Catégorie : Guides – Espionnage

Guides pour espionner un téléphone portable – Comment utiliser une appliacation espion comme Mspy ou Hoverwatch pour surveiller un smartphone

Quel logiciel espion Android choisir?

30 % DES ADOLESCENTS ADMETTENT QU’ILS ONT ÉTÉ ATTIRÉS PAR UNE ACTIVITÉ EN LIGNE ILLICITE.

50 % DES GENS QUE VOUS CROYIEZ CONNAITRE VOUS ONT EN REALITE TRAHIS. (⇒ source)


Ça donne à réfléchir… Les parents veulent que leurs enfants soient sains et saufs sans trop s’immiscer dans leur vie. Les adultes désirent vivre des relations courtoises et saines avec leur entourage.

C’est pourquoi vous pourrez comparer et choisir ici le logiciel espion Android le mieux adapté à vos besoins. A la lumière des nouvelles récentes, nous avons dû réduire le nombre de produits parce que certains d’entre eux ne sont plus disponibles ou ne sont plus recommandés. Lisez attentivement les conditions générales et la politique de remboursement avant d’effectuer un achat.

Il y a pléthore de produits d’espionnage mobile pour Android. Cependant, il est assez improductif d’aller naviguer sur les différents sites pour examiner leurs fonctions. Nous présentons ici deux acteurs majeurs dans ce domaine :

 #1 MSPY 

Une solution de surveillance mobile et informatique de pointe. Cet outil de sécurité et de sûreté reste très puissant. C’est l’une des applications les plus avancées et sa large gamme d’options de suivi est combinée avec un prix abordable.

L’avantage de Mspy par rapport aux autres, c’est qu’il est fiable et très facile à installer. Par contre, vous ne suivez que les conversations écrites sur SMS et réseaux sociaux. Vous localisez le téléphone mais vous faîtes une croix sur l’écoute orale des conversations.

 #2 HOVERWATCH 

Application de surveillance la plus avancée. Utilisez-la pour suivre toutes les communications mobiles et les activités du mobile ciblé. Un certain nombre de fonctions avancées sont offertes, ce qui explique le prix supérieur à la moyenne ; cependant, vous pouvez être assuré que le résultat est garanti.

Hoverwatch est le seul outil d’espionnage au monde capable d’enregistrer les communications vocales et de déclencher en direct l’écoute du téléphone. Vous pouvez aussi enregistrer les conversations pour les écouter plus tard !

Vous pouvez également obtenir des informations plus détaillées dans le tableau ci-dessous – vérifiez les principales caractéristiques et les options des applications en comparant leur potentiel. Prenez une décision éclairée et réfléchie en choisissant celui qui répond le mieux à vos besoins.

Cliquez sur le tableau pour voir la démo :

Les logiciels espions pour téléphones portables ont récemment commencé à se répandre à la vitesse du son. Ils ont gagné une grande part de popularité pour des raisons inhérentes à l’évolution de notre société.

Il existe des centaines d’applications de logiciels espions Android. Sur la base de notre expérience personnelle ainsi que des commentaires et réactions de clients, nous construisons nos tests sur les points suivants que nous considérons comme les plus essentiels :

  • Le potentiel de production de rapports et d’enregistrement pour chaque application. Nous vérifions la capacité du logiciel à suivre les appels téléphoniques et les SMS, ainsi que toute vidéo ou image visionnée ou reçue.
  • La capacité d’une application à suivre la position d’une personne à l’aide de la technologie GPS.
  • La capacité des applications d’espionnage mobile à bloquer les sites Web et les applications potentiellement indésirables.
  • La corrélation prix/qualité du logiciel espion.
  • Enfin, la qualité du soutien technique fourni par l’entreprise.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

L’entreprise qui divulgue ses avantages et ses inconvénients est toujours celle qui peut être recommandée en premier.

Toutes les applications de surveillance sont des programmes qui nécessitent l’accès à un téléphone cible. Une entreprise digne de confiance décrit toutes ces questions et n’essaie pas de vendre un produit sans faire un avertissement approprié sur les complications et les risques potentiels.

La question de la surveillance elle-même doit être abordée. Ce n’est pas nouveau de dire que le fait de traquer le téléphone d’une autre personne sans en informer l’utilisateur est illégal. Une entreprise digne de confiance indique clairement qu’en achetant un produit de ce type, vous répondez à cette demande et que vous êtes prêt à assumer l’entière responsabilité d’une telle action.

Conformément à la loi, les sociétés d’espionnage mobile ne sont pas responsables des conséquences de l’activité de surveillance de leurs clients, mais elles ont la responsabilité d’indiquer clairement leur modalité d’utilisation.

Il existe des cas récents dans lesquels certaines escroqueries ont été fermées ou ont fait l’objet d’actions en justice. Il est donc essentiel d’être prudent avant de faire un choix.

Untelephone.com fournit des tests qui, à notre avis, restent les meilleurs sur le marché. En créant nos évaluations, nous vous facilitons la prise de décision et vous faisons gagner du temps. Il est parfois difficile de trouver des informations adéquates et expertes dans l’avalanche d’articles sur internet. C’est pourquoi nous espérons que nos tests de logiciels espions pour téléphones portable seront utiles.

Le comparatif des prix

Le comparatif des prix peut aussi être utile pour voir d’un seul coup d’oeil le tarif de votre application espion.

Comme vous pouvez le constater, il y a toute une variation ! Lorsque vous comparez les prix, n’oubliez pas de tenir compte des caractéristiques dont vous avez besoin et de la durée de la surveillance – ces deux facteurs ont une incidence sur votre coût final.

Vérifiez à deux reprises que les fonctions dont vous avez vraiment besoin sont disponibles pour votre type de téléphone et sont incluses dans le forfait choisi.

Les caractéristiques des logiciels espions pour Android

Certaines caractéristiques sont couvertes par tous les logiciels espions, comme les journaux d’appels et les SMS, mais ces applis ont aussi des fonctions et des contrôles avancés différents.

Nous espérons que ce tableau vous aidera à comparer les fonctionnalités dont vous avez besoin.

Avant de prendre une décision

Vous devez vous poser quelques questions importantes :

  1. Quel type de téléphone ou d’appareil devez-vous surveiller ? La question la plus importante est de savoir si le périphérique cible est compatible avec le programme d’espionnage que vous choisissez. Cela dépend du système d’exploitation et de la version.
  2. Si vous surveillez un iPhone – peut-il être Jailbreaké ? Avec les appareils Android, vous aurez peut-être besoin de le rooter pour que certaines fonctionnalités fonctionnent.
  3. De quelle surveillance avez-vous vraiment besoin ? Avez-vous vraiment besoin de fonctions d’enregistrement des appels ou de lire l’activité sur SnapChat ? Ne payez que pour les fonctionnalités dont vous avez besoin – bien souvent, les versions Basic contiennent plus d’informations que nécessaire pour la plupart des gens et coûtent beaucoup moins cher.
  4. Quel est votre budget ? Les prix varient beaucoup et il est évident que vous devez payer un supplément pour les fonctions Premium telles que l’enregistrement des appels. Si vous avez besoin de ces fonctionnalités, vous pouvez également souscrire des abonnements à court terme – et économiser de l’argent.
  5. Avertissement : Évitez les logiciels espions gratuits – ils ne sont jamais gratuits ! Méfiez-vous des programmes qui offrent un paiement unique pour une couverture viagère. Qu’est-ce qui pourrait mal tourner ? Ce sont généralement des escroqueries.
  6. Si le prix semble vraiment bas comparé au reste des principales applications d’espionnage sur le marché – demandez-vous pourquoi ? J’adore économiser de l’argent mais si vous voulez un logiciel espion fiable qui fonctionne vraiment, suivez les principaux programmes recommandés.

Agrandir l’image

Piratage de WhatsApp et autres applications de messagerie

Les applications de messagerie deviennent de plus en plus efficaces quand il s’agit de surveiller les réseaux sociaux. Si vous surveillez un téléphone cellulaire et que vous ne pouvez pas voir ses messages instantanés, il vous manque probablement beaucoup de choses.

Hoverwatch surveille la plus large gamme d’applications de messagerie et de médias sociaux.

Quant à Mspy, il peut le faire sans jailbreaké un iPhone, si le téléphone gère iCloud et que vous connaissez ses mots de passe iCloud.

L’important est de chercher les plates-formes que vous devez couvrir, car après tout, personne ne les utilise toutes en même temps. Chaque utilisateur a ses préférences.

L’enregistrement des appels

Toujours considéré comme une fonctionnalité Premium, avoir la possibilité d’entendre un appel en direct ou un enregistrement vocal est crucial pour certains.

L’enregistrement ambiant est une autre caractéristique que je placerais dans cette catégorie – c’est lorsque le téléphone peut être utilisé pour enregistrer l’environnement du téléphone, un peu comme un dictaphone.

Hoverwatch domine ces fonctionnalités depuis longtemps et il a fait beaucoup de travail dans ce sens. Aujourd’hui, il enregistrent aussi des choses comme Facetime et les appels WhatsApp!

Marche à suivre en cas de panne de mSpy

Cet article relate les raisons qui pourraient expliquer pourquoi votre logiciel mSpy, que vous avez correctement installé et qui fonctionne correctement, s’arrête de marcher du jour au lendemain sans crier gare. Imaginez que cette application téléphonique remplisse bien son rôle jusqu’à maintenant :

  • Autrement dit elle enregistre les SMS
  • elle sauvegarde les heures d’appels, les pseudos et la durée des communications
  • elle enregistre les réseaux sociaux qui passent à travers le téléphone (version PRO du logiciel uniquement)
  • ou encore elle fait une copie des photos, des emails et autres historiques de navigation internet

…et qu’elle s’arrête subitement de fonctionner. Une des raisons suivantes en est vraisemblablement la cause :

  • 1/ l’application a été supprimée par le propriétaire du téléphone
  • 2/ le téléphone est éteint
  • 3/ il n’y a tout simplement pas d’activité sur le téléphone en question, d’où une absence de retour
  • 4/ le téléphone ne capte pas internet

Si ce n’est pas une de ces quatre raisons, vous pouvez également remettre à zéro l’application, cela va relancer le service mSpy sur le téléphone et donc redémarrer le processus d’espionnage. En général, ces raisons toutes simples permettent aux usagers de retrouver le plein exercice de leurs fonctions.

