voulez intercepter un iPhone, le jailbreak n’est pas nécessaire. Introduisez les détails du compte iCloud tels qu’ils sont entrés dans l’appareil cible, cliquez sur “Vérifier” et commencez à surveiller l’iPhone à partir de votre Panneau de configuration.

5/ Comment copier une carte SIM ?

Copier le répertoire d’une carte SIM

Avoir une seule copie de vos contacts sur un appareil est dangereux. Par exemple, si le téléphone est en panne, vous n’aurez plus accès à vos numéros de téléphone et si vous perdez votre téléphone, tous vos numéros seront perdus. C’est pourquoi il est important de copier vos contacts sur la carte SIM par mesure de sécurité. Copier la carte SIM enregistre votre agenda en cas d’urgence. De plus, si une carte SIM est cassée ou ne fonctionne pas correctement, vous pourrez copier les numéros de téléphone d’une carte SIM à une autre.

Mode d’emploi

  • La toute première chose à faire est de chercher un téléphone cellulaire que vous n’utilisez pas. Par exemple, vous avez peut-être gardé votre vieux téléphone portable.
  • Insérez la vieille carte SIM dans votre nouveau téléphone et allumez-le.
  • Copiez les contacts de votre carte SIM dans la mémoire interne de votre téléphone selon le mode d’emploi de celui-ci. Par exemple, pour un Nokia 2600, appuyez sur Contacts> Menu> Copier> De la carte SIM au téléphone. Sur les terminaux BlackBerry, sélectionnez Carnet d’adresses> Menu> Carte SIM du téléphone> Copier tout le carnet d’adresses.
  • Éteignez le téléphone.
  • Insérez la nouvelle carte SIM dans votre nouvel appareil et allumez-le.
  • Copiez les contacts du téléphone vers la nouvelle carte SIM selon le mode d’emploi du téléphone. Par exemple, sur le Nokia 2600, touchez Contacts> Menu> Copier> Du téléphone vers une carte SIM. Sur les terminaux BlackBerry, sélectionnez Carnet d’adresses, puis cliquez sur Afficher les contacts à transférer. Sélectionnez Copier dans le carnet d’adresses SIM et Enregistrer.

6/ Copier les contacts d’une carte SIM vers un téléphone Android

Comment copier un contact que vous avez sur la carte SIM dans la mémoire d’un appareil Android? Cette opération est recommandée car vous aurez vos contacts à la fois sur la carte SIM et à la fois dans la mémoire du téléphone au cas où vous effaceriez un contact sans vous en rendre compte.

⇒ Comment copier des contacts de la carte SIM vers un Android

  • Cliquez sur l’icône des contacts, le répertoire s’ouvre
  • Choisissez dans le menu du répertoire “Gérer les contacts
  • Ouvrez “import/export
  • Cliquez sur “Importer de la carte SIM”
  • Dans le menu suivant, l’appareil vous demande dans quel compte vous voulez créer le contact. Sélectionnez “Téléphone”
  • Sélectionnez les contacts que vous voulez avoir dans la mémoire du téléphone
  • Si vous voulez tout copier, cliquez sur “Sélectionner tout” et tous vos contacts seront marqués automatiquement

⇒ Comment copier des contacts de la carte SIM vers un iPhone

  • Placez l’ancienne carte SIM contenant les contacts dans votre nouvel iPhone
  • Ouvrez l’application “Réglages” sur l’iPhone
  • Allez dans “Contacts” (sur les anciennes versions d’iOS, cela s’appelle “Mail, Contacts, Calendriers“)
  • Faîtes défiler vers le bas et choisissez “Importer les contacts de la carte SIM
  • Attendez un instant que les coordonnées soient extraites de l’ancienne carte SIM pour les transférer sur l’iPhone
  • Réinsérer la carte SIM normale dans l’iPhone, le cas échéant
  • Le processus d’importation est assez rapide, mais si la carte SIM contient une tonne de contacts, l’iPhone peut mettre un moment pour copier toutes les coordonnées de la carte SIM.
Tous les contacts importés d’une carte SIM seront ajoutés aux contacts déjà existants sur l’iPhone, ils n’écraseront pas les contacts existants.

Vidéo : Tuto Android importer les contacts de la carte SIM

7/ Comment dupliquer une carte SIM ?

Dupliquer une carte SIM signifie créer une carte SIM différente de l’originale mais se comportant exactement de la même manière. Ceci doit être fait avec un émulateur. En plus de “copier” les données de la carte SIM, il faut aussi “émuler” son comportement et même l’étendre. La carte dupliquée (copie de l’originale) possède une série de caractéristiques qui permettent d’adapter son fonctionnement à l’utilisation de l’usager quel que soit l’opérateur. Aujourd’hui, seules les cartes COMP128v1 peuvent être dupliquées, nous vous montrerons donc comment dupliquer cette carte SIM étape par étape. Il vous faut:
  • 1. Un lecteur de carte SIM (vous pouvez l’acheter en ligne)
  • 2. Une carte SIM ou une plaquette vide (disponible sur Internet)
  • 3. Téléchargez et installez MagicSIM : ce logiciel vous aidera à copier la carte SIM
Ensuite procédez comme suit:
  • Etape 1 : Appelez votre opérateur téléphonique pour demander le code de sécurité. Il vous demandera la raison pour laquelle vous en avez besoin (vous pouvez dire que vous en avez besoin parce que vous allez dans un autre pays). Il vous demandera votre numéro de portable et votre nom.
  • Étape 2 : Lorsque vous recevez le code, allez sur votre appareil dans Outils > Sélectionner la carte SIM > Déverrouiller la carte SIM et introduisez ici le code. La carte SIM sera alors déverrouillée.
  • Etape 3 : Téléchargez et installez le programme MagicSIM sur votre ordinateur et ouvrez-le. Retirez la carte de l’appareil et insérez-la dans le lecteur de carte que vous avez acheté. Dans la fenêtre MagicSIM, cliquez sur “Lire à partir de la carte SIM“.
  • Etape 4 : Connectez le lecteur de carte SIM à l’ordinateur et cliquez sur “Crack” dans la barre d’outils du logiciel. Cliquez maintenant sur “Strong Made > Start”.
  • Etape 5 : Le programme vous donnera le numéro KI. Cliquez sur Fichier > Enregistrer sous et enregistrez les informations SIM Crack. Un fichier avec l’extension.dat sera enregistré. Attention de ne pas retirer le lecteur de carte de l’ordinateur avant que tout le processus soit terminé.
  • Etape 6 : Insérez une carte SIM vierge à l’intérieur du lecteur de carte SIM.
  • Étape 7 : Sélectionnez “Écrire sur SIM”, sélectionnez le fichier.dat que vous avez enregistré et cliquez sur Démarrer. Une fois ce processus terminé, le code de sécurité par votre opérateur téléphonique vous sera demandé. Cliquez ensuite sur “Terminer”.
Voilà : vous savez comment dupliquer une carte SIM !
⇒ Remarque : Ce processus n’endommage pas la carte SIM d’origine et ne modifie rien sur celle-ci. ⇒ Information : Pour extraire le code KI, vous pouvez télécharger le logiciel Sim Cloning Tool sur votre ordinateur. Une fois exécuté, vous n’avez plus qu’à attendre que votre lecteur détecte et vérifie que la carte SIM est insérée dans le lecteur. Sim Cloning Tool se charge de localiser l’IMSI à l’intérieur de la carte SIM. ⇒ L’extraction du Ki peut être compliquée car c’est une clé secrète que chaque carte SIM possède. Il a une longueur de 16 octets (16 chiffres de 0 à 255). Cela fait 2 ^ 128 combinaisons possibles et son extraction peut prendre 8 heures !

8/ Comment cloner un téléphone à distance en Bluetooth ?

Pour cloner un téléphone sans le toucher, il faut utiliser un outil tiers qui exploite la vulnérabilité du périphérique cible. Si l’appareil que vous souhaitez pirater n’a pas été mis à jour depuis un certain temps, il est probable qu’il soit vulnérable à une attaque de sécurité Bluetooth. Il existe plusieurs outils disponibles gratuitement qui peuvent exploiter cette faille et prendre un contrôle complet sur l’appareil. C’est de cette façon que vous pouvez apprendre à cloner un téléphone à distance.
  • 1. Tout d’abord, téléchargez un outil de piratage Bluetooth sur votre système. Il existe de nombreux outils tiers que vous pouvez utiliser. Par exemple, BlueBorne peut être utilisé, mais vous pouvez aussi utiliser ces applications de hacker utilisables depuis votre téléphone.
  • 2. Installez-le sur votre système. Vous pouvez également utiliser sa version APK pour l’installer sur tout autre appareil Android.
  • 3. Lors de l’installation de l’application, un mot de passe vous sera demandé: “EHT”.
  • 4. Maintenant, activez le Bluetooth sur votre appareil et connectez-le au téléphone cible. Les deux dispositifs doivent être à proximité l’un de l’autre.
  • 5. Après avoir connecté les deux périphériques, l’outil exploitera sa vulnérabilité et fournira toutes les informations cruciales qui s’y rapportent.
  • 6. De cette façon, vous serez en mesure d’accéder aux journaux d’appels, aux messages, aux raccourcis clavier de l’appareil cible sans avoir à le toucher.
En suivant ces étapes, vous serez en mesure d’apprendre à cloner le téléphone de quelqu’un sans qu’il le sache via Bluetooth.

9/ Comment espionner un téléphone à distance avec Hoverwatch

Si vous êtes à la recherche d’un moyen sécurisé d’espionner un appareil Android à distance, alors vous devriez certainement essayer Hoverwatch. Il s’agit d’une solution d’espionnage complète qui suit les informations cruciales relatives à l’appareil cible sans être détecté. L’outil dispose d’un tableau de bord basé sur le Web qui permet d’accéder à distance à toutes les informations cruciales relatives à l’appareil. Vous pouvez accéder au contenu comme les journaux d’appels, les contacts, l’historique du navigateur, les notes, les signets, les mémos vocaux, et bien plus encore. L’avantage de ce produit par rapport aux autres, c’est que sa version Premium est la seule à être capable d’espionner les appels téléphoniques et de faire de l’écoute environnementale. Pour apprendre à cloner un téléphone sans le toucher, procédez comme suit :
  • Etape 1 : Créez votre compte Hoverwatch. Visitez le site officiel de Hoverwatch et créez votre nouveau compte. Achetez l’abonnement de votre choix, fournissez votre identifiant email et mettez en place un mot de passe sécurisé.
  • Vous devez accéder physiquement à l’appareil et le déverrouiller. Allez dans le menu Paramètres > Sécurité et activez le téléchargement à partir de sources inconnues.
  • Par Email, vous recevrez le lien qu’il vous faudra ouvrir à partir du téléphone. Ce lien installera l’application, à la condition bien sûr que ce dernier capte internet!
  • Après avoir installé l’application, connectez-vous avec les informations d’identification de votre compte, accordez les autorisations nécessaires à l’application et démarrez la surveillance.
  • L’application tourne en mode furtif. Vous pouvez donc cloner le téléphone de quelqu’un sans qu’il le sache.
Par la suite, il vous suffira de visiter le tableau de bord Web de Hoverwatch afin d’obtenir toutes les informations nécessaires concernant l’iOS cible ou l’appareil Android.

App Cloner : détails et avis

Avec les téléphones puissants du moment, vous pouvez utiliser des applications multitâches. Les utilisateurs peuvent utiliser de nombreuses applications différentes en même temps. Vous pouvez même utiliser la même application en parallèle, directement sur votre smartphone. Pour faire simple, par exemple, si vous avez deux comptes Facebook, vous pouvez les faire fonctionner sur un smartphone en même temps. C’est trop beau de s’envoyer des propres SMS à soi tout seul !

App Cloner retiré du Google Play

La première chose à dire à propos de l’application App Cloner est qu’elle vient d’être supprimée de Google Play et que vous ne pouvez donc plus la télécharger sur cette plateforme d’application. Ce retrait est dû à quelques problèmes mineurs entre l’éditeur et Google, rien à voir avec des problèmes de sécurité. Vous pouvez toujours trouver une application photo appelée App Cloner Premium sur Google Play, mais il ne s’agit que d’un module permettant d’activer le compte premium de cette application. Vous ne pouvez pas utiliser ces données pour faire fonctionner l’application.

→ Pour obtenir le fichier apk d’App Cloner, vous devez le télécharger sur sa page d’accueil.

Options de confidentialité pour les apps clonées dans AppCloner

Faîtes des copies de toute application sauf celles de Google

App Cloner est une application qui vous aidera à utiliser confortablement une application avec plusieurs copies en parallèle directement sur votre téléphone. Normalement, avant de devoir vous connecter à un autre compte Facebook, vous devez vous déconnecter. Avec “App Cloner”, les utilisateurs créent simplement un clone de Facebook et se connectent ensuite au deuxième compte qu’ils souhaitent activer. Les deux Facebook fonctionneront en parallèle sans affecter ni entrer en conflit avec les données de l’autre. Cette puissante fonctionnalité fonctionne sur la quasi-totalité des applications actuelles. Cependant, certaines limitations proviennent de conflits entre l’éditeur et Google. Cela signifie que pour tous les services Google qui nécessitent des certificats d’application comme les connexions au compte Google (les services Google Play, les jeux Google Play, la sauvegarde Google Drive ou les achats dans l’application), cela NE FONCTIONNERA PAS !

App Cloner : dupliquer et retirer les permissions des applications

Personnalisation des icônes, demande d’autorisations

AppCloner peut créer des clones indépendants et intégrer de nombreuses autres fonctionnalités. Son poids extrêmement léger n’est que de 18 Mo. Avec une utilité aussi puissante et une capacité aussi lumineuse, elle est populaire auprès de nombreuses personnes. Plus de 10 millions sont téléchargés directement à partir de l’application originale sur le site officiel, et 2 millions d’autres copies sont publiées sur d’autres plateformes. Les nouvelles mises à jour sont publiées régulièrement afin que les utilisateurs puissent résoudre les principaux problèmes rencontrés lors de l’utilisation. Si vous rencontrez des problèmes liés à l’application, vous pouvez contacter directement l’éditeur: il vous donnera les bonnes réponses. Si vous souhaitez créer une copie parfaite d’une application, App Cloner Premium est adapté pour cela.

Les possibilités de customisation

  • Les utilisateurs peuvent modifier le nom de l’application
  • Modifier l’icône de l’application
  • Supprimer les autorisations données à l’application
  • Autoriser l’installation d’une application clonée sur la carte SD
  • Utiliser Google Maps dans les clones
  • App Cloner est compatible avec les téléphones multimodes LG et Samsung

Options disponibles dans App Cloner

En utilisant App Cloner, vous pouvez oublier la gêne occasionnée par les nombreux comptes, les utilisateurs supplémentaires (vous pouvez autoriser l’utilisation de clones en mode invité) et bien séparer vie professionnelle et personnelle.

Comment pirater Snapchat – Guide 2020

Un jour, quelqu’un est venu me demander comment il pouvait pirater un de ses amis ; quand je lui ai demandé le nom de cet ami, il m’a sorti un pseudo qui ressemblait fortement au compte d’une célébrité… Cette personne voulait que je pirate le compte d’une célébrité simplement en lui envoyant par Email un lien frauduleux… Bien entendu ce n’est pas de cette manière qu’on peut s’y prendre. La norme, c’est d’utiliser une application pour pirater un compte Snapchat ; avoir le nom du compte n’a jamais suffi, et quiconque vous dira le contraire fera preuve de mauvaise foi. A ce sujet, attention aux sites d’arnaques vous demandant de composer un simple numéro de compte sur leur site : cela ne marche pas !

Est-il possible de pirater un compte Snapchat?

⇒ 3 manières différentes d’accèder aux informations d’un compte Snapchat

Qu’entend-on exactement par le mot piratage ?

En ce qui concerne Snapchat, lorsqu’une personne se connecte à votre compte avec votre nom d’utilisateur et votre mot de passe, ou lorsqu’elle accède à votre compte Snapchat personnel, on dit que votre compte est piraté.

Qui sont les pirates ?

Les pirates se cachent souvent derrière des visages familiers : peut-être quelqu’un avec qui vous vivez, éventuellement un ami, un membre de votre famille ou une personne complètement inconnue de vous.

Que font-ils précisément et comment s’y prennent-ils?

Les pirates essaient de voler ou d’accéder à vos informations de compte afin de nuire à votre vie privée, tout en dissimulant leur propre identité. Il n’y a aucun moyen de pirater votre compte Snapchat par la magie, comme voudraient nous le faire croire certains films. Ce que les pirates recherchent concrètement, c’est la façon de briser la sécurité de votre smartphone. Leur but est d’obtenir vos informations de connexion ou de lire directement le contenu de votre compte (toutes ses photos).