Si vous avez d’autres questions ou problèmes d’installation avec mSpy, voilà de quoi répondre à la majorité des interrogations :

→ Est-ce que tous les téléphones sont compatibles avec mSpy ?

mSpy peut fonctionner sur la plupart des téléphones comme par exemple :

  • Les Android 4+ et versions supérieures
  • Les iPhone 6, 8.4, 9 et versions supérieures

mSpy peut également fonctionner sur les iPhones qui ne sont pas débloqués. Il s’agit d’une alternative valable qui rend l’installation on ne peut plus discrète. Mais cela entraine une certaine restriction dans les possibilités offertes par le logiciel, rien de grave cependant (tout est présenté sur cette page).

Pour les Android, vous devez les rooter. Pour les iPhone qui n’utilisent pas iCloud, vous devrez les jailbreaker. Tout est expliqué dans le mode d’emploi qui vous est fourni. Vous faîtes ces manipulations sur votre ordinateur, en branchant le téléphone à votre PC via un câble USB.

→ Le logo de mSpy peut-il être vu sur le téléphone ciblé ?

Après l’installation, mSpy se lance discrètement à chaque démarrage du téléphone. Le logo, présent à l’installation, peut être laissé visible ou retiré juste après l’installation, à votre convenance.

→ Comment télécharger Mspy ?

  • 1. La première étape consiste à sélectionner le package que vous souhaitez activer sur votre appareil.
  • 2. Après avoir terminé l’étape du choix du forfait, vous devez effectuer le paiement.
  • 3. Vous devez ensuite lui fournir un numéro d’identification par courriel, puis un nom d’utilisateur et un mot de passe sécurisés afin d’accéder à votre compte.
  • 4. Une fois que vous avez fourni un identifiant email unique, cliquez sur l’option Email de confirmation et ensuite vous recevrez un lien pour télécharger le logiciel.
  • 5. Le logiciel vous demandera d’activer les sources inconnues afin que l’appareil puisse facilement accepter MSPY même s’il n’a pas été téléchargé depuis le Play Store. Les sources inconnues peuvent être facilement activées en vous rendant dans les Paramètres, qui ouvrent à leur tour une boîte de dialogue dans laquelle vous pouvez facilement activer les sources en faisant défiler la liste des périphériques.
  • 6. Maintenant vous pourrez entrer le lien d’installation sur le navigateur web. Celui-ci vous demandera de remplir un Captcha de sécurité. Une fois le fichier “bt.apk” téléchargé, vous cliquerez dessus pour l’installation.
  • 7. Un écran “Update Service” apparaîtra sur votre appareil. Il vous demandera l’autorisation de surveiller le téléphone ciblé.
  • 8. Un message de prudence apparaîtra à l’écran. Vous devrez cliquer sur le bouton “Installer de toute façon”.
  • 9. La page du contrat de licence s’ouvre. Cliquez sur “Continuer” puis “Accepter”.
  • 10. L’écran “Update Service” apparaît à nouveau, cliquez sur le bouton “Activer”.
  • 11. Un message vous demande si vous voulez cacher l’icône ou non. Choisissez l’une des options, puis cliquez sur le bouton “Continuer”.
  • 12. Entrez le code d’enregistrement que vous avez reçu à l’achat, puis cliquez sur le bouton “Compléter l’enregistrement”. Vous aurez terminé de télécharger le logiciel sur votre appareil.

Une simple application transforme votre smartphone en micro

Supposons que vous souhaitiez convertir votre téléphone en MICRO connecté à un haut-parleur externe via Wire ou Bluetooth.

Pour obtenir une sortie audio en temps réel à partir du haut-parleur du téléphone, il faut que vous puissiez utiliser votre smartphone comme un microphone.

Le problème, c’est les micros des téléphones portables sont plus sensibles à l’audio proche. Donc, si la source audio est proche du MICRO (comme dans le cas où le micro et le haut-parleur sont dans le même téléphone), il y aura trop de bruit de grésillement d’un coup.

Pour convertir votre smartphone en micro, c’est-à-dire utiliser votre téléphone comme un micro et le connecter à un écouteur ou à un haut-parleur externe via fil ou Bluetooth, il y a une application sur le Play Store qui s’appelle : → Phone Mic.

L’application Phone Mic

Cette appli permet d’enregistrer l’audio en temps réel au format mp3.

Elle est dotée d’une fonctionnalité Equalizer par laquelle vous pouvez modifier certaines composantes de fréquence en temps réel. Dit plus simplement : vous pouvez rendre votre voix stridente ou lourde, selon vos désirs.

Il y a toujours un inconvénient cependant : c’est que la sortie audio est retardée d’environ 1 seconde. La sortie audio suivra votre discours après 1 seconde, ce n’est donc pas vraiment du temps réel. Ceci est dû à la limitation interne du logiciel car l’audio est échantillonné à 44.1KHz. Une telle quantité de mémoire tampon audio est nécessaire pour l’enregistrement et la lecture simultanés. Un tel retard reste à peu près tolérable.

L’application Hoverwatch

Les fonctions de Hoverwatch transforment carrément votre téléphone en un téléphone espion. Une fois l’application installée, elle enregistrera toutes les conversations qui se passent dans le téléphone mais aussi autour.

  • Les appels téléphoniques seront enregistrés sur un serveur. Vous pourrez les consulter et les écouter quand vous le voudrez.
  • Vous pouvez déclencher l’écoute environnementale. Même si le téléphone est posée sur une table, quand vous le souhaitez vous pouvez envoyer un SMS invisible qui déclenchera discrètement le téléphone. Le micro du téléphone enregistrera ce qui se passe autour du smartphone, directement sur un serveur discret. Muni des identifiants de ce serveur, vous pourrez écouter ce qui se dit autour du téléphone quand vous le souhaitez !

Pour ceux qui ne sont pas au fait des évolutions de Hoverwatch, cette application fait à l’origine l’enregistrement des sms, des répertoires téléphoniques, des photos prises par le téléphone ainsi que quelques autres fonctions :

  • le suivi des appels téléphoniques (qui appelle ? quel pseudo ? quel numéro ? à quelle heure ?)
  • le suivi des historiques de navigations internet du smartphone
  • ou encore le positionnement GPS de l’appareil.

Attention : seule la version “PRO” de Hoverwatch permet de transformer le téléphone en véritable microphone et de faire de l’écoute environnementale. De quoi transformer à moindre coût votre téléphone en véritable micro espion.

→ Découvrir Hoverwatch Ici

L’écoute environnementale : voilà ce qui se rapproche du micro

Qu’est-ce au juste que l’écoute environnementale ? C’est l’enregistrement des bruits, des sons, des paroles, qui sont émises à proximité de l’appareil téléphonique, de manière à ce que les conversations alentour soient entendues. C’est cette fonction qui se rapproche effectivement du micro espion : comme un dictaphone, vous enregistrez ce qui se dit, et cela ouvre des possibilités presque infinies.

Un simple logiciel peut ainsi transformer votre appareil téléphonique en une sorte de micro, cela peut paraître magique et cela montre jusqu’où peut aller la programmation et les nouvelles technologies. Certains trouveront ces possibilités inutiles, d’autres les trouveront au contraire géniales. Ce qui est certain, c’est que nos téléphones deviennent de plus en plus des couteaux suisses multi-fonctions aux fonctionnalités de plus en plus étendues.

Du micro au haut-parleur

Microphone par WonderGrace est une application très simple qui fait ce que son nom suggère. Pour être franc, il n’y a rien à dire sur cette application. Vous l’allumez et vous n’avez que deux éléments à gérer. Le curseur contrôle le volume des haut-parleurs, et le bouton Talk Off/On permet d’activer ou désactiver le micro. C’est à peu près tout. Il n’y a rien d’autre dans l’application.

Bon à savoir : vous pouvez contrôler le gain, le volume et même l’égaliseur de la sortie. Il peut être difficile d’obtenir les valeurs idéales au début et vous pourriez même entendre un écho en utilisant l’application, mais vous y arriverez à l’usage.

Un système de micro sans fil pour iPhone et iPad

Cette application utilise 2 iPhones qu’elle appaire pour les transformer en véritable studio d’enregistrement.

Glissez le premier iPhone dans votre poche : il enregistrera votre conversation.

Le deuxième iPhone, appairé, permet de recueillir les données et de faire les réglages à distance, comme un studio déporté.

L’application s’appelle AirLinc ; elle s’appuie sur les capacités d’enregistrement impressionnantes de l’iPhone, de l’iPod touch et de l’iPad en vous permettant de surveiller et de contrôler à distance votre enregistrement à l’aide d’un deuxième appareil iOS appairé.

Vous n’avez plus besoin d’aller chercher des molettes ou des boutons dans votre poche pour déclencher l’enregistrement ou pour ajuster le gain audio. Plus besoin d’espérer aveuglément que le bruit de fond ne gâche pas votre enregistrement. Profitez des fonctionnalités d’un flux de travail professionnel qui vous fera gagner du temps sur un plateau d’enregistrement et vous permettra d’enregistrer en toute confiance.

Inversement, un micro ne pourra jamais devenir aussi complet qu’un téléphone

Si Hoverwatch peut transformer un smartphone en microphone, l’inverse n’est pas vrai. Un micro espion restera éternellement un micro espion, et aucun logiciel au monde ne pourra le rendre aussi polyvalent qu’un téléphone.

C’est ce qui me plaît dans ces applications contemporaines à installer sur nos smartphones : elles autorisent une polyvalence et elles permettent de customiser notre téléphone à notre image. Au fur et à mesure que nous le personnalisons, notre téléphone finit par nous ressembler : il contient nos données personnelles mais ses capacités sont également à l’image de nos usages et de nos passions.

Une application téléphonique nous permet de prendre réellement possession de notre téléphone et de nous l’approprier de manière à ce qu’il corresponde à nos besoins.

Comment secrètement espionner un téléphone

Nous avons tous vu ces mauvais films d’espionnage où des agents du gouvernement mal habillés sont en planque, à la recherche de méchants avec du gros matériel encombrant qui prend toute une pièce. L’espionnage d’aujourd’hui n’exige pas de tels gadgets, encore moins des salles d’équipements. Aujourd’hui, une grande partie de ces affaires se fait sur nos appareils mobiles. Les logiciels espions pour téléphone sont tout ce dont vous avez besoin.

Vous espionnez les messages téléphoniques, visionnez des photos et même suivez la position GPS en temps réel. Les applications d’espionnage mobiles transforment la personne moyenne en espion expert.

Qu’est-ce qu’un logiciel espion ?

Espionner un téléphone portable nécessite de bons outils. Ces programmes d’espionnage vous permettent d’accéder à distance à la plupart des données importantes d’un téléphone cible. Une fois le programme activé, vous pouvez vous connecter à un tableau de bord pour visualiser les fichiers importants du smartphone depuis votre ordinateur, votre téléphone portable ou votre tablette. Vous surveillerez toutes les communications entrantes et sortantes de l’appareil cible et aurez accès à tous les médias stockés sur le téléphone.

Le logiciel espion est indétectable

Les bons espions ne laissent pas de preuve. La personne qui utilise l’appareil surveillé ne saura pas que vous espionnez son téléphone. Même si la personne utilise l’appareil à ce moment-là, le logiciel de surveillance restera caché.

Caractéristiques d’un logiciel espion

  • Suivi GPS : Obtenez les coordonnées de localisation du téléphone cible en réglant la fréquence de chaque intervalle
  • Appels téléphoniques : Affiche le journal des appels du téléphone avec la date et l’heure. Le logiciel espion Hoverwatch est le seul qui peut en plus enregistrer les conversations et les appels téléphoniques, pour que vous puissiez les écouter soit en temps réel, soit après enregistrement à une date ultérieure. Les autres applications espionnes ne font qu’enregistrer la date et l’heure de l’appel (ainsi que le pseudo de l’appelant).
  • Enregistreur de frappe : Récupérez les noms d’utilisateur et les mots de passe des comptes en consultant les frappes au clavier.
  • Textos : Affichez tous les textes (y compris les messages supprimés), les iMessages et les messages privés.
  • Emails : Examiner les courriels envoyés et reçus.
  • Médias : Voyez tous les GIF, vidéos et photos reçus et pris sur le smartphone.
  • Sauvegarde des données : Enregistrez des images, des vidéos et d’autres fichiers dans le tableau de bord de l’utilisateur.
  • Historique internet : Sachez quels sites Web sont visités sur Safari, Microsoft Edge, Chrome et autres navigateurs mobiles.
  • Accès aux contacts : Affichez tous les numéros et adresses email enregistrés sur le téléphone.
  • Réseaux sociaux : Suivez tous les messages Facebook, Snapchat, Instagram, Twitter et autres activités.
  • Blocage du téléphone : bloquez à distance certaines applications, certains mots-clés, ou certains numéros de téléphone dont vous voulez empêcher les appels.

Agrandir l’image

Comment faire pour espionner sur un téléphone ?

Les applications mobiles d’espionnage sont très faciles à utiliser. Une fois votre achat effectué, il vous suffit de télécharger, d’installer et de profiter d’un accès à distance au téléphone mobile ciblé.

•• Sur Android

  • Achetez Mspy (pour un espionnage des textos et des réseaux sociaux) ou Hoverwatch (pour un espionnage des appels et des conversations).
  • Envoyez le lien “Over-The-Air” vers le téléphone ciblé, ou ouvrez tout simplement le lien sur votre téléphone si c’est lui que vous voulez espionner.
  • Pensez préalablement à rooter le téléphone pour bénéficier de toutes les fonctions avancées (le rootage permet de libérer le téléphone et d’avoir notamment les messages écrits sur les réseaux sociaux)
  • Après l’installation, suivez les invites à l’écran pour terminer l’installation
  • Visitez votre panneau de contrôle sur votre compte en ligne pour surveiller le téléphone cible.

Consulter ici un article sur l’installation étape par étape

•• Sur iPhone

  • Pour Hoverwatch, le mode opératoire ne change pas à part que vous devrez jailbreaker l’iphone avant l’installation (là encore, le jailbreak permettra de libérer les fonctionnalités de l’iPhone)
  • Pour Mspy, il existe une version de ce logiciel sans installation physique : l’iPhone doit avoir autorisé les sauvegardes iCloud. Dans ce cas vous n’avez qu’à vous rendre sur votre interface et insérer l’identifiant et le mot de passe du compte iCloud surveillé. Attention : cette version sans installation est limitée et vous ne pourrez pas accéder à toutes les fonctions.

Ici un article sur l’installation de Mspy sur iPhone

Est-il légal d’utiliser un logiciel espion ?

Oui, tant que vous n’avez pas l’intention d’espionner un adulte non consentant. L’atteinte à la vie privée est un délit pénal. C’est à vous de vous conformer à toutes les lois qui s’appliquent à votre cas, y compris celles de votre pays, de votre ville et au niveau local. Bien que les logiciels espions soient tout à fait légaux, c’est à vous de les utiliser de façon responsable. D’une manière générale, l’autorisation de l’usager est toujours requise, mais vous pouvez tout à fait utiliser un logiciel espion sur votre propre téléphone portable pour sauvegarder vos propres contenus.

Trucs et astuces pour espionner un téléphone

Il y a de bonnes et de mauvaises façons de faire fonctionner ce genre de programme. Nous vous recommandons ce qui suit lorsque vous utilisez un logiciel espion :

•• Sachez dans quel but vous utilisez le logiciel

Etablissez à l’avance pourquoi vous voulez espionner un téléphone et ce que vous désirez. Cela vous aidera à éviter d’être détourné de votre but ultime.

•• Respectez les paramètres légaux

Quoi que vous fassiez, n’utilisez pas ces logiciels puisants illégalement. Si vous commencez à vous demandez si vous l’utilisez légalement ou non, arrêtez-vous. Vérifiez les lois ou contactez le service clientèle du produit d’espionnage.

•• Sauvegardez vos données

Pour ne pas perdre vos données téléphoniques, assurez-vous d’utiliser votre application espion pour les sauvegarder. Au bout d’un certain temps, les textes et les appels seront effacés au fur et à mesure pour faire de la place aux nouvelles données. Si vous n’enregistrez pas les sauvegardes, vous ne pourrez plus les récupérer. Pour ce faire, rendez-vous sur l’interface du logiciel (depuis votre ordinateur) et enregistrez sur un disque amovible les appels et messages.

•• Protégez vos informations de connexion

Ne divulguez à personne vos informations de connexion au programme d’espionnage. La seule personne en qui vous pouvez avoir confiance est vous-même pour garder votre espionnage secret.

Agrandir l’image

D’autres méthodes pour espionner quelqu’un

•• Embaucher un enquêteur

Parmi vos autres options pour espionner quelqu’un de manière plus artisanale, la première option reste l’engagement d’un enquêteur. Aujourd’hui, cette option n’est plus seulement pour les riches. N’importe qui peut engager un enquêteur, c’est aussi simple que ça.

Vous pouvez le faire par exemple pour rechercher quelqu’un. Les prix d’embauche d’un détective privé commencent à partir d’une centaine d’euros par heure.

•• Suivi GPS

Si vous voulez faire ce travail tout seul, un traceur GPS est une option efficace. Nous présentions cette technique dans cet article auquel nous vous renvoyons.

•• Suivi de voiture

Vous pouvez utiliser un traceur de véhicule ; dans ce cas il vaut mieux privilégier un simple tracker GPS sans frais mensuels.

Application pour smartphone
Installé dans téléphone
Il localise
Et enregistre les données
Prix : 14,16 €
⇒ ACHETER
Objet à dissimuler
Sur les gens
ou les véhicules
Localise à la demande
Prix : 39,90 €
⇒ ACHETER

•• Suivi par téléphone GPS

Pour cette méthode, vous devrez utiliser l’une des applications que nous avons nommées précédemment. Dans ce cas, nous recommandons mSpy en raison de sa précision et de sa sécurité.

•• Suivi par le biais de la carte SIM

Cette technique vous oblige à vous saisir de la carte SIM et à l’insérer dans un lecteur de carte SIM afin d’en extraire le contenu.

Tous ces services nécessiteront l’autorisation de la personne que vous souhaitez espionner.

Mais avant de vous rendre à votre magasin de gadgets pour ramasser des tonnes de matériels coûteux, sachez que vous pouvez facilement lancer votre carrière d’espion avec un simple programme. Vous n’aurez pas besoin de pirater des comptes : un logiciel espion fait tout le travail pour vous.

Comment espionner un téléphone avec ou sans accès physique

En 2019, il n’est pas forcément nécessaire d’accéder à un appareil mobile pour installer une application espion dans un téléphone portable. Vous pouvez espionner un téléphone portable sans avoir à installer de logiciel sur le téléphone cible.

Comment lire les SMS de quelqu’un sans installer de logiciel sur son téléphone?


Il est possible d’accéder aux messages textes de n’importe qui. Pour cela, vous n’avez pas nécessairement besoin d’installer une application espionne sur le téléphone portable. Il existe un moyen plus simple pour être informé de chaque SMS qu’un utilisateur envoie ou reçoit :

→ 1/ La synchronisation du smartphone à votre ordinateur de bureau

Contrôlez le téléphone à partir de votre ordinateur ! Pour cela, vous pouvez utiliser l’application AirDroid. Vous devrez vous rendre sur web.airdroid.com à partir de votre PC. Une fois que vous aurez synchronisé le téléphone au PC (pour cela il vous faudra l’avoir en main la première fois et scanner un code QR), vous serez en mesure d’effectuer des tâches telles que l’envoi et la réception de SMS et la recherche d’appels manqués.

Vous serez même en mesure de voir votre page d’accueil Android en plein écran et de contrôler votre téléphone à partir de votre moniteur !

→ 2/ Synchronisez le stockage en ligne du téléphone

Tout téléphone, iPhone et Android, dispose forcément d’un stockage local et en ligne. Il existe des applications intelligentes qui copient ce qui se passe dans les nuages en quelques minutes de configuration! Au lieu d’espionner directement le téléphone, vous recevrez sur votre ordinateur la copie de ce qui est enregistré sur le stockage en ligne du téléphone.

L’application Android FolderSync vous permet de synchroniser le stockage entre votre PC de bureau et votre smartphone Android. Cet utilitaire Android ne coûte que 3 € (il existe une version gratuite, mais elle est bourrée d’annonces et n’espionne que 2 stockages en ligne seulement).