Voici quelques façons d’accéder aux informations de votre compte:

Il existe de nombreuses façons permettant à quelqu’un de pirater l’accès à une connexion non sécurisée. Peuvent être ciblés aussi bien des particuliers que des entreprises. Mais pour le commun des mortels, parvenir à accéder au code informatique de Snapchat et corrompre ses serveurs est difficilement faisable. La seule manière accessible de “pirater” le compte Snapchat de quelqu’un reste le vol de ses informations d’identification, par exemple:
  • L’ajout d’un keylogger au téléphone pour savoir tout ce qu’il tape au clavier,
  • L’envoi de courriels suspects (spam) pour vous forcer à taper votre mot de passe sur un faux site internet,
  • Appeler des numéros de téléphone aléatoire en se faisant passer pour un employé de Snapchat.
Le danger des enfants face aux prédateurs

⇒ Les 2 seules réponses officielles de Snapchat face au piratage

La réponse de Snapchat face au piratage informatique de ses identifiants de connexion se résume à cet article :
  • Changer votre mot de passe grâce à un lien qui vous sera envoyé sur votre messagerie Email (lien officiel)
  • Changer éventuellement votre Email (ici les explications officielles) et activer la double authentification par application (mode d’emploi ici, attention à ne pas perdre vos codes de secours car Snapchat ne fournit aucune aide en cas de perte des codes de secours).
Mspy est l’une des meilleures applications qui vous permette de pirater tous les comptes populaires comme jamais il n’a été possible auparavant. Elle permet de :
Cette application vous permet d’espionner les messages Snapchat sans même en informer la personne. Il existe de nombreuses entreprises qui incitent leurs employés à utiliser Snapchat. Pour preuve l’empressement de cette société à recruter des informaticiens pour adapter l’application au sein des entreprises (ici le site officiel snap.com). Cet outil, il est vrai, vous permet de faire des choses très intéressantes et utiles, comme par exemple la promotion d’un produit, d’une photographie, la construction d’un réseau de clients et j’en passe.
→ Si vous voulez obtenir les détails de tous les messages, les vidéos et les images partagées ou reçues via Snapchat, jetez un coup d’oeil à la démonstration du logiciel espion Mspy (ou ici notre test sur ce blog)

⇒ 3 failles de sécurité dans Snapchat

1⇒ On peut facilement pirater votre téléphone ou l’espionner afin de pouvoir ensuite pirater votre Snapchat. 2⇒ On peut aussi se rapprocher directement des serveurs Snapchat en utilisant l’ingénierie sociale (il s’agit de l’escroquerie qui utilise la faiblesse des personnes se trouvant derrière le support technique de Snapchat, pour obtenir vos mots de passe par la ruse). 3⇒ Il peut exister une faille dans une des mises à jour de l’application Snapchat elle-même. Quelle est la probabilité que ces failles se produisent ?
  • La première option est tout à fait envisageable. Il n’est pas très difficile d’installer un logiciel de type Keylogger dans votre smartphone et d’enregistrer les mots de passe et même les textes que vous écrivez. Il suffit pour cela de l’installer préalablement dans le téléphone.
  • La deuxième option s’est déjà produite dans d’autres entreprises, mais elle est difficile et nécessite beaucoup de pratiques. Je ne vais certainement pas faire ça pour avoir accès à un compte Snapchat. Cette solution est donc improbable bien que possible techniquement.
  • La dernière option dépend du professionnalisme des développeurs de Snapchat et de la qualité de leurs tests unitaires. Une faille informatique peut toujours se glisser dans un programme informatique, mais il est peu probable que les développeurs de Snapchat connaissent mal leur travail.

Toutes les données recueillies par Snapchat


Examinons maintenant les 5 champs des possibilités pour pirater un compte snap :

⇒ 1/ La méthode de l’hameçonnage

La méthode du phising est la plus ancienne, la plus sûre et la plus facile pour pirater un compte Snapchat aussi bien sur mobile que sur ordinateur. Pour comprendre ce qu’est le phishing, regardez cette capture d’écran qui ressemble à la page de connexion de Snapchat… En réalité elle est fausse, puisque l’URL du lien contenu dans l’Email redirige vers un faux site. Ce site “malveillant” reproduit ce que l’on voit sur le site officiel, mais sur un nom de domaine différent. Il y a de fortes chances pour que le mot de passe, que vous devrez rentrer sur le site, soit copié et récupéré par la suite. Cette méthode ne demande qu’un simple copier-coller du site original sur un site dupliqué. Une fois que vous aurez rentré vos identifiants, ces derniers seront conservés par le webmestre, mais vous serez quand même redirigé vers le site officiel : il y a donc fort à parier que vous ne sachiez même pas que vous vous êtes fait hacker ! “Hameçonner” un site,  cela consiste à usurper son identité dans le but d’obtenir les renseignements de connexion d’une personne (voir en détail la définition sur ce site). Cependant, puisque Snapchat est une application mobile, hameçonner les informations de connexion d’un utilisateur mobile est plus difficile que sur un PC. Vous avez besoin de beaucoup de savoir-faire technologique pour réussir et même dans ce cas, le succès n’est pas garanti. De plus, même si vous parvenez à hameçonner les détails de connexion de quelqu’un, vous ne pouvez pas voir les Snaps qu’il a envoyés et reçus dans le passé.

⇒ 2/ La méthode du keylogger (le meilleur moyen)

La méthode du Keylogger est très impressionnante pour pirater Snapchat. Fondamentalement, un keylogger est un logiciel spécial ou une application qui enregistre l’activité de l’utilisateur au clavier. Chaque alphabet, chaque chiffre est enregistré dans un fichier récupéré par l’espion. Ainsi, lorsque votre victime se connecte à son compte et qu’elle rentre ses identifiants, ceux-ci sont enregistrés, aussi bien le nom d’utilisateur que le mot de passe. Nous expliquons comment récupérer le mot de passe d’une messagerie ciblée à l’aide d’un keylogger dans notre paragraphe “La méthode du mot de passe oublié” ci-dessous.
⇒ Pour Android / iPhone, je vous recommande d’utiliser Hoverwatch. Il va tout enregistrer, à partir du moment où vous avez préalablement installé le logiciel dans l’appareil. Il envoie ses résultats en ligne, ce qui le rend indétectable.
  • Pour l’utiliser, allez sur le site officiel et inscrivez-vous pour un nouveau compte. Il s’agit d’un keylogger payant, mais vous avez une garantie 100% remboursé durant 10 jours.
  • Après l’inscription, vérifiez votre compte de messagerie. Vous recevrez un mail de Hoverwatch contenant vos identifiants.
  • Ouvrez le lien contenu dans cet email, et connectez-vous à votre compte. Lorsque vous vous connectez, vous devrez choisir le système d’exploitation du téléphone.
  • Confirmez la page
  • Après cela, votre navigateur téléchargera un fichier d’installation de type lien.app
  • Enregistrez-le et installez-le dans le téléphone ciblé. L’installation est très simple. Elle vous demandera la clé de licence reçue dans votre messagerie.
  • Une fois l’installation terminée, vous commencez à recevoir les journaux en ligne. Je viens d’ouvrir mon compte Snapchat et de taper quelques mots au hasard : ces mêmes mots frappés au clavier sont directement enregistrés dans mon compte Hoverwatch consultable en ligne !
Avec ce Keylogger, vous pouvez capturer non seulement Snapchat mais aussi d’autres applications comme Whatsapp, et même enregistrer les appels et les bruits ambiants autour du téléphone.

⇒ 3/ La méthode de l’ingénierie sociale

Les pirates ayant des compétences en ingénierie sociale font 50% du travail de hacking dans le monde, y compris pour Snapchat. Fondamentalement, l’ingénierie sociale consiste à comprendre le comportement de votre victime. Ce que je veux dire, c’est que pour de nombreux gars dans le monde, leur mot de passe se résume simplement au prénom de leur petite-amie… Il suffit juste de le connaître 🙂 L’ingénierie sociale ne consiste pas seulement à deviner le mot de passe. Imaginons que vous avez créé une page de phishing/hameçonnage. Comment allez-vous inciter la victime à se connecter à son compte? Ici, l’ingénierie sociale joue un rôle : vous pouvez envoyer un message, proposer un objet gratuit en échange, etc. Autre exemple : Savez-vous qu’il est possible d’usurper les appels téléphoniques? Les numéros de téléphone ne sont que des nombres qu’il est possible d’emprunter pour vous faire passer pour le propriétaire. Il est même possible d’appeler quelqu’un par son propre numéro de téléphone ! Cette technique s’appelle “le spoofing“, elle fonctionne mais demeure payante et illégale dans de nombreux pays (voir cet article traitant du sujet dès 2013). Le but de l’ingénierie sociale dans le piratage est donc de comprendre la psychologie de la victime. La plupart des gens établissent des mots de passe très simples : avec le nom de leur animal de compagnie, le nom de leur petit ami, leur anniversaire, etc. Grâce à l’ingénierie sociale, vous ne vous contentez pas de deviner le mot de passe, mais vous attirez la victime par des messages ou des courriels pour qu’elle clique sur n’importe quel lien et pour obtenir toutes les informations dont vous avez besoin.

⇒ 4/ L’extraction du mot de passe enregistré

Se souvenir de son mot de passe n’est pas chose aisée. C’est pourquoi nous l’enregistrons couramment dans notre navigateur internet. La plupart des gens ignorent qu’on peut ensuite extraire le mot de passe Snapchat depuis cet endroit. Je vous présente ci-dessous mon tutoriel en utilisant le navigateur Google Chrome installé sur un PC. Voici les étapes à suivre:
Tutoriel extraction des mots de passe d’un navigateur:
  • Ouvrir les paramètres Google Chrome
  • Faîtes défiler vers le bas et appuyez sur Paramètres avancés
  • Faîtes défiler vers le bas et cliquez sur Gérer les mots de passe
  • Une alerte Windows apparaît, vous demandant de saisir votre mot de passe Windows afin d’accéder à la requête de Google Chrome
  • Le navigateur vous montre ensuite tous les mots de passe sauvegardés dans le navigateur. Cliquez sur le symbole de l’oeil pour voir le mot de passe en clair. Vous pouvez utiliser la zone de recherche pour filtrer le résultat.
Si vous connaissez le mot de passe Google, vous pouvez aussi tout simplement vous rendre à cette adresse : https://passwords.google.com/.

⇒ 5/ La méthode du mot de passe oublié

Pirater une messagerie Email est parfois plus facile que le piratage de Snapchat. Pour le faire, un keylogger peut éventuellement être utilisé (voir le paragraphe précédent), à moins que vous ayiez tout simplement accès à la messagerie. Une fois la messagerie Email percée à jour, il suffit de se rendre sur la page de login Snapchat et de cliquer sur “mot de passe oublié“. Tapez le nom d’utilisateur puis réinitialisez le mot de passe par Email. Si un numéro de téléphone est rentré et la double authentification activée, un SMS de confirmation est envoyé sur le téléphone de la victime. Hoverwatch, comme dit précédemment, affiche les SMS reçus : vous pouvez ainsi facilement lire le nouveau mot de passe reçu! (test complet de Hoverwatch ici) Pour tout autre keylogger suivez la marche à suivre :

Étape 1 : Réinitialisation du mot de passe par courrier électronique

Votre première étape consiste à réinitialiser le mot de passe de Snapchat par courriel. Pour réinitialiser le mot de passe de Snapchat, vous devez appuyer sur “Mot de passe oublié” sur l’écran de connexion. Vous avez 2 choix : soit le réinitialiser par email ou par SMS. Choisissez le premier pour continuer. Vous recevrez alors un lien de réinitialisation du mot de passe sur l’email connecté au compte Snapchat.

Étape 2 : Pirater Gmail, Yahoo ou tout autre compte de messagerie avec le Keylogger

Votre prochaine étape consiste à pirater Gmail ou tout autre compte de messagerie associé au profil Snapchat. Vous pouvez soit réinitialiser le mot de passe à partir de la messagerie si vous y avez accès, soit utiliser l’application d’enregistrement de frappe. Une application keylogger peut capturer les identifiants d’un compte Gmail ou Yahoo pour vous. Ensuite, vous pouvez vous connecter et rechercher le lien de réinitialisation de Snapchat dans la boîte de réception. Suivez ce lien et créez un nouveau mot de passe Snapchat. Avec les nouveaux identifiants de connexion, vous pourrez entrer dans le compte sans restriction.

Tous les autres moyens gratuits pour pirater Snapchat

Si vous faîtes une petite recherche en ligne, vous verrez un certain nombre d’outils de piratage Snapchat qui, à première vue, semblent très bien. La plupart sont annoncés comme étant du piratage Snapchat gratuit, ce qui en soi me donne vite envie de tirer la sonnette d’alarme. Ces “outils” sont partout, mais regardez bien les sites web sur lesquels ils se trouvent – vous pensez qu’ils ont l’air professionnels ? La plupart d’entre eux sont présentés sur internet sous la forme de vidéos. Comme le disent les commentaires sur Youtube, ces méthodes online ne fonctionnent pas.

Exemple d’arnaque qu’on peut trouver sur Youtube

Les commentaires de cette arnaque sur Youtube sont éloquents

Ces “outils” sont des faux et ne sont configurés que pour vous faire cliquer sur des publicités, ajouter votre email ou répondre à une enquête. Ils rapportent de l’argent à leurs propriétaires… mais vous ne pourrez rien voir de Snapchat. La plupart commencent par vous demander de saisir le nom d’utilisateur Snapchat que vous voulez pirater. Connaissez-vous le nom d’utilisateur de votre enfant ? Probablement pas. Est-ce qu’il n’a qu’un seul compte? Est-ce qu’il vous dit la vérité ? Vous voyez déjà les problèmes arriver ? L’utilisation d’un logiciel d’espionnage de téléphone cellulaire offre le meilleur moyen d’espionner un compte Snapchat et de gérer ses activités. Utiliser l’une des applications d’espionnage recommandées vous donnera la méthode la plus complète vous permettant de voir les nouveaux statuts et les communications.

Pirater Snapchat grâce aux attaques par force brute

La méthode de piratage de Snapchat par la force brute est peut-être la plus célèbre des méthodes existantes. Le pic des attaques de pirates utilisant cette méthode de hacking s’est produit en 2013. Mais encore aujourd’hui, il est toujours possible de pirater le Snapchat par la force brute, et de nombreuses personnes le pratiquent avec succès. Si votre victime a un mot de passe faible, la méthode de la force brute peut être utilisée. Tout ce qu’il faut est un nom d’utilisateur pour le compte Snapchat. Une attaque par force brute consiste à “deviner” le nom d’utilisateur et le mot de passe pour obtenir un accès non autorisé à un système. La force brute est une méthode d’attaque simple et montre un taux de réussite élevé. Certains attaquants utilisent des applications et des scripts comme outils de force brute. Ces outils essaient de nombreuses combinaisons de mots de passe pour contourner les processus d’authentification. Dans d’autres cas, les attaquants essaient d’accéder à des applications web en recherchant le bon identifiant de session. Si certains attaquants effectuent encore des attaques de force brute manuellement, aujourd’hui presque toutes les attaques de force brute sont effectuées par des robots. Les attaquants disposent de listes d’identifiants couramment utilisés, ou d’identifiants d’utilisateurs réels obtenus via des failles de sécurité ou le dark web. Les robots attaquent systématiquement les sites web, essaient ces listes d’identifiants et avertissent l’attaquant lorsqu’ils y accèdent.

Pirater Snapchat en piratant le téléphone

L’un des outils que l’on peut utiliser pour pirater la frappe au clavier sur Snapchat s’appelle Hoverwatch. Vous pouvez utiliser cet outil pour pirater Snapchat facilement. Ce keylogger vous permet de visualiser les messages texte sur Snapchat. Si Hoverwatch fonctionne uniquement sur les Android, mSpy peut s’installer à distance sur un iPhone. Avec lui vous faîtes plus qu’espionner le compte Snapchat de votre victime. Il vous permet de visualiser les textes, données, photos et vidéos envoyés et reçus par votre victime. Vous pouvez voir toutes les données relatives au compte Snapchat des victimes piratées ! L’un des plus anciens et des plus grands outils d’espionnage jamais trouvés sur Internet !

Pirater un compte Snapchat à l’aide d’un navigateur web

Vous pouvez également pirater votre compte Snapchat en utilisant n’importe quel navigateur comme Google Chrome ou Mozilla. Pour obtenir les mots de passe de Chrome, allez dans Paramètres – Paramètres avancés – Mots de passe et formulaires – Gérer les mots de passe. Sur Firefox, il faut se rendre dans Sécurité – Identifiants sauvegardés. Choisissez d’afficher le mot de passe de la connexion Snapchat et vous pourrez accéder au réseau social. Mode d’emploi pour tous les navigateurs ici

Pirater Snapchat avec les outils d’exploitation

Pour pirater un compte Snapchat avec un outil d’exploitation, vous devez apprendre n’importe quel langage de codage et savoir faire des travaux de cross-site scripting. Ainsi, vous serez capable de comprendre toutes les méthodes d’exploitation de Snapchat et de créer votre méthode qui vous permettra d’exploiter toute information importante à partir des serveurs Snapchat. Pirater un compte Snapchat avec des exploits est l’une des méthodes les plus difficiles mais les plus géniales jamais vues car elle fonctionne.

Piratage de Snapchat avec des keyloggers

Pour pirater Snapchat avec n’importe quel keylogger, vous devrez trouver l’appareil où votre victime accède au compte Snapchat et installer la première partie du keylogger sur cet appareil. Lorsque la victime utilisera cet appareil pour se reconnecter à son compte Snapchat, vous pourrez voir toutes les informations comme le profil, les messages privés, les vidéos et les photos de votre victime sur la deuxième partie du keylogger que vous devez installer sur votre appareil. En savoir plus sur les keyloggers ici

Pirater Snapchat à l’aide d’un botnet

Pour pirater un compte Snapchat en utilisant un botnet mobile ou basé sur le web, vous devez déposer le récepteur de commande du botnet sur l’appareil PC Snapchat, le smartphone ou la tablette de votre victime. Quand on pense à un botnet, on le visualise généralement comme une armée d’appareils connectés. La comparaison avec l’armée fonctionne car les botnets sont un ensemble de dispositifs individuels fonctionnant ensemble comme une seule unité. C’est un peu plus évident si vous décomposez le nom : robot + réseau = botnet. Il s’agit littéralement d’un réseau de robots. Ces “armées” peuvent être composées de PC, d’appareils mobiles, de serveurs et d’appareils IdO. En gros, tout appareil connecté à internet ou à un réseau peut être infiltré et amené insidieusement à appartenir à une armée de botnets. Ces botnets sont ensuite utilisés pour mener des attaques DDoS, les plus “célèbres” des attaques de botnet. Après cela, vous pourrez jouer avec toutes les données de l’utilisateur ciblé, et pas seulement son compte Snapchat. Les botnets sont les hacks les plus chers et les plus difficiles à créer. Utiliser les botnets pour pirater uniquement un simple compte Snapchat est tout simplement une action démesurée.

Bibliographie

Espionner un portable à distance gratuit

Comment espionner un iPhone et un Android à distance gratuit

Comment espionner un téléphone portable de type iPhone sans installer de logiciel sur le téléphone cible

La seule manière d’y arriver est d’utiliser le stockage en ligne iCloud employé par les iphones et les ipads pour sauvegarder leur contenu. Une fois que vous avez le login et le mot de passe d’ICloud, soit vous vous connectez directement pour voir le contenu de la sauvegarde, soit vous rentrez ces identifiants dans l’application Mspy qui s’instellera alors à distance sur le téléphone sans avoir besoin d’être tenu en main. Si vous optez pour la seconde solution, vous aurez l’avantage de bénéficier de la localisation de l’appareil et de son suivi textos 24h/24, 7j/7.
Application M spy

Comment espionner un téléphone portable Android sans l’avoir

Soit vous demandez à l’utilisateur d’installer lui-même l’application espion, soit vous l’installez avec son accord dans son appareil téléphonique. Sachez cependant que pour utiliser la majorité des logiciels espions pour mobiles, il faudra soit jailbreaker l’iPhone, soit rooter l’Android. Il s’agit de techniques gratuites qui débloquent et déverrouillent le portable dans le but d’accéder à toutes ses possibilités. Pour ce faire, les techniques se trouvent sur internet en tapant le modèle de votre téléphone puis les mots “root” ou “jailbeak”. Il vous faudra un ordinateur, un câble reliant le téléphone à votre PC, et une connexion internet.

Application mobile gratuit

L’application mobile gratuit que nous allons vous présenter est assimilée à un logiciel espion même si elle est couramment employée par les mères de famille pour espionner leur enfant adolescent (fille ou garçon), ou par les employeurs désireux de surveiller leurs employés au travail.

En tant que logiciel gratuit, elle se télécharge gratuitement mais ensuite elle nécessitera un achat pour le mois d’utilisation en cours, aux fins de couvrir les frais de serveur. En effet, chaque donnée du mobile sera envoyée discrètement sur un serveur anonyme que vous seul pourrez consulter en vous connectant à internet. Munis d’un mot de passe et d’un identifiant, vous pourrez vous connecter à votre espace en ligne depuis n’importe quel ordinateur ou smartphone de votre choix. Une fois dans votre espace, vous tomberez sur un tableau recensant toutes les informations du mobile surveillé :
  • messages SMS,
  • messages Facebook Messenger,
  • Emails,
  • Appels téléphoniques,
  • Localisations géographiques,
  • sans compter les boutons qui vous donnent la capacité de bloquer un site ou une application spécifiques
→ Le meilleur logiciel pour espionner un portable à distance, c’est celui-ci.
→ Si vous souhaitez en plus écouter discrètement et gratuitement les conversations téléphoniques, il n’y a qu’une application qui le propose c’est celle-là, mais elle n’est compatible qu’avec les Android, pas avec les iPhone (ses frais par mois s’élèvent à 8,33€).

Comment s’y prendre pour espionner le téléphone à distance et ce gratuitement

  • Pour espionner un portable à distance gratuit, d’abord connectez-vous au site et demandez la création de votre espace en ligne en sélectionnant le forfait choisi
  • Ensuite munissez-vous du téléphone et suivez les instructions afin d’installer l’application dans ce téléphone. Il y a une autre solution s’il s’agit d’un Iphone : c’est de choisir la version “SANS JAILBREAK” qui vous permet d’installer Mspy à l’intérieur sans même l’avoir en main, à la condition que vous ayez ses identifiants iCloud. (voir mon mode d’emploi sur un iPhone ici).
  • Enfin, une fois l’installation effectuée, vous n’aurez plus besoin d’avoir le téléphone. Il faudra vous connecter sur votre espace en ligne pour avoir un aperçu global de toutes les informations recueillies. Le menu déroulant vous permettra d’avoir accès à toutes les fonctionnalités et toutes les données recueillies.

Les fonctionnalités du logiciel pour espionner à distance un portable

Tableau comparatif

Ce tableau présente d’un seul regard d’une part les fonctions du logiciel, et d’autre part ses comparaisons avec deux autres logiciels espions du marché :

Les caractéristiques du logiciel espion spécial espionnage à distance

  • Tout d’abord il permet de localiser le smartphone sur une carte. C’est pratique dans une multitude de cas, par exemple lorsque vous avez perdu votre portable, lorsqu’on vous l’a volé, lorsque c’est quelqu’un qui a Alzeihmer qui le possède, ou lorsque vous voulez le suivre.
  • Ensuite tous les textes passant à travers le téléphone sont enregistrés : des SMS aux réseaux sociaux en passant par Facebook, Snapchat, les Emails ou même les mots de passe saisis au clavier. En effet, ce logiciel enregistre les textes à la manière d’un keylogger.
  • Il vous alerte, uniquement vous, si la carte SIM du téléphone est changée ou si l’utilisateur surfe sur des mots-clés que vous avez jugés “interdits” : par exemple des sites pornographiques ou des contacts dont vous voulez savoir quand ils sont contactés.  A noter :  le logiciel vous donne aussi la possibilité de bloquer telle ou telle application à distance gratuit.
  • Ce logiciel d’espionnage à distance est totalement discret et invisible ; n’oubliez pas d’effacer les historiques de téléchargement sur le téléphone ciblé une fois l’installation effectuée (je vous réfère à mon guide d’installation sur Android).
  • Le support après-vente est tellement réactif qu’il vous propose d’installer pour vous le logiciel si vous n’y arrivez pas, à la condition que vous l’ayez en main lorsque vous appelez le support (service offert gratuitement).

Quel est le prix du forfait une fois l’installation effectuée ?

  • Version Premium (avec l’espionnage des réseaux sociaux et le géofencing) : 14,16 euros
  • Version Basique : 7,41 euros
  • Version Sans Jailbreak pour iPhone : 14,16 euros
 A noter :  si vous souhaitez écouter les appels téléphoniques et déclencher le micro à distance, c’est le logiciel Hoverwatch qui est fait pour vous.

L’installation de ce traceur pour téléphone portable est gratuite

C’est pourquoi je vous déconseille fortement de faire confiance à des sites qui vous proposent de pirater un téléphone portable à distance par le simple fait de rentrer sur leur site son numéro de téléphone.
C’est tout simplement impossible de tout connaître d’un téléphone ou tout simplement d’espionner son contenu à partir uniquement de son numéro !
La seule manière efficace d’espionner un portable à distance gratuit consiste à y installer une application telle que nous venons de le présenter. Une fois le logiciel installé il retransmet toutes les données du portable à distance grâce à internet. Copiées sur un serveur, elles sont ensuite consultables par vous. N’oubliez pas que ces logiciels espions effectuent l’enregistrement des frappes au clavier : Aujourd’hui, c’est une des seuls manières de garantir que tous les messages tapés au clavier seront enregistrés. Cet enregistrement de frappes permet de récupérer le texte échangé via le téléphone hors-réseaux sociaux et hors-SMS. Avec l’essort des réseaux sociaux spécialisés dans l’échange d’images comme INSTAGRAM, SNAPCHAT ou PINTEREST, cet espionnage des photographies permet de voir à l’instant T ce qui se passe dans la vie du téléphone:
  • une simple fête ou une beuverie,
  • une simple fréquentation ou une amourette,
  • une simple cigarette ou un joint.
La différence, souvent énorme dans les faits,  n’est visible que si vous pouvez voir de vos yeux ce qui se passe vraiment . Les sites visités par le navigateur internet et les applications utilisées par le téléphone portable sont autant d’indices graves et concordants permettant de tout connaître des habitudes et des petits secrets.

Existe-t-il des logiciels d’espionnage pour l’écoute des appels ?

L’écoute et le suivi gratuits d’un portable

Le logiciel espion possède un petit frère plus puissant pour l’écoute, le suivi et la surveillance d’un téléphone portable. Ce logiciel permet d’écouter et d’enregistrer des conversations à partir des téléphones sur lesquels il est installé. Il permet la surveillance ou le harcèlement d’un téléphone cellulaire cible à distance avec certaines des techniques suivantes :
  • Permettre l’observation à distance de la position du téléphone portable cible en temps réel sur une carte
  • Activation à distance des microphones pour capturer et transférer les conversations. Les microphones peuvent être activés pendant un appel ou lorsque le téléphone est en veille pour capturer les conversations à proximité du téléphone cellulaire.
  • Recevoir des alertes à distance et/ou des messages texte chaque fois que quelqu’un compose un numéro sur son téléphone portable
  • Lecture à distance des messages et des journaux d’appels
  • Les logiciels d’espionnage de téléphones cellulaires peuvent activer les microphones sur les téléphones mobiles lorsque ceux-ci ne sont pas utilisés
Contrairement à Mspy que nous avons présenté ci-dessus et qui a pas mal de concurrence, les logiciels permettant l’écoute des conversations sont peu nombreux. Le plus utilisé en ce moment en France est Hoverwatch, parce qu’il possède les fonctionnalités du premier et qu’en plus il écoute les discussions aussi bien lors des appels que lorsque le téléphone est posé.

Y a-t-il un logiciel sur mon portable qui pourrait espionner gratuitement mes informations personnelles ?

Mon téléphone est-il espionné ? Ces préoccupations sont assez courantes. Les cas les plus fréquents, lorsque les gens commencent à s’inquiéter d’être espionnés, sont les suivants :
  • L’espionnage est pratiqué sur les ordinateurs de bureau ou les téléphones portables
  • L’inquiétude s’intensifie lorsque l’on utilise le téléphone portable de l’entreprise
  • Le niveau d’inquiétude augmente encore plus en cas d’utilisation de l’appareil du travail à la maison
  • Il peut également y avoir un sujet distinct : un mari qui espionne sa femme ou une femme qui espionne son mari

L’espionnage des employés sur le lieu de travail

Les pratiques d’espionnage peuvent être appliquées sur les lieux de travail. D’après notre expérience, nous pouvons dire que plus l’entreprise (ou le service) pour laquelle vous travaillez est grande, moins vous avez de chances d’être espionné. Car l’espionnage nécessite l’enregistrement d’un volume d’informations assez important. De plus, l’analyse des résultats de l’espionnage prend beaucoup de temps. En outre, les pratiques d’espionnage peuvent entraîner des problèmes juridiques, c’est pourquoi les entreprises sérieuses, en particulier celles qui disposent d’un service juridique, n’utiliseront pas de fonctionnalités d’espionnage. Les pratiques d’espionnage sont plus courantes dans les petites entreprises où les patrons pensent qu’ils pourraient améliorer leur activité en espionnant tous les mouvements de leurs employés.

L’espionnage de l’appareil de l’entreprise

Les employés sont généralement assez préoccupés par le fait d’être espionnés sur l’appareil portable de l’entreprise. Ils emportent souvent ce périphérique à la maison ou en voyage d’affaires, de sorte qu’ils possèdent l’appareil portable professionnel non seulement pendant les heures de travail, mais aussi en dehors de celles-ci. Certains employés utilisent ce téléphone à des fins personnelles, ce qui n’est pas apprécié par le patron parce que des informations sensibles pourraient être divulguées.

Espionnage du conjoint

Si votre conjoint a accès à votre téléphone portable, alors oui, il est possible d’installer un logiciel d’espionnage dessus.

La justice

L’espionnage peut aussi être utilisé à des fins d’enquête judiciaire. Cela dépend de l’affaire et de l’organisation pour laquelle vous travaillez. Sachez cependant qu’une perquisition sur votre téléphone portable doit être motivé par une raison légale. Résumé :
  • Les pratiques d’espionnage sont bien réelles sur votre téléphone portable. Pas toujours, mais c’est possible.
  • En cas d’utilisation abusive, cela peut entraîner des problèmes juridiques.
  • L’espionnage peut être utilisé à des fins d’enquête, mais il doit toujours y avoir une raison légale à cela.
N’oubliez pas que personne n’est autorisé à espionner vos informations personnelles sur votre périphérique. À l’exception des cas d’enquête, toute personne doit obtenir votre consentement pour espionner votre ordinateur.

Est-il possible de détecter un logiciel conçu pour espionner un portable

Les indices de découverte

Certains indices peuvent indiquer si quelqu’un espionne votre portable à distance gratuitune surveillance possible d’un portable:
  • l’allumage inattendu du téléphone,
  • l’utilisation d’une grande partie de son processeur lorsqu’il est au repos ou lorsqu’il n’est pas utilisé,
  • des cliquetis ou des bips sonores lors des conversations,
  • et la chaleur dégagée par le circuit imprimé malgré qu’il ne soit pas utilisé.
C’est sur la présence ou l’absence de ces indices qu’on voit la différence entre un espionnage de qualité et un autre logiciel espion à éviter.

Prévention

  • Les mesures préventives contre la surveillance des téléphones portables commencent par le fait de ne pas perdre ou ne pas permettre à des étrangers d’utiliser son téléphone portable.
  • L’utilisation d’un mot de passe d’accès est également une mesure nécessaire.
  • Éteindre puis retirer la batterie d’un téléphone lorsqu’il n’est pas utilisé est une autre technique efficace.
  • Une cage de Faraday peut également fonctionner, cette dernière solution permettant de supprimer l’alimentation.
Une cage de Faraday est utilisée pour bloquer les champs électromagnétiques. Elle est constituée d’une couverture continue de matériau conducteur. Son efficacité tient à ce qu’un champ électrique externe distribue des charges électriques et annule l’effet du champ à l’intérieur de la cage. Une cage de Faraday est souvent utilisée pour protéger les équipements électroniques délicats de toute interférence radio, ou pour protéger les personnes et les équipements contre les courants électriques comme la foudre. Cinquième solution : Installer un commutateur électronique isolé qui déconnecte le microphone et la caméra, ce qui signifie que le commutateur ne peut être actionné que par l’utilisateur.

Conclusion

Au final, il est clair qu’il existe des moyens pour espionner un portable à distance gratuit et intercepter ses communications. Il est probable que de grands intérêts gouvernementaux ou même que des intérêts d’entreprises soient capables d’intercepter des communications par satellite. Bien que l’utilisateur-type d’un téléphone cellulaire puisse se sentir en sécurité, un algorithme de recherche par mot-clé global (par exemple basé sur la race, la religion, le sexe ou la nationalité) qui change avec le climat politique mondial peut affecter la vie privée à votre insu ou sans votre consentement. On peut se demander pourquoi, à l’heure actuelle, la plupart des messages et des correspondances vocales ne sont pas chiffrées alors qu’on en a tout à fait les moyens. Historiquement, il y a toujours eu des tensions entre l’intimité individuelle et l’idée d’un “bien collectif”.

Comment désinstaller mSpy ?

Est-il possible de désinstaller mSpy ?

Oui, bien entendu, il est possible de désinstaller cette application comme n’importe quelle autre application.

Pourquoi désinstaller mspy ?

Cette fonction est d’ailleurs très utile puisque, lorsque vous changez de téléphone portable, vous aurez certainement envie de désinstaller mSpy de votre ancien téléphone pour l’installer sur le nouveau.

En effet, votre licence fonctionne pour n’importe quel nombre de téléphone. Certes vous ne pouvez l’installer que sur un téléphone à la fois, mais lorsque vous voulez changer d’appareil-hôte, vous pouvez le faire simplement :

  • désinstallez mSpy sur le téléphone ciblé
  • installez-le sur le nouveau
  • rendez-vous dans les paramètres de votre compte en ligne et rentrez le nouveau n° de téléphone espionné

A quoi sert mSpy ?