FolderSync fonctionne avec une tonne de fournisseurs de stockage en ligne :

– Amazon Cloud Drive
– Amazon S3 Simple Storage Service
– Box
– CloudMe
– Copy.com
– Cubby
– Digitalbucket.net
– Dropbox
– GoDaddy
– Google Drive
– HiDrive
– Hubic
– Yandex Disk
– MyDrive.ch
– MyKolab
– NetDocuments
– OneDrive
– OneDrive for Business
– OwnCloud
– Livedrive Premium
– MEGA
– pCloud
– Storegate
– SugarSync
– WEB.DE
  • Installez d’abord l’application sur votre téléphone et suivez les instructions pour le connecter aux services de stockage en ligne de votre choix.
  • Synchronisez tous les dossiers à votre ordinateur.
  • Vous pouvez opter pour une synchronisation instantanée, si vous voulez que tout soit mis à jour en temps réel, ou une synchronisation quotidienne si vous souhaitez économiser de la bande passante et de la batterie.
  • Il ne vous restera qu’à installer l’application sur votre ordinateur de bureau. Attention : ne choisissez pas l’option “synchronisation bidirectionnelle” sans quoi les dossiers du téléphone seront modifiés si vous supprimez ou ajoutez un fichier depuis votre ordinateur.

Cette synchronisation vous permettra par exemple de voir toutes les photographies prises par l’appareil, toutes les vidéos et toutes ses archives.

Comment espionner un téléphone portable sans dispositif ?


Les logiciels espions pour téléphones cellulaires pouvant être installés à distance sont les plus puissants. Deux manières de procéder existent :

1/ Installer l’application d’espionnage par courriel

Certains se saisissent du smartphone ciblé afin d’en profiter pour installer le logiciel espion. D’autres envoient le lien de l’installation tout simplement par courriel. Ce courriel peut prendre l’apparence d’une image sur lequel il faut cliquer. A ce moment, le logiciel s’installe.

2/ La version sans jailbreak de Mspy

Mspy est le plus célèbre des logiciels de monitoring pour smartphone. L’avantage de cette application par rapport aux autres, c’est qu’elle peut s’installer sans jailbreak de l’iPhone et sans installation. Il y a quand même deux conditions :

  • que l’iPhone ait activé iCloud
  • que vous connaissiez les identifiants iCloud de l’appareil

Pour utiliser ce logiciel espion, il faut acheter l’application, vous rendre dans l’interface et insérer le login iCloud de l’appareil ainsi que son mot de passe.

Deux points à noter :

  • 1/ Cette technique ne fonctionne que sur un iPhone, pas sur un Android.
  • 2/ Cette version n’enregistre pas les communications sur les réseaux sociaux. Elle reste valable pour espionner les SMS de l’appareil, pour le localiser précisément, pour savoir où il se rend sur internet. Plus de détails en cliquant ci-dessous :

Les 2 meilleurs logiciels d’espionnage sur smartphone


→ 1 – Hoverwatch

Excellent pour tous les iPhone et Android, Hoverwatch est l’une des dernières applications utilitaires de pointe qui peuvent être utilisées pour espionner un portable. Plus puissant et plus facile à utiliser et à configurer, il représente le choix de milliers de personnes qui ont besoin d’espionner un téléphone cellulaire. Ses mises à niveau sont illimitées à vie et son support est complet pour tous les téléphones.

Son principal avantage : en plus d’espionner les messages textes et de localiser l’appareil, il peut enregistrer les conversations téléphoniques et même déclencher le microphone à volonté pour entendre ce qui se dit autour du téléphone (plus d’explications sur cette application ici).

Une des + puissantes applications
Hoverwatch – textes & appels

→ 2 – Mspy

Comme nous l’expliquions dans notre test, Mspy fonctionne avec tous les Android et iPhone. Nous l’avons déjà évoqué plus haut pour sa version “sans jailbreak” capable de s’installer sur un iPhone sans aucune installation. Mais sa version “naturelle” est plus puissante à la condition que vous l’installiez vous-même.

L’application enregistre discrètement les réseaux sociaux, les localisations de l’appareil, les SMS, bloque les applications indésirables et vous révèle les mots-clés et les mots de passe utilisés par l’utilisateur du smartphone!

Mspy est sur le marché depuis 2010. Il a contribué à la mise au point de cette technologie et demeure le chef de file dans le domaine des applications d’espionnage pour téléphone cellulaire.

Ces deux logiciels espions peuvent suivre l’emplacement d’un appareil téléphonique, voir ses photos / vidéos et vous aider à espionner ses messages texte y compris sur les réseaux sociaux comme Facebook, Messenger, Instagram ou Whatsapp. Elles font aussi office de keylogger. Mais elles ont été selectionnées ici pour leur:

  • Facilité d’utilisation
  • Installation rapide ; une fois le produit acheté, l’entreprise vous envoie un courriel qui vous guide étape par étape dans le processus d’installation. La plupart des installations ne doivent prendre que quelques minutes et être prêtes à fonctionner dès leur achèvement.
  • Polyvalence
  • Prix ; bien que la plupart des applications d’espionnage interceptant les messages texte sont dans une fourchette de prix similaire, certaines sont plus coûteuses que d’autres.
  • Caractère indétectable ; la furtivité est l’un des aspects les plus importants d’un espion pour téléphone portable. Il est de la plus haute importance pour l’acheteur de pouvoir suivre l’utilisation d’un téléphone cellulaire sans se faire repérer. La dure vérité est que si vous voulez espionner des SMS, écouter des appels téléphoniques et prendre des photos à distance sans être détecté, vous allez avoir besoin d’une bonne application spyware. Une qui soit invisible et intraçable à tout moment.

Agrandir l’image

Comment espionner quelqu’un : Mode d’emploi


⇒ Etape 1 : Téléchargement de l’application

Vous pouvez télécharger une de ces deux applications depuis leur site site officiel. Elles sont disponibles pour Android et iOS. Cela signifie que vous pouvez utiliser l’une ou l’autre sur plus de 90% de tous les smartphones dans le monde.

Vous n’avez pas besoin d’avoir le smartphone en votre possession pour télécharger l’application. Vous pouvez simplement télécharger le fichier d’installation et le transférer sur l’appareil à l’aide d’un câble de données, d’un stockage en nuage, etc.

⇒ Etape 2 : Installer l’application

L’installation de l’application nécessite que vous teniez l’appareil dans vos mains. Il est impératif de comprendre que même s’il s’agit d’une ” opération d’espionnage “, vous ne pouvez pas installer ce logiciel en secret.

Il faut également savoir que lorsque vous cherchez des moyens d’espionner quelqu’un, vous devez vous rendre compte que l’espionnage réel est illégal. L’installation d’applications de tracker sur le smartphone de quelqu’un fait partie de cette catégorie, sauf si vous en avez la permission. Donc, la bonne question que vous devriez poser avant d’installer quoi que ce soit, c’est “comment espionner quelqu’un légalement ?“. Pour répondre à cette question, deux façons de faire existent :

  • Hoverwatch espionne un téléphone en profondeur, y compris les appels téléphoniques, et pour se conformer à la loi l’appli recommande d’obtenir le consentement de la personne surveillée ou de se contenter d’espionner le propre téléphone de l’usager pour un usage personnel (par exemple sauvegarde de ses contacts et différents contenus).
  • Mspy propose d’avertir le propriétaire qu’il est surveillé, par l’activation d’une icone, pour garantir que l’espionnage du téléphone est bien admis.

Une fois que vous avez appris toutes les lois pertinentes et pris les mesures qu’elles enjoignent, vous n’avez qu’à cliquer sur Installer lorsque vous activez le fichier de l’application. Le programme vous fournira des instructions pour que vous puissiez suivre le processus même si vous n’êtes pas particulièrement expert en technologie.

⇒ Étape 3 : Accepter les conditions d’utilisation

Pour vous assurer que vous ne rencontrez pas de problème juridique lors de l’utilisation de l’application, les développeurs du programme fournissent des conditions de service détaillées. Vous devez les lire et indiquer votre conformité afin d’utiliser l’application.

Ces règles expliquent comment espionner quelqu’un en utilisant le logiciel de la bonne façon. Elles expliquent aussi comment l’application fonctionne.

⇒ Étape 4 : Configurer et créer un compte

La création d’un compte est l’une des étapes du processus d’installation. L’appareil sur lequel vous installez le programme doit être connecté à iInternet pour que vous puissiez activer votre nouveau compte.

Lorsque vous commencez à penser à la façon d’espionner quelqu’un, vous devez également pensser à login et un mot de passe hautement sécurisé. L’application téléchargera tous les journaux de suivi sur le serveur sécurisé de l’entreprise. La protection de votre mot de passe est de votre responsabilité. Assurez-vous donc de le garder dans un endroit discret. Un mot de passe fort doit contenir des lettres et des chiffres, et si possible des caractères spéciaux. De nombreux logiciels et sites internet vous génèrent aléatoirement des mots de passe forts si cela peut vous aider.

⇒ Étape 5 : Choisir les paramètres de suivi

La dernière étape est de choisir les activités que vous voulez surveiller. Les deux programmes que nous avons mentionnés ont plus d’une douzaine de fonctions et peuvent faire n’importe quoi, du suivi GPS à la copie de toutes les photos prises sur le téléphone.

Hoverwatch (test complet de l’appli dans cet article) peut même enregistrer l’environnement ambiant grâce à une commande de message que vous pouvez envoyer de n’importe où. Pensez aux fonctions de surveillance utiles dont vous avez besoin et activez-les. Maintenant, votre application est prête à l’emploi.

 5 questions sur l’espionnage d’un téléphone


1. L’utilisateur de l’appareil ciblé saura-t-il qu’il est espionné?

Pas du tout. Le logiciel fonctionne en mode furtif en tout temps, ce qui vous rend invisible lorsque vous espionnez des messages texte et faîtes défiler l’historique du navigateur.

2. Comment puis-je recevoir le logiciel?

La société vous envoie les instructions étape par étape par courriel sur la façon de télécharger, d’installer et d’activer votre logiciel une fois l’achat effectué. Pour les fonctions avancées vous devrez rooter votre Android ou jailbreaker votre iPhone. Là encore, vous pourrez contacter le support pour vous aider à cette pratique en cas de difficulté.

3. Dois-je avoir un accès physique au téléphone cible pour installer le logiciel?

Oui, mais seulement une fois et pour quelques minutes. Par la suite, toute votre surveillance se fera à distance.

4. Ai-je besoin de jailbreaker mon iPhone?

Si c’est un iPhone que vous souhaitez suivre, vous devrez le jailbreaker mais la procédure est presque indolore. Nous l’avions expliqué dans cet article. Une fois que l’iPhone est jailbreaké, l’installation est un jeu d’enfant. Si vous souhaitez une autre solution, référez-vous au début de cet article où nous évoquions des solutions alternatives.