Comme vous le savez, mSpy agit comme un outil de sécurité : En cas de vol ou de perte de votre smartphone, en ayant installé mSpy dessus vous pouvez récupérer toutes vos données, principalement :

  • le repertoire téléphonique
  • les photographies qui se trouvaient dans l’appareil
  • vos enregistrements de SMS et d’appels téléphoniques
  • vos anciennes positions GPS
  • vos historiques de conversation, de signets, etc.
  • vos mots de passe (en effet mSpy fait office de keylogger)
Le fait que l’icône puisse être cachée et que l’application puisse se rendre invisible a fait que nombreux sont ceux qui l’utilisent pour espionner quelqu’un à son insu.

Dans l’interface de votre compte en ligne, vous avez en rouge un bouton “RESET” qui permet d’effacer tous vos anciens suivis et de repartir à zéro avec de nouveaux enregistrements.

Supprimer mSpy quand c’est vous qui l’avez installé

  • Si c’est vous qui avez installé mSpy, vous pouvez le désinstaller simplement en vous rendant dans votre panneau de contrôle, accessible depuis n’importe quel ordinateur (ou smartphone)
  • Rentrez simplement les identifiants que vous avez reçu à l’achat
  • Dans la rubrique “Gestion de l’appareil“, vous voyez un bouton “désinstaller mSpy
Agrandir l’image

Sur combien de téléphones puis-je utiliser mSpy ?

Avec une seule licence, vous pouvez installer et désinstaller mSpy autant de fois que vous voulez, ce qui revient à dire que vous bénéficiez de l’application de manière illimitée.

A chaque fois que vous changerez de téléphone, il vous suffira de désinstaller l’application et de la réinstaller sur votre nouveau smartphone, sans aucun surcoût.


Pour les Android : Supprimer mSpy avec l’application antispyware Incognito

Un logiciel anti-spyware

Parmi les différentes applications disponibles pour détecter les logiciels espions et les logiciels malveillants sur les appareils Android, Incognito est l’une des meilleures. Elle est gratuite à télécharger et facile à installer. Une fois que vous l’avez sur votre téléphone, il est facile d’effectuer une analyse complète de l’appareil. Il vous informera s’il détecte des programmes indésirables, tels que des logiciels malveillants, des chevaux de Troie ou des logiciels espions.

Un logiciel qui recherche automatiquement et supprime mSpy

Si mSpy a été installé sur votre téléphone à votre insu, Incognito vous en informera. Il est alors très simple de supprimer le programme incriminé de votre téléphone. Incognito affirme que sa technologie a été développée par une série d’experts dans le domaine de la sécurité. L’équipe a plus de 50 ans d’expérience combinée dans le domaine de la sécurité numérique. Leur outil est l’un des plus appréciés du marché.

Trouver et supprimer manuellement mSpy

Votre dernière option est de rechercher et de supprimer manuellement mSpy. C’est assez simple si vous savez déjà que votre téléphone est jailbreaké ou qu’il a été volé. Voici les étapes à suivre pour désinstaller mSpy sur les iPhones et les téléphones Android :

Supprimer mSpy sur les iPhones jailbreakés

  • Ouvrez l’application Cydia sur votre téléphone
  • Sélectionnez Installé et recherchez un programme appelé IphoneInternalService (c’est le nom que mSpy emprunte)
  • Sélectionnez IphoneInternalService, appuyez sur Modifier puis choisissez Supprimer
  • Cela lancera le processus de désinstallation qui ne devrait prendre que quelques instants

Supprimer mSpy sur les téléphones Android rootés

  • Allez d’abord dans les paramètres de votre téléphone
  • Choisissez le mode administrateur
  • Naviguez vers le programme appelé Update Service (c’est le nom que mSpy utilise sur les appareils Android)
  • Sélectionnez Suppression
  • Le processus de désinstallation de l’application va commencer
Dans l’ensemble, nous avons abordé les quelques options que vous pouvez aborder si vous soupçonnez que quelqu’un a installé mSpy sur votre téléphone sans votre consentement. L’important est de savoir comment fonctionne mSpy et ce que vous devez faire pour le détecter. La dernière solution, la plus radicale, serait de reformater votre téléphone à l’état d’usine.

Faut-il connaître le code PIN pour installer mSpy ?

Y-a-t-il moyen d’installer mSpy sur un téléphone portable si on ignore son code PIN

Mspy est un des logiciels espions pour téléphone les plus puissants. Son installation sur un téléphone permet de l’espionner par la suite discrètement. Il existe une version “sans jailbreak” pour iPhone, mais pour le reste il vous faut l’installer dans le téléphone. 

Se pose donc la question : faut-il redémarrer le téléphone à l’installation et faut-il connaître le code PIN de l’appareil ?

Pour pouvoir redémarrer un téléphone portable, en général il faut que vous connaissiez son code PIN. Sans ce code PIN, vous resterez bloqué(e) à la page demandant le mot de passe du téléphone.

Du coup, la question est importante : si le redémarrage du téléphone est indispensable pour la bonne installation du logiciel mSpy, il devient indispensable de connaître le code PIN de l’appareil.

La réponse devient donc évidente : 

  • oui il faut être capable de redémarrer le téléphone puisqu’un redémarrage s’impose après l’installation du soft

  • oui, il vous faut donc connaître le code PIN du téléphone que vous voulez surveiller à l’aide de mSpy

L’exception à cette règle

Il y a une seule exception à cette règle : c’est si le téléphone à espionner est un iPhone

Dans ce cas, vous pouvez opter pour la version “sans jailbreak” de mSpy. Elle s’installe à distance sans avoir besoin de toucher le téléphone. 2 conditions à cela : 

  • 1/ L’iPhone autorise la sauvegarde sur iCloud dans ses paramètres
  • 2/ Vous connaissez les identifiants iCloud de l’appareil

Dans les autres cas, le code PIN est nécessaire

Pourquoi ? Tout simplement parce que ce logiciel est prévu pour la surveillance d’un téléphone qui est une chose légale à partir du moment où vous avez le consentement de l’individu que vous tracez à distance.

mSpy n’a donc rien d’un virus : il s’agit tout s’implement d’une application téléphonique qui vous permet le monitoring du téléphone que vous désirez pouvoir tracer depuis votre ordinateur (ou depuis un autre smartphone vous permettant de vous rendre sur internet).

Pourquoi il vous faut le code PIN

Pour installer l’application sur le téléphone, il vous faut les prérequis suivants :

  • vous vous êtes préalablement munis du téléphone,
  • vous vous êtes rendus sur internet depuis son navigateur
  • vous avez téléchargé le logiciel

Ensuite, le guide d’installation vous demande de le redémarrer, c’est-à-dire de l’éteindre et de la rallumer.

Au redémarrage, un écran d’avertissement apparaît alors : cet écran vous avertit du démarrage du logiciel et vous demande d’accepter une charte.

Ensuite, cet écran vous demande d’insérer votre clé unique. Vous avez préalablement obtenu cette clé unique lors de votre achat du soft.

Une fois votre clé validée, le logiciel n’est plus visible si vous cochez l’option “masquer l’icône”. Il ne faut alors pas oublier d’effacer le fichier sur lequel vous avez cliqué pour installer l’application.

Conclusion

Conclusion : si vous ne connaissez pas le code PIN de l’appareil, au prochain redémarrage l’utilisateur tombera sur cet écran d’avertissement et tombera donc nez à nez avec mSpy.

Vérifiez donc bien que vous êtes capable de redémarrer le téléphone avant de vous procurer mSpy.

L’achat de ce logiciel se déroule ici

Comment trouver mon code PIN

  1. Si votre téléphone est tout neuf et que vous venez de le déballer, si on ne vous a pas donné de code PIN, essayez le 0000, souvent cela résout tout simplement le problème.
  2. Si vous ne vous souvenez plus de votre code PIN et que vous avez fait trois fois une erreur, il vous faudra prendre attache avec votre opérateur téléphonique pour débloquer votre portable. Après vérification de votre identité, il vous donnera un code PUK pour pouvoir réaccéder à votre téléphone et changer le code PIN. Certains opérateurs autorisent la récupération d’un code PUK par internet. A savoir : cette opération est souvent payante.

Pour en savoir plus

Peut-on installer mSpy à distance, loin du téléphone cible ? 

Hoverwatch vaut-il le coup en 2020 ?

Hoverwatch est une des applications espionnes pour téléphone les plus avancées au monde. Créée par des développeurs de technologies qui voulaient donner aux consommateurs un moyen de suivre et de protéger leurs enfants, elle possède tout ce que vous attendez d’un système de surveillance téléphonique, et plus encore. Ses développeurs savaient qu’il y avait un gros besoin pour une application comme celle-ci, alors ils ont développé quelque chose qui :
  • serait facile à utiliser,
  • fonctionnerait sur la plupart des appareils intelligents,
  • pourrait écouter en direct les appels téléphoniques.
En même temps, cette application devait être non traçable et invisible dans son fonctionnement. Les enfants dont les téléphones étaient suivis ne pourraient pas savoir qu’ils étaient suivis si leurs parents ne le voulaient pas. Aujourd’hui, Hoverwatch s’est généralisée à la plupart des gens et n’est plus destinée qu’aux parents. Nombreux sont ceux qui l’utilisent pour enregistrer leurs propres communications et rétablir des sauvegardes en cas de perte ou de vol. D’autres veulent pouvoir retrouver leur Android s’ils se perdent en forêt. →  Hoverwatch est devenu, sur Android, l’application espion numéro 1. 

Préambule

  • Elle enregistre les appels téléphoniques,
  • capture les frappes,
  • vous permet de lire les e-mails,
  • les SMS,
  • Facebook, Messenger, Tiktok,
  • et les messages WhatsApp,
  • de suivre l’emplacement des périphériques
  • et même d’allumer des microphones à distance pour enregistrer les conversations,
  • le tout sans que l’utilisateur le sache.

Lien vers le site officiel

Site officiel de Hoverwatch

Prix d’Hoverwatch

Hoverwatch n’est pas forcément bon marché, puique l’abonnement de cette appli Premium coûte 8,33 euros par mois pour un abonnement d’un an. Cette critique de Hoverwatch vous aidera à décider si Hoverwatch en vaut la peine.

2 mises en garde

  • Hoverwatch n’est pas compatible avec les iPhone, il ne fonctionne que sur les Android.
  • Vous devrez rooter le périphérique pour avoir toutes les fonctionnalités.
Si vous êtes nouveau dans le suivi des téléphones portables, je vous recommande de commencer avec mSpy (pour iPhone, pas de jailbreak requis). Mais si vous êtes déjà familier avec le rooting et que vous avez besoin de fonctions avancées comme l’enregistrement des appels, l’interception des appels et l’espionnage des messages instantanés, Hoverwatch est ce qu’il vous faut.


Prise en main

Après avoir acheté l’application, vous recevrez un email de confirmation contenant vos informations de connexion et des instructions étape par étape pour installer l’application. Sélectionnez la version correcte pour votre système d’exploitation et suivez les instructions pour télécharger et installer l’application. Une fois l’application installée, les données du téléphone cible sont envoyées secrètement au serveur Hoverwatch. Vous pouvez vous connecter au portail en ligne à partir d’un ordinateur ou d’un smartphone pour consulter les rapports d’activité.

Installation d’Hoverwatch en vidéo

 

Les fonctions d’Hoverwatch

Hoverwatch possède toutes les fonctionnalités standardes que vous attendez d’une application espion, vous permettant de suivre chaque message texte, appel, site Web visité, et fichier multimédia sur le téléphone de votre cible. L’application fait encore plus de captures sur un périphérique rooté, comme par exemple l’activité Facebook et les messages instantanés envoyés via WhatsApp, Facebook Messenger et Skype. Hoverwatch ne cesse pas d’ajouter de nouvelles fonctionnalités à son application espion, de manière à la faire évoluer. Voici d’autres caractéristiques de cette version d’Hoverwatch:
  • Enregistreur de frappe : Toutes les touches tapées sur le téléphone cible sont capturées, y compris les mots de passe
  • Suivi de la position GPS : Le GPS est utilisé pour suivre la position du téléphone. Vous pouvez visualiser l’historique de sa position sur une carte et sa position en temps réel.
  • Alertes par mot-clé : Vous pouvez configurer des alertes texte ou Email qui vous avertiront si le téléphone envoie ou reçoit des messages contenant certains mots.
  • Captures d’écran : Vous pouvez prendre à distance des captures d’écran des applications utilisées par le téléphone.

Localiser un téléphone grâce à Hoverwatch

Les fonctionnalités de cette application comprennent un système de localisation et un espion de clavier. →  La première fonction permet aux parents de savoir exactement où se trouvent leurs enfants.  Elle aide les parents à suivre leurs enfants sans avoir à les appeler. Au lieu de parler à vos enfants et de leur demander où ils se trouvent, vous pouvez simplement consulter le panneau de contrôle de l’application Hoverwatch. Vous pouvez vous épargner un appel téléphonique et éviter d’avoir à traiter avec vos enfants en écoutant leurs mensonges sur leur destination présumée. Cela simplifie exercer pleinement vos responsabilités parentales et c’est ce qui fait l’intérêt des grands outils de contrôle parental. →  Vous voulez savoir ce que vos enfants tapent et quel est leur mot de passe ?  Il est possible que l’application ne vous donne pas toutes les informations dont vous avez besoin, mais vous voudrez peut-être aller sur le téléphone de vos enfants et découvrir ce qu’ils font de première main. Vous pouvez le faire grâce au traqueur de clavier d’Hoverwatch qui vous indique sur quelles touches vos enfants ont appuyé et à quel moment. Ainsi, vous pouvez facilement trouver le mot de passe et accéder au téléphone sans avoir à le demander à vos enfants. → Jetez un coup d’oeil à la démo de Hoverwatch

Ecouter et enregistrer les appels

Certaines des caractéristiques de Hoverwatch sont recensées ci-dessous :
  • Interception d’appels en direct
  • Enregistrement des appels
  • Écoutez en direct les environs du téléphone
  • Enregistrement de l’environnement du téléphone
  • Prise de photos à distance

Comment activer les fonctions avancées ?

 L’interception d’appels en direct est une fonction qui vous permet d’intercepter les appels sur le téléphone cible à surveiller. 

Cette interception est faite à l’insu de l’utilisateur du téléphone. Vous vous retrouvez connecté à l’appel en tant que tiers, comme une conférence à trois. C’est semblable à une conférence téléphonique, mais personne ne sait que vous êtes en ligne. Votre téléphone reste en sourdine. La seule condition est que l’appareil cible doit être capable de faire des appels en conférence ; pour cela, vérifiez avec votre opérateur téléphonique pour vous assurer que cette fonction est bien disponible.

 L’enregistrement des appels vous permet d’enregistrer les appels entrants et sortants (y compris les appels WhatsApp et Skype). 

Vous ne pouvez enregistrer que les appels à destination et en provenance de numéros spécifiques. Tous les enregistrements sont téléchargés sur votre compte en ligne. De là, vous pouvez télécharger les enregistrements directement sur votre ordinateur.

 L’enregistrement ambiant est similaire à l’enregistrement d’appels et vous permet d’enregistrer secrètement ce qui se passe autour du téléphone. 

Voici comment ça marche : Dans la section Call Controls du portail, cliquez sur Start Ambient Recording et entrez le nombre de minutes que vous souhaitez enregistrer. Ceci active le microphone du téléphone en mode furtif et enregistre les conversations qui ont lieu à proximité de l’appareil. Hoverwatch est livré avec une foule de fonctionnalités avancées, ce qui en fait un excellent choix pour les utilisateurs expérimentés. Veuillez noter que ces fonctions ne sont disponibles que sur un appareil Android rooté. → Voir notre article : Comment rooter son téléphone


Comment obtenir Hoverwatch ?

Hoverwatch n’est pas disponible sur Google Play. Pour l’obtenir, vous devez aller sur le site Web officiel et le télécharger. Dans la plupart des cas, le processus d’installation est assez simple. L’assistant d’installation vous guidera à travers les étapes d’installation de l’application.

Que dois-je faire avant d’installer Hoverwatch ?

  • Prendre l’appareil en main physiquement (y compris le mot de passe)
  • Si l’appareil est un téléphone Android et que vous souhaitez bénéficier des fonctions supplémentaires qui nécessitent un accès root, assurez-vous de l’avoir rooté
  • Nous vous recommandons fortement de créer une sauvegarde de l’appareil avant d’initier le processus de rooting
  • Soyez sur un ordinateur pour vous connecter à votre portail en ligne et commencer le processus d’installation

Hoverwatch est-il légal?

Dans la plupart des pays, il est légal pour les parents de surveiller l’activité téléphonique de leurs enfants. Les employeurs ont également le droit légal de surveiller les activités des employés sur les appareils appartenant à l’employeur, si le contrat le stipule avec l’aide d’un avocat. Cependant, il est illégal d’installer cette application sur un appareil appartenant à quelqu’un d’autre. Les lois peuvent varier d’un pays à l’autre, alors vérifiez vos lois dont vous dépendez.

Est-il possible de transférer la licence sur un autre téléphone?

Oui, vous pouvez transférer la licence sur un autre téléphone. Vous devrez désactiver votre licence sur l’ancien téléphone avant de l’activer sur le nouveau téléphone. Si vous avez besoin de logiciels activés sur plusieurs appareils en même temps, vous devez acheter des licences supplémentaires.