5. Le logiciel fonctionnera-t-il dans mon pays?

Oui, à la condition bien entendu que le téléphone capte internet. C’est en effet par internet que les données vont transiter.

Comment espionner des SMS avec ou sans installation de logiciel

Dans cet article je vous expliquerai pourquoi j’ai le fait le choix d’espionner les SMS, les suivis d’appels et les données téléphoniques depuis que je suis considéré comme “trop gentil”.

2 conceptions opposées dans la vie

Deux façons de voir la vie sont envisageables, on s’en rend compte lorsqu’on prend un peu de recul :

1/ On fait confiance à tout le monde, on ne cherche pas à savoir ce que pensent les autres de nous, on tend la joue lorsqu’on nous met une gifle. Les gens qui agissent de cette manière disent qu’ils font preuve d’humanisme : être gentil avec leur entourage leur permet d’éviter les confrontations et donc les disputes. Par contre, ces gens prennent manifestement le risque de se faire avoir, de rencontrer des gens qui les torturent ou qui les manipulent, ou encore d’être dominés par des profiteurs leur volant tout ce qu’ils ont, même leur intimité.


2/ On cherche à prendre le dessus sur la situation, on garde un œil éclairé sur notre entourage et lorsqu’on soupçonne d’être manipulé ou trompé, on cherche à espionner cette personne pour mettre à jour ses secrets (ou espionner ses SMS, ce qui suffit largement à tout connaître de ses habitudes de vie). Cette façon de penser est celle des gens qui refusent d’être le dindon de la farce et qui considèrent la gentillesse comme une faiblesse.


Espionner les SMS : est-ce légal ?

Il est de plus en plus courant de communiquer par SMS plutôt que d’appeler les gens directement. Les gens trouvent plus facile et moins cher de laisser un message à quelqu’un, pour quelque chose qui n’a pas besoin d’être répondu tout de suite, au lieu d’un appel qui est considéré comme intrusif. C’est l’une des raisons pour lesquelles les sms ont aujourd’hui beaucoup d’importance et sont même devenus un moyen légitime de tenir quelqu’un responsable de quelque chose devant les tribunaux.

Grâce à l’utilisation des SMS pour la communication quotidienne, de nombreuses personnes peuvent trouver un aperçu de la vie d’une personne en regardant ses messages. Si vous êtes quelqu’un qui craint que ses enfants ne tombent entre de mauvaises mains, ou qui doute de la loyauté de ses proches, espionner les SMS peut aider à trouver beaucoup d’informations.

Avant toute autre chose, lisez la loi : Beaucoup de gens, dans leur hâte d’obtenir des réponses, oublient de s’assurer que l’espionnage à distance sur le téléphone cellulaire de quelqu’un est bien légal. Cela les met en danger, car dans de nombreux États il est interdit d’espionner les données personnelles d’une personne sans son consentement (source : Les conséquences juridiques). Commencez donc par obtenir le consentement de la personne avec d’espionner ses sms !

 

Agrandir l’image
 

Une envie de vengeance lorsqu’on a été manipulé

Lorsqu’on s’aperçoit trop tard qu’on a été trompé et ridiculisé, on a tout de suite envie de prendre le dessus, parfois de se venger, et de rassembler les preuves suffisantes à la bataille juridique et mentale qui demeure alors inévitable.

Moi-même j’ai trop longtemps joué le rôle du gentil innocent incapable de hausser le ton contre ceux qui prennent un malin plaisir à le manipuler. Considéré comme trop gentil, je porte sur moi et sur mon visage mon air sympathique et naïf. Moralité : tout au long de ma vie, j’ai dû affronter de nombreux problèmes causés par des individus n’ayant aucun scrupule à profiter de ce genre de caractère.

  • Une fille a déjà profité de moi en me larguant, finalement, comme une misérable chaussette, ayant pris soin au passage de m’écorcher sévèrement le cœur
  • Un ami m’a déjà demandé de l’argent sans me rendre mon dû, avec pour simple excuse un SMS et un texto pour s’excuser
  • Un supérieur ou un patron m’a déjà pris en grippe, ne supportant pas mon visage qui ne lui revenait pas

Au final, je n’ai pas hésité à espionner SMS et contenu téléphonique, conformément aux législations en vigueur, pour redevenir maître de mon destin, et cela a radicalement changé ma vie et la façon dont les gens me considéraient (→ Voir sur notre blog : Comment espionner les SMS incognito).

1ère méthode : espionner les SMS grâce à une application mobile

Que faire quand ce caractère “gentil” vous colle à la peau comme un masque ou une marque distinctive? Les conflits, certes, sont des épreuves difficiles à supporter, mais l’on apprend avec l’expérience qu’elles sont parfois bénéfiques et qu’on en ressort avec un certain gain de respect.

Non je ne dis pas qu’il faut manipuler son entourage à tout prix ni devenir paranoïaque. Ce que j’affirme, c’est que savoir surveiller et examiner son entourage, d’un œil avisé, permet dans la majorité des cas de savoir à qui vous avez affaire et préparer votre comportement, ce qui signifie généralement la victoire.

Espionner sms et contenus d’un téléphone portable peut se faire aisément avec mSpy que j’ai toujours considéré davantage comme la meilleure boîte-à-outils du monde que comme une simple application téléphonique à installer sur un smartphone ciblé.

  • Non seulement elle vous évitera de vous faire voler ou de perdre votre appareil en vous permettant de le retrouver facilement,
  • mais en plus elle vous permet d’espionner ses sms, ses photos, ses emails, sa position ou encore ses contacts et ses suivis d’appels téléphoniques par une simple consultation.

Mspy s’installe de manière invisible dans un téléphone :

Surveiller pour contrôler : le site officiel de l’application

Pourquoi je voudrais espionner les SMS ?

A notre époque, avoir des tonnes d’applications et de messageries a changé nos vies. Ces changements ont bien entendu des avantages et des inconvénients.

L’utilisation d’un outil pour espionner les SMS est une activité incroyable pour garder un peu d’ordre dans votre vie. On peut le considérer comme un outil de prévention des mauvaises choses qui peuvent arriver.

En ce qui concerne vos enfants, s’ils passent beaucoup de temps à envoyer des SMS, cela peut entraîner des notes plus faibles et d’autres effets néfastes sur leur éducation. Certains enfants peuvent même souffrir en secret de cyber-harcèlement sur internet (lire notre article : → 10 motifs pour supprimer le téléphone de votre enfant). Le pire, c’est qu’ils peuvent s’engager dans des discussions avec des étrangers de manière insouciante et dangereuse.

L’avantage de Mspy : cette application est indétectable

L’un des problèmes communs quand il s’agit d’interception de SMS, c’est la furtivité. Lorsque vous cherchez à acheter une application d’espionnage, assurez-vous qu’elle soit bien indétectable. Si ce n’est pas le cas, alors vous payez pour rien !

Cette appli. ne doit pas non plus vous obliger à acheter un nouveau téléphone. Une fois que vous avez terminé de l’installer correctement, l’application doit tourner en roue libre et se mettre à jour toute seule !

Par exemple, si vous voulez vérifier les SMS, l’application doit fonctionner à distance une fois que vous avez terminé de l’installer sur l’appareil selon les instructions fournies.

2ème méthode : Espionner les SMS en connaissant les mots de passe

⇒ Demander le mot de passe

La plupart des smartphones sont dotés d’un code PIN ou d’un mot de passe destiné à protéger le propriétaire contre l’accès d’autrui.

Ainsi, si vous désirez voir ce qui se passe, vous pouvez simplement demander le mot de passe pour ensuite accéder au téléphone. Ça peut paraître un peu bizarre, mais ça ne l’est pas:

  • N’effacez aucune donnée (images, messages ou même historique des appels téléphoniques).
  • Visualisez simplement ce que vous cherchez dans les SMS ou les appels. Vous pouvez faire des captures d’écran, ce qui est une excellente option – mais après vous les avoir envoyées, supprimez-les du téléphone et de la conversation.

⇒ Récupérer le téléphone

Demandez simplement le téléphone. Certains demandent de passer un appel parce qu’ils n’ont plus de batterie. C’est une façon parfaite de ne pas avoir à installer de logiciel espion.

Cependant, certains aspects méritent votre attention:

  • Prudence si vous constatez que la personne agit nerveusement pendant que vous avez le téléphone.
  • Au cas où elle ne voudrait pas vous le donner, elle cache sûrement quelque chose. N’insistez pas pour aller de l’avant et utilisez une autre méthode.

⇒ Rester sincère

Une autre manière de procéder est de rester sincère et de dire la vérité. Ensuite, afin d’éviter tout malentendu, sachez qu’une discussion franche peut éviter des déboires ultérieurs, et que dans le cas contraire mieux vaut demander conseil à un avocat et ne pas tomber dans l’excès.

Conclusion

Espionner les SMS peut se faire de différentes manières, mais sachez que le vol de l’intimité d’une personne est réprimé par la loi.

En fonction de vos besoins, sachez quels sont les avantages que vous tirez de la technique choisie.

Enfin, sachez que si vous choisissez la technique de l’application installée dans le téléphone, vous obtiendrez dans une seule interface toutes les données de suivi transmises depuis le téléphone. Vous accéderez à ce panneau depuis n’importe quel coin du monde grâce à une connexion internet et votre mot de passe unique.

 

(récupération des sms, des écrits, des réseaux sociaux et des localisations GPS)
(récupération des mots de passe tapés au clavier, écoute environnementale et enregistrement live des conversations téléphoniques)
 

10 signes qui prouvent que le gouvernement vous espionne

L’espionnage dans notre vie de tous les jours

L’espionnage est couramment défini comme le fait de surveiller un être humain à distance, loin de lui, sans qu’il s’en aperçoive. C’est oublier que la plupart du temps, nous sommes nous-mêmes espionnés par tous les gens qui nous entourent :

  • nos proches
  • notre famille
  • les envieux qui nous jalousent

Pour ça, ils n’ont pas besoin d’être à mille lieux de nous : il leur suffit de nous regarder, même sous nos yeux, ils se font un jugement sur nous et utilisent leur espionnage pour nous combattre parfois, ou nous aimer d’autres fois.

Avec les progrès technologiques quotidiens, un autre type d’espionnage prend le dessus sur notre vieux voisin : le gouvernement. Le gouvernement est plus rusé que vous ne le pensez. Si vous pensez être espionné, voici les 10 signes bizarres à surveiller. 

1/ Vous portez le même nom que quelqu’un sur la liste de surveillance du gouvernement

Même si vous n’avez rien fait pour vous faire inscrire sur la liste de surveillance du gouvernement, quelqu’un peut porter le même nom que vous. Et cela pourrait mettre votre vie privée en danger!

En 2004, un homme nommé John Lewis était sur la liste de surveillance du gouvernement américain. Pendant des années, tous les John Lewis ont eu des problèmes pour monter à bord d’un vol parce que leurs noms étaient identiques. Vérifiez si votre nom figure sur la liste des ressortissants spécifiquement désignés et des personnes bloquées pour vous assurer qu’il n’y aura pas de surprises, ou de coups de bélier à votre porte à 06h00 du matin.

2/ Votre “téléviseur intelligent”

Toute votre technologie “intelligente” est cool, mais elle ne rend pas service à votre vie privée. WikiLeaks a révélé que la CIA peut s’introduire dans les téléviseurs intelligents Samsung (⇒ source). Bien que vous puissiez vous attendre à ce qu’un tel cambriolage soit possible sur votre téléphone ou votre ordinateur, cette nouvelle information inquiète beaucoup.

Samsung a déclaré que “la protection de la vie privée des consommateurs et la sécurité de nos appareils est une priorité absolue”, et qu’ils “examinaient la question de toute urgence”. Pour l’instant, cependant, vous voudrez peut-être faire attention à ce que vous dites lorsque vous regardez votre émission préférée.

Pour acheter votre TV vous vous êtes rendus dans votre magasin préféré ? Les cartes de fidélité y sont très populaires ! Vous vous êtes probablement fait piéger en vous inscrivant à quelques-unes de ces cartes vous-même. Vous ne réalisez pas que certaines cartes de fidélité, cartes de crédit et programmes similaires peuvent être utilisés comme moyen de vous surveiller. Il y a des données stockées sur tout ce que vous achetez en utilisant ces cartes de crédit et de fidélité, et ces statistiques sur votre activité en ligne sont vendues pour donner plus de renseignements aux annonceurs.

Bien sûr, la loi peut aussi accéder à l’historique de votre carte de crédit…

3/ Vous n’avez pas mis à jour vos appareils

Vous devez vous occuper de la cyberhygiène de base de tout votre matériel informatique ! L’un des meilleurs moyens de prévenir les atteintes à la sécurité, c’est de maintenir vos appareils à jour. Les logiciels périmés sont beaucoup plus susceptibles d’être compromis. Et de plus en plus d’autorités en profitent.

Un exemple s’est produit en 2015, lorsqu’on a découvert que 95 % des Android pouvaient être piratés grâce à un seul message texte. Apple a connu un problème similaire, et il a effectué une mise à jour à distance. Cela peut vous sembler fastidieux, mais lorsque vous recevez une alerte de mise à jour, faites-le dès que possible.

4/ Vous trouvez un traceur sous votre voiture

Il n’y a pas que votre ordinateur ou votre téléphone que le gouvernement peut surveiller. Des trackers sont souvent cachés sous le capot d’une voiture. Assez petits pour être manqués, ils peuvent s’installer dans le passage d’une roue ou dans le système d’échappement, de sorte que quelqu’un puisse suivre la position de votre voiture en temps réel.

Si vous avez l’impression d’être suivi, jetez un coup d’œil à votre voiture. N’importe qui peut acheter ces trackers en ligne de nos jours.

5/ La lumière de votre webcam est allumée même lorsque vous ne l’utilisez pas

Vous savez que votre webcam est allumée lorsque sa lumière côté s’allume. Si le voyant de votre webcam est allumé même lorsqu’elle n’est pas utilisée, ne supposez pas qu’il s’agit simplement d’un problème informatique. Ça pourrait être un espion qui vous regarde à travers votre caméra.

Le gouvernement a la technologie pour déclencher votre webcam sans même allumer la lumière. Sachant cela, vous pourriez être espionné sans en avoir la moindre idée. Si vous êtes inquiet, éteignez votre webcam. Si vous n’êtes pas sûr ou incapable de l’éteindre, couvrez-la d’un morceau de ruban adhésif opaque. Couvrir l’objectif empêchera tout espion potentiel de voir quoi que ce soit, mais n’oubliez pas que votre microphone sera probablement toujours allumé.

Agrandir l’image

6/ Vous êtes repéré à l’aéroport

Il se peut que dans une vie on soit repéré une ou deux fois à l’aéroport, mais prenez garde si cela se produit souvent. Si vous êtes arrêté à plusieurs reprises à l’aéroport, c’est un signe que votre nom est sur une liste de surveillance du gouvernement.

Aux Etats-Unis, certaines personnes n’ont plus le droit de prendre l’avion à cause de messages controversés qu’ils ont eus sur les médias sociaux. Bien que les gens ne puissent pas être mis sur liste noire pour des informations “peu fiables ou non crédibles”, les messages sur les médias sociaux ne sont pas automatiquement ignorés comme vous pouvez le penser.

Même sans parler des aéroports, le gouvernement dépense des millions en caméras vidéo haute technologie capables de vous surveiller lorsque vous marchez dans la rue. En 2012, rien que dans la ville de Chicago, il y avait 10 000 caméras publiques et privées dans la ville! Dans votre ville, il y en a certainement beaucoup aussi.

La surveillance n’est pas toujours une mauvaise chose, puisque ces caméras peuvent attraper les criminels et s’assurer que justice soit faite. Mais gardez à l’esprit que vous pouvez être observé à l’extérieur de votre maison sans le savoir.

7/ Vous avez ouvert des courriels douteux

Nous avons tous reçu des courriels suspects. La question est : en avez-vous ouvert un ? En cliquant dessus, vous invitez l’expéditeur sur votre appareil. Que ce soit le gouvernement ou un spammeur qui envahit votre vie privée, la première chose à faire est de supprimer le courriel sans l’ouvrir. Quoi que vous fassiez, ne répondez pas au courriel. Cela confirme que votre compte est actif, ce qui invite à d’autres activités d’espionnage.

Dans le même ordre d’idée, avez-vous déjà discuté d’un produit ou d’un service dans un courriel, puis vu 10 publicités pour ce produit ou service après coup ? Vous ne devriez pas en être trop surpris, car Yahoo et Google ont le droit de scanner vos courriels pour vous donner des annonces plus ciblées. Et votre service de courriel n’est peut-être pas le seul à les lire. La police peut également consulter les courriels, les photos, les fichiers et les messages sur les médias sociaux que vous avez enregistrés ou partagés, en effectuant des réquisitions.

8/ Votre consommation de données est plus élevée que la normale

Vous êtes un utilisateur Wi-Fi dévoué, mais vos données s’accumulent. Le gouvernement pourrait utiliser vos données pour espionner vos allées et venues. La police nationale commence même à utiliser cette pratique ! Une hausse de données internet consommée pourrait provenir de logiciels espions qui suivent votre vie quotidienne.

Les pirates informatiques peuvent également utiliser cette technologie pour voler vos informations personnelles. Installé dans un téléphone portable, le célèbre logiciel espion Hoverwatch peut espionner votre smartphone en douce, et rapporter à son utilisateur vos conversations, vos textos, vos photos, et même déclencher l’écoute environnementale quand il le souhaite ! (⇒ Ici la démonstation du soft).

9/ Une camionnette banalisée est garée à l’extérieur de votre maison

Non, ce n’est pas juste un accessoire ringard pour film d’espionnage. Le gouvernement utilise vraiment des véhicules non marqués pour la surveillance. Toutes les camionnettes garées à l’extérieur de votre maison ne sont pas préoccupantes, mais quelques indicateurs clés pourraient indiquer qu’il s’agit d’une camionnette de surveillance.

Recherchez les fourgonnettes non marquées dont les vitres teintées sont garées pendant plusieurs jours sans qu’aucune personne n’entre ou ne sorte du véhicule.

Même lorsque vous quittez la maison sans votre téléphone, il existe un autre moyen de garder un œil sur vous : Les voitures de police et les panneaux de signalisation routière peuvent être équipés de lecteurs automatiques de plaques d’immatriculation pour la surveillance. Ces lecteurs scannent votre numéro de plaque d’immatriculation, la date, l’heure et le lieu. Les informations sont potentiellement mises en commun dans de grandes bases de données pour les autorités. Et une partie de l’information ne disparaît pas avant des années – ou jamais.

10/ Quelque chose ne va pas chez vous

Vous avez l’impression d’être surveillé dans votre propre maison ? Vous n’êtes peut-être pas très loin du compte. Dans certains cas, la police est autorisée à installer des caméras de surveillance cachées sur des propriétés privées sans vous le dire. Cela ne signifie pas que le gouvernement choisira n’importe qui, mais s’il a des raisons de croire que vous représentez une menace pour la société, vous risquez de retrouver votre maison sur écoute.

Le même risque existe si vous voyez les mêmes personnes autour de vous toute la journée. La police possède des experts qui savent se fondre dans la foule. Ces agents ont des vêtements prêts pour tout type d’événement : du jogging au saut dans le métro, de manière à se confondre avec la foule. Il y a généralement toute une équipe autour de vous lorsque vous êtes suivi, même si vous ne le remarquez probablement pas. Maintenant que vous le savez, il est important de vous souvenir des visages plutôt que des vêtements si vous pensez être suivi.

Espionner un portable à distance gratuit

Comment espionner un téléphone portable de type iPhone sans installer de logiciel sur le téléphone cible

La seule manière d’y arriver est d’utiliser le stockage en ligne ICLOUD employé par les iphones et les ipads pour sauvegarder leur contenu. Une fois que vous avez le login et le mot de passe d’ICloud, soit vous vous connectez directement pour voir le contenu de la sauvegarde, soit vous rentrez ces identifiants dans l’application Mspy qui s’instellera alors à distance sur le téléphone sans avoir besoin d’être tenu en main.

Si vous optez pour la seconde solution, vous aurez l’avantage de bénéficier de la localisation de l’appareil et de son suivi textos 24h/24, 7j/7.

Comment espionner un téléphone portable Android sans l’avoir

Soit vous demandez à l’utilisateur d’installer lui-même l’application espion, soit vous l’installez avec son accord dans son appareil téléphonique. Sachez cependant que pour utiliser la majorité des logiciels espions pour mobiles, il faudra soit jailbreaker l’iPhone, soit rooter l’Android. Il s’agit de techniques gratuites qui débloquent et déverrouillent le portable dans le but d’accéder à toutes ses possibilités. Pour ce faire, les techniques se trouvent sur internet en tapant le modèle de votre téléphone puis les mots “root” ou “jailbeak”. Il vous faudra un ordinateur, un câble reliant le téléphone à votre PC, et une connexion internet.