Conclusion

Hoverwatch a un prix certain, mais il vous offre également plus de fonctionnalités, de meilleures performances et un support supérieur. Si vous êtes prêt à payer un peu plus cher pour une expérience premium, ce choix pourrait être le meilleur pour vous. Savez-vous à qui parle l’utilisateur du téléphone ? Probablement pas. Avec l’essor des réseaux sociaux sont apparus les problèmes d’inconnus qui se glissent facilement dans la boîte de réception de vos enfants. De nombreux escrocs créent de faux profils et prétendent être quelqu’un d’autre qui pourrait envoyer des messages à votre enfant. Peut-être êtes-vous très curieux de savoir avec qui votre enfant parle sur les réseaux sociaux. C’est là que la fonction de détection de contact d’Hoverwatch se montre utile. Avec ses fonctions avancées, l’application vous permet de suivre les contacts du téléphone avec lequel vous l’avez connecté. Penser que cette application puisse faire cela est tout simplement fabuleux. Vous pouvez facilement entrer dans la boîte de réception de votre enfant ou de l’utilisateur du téléphone.

Voir nos autres articles sur le sujet

Pirater Gmail facilement

Pirater Gmail en quelques minutes

Un piratage très recherché

Le piratage de Gmail ou de Google est le deuxième piratage le plus recherché sur internet après celui de Facebook. C’est clair que pirater un compte Google donne accès non seulement à Gmail, mais aussi à ses principaux homologues que sont Android, YouTube, Drive, Hangouts et j’en passe. Les gens pensent que le piratage d’un compte Google est facile et qu’il leur suffit d’avoir un outil de piratage en ligne ou hors ligne, mais la vérité est toute autre.

Le programme Bug Bounty de Google

Pensez-vous qu’une entreprise innovante comme Google est assez bête pour laisser une entreprise de plusieurs milliards de dollars se faire piéger par un simple site? En fait, elle est très consciente de ces techniques grâce à son programme Bug Bounty. Dans le cadre de ce programme, les chercheurs en sécurité et les pirates informatiques du monde entier trouvent et signalent à Google ses vulnérabilités de sécurité (techniques de piratage ou faiblesses du système). Google prend les mesures nécessaires pour les corriger et récompense les personnes qui leur ont fait une divulgation responsable.

Le but de cet article

Alors comment se fait-il que quelques personnes se fassent pirater leur mot de passe Google alors qu’il n’existe aucun outil de piratage ? Il n’y a pas de solution facile, mais cela ne veut pas dire que c’est impossible. Oui, il existe des moyens de pirater un compte Google, même si on peut facilement s’en prémunir. La liste suivante détaille la manière dont les hackers piratent notre compte Google et les mesures de prévention à prendre. Veuillez garder à l’esprit que cet article est publié dans le but d’éduquer les gens et ne doit pas être utilisé à des fins malveillantes.

Pirater un compte Gmail


Pirater une adresse Gmail grâce aux cookies

Un cookie est une chaîne de caractères unique, qui contient le chemin d’accès vers votre courrier électronique. Cette chaîne expire lorsque vous essayez de fermer ou de vous déconnecter du compte de messagerie. Elle a une durée de vie de 20 minutes et peut se fermer naturellement si la page du compte de messagerie est inactive. Vous pouvez pirater Gmail avec ce Cookie. Il existe sur le dark web des fichiers cookies volés qui permettent d’obtenir le chemin d’accès à la messagerie de la victime.

Outil de capture de cookie

Supposons que vous utilisez votre ordinateur sur un réseau local. La victime fonctionne elle aussi sur le même réseau local. Vous pouvez alors utiliser un outil de capture de cookie pour renifler tous les paquets à destination et en provenance de l’ordinateur de la victime. Certains de ces paquets contiennent des informations sur les cookies. Ces paquets peuvent être décodés à l’aide de cet outil de capture des cookies et vous pouvez facilement obtenir les informations sur les cookies nécessaires pour pirater un compte de messagerie électronique. Les logiciels Wireshark et HTTP Debugger Pro peuvent être utilisés pour capturer les cookies.

Outil d’édition de cookies

Une fois que vous avez capturé avec succès les cookies de votre victime, vous devez les injecter dans votre navigateur. Ce travail est effectué à l’aide d’un outil d’injection de cookies. Dans certains cas, après l’injection, vous devrez également modifier les cookies. Cette injection et cette édition de cookies peuvent être effectuées à l’aide du simple addon Firefox Cookie-Editor ou du script Greasemonkey.

Les inconvénients du vol de cookies

Le vol de cookies est négligé car il présente de sérieux inconvénients : Le cookie a un délai d’expiration. L’expiration des cookies est mise en œuvre de 2 manières :
  • En attribuant un horodatage spécifique
  • En vérifiant la présence de déclencheurs comme la sortie de l’utilisateur du navigateur web. Dans ce cas, chaque fois que l’utilisateur quitte son navigateur, son cookie expire et notre cookie capturé devient inutile.
Le vol de cookie devient inutile dans un environnement chiffré SSL, c’est-à-dire pour les liens https (Secure HTTP). En plus, la plupart des cookies expirent dès que la victime appuie sur le bouton LogOut. Vous devez donc implémenter ce piratage par vol de cookie lorsque l’utilisateur est connecté… sauf si la cible a l’habitude de cocher “Se souvenir de moi”. Dans ce cas, il ne déconnecte pas son compte de son PC.

Pirater Gmail en installant un Keylogger


Il s’agit d’un programme qui fonctionne secrètement en arrière-plan de l’ordinateur à l’insu de l’utilisateur. Ce logiciel enregistre chaque frappe sur le clavier et aide les pirates à trouver le bon mot de passe du compte Gmail. Les programmes de Keylogging pour pirater le compte Gmail sur un smartphone sont les suivants:
  • mSpy
  • Hoverwatch

mSpy

Ce logiciel est compatible avec les plateformes Android et iOS. Pour l’installer sur les appareils iOS, vous devez jailbreaker le système pour un fonctionnement optimal. Vous pouvez aussi l’installer sans jailbreak mais vous ne recevrez pas les discussions sur les réseaux sociaux. Il s’agit de l’une des applications de contrôle parental les plus connues, avec diverses fonctionnalités intégrées.

Caractéristiques

  • Installation et utilisation simples
  • Fonctionne bien en mode furtif
  • Gère les appels
  • Surveille les SMS
  • Suivi en temps réel de la localisation du téléphone
  • Contrôle les activités en ligne

Étapes

Rendez-vous sur le site officiel de mSpy, achetez l’abonnement et téléchargez l’outil. Vous pouvez choisir la version Android ou iOS en fonction de vos besoins.

Modifiez les paramètres de l’appareil cible Android

  • Vous recevrez un courrier de confirmation contenant les détails de la commande, le lien vers le panneau de contrôle, le nom d’utilisateur et le mot de passe.
  • Appuyez sur le lien de confirmation pour authentifier l’outil et apporter des modifications à votre appareil cible
  • Allez dans “Paramètres -> Sécurité -> Sources inconnues”. Appuyez sur le bouton de basculement de “Sources inconnues” pour autoriser le processus d’installation.

Sur iPhone, il n’y a pas besoin de faire cette manipulation puisque mSpy fonctionne sans installation, uniquement en rentrant les identifiant et mot de passe du compte iCloud de l’appareil.

Installer mSpy dans le téléphone cible

  • Saisissez-vous du téléphone et allez sur le lien fourni dans l’Email
  • Cliquez sur le fichier .apk qui apparaît
  • L’appareil cible Android affiche un écran pour le processus d’installation
  • Appuyez sur le bouton “Suivant” dans l’assistant et sur le bouton “Installer” pour déclencher la procédure

S’inscrire à mSpy

Peu après le processus d’installation, vous devez :
  • accepter les termes de la licence
  • mettre à jour le service
  • accorder la permission de cacher l’icône dans le périphérique cible
  • saisir le code d’enregistrement et appuyez sur “Terminer” pour mettre fin au processus d’installation

Ouvrez le Keylogger

Maintenant que mSpy est installé dans le téléphone cible, vous pouvez le quitter et vous rendre sur internet à partir de votre téléphone ou d’un ordinateur.
  • Rentrez dans votre compte mSpy en utilisant le login et le mot de passe fourni à la création de votre compte.
  • Ouvrez le tableau de bord.
  • Appuyez sur l’option “Keylogger” sur le côté gauche de l’écran.

Consultez les détails du Keylogger

Visualisez les frappes de l’appareil cible à l’aide de cette fonction du Keylogger. Il affiche le nom, le message et l’heure. Avec l’aide du Keylogger, vous pouvez visualiser avec précision les emails, les textes, les messages, les médias sociaux.

Comment pirater un compte gmail avec Hoverwatch

Avec l’application Hoverwatch, la méthode d’installation est sensiblement la même à part que celui-ci ne propose pas d’installation sans jailbreak de l’iPhone. Pour avoir les fonctionnalités complètes, vous devrez donc soit rooter l’Android, soit jailbreaker l’iPhone. L’avantage, c’est que ce logiciel, une fois installé, pourra enregistrer la voix, les conversations et même ce qui se dit autour du téléphone à l’instant où vous le déclenchez à distance. Site officiel d’Hoverwatch ici. 

Pirater un compte Gmail avec la technique de l’hameçonnage


L’hameçonnage est une technique par laquelle le pirate informatique crée une page de connexion Gmail fictive. Cette page apparaît sur l’écran de la victime, et celle-ci ne pourra pas la détecter. Elle saisit les informations d’identification Gmail sur cette double page, qui envoie immédiatement les détails au pirate. La victime révèle le mot de passe au pirate par l’intermédiaire de cette page de connexion Gmail suspecte. Nous utiliserons dans ce tutoriel Wapka pour récupérer les mots de passe, l’identifiant Gmail, le navigateur et l’adresse IP de la victime. Wapka est une plateforme de création de site web gratuite avec hébergement de site web gratuit où nous pouvons créer un site web d’hameçonnage en une minute. L’avantage de Wapka est qu’il est très convivial et qu’il ne demande pas beaucoup de connaissance en PHP ou MySql. Il ne bloque pas non plus votre compte comme certains autres hébergements gratuits. Ce tutoriel pour pirater Gmail est conçu pour tous ceux qui aiment le piratage mais ne veulent pas acquérir de grandes compétences en matière de codage.

Comment s’y prendre ?

Le but est de créer un site web de phishing qui ressemble au site web de Gmail mobile et qui envoie les coordonnées des victimes dans notre adresse e-mail avec les mots de passe, l’adresse e-mail, l’adresse IP et les informations du navigateur.
  • Ouvrez gmail.com et faites un clic droit sur la page
  • Vous verrez de nombreuses options, il vous suffit de sélectionner la source d’affichage
  • Copiez le code en entier (appuyez sur CTRL+A puis CTRL+C de votre clavier pour copier le code en entier)
  • Ouvrez le bloc-notes et collez le code en appuyant sur CTRL+V
  • Faîtes défiler jusqu’en haut et appuyez sur les touches CTRL+F de votre clavier
  • Une boîte de dialogue s’affiche à l’écran
  • Taper “action=” dans l’espace prévu à cet effet, sans guillemets
  • Remplacez le lien correspondant à action= par post.php
  • Enregistrez le fichier du bloc-notes sous le nom index.html
  • Si vous obtenez un avertissement, appuyez sur ok
  • Ouvrez un nouveau fichier bloc-notes et copiez-collez le code ci-dessous
<?php header ('Location:http://www.gmail.com/'); $handle = fopen("usernames.txt", "a"); foreach($_POST as $variable => $value) {    fwrite($handle, $variable);    fwrite($handle, "=");    fwrite($handle, $value);    fwrite($handle, "\r\n"); } fwrite($handle, "\r\n"); fclose($handle); exit; ?> Si vous voulez que l’utilisateur soit redirigé vers la page originale de gmail.com après avoir écrit son mot de passe et son nom d’utilisateur, laissez le code tel quel. Si vous voulez rediriger la victime vers un nouveau site, remplacez “http://www.gmail.com/” par le nom du site souhaité dans le code. Maintenant que vous avez terminé de faire votre page d’hameçonnage, ouvrez index.html pour voir votre page. Vous verrez que votre page de phishing n’est pas la même que la page d’origine de Gmail, il lui manque de nombreuses images et le logo. Il vous suffit d’ouvrir index.html dans le bloc-notes, faire un clic droit sur index.html, cliquer ouvrir avec et sélectionner bloc-notes. Appuyez sur CTRL+F pour trouver les liens suivants et les remplacer par les bonnes images:
  • Remplacez : //ssl.gstatic.com/accounts/ui/logo_2x.png (logo de Google)
  • Par : //i.imgur.com/8aPqK7U.png
Faîtes pareil pour les images suivantes en hébergeant les bonnes images :
  • //ssl.gstatic.com/accounts/ui/avatar_2x.png (l’avatar)
  • //ssl.gstatic.com/accounts/ui/logo_strip_2x.png (bande de logo)
  • //ssl.gstatic.com/images/icons/ui/common/universal_language_settings-21.png (icône de langue)
Maintenant, enregistrez votre travail et ouvrez à nouveau index.html en double-cliquant dessus. Votre page devrait ressembler exactement à la page originale de Gmail. Hébergez votre page d’hameçonnage Gmail (à la fois index.html et post.php) sur des sites d’hébergement gratuits pour pirater Gmail complètement.

Pirater l’adresse Gmail grâce au gestionnaire de mots de passe du navigateur


  • Sur l’ordinateur de la victime, ouvrez le navigateur et allez dans les “Paramètres” en tapant sur les trois points verticaux dans le coin supérieur droit du navigateur
  • Dans l’option “Paramètres”, sélectionnez l’option “Remplissage automatique” dans le volet gauche de l’écran
  • Dans le panneau de droite, choisissez “Mots de passe” pour voir la liste des mots de passe enregistrés
  • Appuyer sur le bouton “œil” à côté du mot de passe pour en voir les détails
  • Le mot de passe devient visible, et vous pouvez noter le mot de passe Gmail
Cette technique ne fonctionne que si la victime n’a pas activé le processus d’authentification à deux facteurs lors de la connexion. Car dans ce cas, le mot de passe n’est pas suffisant pour ouvrir le compte Gmail (il faut aussi le téléphone).

Comment récupérer les mots de passe dans Windows

Chrome utilise une fonction de Windows appelée CryptProtectData pour crypter les mots de passe stockés sur les ordinateurs avec une clé générée de façon aléatoire. Seul un utilisateur possédant la même clé de connexion que celui qui a chiffré les données peut déchiffrer les mots de passe par la suite. Difficile, dans ces conditions, de pirater un compte Gmail. Chaque mot de passe est crypté avec une clé aléatoire différente dans une petite base de données sur l’ordinateur. Cette base de données se trouve dans le répertoire ci-dessous: %LocalAppData%\Google\Chrome\User Data\Default\Login Data Il faut utiliser un module Metasploit sous Linux pour récupérer en clair les mots de passe stockés dans le navigateur Chrome. Utilisez le module enum_chrome comme indiqué dans la commande ci-dessous. Ce module collecte les données utilisateur de Google Chrome et tente de décrypter les informations sensibles. run post/windows/gather/enum_chrome Les mots de passe seront automatiquement enregistrés dans le répertoire /root/.msf4/loot/. Le fichier .txt nouvellement créé contenant les mots de passe sera nommé automatiquement en utilisant la date et l’adresse IP de l’utilisateur cible.

Un compte gmail piraté à cause d’un cheval de Troie


Un cheval de Troie est un programme d’espionnage qui surveille et contrôle les activités Gmail de la victime. Ce programme se cache dans les fichiers média, et entre dans l’ordinateur de la victime lorsqu’elle télécharge un logiciel ou des fichiers sur internet. Le pirate reçoit un fichier journal et pénètre rapidement dans la page Gmail de la victime. Lorsque vous téléchargez un software hacké sur internet, tous les keygens et correctifs sont piratés. Cela signifie que vous obtiendrez le logiciel gratuitement. Mais votre ordinateur sera affecté par un cheval de Troie. Lorsque vous exécutez le correctif/keygen, vous obtenez le résultat souhaité, mais en arrière-plan, votre système est infecté par le cheval de Troie. Turkojan est un célèbre cheval de Troie. Un cheval de Troie est bien supérieur aux keyloggers et aux RAT. Il offre beaucoup plus de fonctions, de sorte qu’un pirate informatique a plus facilement accès à votre PC.

Tutoriel vidéo “Comment installer Turkojan”

Tutoriel : Comment tracer un numéro de téléphone (2020)

Vous demandez-vous parfois où se trouvent vos proches ou vos enfants à un moment donné, où ils se trouvent et où ils vont ? Cela vous dérange qu’ils reviennent toujours en retard ? Tracer un numéro de téléphone vous aide à localiser une personne avec précision sa position à tout moment – bien entendu, il faut le faire en accord avec la personne pour se conformer aux lois.

La technologie du téléphone portable a permis de se faire des amis et d’enrichir votre vie sociale lorsque vous vous sentez seul. Il existe des applications téléchargeables qui peuvent afficher des points sur une carte représentant l’emplacement de vos amis et vous permettant de les retrouver où qu’ils soient à tout moment.