Application mobile gratuit

L’application mobile gratuit que nous allons vous présenter est assimilée à un logiciel espion même si elle est couramment employée par les mères de famille pour espionner leur enfant adolescent (fille ou garçon), ou par les employeurs désireux de surveiller leurs employés au travail.

En tant que logiciel gratuit, elle se télécharge gratuitement mais ensuite elle nécessitera un achat pour le mois d’utilisation en cours, aux fins de couvrir les frais de serveur. En effet, chaque donnée du mobile sera envoyée discrètement sur un serveur anonyme que vous seul pourrez consulter en vous connectant à internet.

Munis d’un mot de passe et d’un identifiant, vous pourrez vous connecter à votre espace en ligne depuis n’importe quel ordinateur ou smartphone de votre choix. Une fois dans votre espace, vous tomberez alors sur un tableau recensant toutes les informations du mobile surveillé : messages SMS, messages Facebook Messenger, Emails, Appels téléphoniques, Localisations géographiques, sans compter les boutons qui vous donnent la capacité de bloquer un site ou une application spécifiques.

→ Le meilleur logiciel pour espionner un portable à distance, c’est celui-ci.

Comment s’y prendre pour espionner  le téléphone à distance et ce gratuitement

  • D’abord vous devez vous connecter au site et demander la création de votre espace en ligne en sélectionnant le forfait choisi.
  • Ensuite vous devez vous munir du téléphone et suivre les instructions afin d’installer l’application dans ce téléphone. Il y a une autre solution s’il s’agit d’un Iphone : c’est de choisir la version “SANS JAILBREAK” qui vous permet d’installer Mspy à l’intérieur sans même l’avoir en main, à la condition que vous ayez ses identifiants ICLOUD. (voir mon mode d’emploi sur un iPhone ici).
  • Enfin, une fois l’installation effectuée, vous n’aurez plus besoin d’avoir le téléphone. Il faudra vous connecter sur votre espace en ligne pour avoir un aperçu global de toutes les informations recueillies. Le menu déroulant vous permettra d’avoir accès à toutes les fonctionnalités et toutes les données recueillies.

Les fonctionnalités du logiciel pour espionner à distance un portable

Ce tableau présente d’un seul regard d’une part les fonctions du logiciel, et d’autre part ses comparaisons avec deux autres logiciels espions du marché :

Les caractéristiques du logiciel espion spécial espionnage à distance

  • Tout d’abord il permet de localiser le smartphone sur une carte. C’est pratique dans une multitude de cas, par exemple lorsque vous avez perdu votre portable, lorsqu’on vous l’a volé, lorsque c’est quelqu’un qui a Alzeihmer qui le possède, ou lorsque vous voulez le suivre.
  • Ensuite tous les textes passant à travers le smartphone sont enregistrés : des SMS aux réseaux sociaux en passant par Facebook, Snapchat, les Emails ou même les mots de passe saisis au clavier. En effet, ce logiciel enregistre les textes à la manière d’un keylogger.
  • Il vous alerte, uniquement vous, si la carte SIM du téléphone est changée ou si l’utilisateur surfe sur des mots-clés que vous avez jugés “interdits” : par exemple des sites pornographiques ou des contacts dont vous voulez savoir quand ils sont contactés.  A noter :  le logiciel vous donne aussi la possibilité de bloquer telle ou telle application à distance gratuit.
  • Ce logiciel d’espionnage à distance est totalement discret et invisible ; n’oubliez pas d’effacer les historiques de téléchargement sur le téléphone ciblé une fois l’installation effectuée (je vous réfère à mon guide d’installation sur Android).
  • Le support après-vente est tellement réactif qu’il vous propose d’installer pour vous le logiciel si vous n’y arrivez pas, à la condition que vous l’ayez en main lorsque vous appelez le support (service offert gratuitement).

Quel est le prix du forfait une fois l’installation effectuée ?

  • Version Premium (avec l’espionnage des réseaux sociaux et le géofencing) : 14,16 euros
  • Version Basique : 7,41 euros
  • Version Sans Jailbreak pour iPhone : 14,16 euros
 A noter :  si vous souhaitez écouter les appels téléphoniques et déclencher le micro à distance, c’est le logiciel Hoverwatch qui est fait pour vous.

L’installation de ce traceur pour téléphone portable est gratuite

C’est pourquoi je vous déconseille fortement de faire confiance à des sites qui vous proposent de pirater un téléphone portable à distance par le simple fait de rentrer sur leur site son numéro de téléphone.

C’est tout simplement impossible de tout connaître d’un téléphone ou tout simplement d’espionner son contenu à partir uniquement de son numéro !

La seule manière efficace de le faire est d’y installer une application telle que nous venons de le présenter, tout simplement parce qu’une fois le logiciel installé il retransmettra toutes les données du portable à distance grâce à internet. Copiées sur un serveur, elles sont ensuite consultables par vous.

N’oubliez pas que ces logiciels espions effectuent l’enregistrement des frappes au clavier : Aujourd’hui, il est un des seuls à garantir que tous les messages tapés au clavier seront enregistrés. Cet enregistrement de frappes permet de récupérer le texte échangé via le téléphone hors-réseaux sociaux et hors-SMS.

Avec l’essort des réseaux sociaux spécialisés dans l’échange d’images comme INSTAGRAM, SNAPCHAT ou PINTEREST, cet espionnage des photographies permet de voir à l’instant T ce qui se passe dans la vie du smartphone : une simple fête ou une beuverie, une simple fréquentation ou une amourette, une simple cigarette ou un joint. La différence, souvent énorme dans les faits,  n’est visible que si vous pouvez voir de vos yeux ce qui se passe vraiment .

Les sites visités par le navigateur internet et les applications utilisées par le téléphone portable sont autant d’indices graves et concordants permettant de tout connaître des habitudes et des petits secrets.

Existe-t-il des logiciels d’espionnage pour l’écoute des appels ?

Le logiciel espion possède un petit frère plus puissant pour l’écoute, le suivi et la surveillance d’un téléphone portable. Ce logiciel permet d’écouter et d’enregistrer des conversations à partir des téléphones sur lesquels il est installé. Il permet la surveillance ou le harcèlement d’un téléphone cellulaire cible à distance avec certaines des techniques suivantes :

  • Permettre l’observation à distance de la position du téléphone portable cible en temps réel sur une carte
  • Activation à distance des microphones pour capturer et transférer les conversations. Les microphones peuvent être activés pendant un appel ou lorsque le téléphone est en veille pour capturer les conversations à proximité du téléphone cellulaire.
  • Recevoir des alertes à distance et/ou des messages texte chaque fois que quelqu’un compose un numéro sur son téléphone portable
  • Lecture à distance des messages et des journaux d’appels
  • Les logiciels d’espionnage de téléphones cellulaires peuvent activer les microphones sur les téléphones mobiles lorsque ceux-ci ne sont pas utilisés

Contrairement à Mspy que nous avons présenté ci-dessus et qui a pas mal de concurrence, les logiciels permettant l’écoute des conversations sont peu nombreux. Le plus utilisé en ce moment en France est Hoverwatch, parce qu’il possède les fonctionnalités du premier et qu’en plus il écoute les discussions aussi bien lors des appels que lorsque le téléphone est posé.

Est-il possible de détecter un logiciel conçu pour espionner un portable ?

Certaines indications d’une surveillance possible incluent l’allumage inattendu du téléphone, l’utilisation d’une grande partie de son processeur lorsqu’il est au repos ou lorsqu’il n’est pas utilisé, des cliquetis ou des bips sonores lors des conversations, et la chaleur dégagée par le circuit imprimé malgré qu’il ne soit pas utilisé.

⇒ Prévention

Les mesures préventives contre la surveillance des téléphones portables commencent par le fait de ne pas perdre ou ne pas permettre à des étrangers d’utiliser son téléphone portable. L’utilisation d’un mot de passe d’accès est également une mesure nécessaire. Éteindre puis retirer la batterie d’un téléphone lorsqu’il n’est pas utilisé est une autre technique efficace.

Une cage de Faraday peut également fonctionner, cette dernière solution permettant de supprimer l’alimentation. Une cage de Faraday est utilisée pour bloquer les champs électromagnétiques. Elle est constituée d’une couverture continue de matériau conducteur. Son efficacité tient à ce qu’un champ électrique externe distribue des charges électriques et annule l’effet du champ à l’intérieur de la cage. Une cage de Faraday est souvent utilisée pour protéger les équipements électroniques délicats de toute interférence radio, ou pour protéger les personnes et les équipements contre les courants électriques comme la foudre.

Troisième solution : Installer un commutateur électronique isolé qui déconnecte le microphone et la caméra, ce qui signifie que le commutateur ne peut être actionné que par l’utilisateur.

Conclusion

Au final, il est clair qu’il existe des moyens pour intercepter toutes les communications, même celles d’un téléphone portable.

Il est probable que de grands intérêts gouvernementaux ou même que des intérêts d’entreprises soient capables d’intercepter des communications par satellite. Bien que l’utilisateur type d’un téléphone cellulaire puisse se sentir en sécurité, un algorithme de recherche par mot-clé global (par exemple basé sur la race, la religion, le sexe ou la nationalité) qui change avec le climat politique mondial peut affecter la vie privée à votre insu ou sans votre consentement.

On peut se demander pourquoi, à l’heure actuelle, la plupart des messages et des correspondances vocales ne sont pas cryptés alors qu’on en a tout à fait les moyens. Historiquement, il y a toujours eu des tensions entre l’intimité individuelle et l’idée d’un bien plus grand ou d’un mal unifié.

Comment faire des vidéos ralenties en Slo-Mo pour espionner les détails

L’espionnage grâce à la technique de la vidéo ralentie

Maîtriser la vidéo au ralenti, qui peut être présente sur votre téléphone sans que vous le sachiez, peut être utile à tout aspirant espion.

Certains téléphones récents (dès l’iPhone 6) vous permettent de capturer des vidéos ultra-rapides et de les ralentir pour une lecture détaillée. Une fois cette technique appliquée à ce que vous avez enregistré, personne au monde ne pourra taper un mot de passe dans un appareil assez rapidement pour que vous ne puissiez pas suivre ses doigts.