Le suivi téléphonique permet également aux parents de localiser leurs enfants à tout moment. Il y a des téléphones qui viennent avec un logiciel intégré qui envoie périodiquement des données de localisation de l’emplacement d’un enfant à leurs parents.

Si vous fournissez des téléphones mobiles à vos employés, vous pouvez utiliser les applications et la technologie de suivi des téléphones cellulaires pour savoir où vos employés passent la plupart de leur temps pendant leurs heures de travail. Là encore, il faut le faire en accord avec le droit du travail.

Localiser un téléphone perdu : Les applications de suivi téléphonique utilisent des systèmes de positionnement global (GPS) pour localiser l’emplacement d’un appareil spécifique. Avec une application de localisation, vous pouvez utiliser le GPS pour identifier l’endroit d’un téléphone perdu. L’application affichera l’emplacement actuel de votre téléphone et ses localisations précédentes dans les 24 heures.

Est-il possible de tracer un numéro de téléphone à distance ?

Oui, il est possible d’identifier l’emplacement d’un téléphone à l’aide de son seul numéro de téléphone. Voici six méthodes de travail pratiques que vous pouvez utiliser pour suivre n’importe quel téléphone et le localiser.

1/ Utilisation de l’IMEI et du GPS pour suivre les appels d’un téléphone

Les traqueurs d’appels IMEI et GPS peuvent être utilisés pour localiser avec précision l’emplacement exact d’un appareil mobile. De nombreuses applications telles que GPS Phone Tracker et Locate Any Phone s’appuient sur la technologie GPS et IMEI pour trouver l’emplacement d’un téléphone même lorsqu’un appareil n’est pas connecté à internet. Ils vous montrent les coordonnées GPS d’un appareil mobile en quelques secondes.

Il est également tout à fait possible de tracer un numéro de téléphone à l’aide de WhatsApp et des messages SMS via des outils de traçage ( → Voir notre article sur comment pirater Whatsapp). Cependant, gardez à l’esprit que ces applications n’ont pas été développées pour être utilisées à des fins délictuelles, mais plutôt pour retrouver votre téléphone perdu ou suivre les personnes dont vous êtes proche, par exemple atteintes par la maladie d’Alzheimer.

2/ Comment trouver votre téléphone perdu ou volé à l’aide des applications pour téléphone

Votre smartphone est sans doute l’un des objets les plus précieux que vous possédiez. Il contient toutes les informations importantes sur votre vie, photos, messages, contacts et informations personnelles, jusqu’aux mots de passe et détails financiers si vous faites des achats ou des opérations bancaires en ligne.

Si vous perdez votre téléphone ou qu’on vous le vole, vous perdrez non seulement de précieux souvenirs, photos, vidéos et messages, mais vous mettrez aussi vos données personnelles et financières en danger. Heureusement, vous pouvez maintenant savoir exactement où votre téléphone perdu utilise les applications de localisation Android ou iOS.

Ces applications de suivi GPS sont aussi des outils utiles pour les parents qui veulent savoir où se trouvent leurs enfants lorsqu’ils ne sont pas à la maison. Lorsque vous connaissez l’emplacement en temps réel de votre adolescent à l’aide de ces programmes, vous êtes soulagé et en paix avec la sécurité de votre enfant. Regardons deux des applications les plus populaires de ce genre que vous pouvez utiliser pour retrouver votre téléphone perdu ou surveiller les allées et venues de votre enfant.

Localiser un téléphone

Agrandir l’image

L’application “Localiser mon iPhone”

L’application “Localiser mon iPhone” localise un appareil iOS. Elle est disponible à l’adresse https://www.apple.com/fr/icloud/find-my-iphone/. Elle vous aidera à localiser votre iPhone, iPad, iPod Touch, Mac, Apple Watch, AirPods et autres périphériques iOS connectés à internet.

Voici quelques façons d’utiliser l’application :

  • Afficher l’emplacement du téléphone : Si vous perdez votre iPhone ou votre appareil iOS, vous pouvez utiliser cette application pour voir l’emplacement de l’appareil. Vous pouvez également vous connecter à votre compte iCloud pour localiser le téléphone perdu. Cela fonctionne même lorsque la batterie d’un appareil est très faible et affiche son emplacement sur une carte.
  • Identifier l’emplacement du téléphone en émettant un son audible : L’application peut émettre un son pour vous avertir de l’emplacement de votre téléphone égaré ou volé. Le son peut être entendu à travers une pièce et même au-delà, en particulier pour les AirPods.
  • Verrouillage de l’appareil à l’aide du mode “Perdu” : Si vous perdez votre appareil, vous pouvez utiliser l’application Localiser Mon iPhone pour activer le mode Perdu, verrouiller le téléphone et commencer à suivre immédiatement son emplacement. L’application vous montrera où le téléphone a été au cours des dernières 24 heures. De plus, vous pourrez afficher un message avec votre numéro de téléphone sur l’écran verrouillé, afin que quiconque le trouve puisse vous appeler sans avoir accès à vos renseignements personnels.
  • Vous pouvez également utiliser cette application pour effacer à distance ou supprimer complètement vos données personnelles et restaurer les paramètres d’usine d’un appareil. Si vous disposez d’une sauvegarde iCloud, vous pourrez restaurer les données effacées si vous retrouvez le téléphone ultérieurement.

Le localisateur de téléphone GPS pour appareils Android

Si vous avez perdu un appareil Android, vous pouvez utiliser l’application Traceur GPS pour le localiser et éventuellement le récupérer. L’application est disponible en téléchargement sur Google Play. Elle est facile à utiliser et emploie la dernière technologie GPS pour localiser l’emplacement exact de votre appareil Android perdu.

3/ Localiser l’emplacement d’un téléphone à l’aide de Facebook

Saviez-vous que vous pouvez également utiliser votre compteFacebook pour localiser un utilisateur et tracer son numéro de téléphone ? C’est assez facile à faire tant qu’un utilisateur de Facebook a permis à d’autres personnes de les retrouver dans leurs options. La plupart de ces paramètres de confidentialité sont activés par défaut, il y a donc de fortes chances qu’un utilisateur de Facebook ait déjà cette option activée.

Comment ça marche ?

Suivre un téléphone via Facebook est assez facile. Tout ce que vous avez à faire est d’entrer le numéro de téléphone dans la boîte de recherche Facebook pour voir son emplacement actuel. Vous pouvez également trouver l’emplacement de la personne si elle a posté un statut, une histoire ou tout autre message avec son emplacement activé.

Si le compte de la personne est lié à son numéro de téléphone actif, tout ce que vous avez à faire est d’entrer son numéro de téléphone dans la case de recherche. Chaque profil ou message associé au numéro sera affiché dans les résultats de la recherche.

Les résultats de la recherche afficheront les messages et les lieux où le numéro est apparu. Localiser le numéro de téléphone vous aidera à suivre ses mouvements. Pour plus d’astuces à propos de l’espionnage de Facebook, je vous renvoie à mes 2 articles :

Vous pouvez aussi vous prémunir de ce genre d’espionnage en lisant mon article :

4/ Utilisation de Hoverwatch pour tracer un téléphone et son utilisateur

Hoverwatch est une autre méthode efficace de tracer un téléphone cellulaire et identifier son emplacement sans avoir à pirater un téléphone. C’est un excellent logiciel de sécurité qui vous donne accès à n’importe quel appareil mobile.

Vous pouvez compter sur les multiples fonctions de suivi de Hoverwatch pour surveiller les éléments suivants dans le téléphone de votre cible :

  • Localisation de l’appareil mobile
  • Sa liste de contacts
  • Textos, SMS et messages sur réseaux sociaux
  • Enregistrement des appels téléphoniques pour les réécouter plus tard
  • Fichiers multimédia stockés dans l’appareil
  • Informations sur les applications utilisées
  • Verrouiller un appareil mobile par accès distant
  • Historique d’internet
  • GPS du téléphone et identification de sa position à distance

Voici comment vous pouvez facilement tracer n’importe quel téléphone via sa position GPS en utilisant Hoverwatch:

  • Commencez par créer un compte sur le site Hoverwatch
  • Connectez-vous à votre compte et terminez le processus d’installation en suivant les étapes suivantes
  • Choisissez un système d’exploitation de votre téléphone cible, par exemple, Android ou iOS, puis cliquez sur Continuer
  • On vous montrera ensuite une série d’étapes pour installer l’application sur un téléphone que vous souhaitez suivre
  • Dans le tableau de bord de votre compte, cliquez sur l’option “Localisation” et vous verrez une carte sur le côté droit de l’écran indiquant clairement l’emplacement exact d’un téléphone
  • Avec Hoverwatch, vous pouvez même surveiller les changements de cartes SIM effectués au téléphone. L’application vous enverra une notification chaque fois que l’utilisateur change de carte SIM sur un appareil Android
  • Hoverwatch est également utile pour localiser un téléphone perdu. Dès que vous perdez votre téléphone, il vous suffit de configurer Hoverwatch et d’y accéder à distance.

 

 

5/ Tracer un numéro de téléphone à l’aide de l’application mSpy

mSpy est l’une des applications d’espionnage mobile les plus avancées sur le marché aujourd’hui. Elle est conçue pour vous donner un accès complet à n’importe quel téléphone portable. Avec mSpy, vous pouvez même accéder à vos messages cibles, vos contacts, votre historique de navigation, vos activités sur les médias sociaux et votre emplacement.

Contrairement à la plupart des autres applications de suivi, mSpy fonctionne sous le radar sans être détecté et couvre complètement vos traces. Votre cible ne saura jamais qu’elle est surveillée lorsque vous utilisez mSpy. En effet, une fois que vous avez installé l’application dans le téléphone de votre cible, l’icône de l’application ne s’affiche pas à l’écran… Si vous souhaitez avertir le téléphone et afficher l’icône, c’est tout à fait possible, selon votre choix.

Un autre grand avantage de mSpy est le fait que l’application ne consomme pas autant de batterie ni d’énergie que les autres applications de suivi. Le téléphone ne soupçonne jamais qu’il y a une application de traçage en arrière-plan, puisque la batterie ne s’épuise pas rapidement.

Lorsque vous utilisez mSpy pour suivre un appareil mobile, vous n’avez pas besoin de jailbreaker le téléphone comme vous le feriez avec d’autres applications de suivi. Tout ce que vous avez à faire est d’accéder au compte iCloud. Avec mSpy, vous pouvez également accéder aux mots de passe des comptes en utilisant la fonction de keylogging de l’application (voir ici la définition d’un keylogger).

Cette fonction d’enregistrement de frappe enregistre chaque mot de passe inséré dans l’appareil mobile.

mSpy vous permet de vous connecter à plusieurs appareils et les suivre en même temps. L’équipe de support mSpy est également disponible 24h/24 et 7j/7 pour vous aider en cas de problème technique.

Comment utiliser mSpy pour tracer un téléphone ?

  • Etape 1 : Achetez un abonnement mSpy ou faites l’essai gratuit.
  • Etape 2 : Installez l’application sur le téléphone cible. Il y a deux façons de le faire. Vous pouvez soit accéder au périphérique de la cible et le jailbreaker, soit accéder à son Apple ID s’il utilise un iPhone.
  • Etape 3 : mSpy vous fournit une procédure détaillée qui vous montre comment installer facilement l’application sur le téléphone de votre cible. Vous pouvez également utiliser le compte iCloud de la cible si vous avez les informations de connexion nécessaires.
  • Etape 4 : Collectez les données de localisation depuis le tableau de bord de l’application. Après avoir installé mSpy sur l’appareil mobile de votre victime, vous pouvez accéder à tous ses emplacements, mots de passe et autres données directement depuis le tableau de bord de l’application sur votre ordinateur ou téléphone.

Espionner une autre personne à son insu est illégal. Il est donc important de vous assurer que vos activités d’espionnage ne dépassent pas les limites légales. Par exemple, en tant que parent, vous pouvez informer votre enfant que vous suivez régulièrement ses activités pour sa propre sécurité.

 

6/ Utilisation de l’outil MSniffer

MSniffer (site officiel ici) est une application pratique qui vous donne la possibilité de tracer le téléphone mobile d’une autre personne en utilisant seulement son numéro de téléphone. Avec MSniffer, vous n’avez pas besoin de l’accès physique au téléphone. La seule information dont vous avez besoin est le numéro d’une personne, que vous entrez simplement dans l’interface de l’application. Vous pouvez également utiliser l’application pour localiser votre téléphone perdu.

Comment fonctionne MSniffer ?

MSniffer utilise un système GPS spécial pour capter les signaux provenant d’appareils téléphoniques mobiles spécifiques.

Ce processus est rendu possible par un exploit que les développeurs de l’application ont découvert dans le code source des périphériques satellites. Après avoir découvert cette faille, les développeurs ont créé un programme qui agit comme s’il faisait partie du système GPS satellite fonctionnant sur la même fréquence que les satellites.

MSniffer suit un processus similaire à celui d’une connexion radio, tout comme vous le faites lorsque vous recherchez une station. Vous avez besoin d’obtenir une bonne fréquence pour trouver une station de radio particulière. MSniffer fonctionne de la même manière sauf que les signaux satellites ne sont pas aussi disponibles que les signaux radio.

MSniffer est une application utile lorsque vous voulez tracer un numéro de téléphone tant qu’il est allumé et que son signal est actif. Mais contrairement aux autres applications présentées, elle ne fait que ça.

2 façons simples de pirater WhatsApp

Mise en garde : Ce tuto s’adresse aux parents désireux de contrôler leur enfant mais ne soutient en aucune manière le piratage illégal des données personnelles d’autrui, ce qui est puni et réprimé par la loi française.

Introduction

Beaucoup de lecteurs ayant visionné la vidéo ci-dessous nous affirment que pour eux ça ne marche pas.

Nous connaissons 2 méthodes faciles pour pirater un compte Whatsapp de manière fiable en 2020. Voici comment.

2 méthodes de piratage de compte WhatsApp sans connaissance

WhatsApp est l’application de messagerie la plus utilisée dans le monde entier. Elle possède une base d’usagers de plus d’1 milliard de fans. La dernière application WhatsApp Messenger bénéficie de plusieurs mises à jour comme :
  • les appels vocaux,
  • les appels vidéo,
  • les emojis
Tous les utilisateurs de téléphones Android, iPhone, Microsoft, Blackberry et Nokia sont très familiers avec l’application. La dernière version de l’application inclut plusieurs fonctionnalités de sécurité comme le cryptage et la fonction d’épinglage WhatsApp. Après avoir lu ce tutoriel, vous pourrez pirater / accéder au compte WhatsApp de n’importe qui. Pendant le piratage, vous devez avoir le numéro de téléphone de la cible et l’accès physique au téléphone pour la vérification du code d’activation. Ensuite vous pourrez lire les chats, envoyer ou recevoir des messages WhatsApp. Dans tous les cas, vous pouvez pirater le compte WhatsApp sur iPhone / Android avec quelques astuces simples. Vérifions si vous pouvez accéder au téléphone cible et lire le chat de vos proches.

Méthode n ° 1: pirater le compte WhatsApp en utilisant la technique de spoofing MAC

Vous pouvez pirater un compte WhatsApp en utilisant les derniers APK de Spoofing Mac comme Busybox, Terminal Emulator etc… Pour parler simplement, il s’agit de changer l’adresse MAC du compte Whatsapp ciblé afin de lui faire croire qu’il s’agit de l’adresse MAC de votre téléphone. Le compte WhatsApp de la victime peut être sur Lollipop, Marshmallow ou même téléphone Android Nougat. Si vous choisissez cette option, vous devrez télécharger des applications qui effectueront ce “mac-spoofing” pour vous.

A propos de l’adresse MAC :

L’adresse MAC est l’adresse de contrôle d’accès du matériel. Il s’agit d’une adresse matérielle physique fournie par le fabricant de la carte réseau. Habituellement, les adresses MAC sont des nombres hexadécimaux à 12 chiffres. Ethernet, les réseaux sans fil 802.11, Bluetooth, etc., ont tous ce genre d’adresse unique. Vous pouvez la changer en utilisant certains logiciels disponibles comme Busybox APK pour Android. (Définition sur Wikipédia)
Adresses MAC pour chaque matériel

Étapes pour pirater un compte WhatsApp en utilisant la technique Mac-spoofing

Étape # 1: Tout d’abord, désinstallez votre propre Whatsapp sur votre Android / iPhone

Nous essayons de pirater le compte victime depuis votre téléphone. Comme un appareil ne peut avoir qu’un seul compte WhatsApp, vous devez désinstaller votre compte préalablement. Assurez-vous que votre compte est correctement supprimé de votre téléphone pour faciliter le processus de piratage WhatsApp

Étape n°2: Essayez d’avoir accès au téléphone cible pendant quelques minutes

Vous devez connaître l’adresse MAC du téléphone cible sur lequel le compte WhatsApp de la victime est installé.

Étape n°3: Identifier l’adresse Mac de la cible

Si le compte WhatsApp cible est sur Android / iPhone / Blackberry ou Windows Phone, vous pouvez trouver l’adresse MAC pour pirater le compte WhatsApp en faisant:
  • Android: Paramètres> À propos du téléphone> État> Adresse MAC Wi-Fi
  • Windows Phone: Paramètres> À propos de> Plus d’infos> Adresse MAC
  • Blackberry: Options> Périphérique> Infos sur le périphérique et l’état> MAC WLAN
  • iPhone: Paramètres> Général> À propos de> Adresse Wi-fi

Étape n°4: Identifiez l’adresse MAC de votre téléphone

De la même manière, identifiez l’adresse MAC de votre appareil Android / iOS / Windows Phone / Blackberry et stockez-la quelque part, en toute sécurité. Vous devrez connaître votre adresse MAC une fois que vous aurez piraté le compte WhatsApp de votre cible. Vous pouvez vous aider de ces codes secrets à composer sur Android ou iPhone pour découvrir rapidement votre adresse MAC et bien d’autres secrets.

Étape n°5: Installez les applications

  • Busy Box , Android Emulator (Android)
  • Mac Daddy X, WifiSpoof (iPhone)

BusyBox

Étape n°6: Changez votre adresse MAC en celle de la victime

Une fois que vous avez installé BusyBox Apk (sur Android) ou Mac Daddy X / Wifi Spoof (sur iPhone), vous devez changer d’adresse.
  1. Ouvrez le terminal Android Emulator et tapez “ip link show” pour afficher le type d’interface sur votre téléphone.
  2. Rapidement, identifiez celle qui a l’adresse MAC, par exemple ‘eth0’.
  3. Dans le terminal, tapez “ip link set eth0 address MM:MM:MM:SS:SS:SS” où MM: MM: MM: SS: SS: SS est l’adresse de la victime. Appuyez sur “Entrée”.
  4. Dans le même terminal, tapez “ip link set eth0 broadcast MM:MM:MM:SS:SS:SS” où MM: MM: MM: SS: SS: SS est l’adresse de la victime. Appuyez sur “Entrée” pour terminer.
  5. Vous pouvez vérifier en utilisant “ip link show eth0“. La commande doit montrer l’adresse de la victime. Cette étape est nécessaire pour pirater WhatsApp.

Étape n°7: Ré-installez la dernière version de Whatsapp apk

Ré-installez WhatsApp sur votre propre téléphone après le piratage. Après l’usurpation de l’adresse, vous devez installer l’application Whatsapp mise à jour sur votre téléphone Android à partir de Google Playstore ou sur iPhone à partir de l’iTunes Store. Pendant l’installation de Whatsapp, entrez le numéro de portable de la victime. Maintenant, votre téléphone a l’adresse MAC cible, mais le code de vérification sera envoyé au numéro de téléphone sim sur le téléphone cible. Vous ne pouvez pas contourner le code de vérification WhatsApp pour pirater WhatsApp. Bien que vous puissiez activer le compte sans vérification, vous devez accéder au téléphone de la cible.

Trouver l’adresse MAC Wifi de son téléphone

Étape n°8: Obtenir le code de vérification d’activation

Une fois que vous obtenez l’accès au téléphone cible, prenez note du code de vérification et entrez-le sur votre téléphone pour pirater le compte WhatsApp de la cible. Supprimez le message sur le téléphone de la victime après avoir réussi à pirater le compte WhatsApp.

Étape n°9: rétablissez votre adresse MAC à votre adresse d’origine

Maintenant que vous avez piraté avec succès le compte WhatsApp sur le téléphone cible, vous pouvez envoyer et recevoir des messages depuis ce compte. Vous pouvez également lire les chats WhatsApp. Remplacez l’adresse MAC de votre téléphone par l’adresse initiale que vous avez enregistrée. Voilà ! en utilisant la procédure ci-dessus, vous pouvez pirater un compte WhatsApp et lire des conversations personnelles.

Méthode n ° 2: Accéder au WhatsApp d’autrui en utilisant une application espion

La première technique d’usurpation d’identité pour pirater Whatsapp sur un téléphone cible n’a pas besoin de logiciel ni d’application installée sur le téléphone de la victime. Tout ce dont vous avez besoin, c’est le code de confirmation et de vérification du numéro de téléphone. Dans cette deuxième technique, vous devrez installer une application d’espionnage pour accéder au compte WhatsApp sans que la cible ne le sache.

L’avantage de cette deuxième technique, c’est qu’elle ne nécessite aucune connaissance technique et qu’elle est bien plus complète puisqu’en plus d’espionner Whatsapp, l’application piratera aussi les SMS, les Emails, les positions GPS et même dans certains cas les appels téléphoniques.

Vous pouvez utiliser cette méthode furtive pour pirater Whatsapp quel que soit le modèle que votre ami utilise, Android ou iPhone. Vous pouvez même pirater le compte Whatsapp sur un téléphone Windows Phone ou BlackBerry.

Les applications pour Android

Plusieurs applications d’espionnage WhatsApp sont visibles sur le Store Android. Il suffit de taper “je veux voir le profil WhatsApp», ou d’autres termes de ce genre. Certaines s’appellent:
  • “Spy pour Whatsapp”,
  • “SpyPlus”
  • “Clone Whatsapp”
  • “CloneZap”
  • etc.
Mais nous vous mettons en garde contre ces applications disponibles sur les PlayStore car la plupart ne fonctionnent pas. Nous vous conseillons vraiment Mspy, ou (si vous souhaitez aussi enregistrer les conversations audio) Hoverwatch. Ces deux applications mobiles fonctionnent depuis longtemps.
L’application Hoverwatch

Les applications pour iPhone

Des applications d’espionnage pour iPhone 5, iPhone 5S et modèles supérieurs sont disponibles sur l’iTunes Store comme par exemple iPhone App Spy, Contact Spy, Call Log Pro, etc. La plupart d’entre elles sont des applications payantes pour espionner divers aspects, à vous de choisir celle qui vous intéresse pour espionner ou pirater le compte WhatsApp de l’iPhone ciblé.
→ Mise à jour : Vous pouvez utiliser l’application premium mspy pour cette méthode, elle fonctionne sur iPhone et n’a pas besoin que l’iPhone soit jailbreaké ! La version Mspy Sans Jailbreak ne nécessite que les identifiants iCloud pour se connecter au smartphone et l’espionner à distance.
→ Mise en garde : Avant d’installer tout logiciel d’espionnage WhatsApp, lisez les commentaires et les notes de l’application. Assurez-vous qu’il existe un mode furtif dans l’application. Sinon, la victime pourra facilement détecter le logiciel d’espionnage que ce soit sur Android ou iPhone. Vous ne pouvez pas espionner le compte Whatsapp ciblé sans installer d’application furtive: ne croyez pas toutes les autres méthodes de piratage à distance qui sont tout simplement des arnaques!

Mode d’emploi

  • Vérifiez si une application antivirus est installée sur le téléphone de la victime. Désactivez-la, car elle ne permettra pas au programme malveillant d’être installé ni de pirater WhatsApp.
  • Après votre achat, un login et un mot de passe vous sont envoyés par Email, notez-les.
  • Téléchargez l’application sur le téléphone ciblé.
  • Suivez les instructions à l’écran pour terminer le processus de piratage du compte WhatsApp.
  • Activez le mode furtif, souvent disponible dans les versions Pro.
  • Laissez tombez le smartphone une fois l’application installée. A l’aide de vos login, il vous suffit de vous connecter sur votre interface en ligne pour observer tout ce qui se dit sur le téléphone.
L’application Mspy

2 méthodes alternatives : la sauvegarde Google Drive et la lecture sur le web

Lire la sauvegarde de WhatsApp à partir de Google Drive sur PC : est-ce possible ?

Bien que WhatsApp permette de faire une sauvegarde de nos chats sur Google Drive, la sauvegarde est cryptée de bout en bout. Par conséquent, même si vous accédez à une sauvegarde sur Google Drive, vous ne pourrez pas la lire sur votre PC ni sur une application tierce. La seule façon d’accéder à cette sauvegarde est d’utiliser WhatsApp sur votre propre téléphone et de restaurer vos chats sur le même compte. Cependant, si vous le souhaitez, vous pouvez accéder à l’option WhatsApp à partir des paramètres de votre Google Drive.
  • Pour ce faire, il vous suffit d’accéder à votre compte Google Drive sur votre ordinateur
  • Cliquez sur l’icône en forme de roue dentée dans le coin supérieur droit pour accéder à ses paramètres
  • Maintenant, allez dans la section “Gérer les applications” sous les paramètres Google,
  • Trouvez WhatsApp et accédez à ses options. Par exemple, vous pouvez choisir de supprimer les données de l’application.

→ Étape 1 : Faîtes une sauvegarde de vos chats

Si vous n’avez pas fait de sauvegarde préalable de vos chats WhatsApp, il vous suffit de lancer l’application et d’aller dans ses paramètres en tapant sur l’icône du hamburger en haut. Accédez à ses paramètres de chat > Sauvegarde du chat et vérifiez si vous avez ajouté votre compte Google à WhatsApp. Appuyez sur le bouton “Sauvegarder” pour que l’application enregistre vos discussions WhatsApp sur le compte Google lié. Vous pouvez vérifier la fréquence de la sauvegarde automatique et même inclure/exclure les vidéos dans la sauvegarde.

→ Étape 2 : Restaurez la sauvegarde de WhatsApp à partir de Google Drive

Une fois la sauvegarde effectuée, vous pourrez la restaurer plus tard sur votre appareil.
  • Pour ce faire, vous devrez d’abord supprimer WhatsApp et le réinstaller sur votre téléphone.
  • Maintenant, lancez l’application et assurez-vous à l’avance que l’appareil est lié au même compte Google.
  • Lors de la configuration du compte, saisissez le même numéro de téléphone que celui qui était lié à WhatsApp auparavant.
  • En un rien de temps, WhatsApp détectera automatiquement la présence d’une sauvegarde précédente. Il suffit de cliquer sur le bouton “Restaurer” et maintenir une connexion internet stable pendant la restauration de vos chats.

La lecture de Whatsapp sur le web est une méthode très risquée

… tout simplement parce que l’application mobile affiche un message au bas de l’écran comme quoi l’écran est dupliqué.

Dupliquer Whatsapp mobile sur Whatsapp web

Cette technique consiste à utiliser le service web de WhatsApp. N’oubliez pas que vous ne pouvez pas effectuer ce piratage sur quelqu’un si vous n’avez pas accès à son téléphone. Les étapes sont les suivantes :
  • Ouvrez WhatsApp sur le téléphone cible et cliquez sur l’icône du menu en haut à droite.
  • Cliquez sur WhatsApp Web.
  • Depuis Chrome, ouvrez le site sur le bureau PC. Un code QR vous sera présenté.
  • Scannez le code depuis votre téléphone cible, et vous serez automatiquement connecté.

QR Code Whatsapp Web

Comme je l’ai précisé, les versions d’Android 7.1.2+ et d’iOS 10+ activent une notification constante sur le téléphone de la cible chaque fois que WhatsApp Web est activé.

Conclusion

J’espère que ces méthodes faciles pour pirater WhatsApp vous aideront à accéder à vos conversations personnelles. Après le piratage, vous pouvez envoyer ou recevoir des messages WhatsApp sans avoir accès au téléphone. Vous pouvez aussi lire les messages de chat. Si vous trouvez cet article utile, s’il vous plaît partagez-le. Si vous avez des problèmes tout en piratant le compte WhatsApp ou Messenger, faîtes-le nous savoir. Nous ferons notre possible pour vous aider à l’aide de méthodes de piratage de WhatsApp simples et sans connaissance requise.

Deux autres articles sur le blog:

Repérer et aider un enfant harcelé en 2020

Enfant harcelé

Quels comportements sont assimilés à du harcèlement ?

Certaines photos, images, blagues, langage et contacts sont qualifiés d'”inappropriés”. Si un comportement ou une interaction vous met mal à l’aise ou vous contrarie, parlez-en à un adulte de confiance. Cela peut entrer dans la catégorie du harcèlement sexuel ou de l’intimidation.

Comportements faisant partie du harcèlement sexuel ou du harcèlement moral

  • faire des blagues, des commentaires ou des gestes à caractère sexuel sur quelqu’un
  • diffuser des rumeurs sexuelles (en personne, par texto ou en ligne)
  • écrire des messages sexuels sur des personnes dans les toilettes ou dans d’autres lieux publics
  • montrer à quelqu’un des images ou des vidéos sexuelles inappropriées
  • demander à quelqu’un de vous envoyer des photos de lui ou d’elle nu(e)
  • publier des commentaires, des photos ou des vidéos à caractère sexuel sur des réseaux sociaux tels que Facebook, ou l’envoi de messages textuels explicites
  • faire des commentaires ou des offres à caractère sexuel en prétendant être quelqu’un d’autre en ligne
  • toucher, attraper ou pincer quelqu’un de manière délibérément sexuelle
  • tirer sur les vêtements d’une personne et l’effleurer de manière délibérément sexuelle
  • demander à quelqu’un de sortir encore et encore, même après que la personne ait dit non

Une fille harcelée

Les sextos

L’envoi de messages ou d’images à caractère sexuel par texte ou “sexting” n’est pas une bonne idée pour de nombreuses raisons. Les sextos peuvent entraîner des problèmes pour vous et pour la personne qui reçoit le message, même si vous sortez ou êtes en relation avec cette personne. Dans certains cas, ces messages peuvent être considérés comme du harcèlement ou de l’intimidation et peuvent entraîner des conséquences très graves. Les messages ou les images que vous souhaitez garder privés peuvent tomber entre de mauvaises mains et être utilisés pour embarrasser, intimider ou humilier. Même si vous n’envoyez la photo d’une personne qu’à une seule autre, elle peut être transmise à de nombreuses autres personnes ou mise en ligne pour que le monde entier puisse la voir.

Le fait de forcer quelqu’un

Forcer une autre personne à faire des choses qu’elle ne veut pas faire, comme s’embrasser, avoir des relations sexuelles orales ou des rapports sexuels, va au-delà du harcèlement sexuel ou de l’intimidation. Forcer une personne à faire des choses sexuelles est une agression sexuelle ou un viol, et c’est un crime grave.

Deux camarades harcèlent une fille

Utiliser une caméra de surveillance à domicile pour surveiller enfants et famille

Flirt ou harcèlement ?

Parfois, les personnes qui font des blagues ou des commentaires à caractère sexuel minimisent leur comportement en disant qu’elles flirtent, et vous pourriez être tenté de faire de même. Quelle est donc la différence entre le flirt et le harcèlement sexuel ?

Voici 3 exemples de flirt par rapport au harcèlement :

→ Vous et votre amoureux avez flirté et vous commencez tous les deux à faire des blagues sur les sextos. Votre amoureux vous demande si vous le feriez un jour. Vous dites : “Pas question !” Avec un flirt normal, c’est fini. Mais si votre amoureux commence à vous pousser à envoyer des photos sexuelles, alors il entre dans le domaine du harcèlement. → Quelqu’un dans la classe dit que votre nouveau jean est superbe. C’est un compliment. Mais si vos camarades disent que votre nouveau jean vous fait un beau derrière ou s’ils font des commentaires sur certaines parties du corps, c’est un peu exagéré. → Quelqu’un qui ne vous attire pas vous demande d’aller danser. Il semble dur de dire que vous n’êtes pas intéressée, alors vous inventez une excuse. La personne vous demande plusieurs fois, mais finit par comprendre l’allusion. Il s’agit d’une interaction sociale normale. Mais si la personne vous drague d’une manière effrayante – en faisant référence au sexe ou à votre corps, en envoyant des messages sexuels, en se montrant toujours où que vous soyez, ou en essayant de vous toucher, de vous embrasser ou de vous déranger – c’est du harcèlement.

Jeune fille intimidée

Ce qui n’est pas considéré comme du harcèlement

Certaines choses peuvent être gênantes, mais elles ne sont pas considérées comme du harcèlement. Un type qui prononce un juron à caractère sexuel parce qu’il renverse son plateau repas n’est pas en train d’essayer de vous harceler ni de vous embêter. Mais si quelqu’un fait ou dit délibérément des choses sexuelles qui vous mettent mal à l’aise, il s’agit probablement de harcèlement sexuel. Vous n’êtes pas sûr ? Posez-vous la question suivante : “Est-ce quelque chose que je voulais qui arrive ? Comment est-ce que je me sens ? Si vous ne vous sentez pas bien, parlez à un parent, un professeur, un conseiller d’orientation ou à quelqu’un d’autre en qui vous avez confiance. Quel est l’âge idéal pour donner un téléphone à vos enfants ?

Le harcèlement de mon enfant

Comment traiter le harcèlement sexuel

Si vous pensez être harcelé, ne vous blâmez pas. Les personnes qui harcèlent ou intimident peuvent être très manipulatrices. Elles sont souvent douées pour blâmer l’autre personne – et même pour faire en sorte que les victimes se blâment elles-mêmes. Mais personne n’a le droit de harceler sexuellement ou d’intimider quelqu’un d’autre, quoi qu’il arrive.

Un adulte intervient pour protéger

Comment répondre au harcèlement sexuel

Il n’y a pas de “bonne” façon de répondre au harcèlement sexuel. Chaque situation est unique. Il peut souvent être utile de commencer par dire à la personne qui harcèle d’arrêter. Faites-lui savoir que ce comportement ne vous convient pas. Parfois, cela suffira, mais pas toujours. Le harceleur peut ne pas avoir envie d’arrêter. Il peut même se moquer de votre demande, vous taquiner ou vous ennuyer davantage. C’est pourquoi il est important de partager ce qui se passe avec un adulte en qui tu as confiance. Y a-t-il un parent, un proche, un entraîneur ou un professeur à qui vous pouvez parler ? De plus en plus d’écoles ont une personne désignée qui est là pour parler des problèmes de harcèlement, alors renseignez-vous pour savoir s’il y a quelqu’un dans votre école. La plupart des écoles ont une politique en matière de harcèlement sexuel ou de brimades pour vous protéger. Renseignez-vous auprès d’un conseiller d’orientation, d’une infirmière scolaire ou d’un administrateur sur la politique de votre école. Si vous trouvez que l’adulte à qui vous parlez ne prend pas vos plaintes au sérieux, vous devrez peut-être vous répéter auprès de quelqu’un d’autre qui écoutera. Il ne fait aucun doute qu’il peut être embarrassant de parler de harcèlement sexuel au début. Mais ce sentiment désagréable disparaît rapidement après une minute de conversation. Dans la plupart des cas, le fait d’en parler tôt permet d’obtenir des résultats plus rapidement, donc cela vaut la peine.

Enfants à l’école

Film Le nouveau (2007)
Votre enfant a un comportement délinquant ? 9 façons de le gérer

Tout noter par écrit

Il peut être utile de garder une trace des événements qui se sont produits.
  • Notez les dates et de brèves descriptions dans un journal.
  • Enregistrez toute image, vidéo, texte ou message instantané faisant office de preuve.
  • Vous les aurez en main si votre école ou votre famille doit engager des poursuites judiciaires.
  • Pour éviter de vous sentir à nouveau bouleversé, conservez ces preuves dans un endroit où vous n’aurez pas à les voir tous les jours.

Si vous êtes vous-même témoin d’un harcèlement sexuel

Les spectateurs jouent un rôle important dans la lutte contre l’intimidation et le harcèlement sexuel. Si vous voyez une personne qui est victime de harcèlement, prenez des mesures. Vous ne devriez probablement pas essayer de changer le comportement de l’intimidateur par vous-même, mais il est normal de lui faire savoir que les gens le regardent et qu’ils vont s’impliquer. Si vous ne vous sentez pas capable de dire quelque chose au moment où vous voyez l’incident, signalez l’événement à un enseignant ou au directeur. Il ne s’agit pas de moucharder. Il s’agit de défendre ce qui est juste. Personne ne mérite d’être harcelé. Vous pouvez aussi parler à la victime après coup et lui offrir votre soutien. Dites que vous pensez que ce qui s’est passé n’est pas bien et proposez des idées pour faire face au harcèlement. Parfois, les gens montrent des signes que quelque chose ne va pas, mais ils n’en parlent pas. Peut-être qu’un ami semble triste, inquiet ou distrait. Peut-être qu’un ami a perdu l’envie de traîner ou de faire des choses. Peut-être que quelqu’un que vous connaissez évite l’école ou a des notes en baisse. De tels changements sont souvent le signe qu’il se passe quelque chose. Il ne s’agit peut-être pas de harcèlement sexuel ou de brimades (des changements d’humeur ou d’habitudes alimentaires peuvent représenter des signes très variés). Mais c’est l’occasion pour vous de demander si tout va bien.

Dans le cadre de la spécialité Cinéma-Audiovisuel en vue du bac 2019, le roman Un Jeu d’Enfant de Chloé Vivet a été adapté en court-métrage

Comment empêcher l’enlèvement de mon enfant ?

Harcèlement moral d’enfant

Lorsqu’une personne est victime d’abus ou de harcèlement, elle doit décider de la meilleure façon d’obtenir une protection juridique contre cet abus. Pour ce faire, plusieurs éléments doivent être pris en compte, comme :
  • le type de relation existant entre la personne victime d’abus et l’auteur
  • l’âge des deux personnes
  • le type de protection que la personne peut demander et ce qu’elle doit prouver pour l’obtenir

Il existe 4 types de cas d’abus ou de harcèlement devant les tribunaux

  • La violence domestique
  • La maltraitance des personnes âgées ou des adultes dépendants
  • Le harcèlement civil
  • Les violences sur le lieu de travail

La violence domestique

La violence domestique est une menace d’abus lorsque la victime et l’auteur sont :
  • mariés
  • divorcés ou séparés
  • vivent ensemble ou ont vécu ensemble
  • ont un lien de parenté étroit (parent, enfant, frère, sœur, beau-père, etc.)

Les “abus” sont :

  • Le fait de blesser physiquement ou d’essayer de blesser quelqu’un intentionnellement ou par imprudence
  • L’agression sexuelle
  • Faire craindre à une personne qu’elle est sur le point d’être gravement blessée
  • Faire preuve de comportements tels que le harcèlement, la traque, les menaces, les coups, la destruction de biens personnels

Intimidation à l’école

Film Le nouveau (2007)
Comment vivre heureux avec son enfant : le secret c’est le temps passé

Qu’est-ce que l’intimidation et le harcèlement ?

Définition de l’intimidation

Les intimidations se produisent lorsqu’un élève fait en sorte qu’un autre élève se sente moins en sécurité, ait peur ou se sente incapable de participer aux activités scolaires. Les intimidations impliquent souvent un déséquilibre de pouvoir et peuvent comprendre des actions physiques, verbales ou psychologiques à l’encontre d’un élève. Ces brimades peuvent également se produire par le biais des communications sur les réseaux sociaux. Les intimidations se produisent lorsque le discours ou les actions sont si graves, si envahissants ou si ciblés sur des personnes particulières qu’ils:
  • entravent la capacité de l’élève à s’instruire
  • nuisent considérablement à son bien-être
  • interfèrent considérablement avec ses droits
  • l’intimident en tant qu’être humain

Motifs du harcèlement

Le harcèlement est particulièrement préjudiciable lorsque les élèves sont victimes de brimades en raison de caractéristiques comme :
  • la race ou l’origine ethnique,
  • l’ascendance,
  • la couleur,
  • l’identification du groupe ethnique,
  • l’expression du genre,
  • l’identité sexuelle,
  • le sexe,
  • le handicap,
  • la nationalité,
  • la religion,
  • l’orientation sexuelle,
  • l’âge,
  • l’association d’une personne avec une personne ou un groupe.
Ce type d’intimidation ou de harcèlement peut enfreindre d’autres lois au niveau de la justice.

Solitude de l’enfant

Comment aider votre enfant accro aux jeux vidéo

Harceler un enfant

Que dois-je faire si je suis victime d’intimidation ou de harcèlement?

  • Tout d’abord, parlez aux administrateurs de l’école de ce qui s’est passé.
  • Assurez-vous que ce soit écrit par le personnel de l’école et demandez une copie.
  • Demandez à l’école son plan pour faire face aux brimades et un calendrier des prochaines étapes.
  • Que vous ayez été victime de harcèlement ou accusé de harcèlement brimades, vous ne devez pas parler à la police ou aux agents de sécurité sans la présence d’un parent, d’un tuteur, d’un conseiller ou d’un autre adulte qui vous soutient.
  • Demandez également à l’école sa politique de lutte contre le harcèlement et sa procédure de plainte. Ces documents doivent être facilement accessibles à l’école ou sur le site web de l’académie scolaire.
  • Si l’école ne prend pas de mesures pour corriger le problème, ou si vous n’êtes pas à l’aise pour parler avec le personnel de l’école, vous pouvez également déposer une plainte.

Que puis-je faire si je constate des actes d’intimidation graves ?

  • Prenez la défense de l’élève victime d’intimidations et faites savoir à l’élève que ce harcèlement n’est pas acceptable.
  • Montrez à l’élève victime qu’il n’est pas seul.
  • Interrompez le harceleur en engageant une conversation avec l’élève harcelé ou en lui demandant d’aller quelque part avec vous.
  • Si vous ne vous sentez pas à l’aise pour intervenir, demandez immédiatement l’aide d’un adulte.
  • Notez immédiatement ce qui s’est passé et signalez-le à l’école.
  • Si l’école ne réagit pas à ce harcèlement, envisagez de déposer une plainte.

Peur de l’élève

10 applications pour surveiller votre enfant

La cyberintimidation est-elle toujours considérée comme une forme d’intimidation ou de harcèlement ?

OUI. Si vous êtes victime de cyberintimidation, ajustez vos paramètres de confidentialité pour essayer d’empêcher les intimidateurs de vous contacter ou de voir votre contenu. Vous devez également faire une capture d’écran ou enregistrer tout commentaire négatif fait sur vous dans les messages des réseaux sociaux.

Le harcèlement sexuel ou la violence sexiste sont-ils considérés comme du harcèlement ?

OUI. La violence et le harcèlement sexistes sont des comportements qui sont commis en raison du sexe ou du genre d’une personne et qui peuvent arriver à tout le monde. Ils peuvent être le fait d’un partenaire, d’autres étudiants ou d’adultes et doivent être pris au sérieux.

Exemples de harcèlement sexiste

On peut citer le cas où quelqu’un:
  • vous suit, vous traque ou veut toujours savoir où vous êtes et avec qui vous êtes
  • vous envoie des SMS, des messages instantanés, des messages en ligne et/ou des appels téléphoniques répétés et non désirés,
  • vous pousse à accomplir des actes sexuels ou à avoir des relations sexuelles, ou vous touche sexuellement contre votre volonté (notamment en vous saisissant, en vous frottant, en vous touchant ou en vous pinçant sexuellement)
  • interfère avec votre contraception
  • abuse verbalement de vous en utilisant des insultes anti-gays ou à caractère sexuel
  • vous maltraite physiquement (par exemple, en vous frappant, en vous donnant des coups de poing, des coups de pied, en vous giflant ou en vous étranglant)
  • fait des commentaires sexuels répétés sur vous à d’autres camarades de classe, y compris sur les réseaux sociaux (par exemple, des commentaires sur votre corps, diffusion de rumeurs sexuelles, blagues ou histoires cochonnes).

Dispute dans la cour de récréation

Intercepter les SMS pour protéger votre adolescent

Le harcèlement scolaire expliqué aux enfants

Définition du harceleur

Un harceleur est une personne qui tente délibérément de faire du mal aux autres :
  • en les mettant mal à l’aise
  • en les blessant, en leur donnant des coups de pied, en les frappant, en les poussant, en les faisant trébucher, etc.
  • en les appelant par des surnoms
  • en répandant des rumeurs désagréables
L’intimidateur blesse l’autre personne encore et encore.

Ce que ressent la victime

La personne maltraitée a l’impression qu’elle ne peut rien faire pour l’arrêter:
  • Elle peut se sentir plus petite ou plus faible que l’intimidateur
  • Elle peut se sentir dépassée par l’intimidateur et ses amis
  • Elle peut avoir l’impression qu’il n’y a pas d’aide possible
  • Qu’il n’y a personne à qui parler
  • Que personne ne la défend
  • Il ou elle se sent souvent très triste, mais ne sait pas comment changer la situation
Les intimidateurs peuvent être des GARÇONS ou des FILLES.

Sur qui les harceleurs s’acharnent-ils ?

  • Souvent, les intimidateurs sont des enfants plus grands, alors ils s’en prennent aux autres
  • Les enfants qu’ils victimisent sont plus petits
  • Ils choisissent des enfants qui ne leur résistent pas
  • Ou des enfants qui ont peu d’amis pour les défendre

Pourquoi les harceleurs font-ils ça ?

  • Ils pensent qu’ils vont gagner ou obtenir ce qu’ils veulent
  • Ils veulent impressionner ou divertir leurs amis
  • Ils aiment sentir qu’ils ont du pouvoir sur quelqu’un parce que quelqu’un d’autre les intimide eux-mêmes
  • Ils ne se rendent même pas compte qu’ils font du mal à l’autre personne

Que faire si quelqu’un t’intimide ?

  • Parles-en à quelqu’un en qui tu as confiance. Si c’est plus facile pour toi, écris plutôt un mot à cette personne ! Les personnes à qui tu peux en parler sont : les parents, les enseignants, le directeur, les responsables de la sécurité de la cour de récréation ou des amis plus âgés.
  • Si la personne à qui tu en as parlé ne peut pas t’aider ou ne fait rien, trouve quelqu’un d’autre ! Ne continue jamais à être victime d’intimidation en secret !
  • Essaie de ne pas laisser la personne qui te maltraite voir que tu es en colère. Les harceleurs cherchent des signes qui montrent que tu es contrarié et elles peuvent le faire davantage.
  • Évite les endroits où l’intimidateur se sent à l’aise de t’embêter (par exemple, les endroits où les enseignants ne peuvent pas te voir, comme les coins de la cour de récréation, les couloirs solitaires et derrière les grands meubles de la classe).
  • Essaie de t’entourer d’amis et de personnes qui te défendront.

Institutrice à l’école

Que faire si tu vois quelqu’un qui est victime de harcèlement ?

  • Rassemble des amis et parle à la personne qui maltraite. Fais savoir aux harceleurs de ton école que les intimidations ne sont pas acceptées dans ton école.
  • N’encourage pas la victime et ne reste pas là à la regarder. Il se peut que la brute aime attirer l’attention et qu’elle s’en prenne encore plus à l’enfant.
  • Si tu vois quelqu’un être victime de brimades, trouve quelqu’un pour t’aider à y mettre fin. Trouve un autre ami, un professeur, un responsable de la sécurité de la cour de récréation, un directeur.
  • Sois gentil avec les personnes qui sont victimes d’intimidation, inclue-les et apprend à les connaître. Tu découvriras peut-être qu’elles te ressemblent !
  • Essaye de montrer à l’intimidateur d’autres façons d’interagir avec les autres. Il n’a pas besoin d’intimider les autres pour être accepté.
Acheter un smartphone sans carte SIM à nos enfants à Noël

Mon enfant est harcelé : comment réagir ?

Quel est le meilleur moyen de mettre fin aux brimades ?

Les parents peuvent souvent se sentir offensés lorsqu’ils entendent de mauvaises choses sur leur enfant, et cela doit se faire dans un environnement neutre. Se rendre chez eux peut être considéré comme une intrusion et vous pourriez être arrêté. Si les enfants délinquants viennent d’un milieu où l’on abuse d’eux, une altercation physique pourrait avoir lieu.  → Ce n’est pas une bonne idée d’approcher les parents de l’intimidateur, car c’est le travail de l’école ou de la police si l’infraction est de nature criminelle. 

Violences physique / psychologique / sexuelle

Si vous constatez que votre enfant a été victime de harcèlement ou d’intimidation et que vous voulez y mettre fin

  • Trouvez des informations pertinentes et détaillées sur les agissements des brutes, les dates, les heures, les lieux, les actions, etc. Documentez tout.
  • Renseignez-vous sur les menaces qui ont été proférées à l’encontre de votre enfant. Si elles concernent l’extérieur de l’école, contactez la police.
  • Contactez l’école pendant les heures d’ouverture et prenez rendez-vous avec le directeur pour une rencontre en tête à tête.
  • Exposez les détails, non pas dans une attitude de colère, mais comme si vous racontiez à un ami ce qui s’est passé.
  • Obtenez une copie de la politique anti-intimidation de l’école afin de déterminer si l’intimidateur a violé une politique de l’école.
  • Lorsque vous rencontrerez le directeur de l’école, racontez l’histoire de votre enfant et demandez de l’aide.
  • Rapportez les faits et laissez vos émotions de côté. Si vous pensez que l’intimidateur a enfreint la politique de l’école contre le harcèlement, abordez calmement ce point dans la conversation.
  • Demandez ce que vous pouvez faire ensemble pour mettre fin à l’intimidation. Notez tout ce que le directeur déclare, car vous allez le tenir pour responsable.
  • Envoyez une lettre de remerciement au directeur, récapitulant ce qu’il ou elle a dit et accepté de faire. Joignez la charte des droits des parents et des élèves en matière de prévention du harcèlement. Cela permettra au directeur de l’école d’être informé et de savoir que vous attendez une solution au problème.
  • Faîtes un suivi avec votre enfant pour voir si le harcèlement cesse, et faites un suivi avec le directeur.
  • Si le harcèlement se poursuit, faîtes un dossier écrit et déposez un avis de harcèlement. Vous devrez peut-être remonter la chaîne de commandement, en contactant le directeur de l’école, le conseil de l’éducation ou même les autorités judiciaires.
  • Si votre enfant a été menacé, contactez immédiatement les forces de l’ordre.
  • Si votre enfant a été victime de cyberintimidation, vérifiez la politique anti-intimidation de l’école ainsi que la législation anti-intimidation de votre pays. Faîtes un signalement à l’école pour que le directeur soit au courant des problèmes de votre enfant. Il faut absolument le signaler à la police, ainsi qu’au fournisseur d’accès internet et au réseau social concerné par le harcèlement. 
  • Si la cyberintimidation ne cesse pas, vous devez porter plainte auprès de la commission scolaire et des forces de l’ordre.
La surveillance téléphonique de votre enfant