Une fois la vidéo au ralenti maîtrisée, vous imaginez la suite : vous prenez en vidéo ce que vous voulez espionner et vous observez un à un chaque détail que vous avez loupé initialement.

Nous allons aborder les thèmes suivants : 

  • la question du nombre d’images par secondes qu’il faut viser pour faire du slow motion à but d’espionnage
  • la luminosité qu’il faut adopter
  • les applications mobiles utiles
  • comment faire de bonnes vidéos ralenties avec un téléphone

1/ Comment faire pour créer des vidéos en Slow Motion

Que vous enregistriez vos vidéos avec une caméra GoPro ou avec un autre type de caméra comme celle de votre téléphone, vous devez connaître comment fonctionne la lenteur et le ralentissement vidéo.

Quels réglages utiliser ? Comment pouvez-vous ralentir vos séquences en post-production ? Quels sont les logiciels de montage vidéo que vous pouvez utiliser ?

⇒ Qu’est-ce que le ralentissement vidéo

Le ralenti provient du rapport entre votre cadence de prise de vue et votre cadence de lecture.

Par exemple, disons que vous utilisez une GoPro Hero 7 Silver et que vous filmez pendant seulement 1 seconde à 120 images par seconde (ips). Vous obtiendrez une vidéo d’une seconde.

Si vous lisez cette vidéo à 120 images par seconde, elle aura l’air normale : en temps réel. En effet, lorsque votre cadence de prise de vue correspond à votre lecture, vous obtenez une vidéo en temps réel et à vitesse normale.

Pour obtenir un effet de ralenti, votre cadence de lecture doit être inférieure à votre cadence de prise de vue.

Ainsi, si vous prenez cette même vidéo d’une seconde avec votre GoPro à 120 ips (image par seconde) et que vous la lisez à 30 ips, vous obtiendrez une vidéo qui dure maintenant 4 secondes.

Cela signifie qu’il faudra 4 secondes pour lire seulement 1 seconde de temps réel. D’où l’effet de ralenti.

⇒ Comment fonctionne le ralenti ?

C’est assez simple : tout est une question de fréquence d’images. En moyenne, un appareil photo prend 30 images fixes par seconde, c’est la norme.

Si vous augmentez la fréquence d’images jusqu’à 60 images par seconde, vous capturez deux fois plus d’images dans le même laps de temps – en seulement 1 seconde. Donc vous filmez deux fois plus vite.

Vous pouvez ralentir votre vidéo de 60 ips à 30 ips. Le résultat sera une vidéo qui dure deux fois plus longtemps et qui a l’air ralentie.

Certains appareils photo peuvent prendre des photos à des cadences encore plus élevées, comme 120 images par seconde ou même 240 images par seconde. Plus la fréquence d’image est élevée, plus l’effet de ralenti sera spectaculaire.

Lorsque vous utilisez des fréquences d’images très élevées, vous prenez des photos que l’œil humain ne peut même pas voir parce que cela se passe si vite. C’est donc ce qui rend les vidéos au ralenti si amusantes et intéressantes à regarder. Au visionnage, vous voyez des détails que personne ne peut remarquer autrement, d’où l’intérêt lors de techniques d’espionnage.

⇒ Les meilleurs paramètres pour la prise de vue au ralenti

La fréquence d’images est l’élément principal qu’il vous faut regarder. Idéalement, vous voulez filmer en au moins 1080p, essayez de ne pas descendre plus bas que ça. Sinon, la qualité de la vidéo commencera à être assez mauvaise.

Regardez la différence de netteté entre du 30 fps et du 60 fps :

Comme vous pouvez le voir, la vidéo de 30 images par seconde est assez mauvaise lorsqu’elle est ralentie, alors que la vidéo de 60 images par seconde est toujours belle et lisse.

D’après mon expérience personnelle, l’utilisation de 60 images par seconde ne fonctionne pas vraiment très bien pour le slow mo parce que vous ne pourrez rendre votre vidéo que deux fois plus lente. J’utilise donc rarement 60 images par seconde. 120 images/seconde a un effet beaucoup plus épique. Sans parler des 240 images par seconde, ce qui est absolument phénoménal. Aujourd’hui, avec les nouvelles GOPRO ou les nouveaux appareils téléphoniques, vous pouvez tourner en 1080p à 240 ips, ce qui est fou.

⇒ Faible luminosité

Lorsque vous utilisez une fréquence d’images plus élevée, moins de lumière atteindra le capteur parce que l’obturateur sera ouvert pendant une période de temps plus courte. De ce fait, si votre éclairage n’est pas bon, vous risquez de vous retrouver avec des images plus sombres et granuleuses. Gardez ça à l’esprit!

Je peux vous certifier que le ralenti et le mauvais éclairage ne vont pas bien ensemble.

⇒ Montage vidéo : Comment ralentir les vidéos

Comme je le dis toujours, il ne s’agit pas tant de savoir quel logiciel de montage vidéo vous utilisez, mais comment vous l’utilisez. Et vous pouvez utiliser à peu près n’importe quel logiciel de montage vidéo pour ralentir vos vidéos (personnellement j’utilise Adobe Première parce qu’il est puissant et facile d’accès à la fois).

La seule chose dont vous devez prendre garde, c’est la fréquence de lecture. Il vous faudra utiliser 30, 25 ou 24 images par seconde. Si vous passez en dessous de 24 images par seconde, votre vidéo commencera à être brouillée.

Maintenant, puisque la plupart d’entre vous utilisent GoPro Studio (retraité et rebaptisé GoPro Quick), Premiere Pro ou Vegas Pro, je vais vous montrer comment vous pouvez ralentir vos clips dans chacun de ces programmes de montage vidéo.

⇒ Réglages à faire sur le logiciel GoPro Quick

Une fois que vous avez chargé la vidéo dans la timeline de GoPro Quick, cliquez dessus et allez dans Video Controls.

Faites glisser le curseur vers la gauche pour ralentir votre vidéo. Si vous le faites glisser vers la droite, la vidéo s’accélère.

La plupart du temps, vous voudrez ralentir une petite partie d’une vidéo plus grande. Pour ce faire, vous devrez diviser votre vidéo, puis sélectionner celle que vous voulez ralentir et changer la vitesse juste pour celle-là.

⇒ Réglages à faire sur le logiciel Premiere Pro

Ralentir les images dans Premiere Pro est tout aussi simple. Tout ce que vous avez à faire est de faire un clic droit sur votre clip après l’avoir chargé sur votre timeline et de sélectionner Speed/Duration.

A partir de là, il vous suffit d’entrer un pourcentage qui soit inférieur à 100%. Ce qui est cool avec Premiere Pro, c’est qu’il peut rendre les images lisses, même si lorsque vous ralentissez votre vidéo à un point tel que la fréquence de lecture est inférieure à 24 images par seconde.

Ainsi, si vous ne pouvez filmer qu’à 60 images/seconde, vous pouvez toujours obtenir un effet de ralenti assez spectaculaire sans rendre votre vidéo floue ou brouillée. Pour ce faire, le soft utilise la fonction d’interpolation temporelle. Allez donc dans Interpolation temporelle et sélectionnez le paramètre Flux optique.

Cela permettra à Premiere Pro de générer ou de dessiner ses propres images supplémentaires sur la base de certaines prédictions qu’il fait à partir des images existantes. Ainsi il ajoutera plus de cadres à l’image de sorte qu’elle ait l’air plus lisse.

Tout est très bien expliqué (en français) dans cette vidéo :

⇒ Réglages à faire sur le logiciel Vegas Pro

Enfin, le logiciel Vegas Pro est parfois utilisé, il est également très simple. Cliquez sur votre clip et sélectionnez Propriétés. Ensuite, sous l’entrée de la vitesse de lecture, entrez une valeur inférieure à 1.

Il vous faudra également sélectionner Désactiver le ré-échantillonnage.

2/ “Slow motion video FX” : un éditeur de slow mo rapide pour téléphone

Site officiel de l’appli

Pas facile de trouver une application qui permet de ralentir vos vidéos. Cette appli le fait et même si parfois il y a quelques bugs, le principe est respecté : permettre à l’usager de ralentir ou d’accélerer les vidéos qu’il prend, c’est bien le but que l’on recherche dans cet article !

3/ “Mspy” : une appli. pour capturer les vidéos d’un téléphone

Site officiel de l’appli Mspy

Cette appli sauvegarde silencieusement toutes les vidéos qui sont prises sur un téléphone. Les vidéos sont copiées discrètement sur un serveur en ligne, et vous pourrez les regarder en vous connectant à votre compte. Cela permet de savoir tout ce qui se passe sur le téléphone ciblé. Mspy agit de même avec les photos, les localisation, les textes, et les historiques d’appels. Véritable trousse à outil espionne.

4/ Comment enregistrer de meilleures vidéos ralenties à 120 images par seconde, 240 images par seconde et 960 images par seconde avec un téléphone ?

Sachez quand aller lentement et quand aller très lentement lorsque vous prenez des vidéos au ralenti.

Il n’y a pas si longtemps, il fallait des caméras très chères et un logiciel de bureau tout aussi cher pour produire une bonne vidéo au ralenti. Désormais, nous pouvons capturer jusqu’à 960 images par seconde au ralenti à partir d’un smartphone, ce qui signifie que nous pouvons tourner des vidéos 32 fois plus lentement que dans la vraie vie.

  • Le Galaxy S9+ peut tourner des vidéos au ralenti à 240 images par seconde (images par seconde) en 1080p, ou 960 images par seconde en 720p.
  • Le dernier né de Sony, le Xperia XZ2, peut tourner des vidéos à 960 ips à 1080p !

Nous nous attendons à voir dans les mois à venir beaucoup plus d’entreprises construisant des téléphones avec des appareils photo qui peuvent s’attaquer au super slo-mo, donc peu importe la marque que vous préférez, vous aurez probablement la fonctionnalité recherchée.

⇒ Conseils d’utilisation

1/ Le super ralenti à 960 images/seconde ne peut se faire que pendant moins d’une seconde (0,2 seconde avec le Galaxy S9+) : cela se traduit par environ 6,5 secondes de vidéo lorsque vous la jouez à vitesse normale.

2/ Gardez le téléphone bien immobile. La vidéo au ralenti est un peu floue. Il est difficile, même pour les caméras les plus coûteuses, de capturer des vidéos à haute vitesse tout en obtenant une image bien nette. Si vous utilisez la fonction de capture automatique de la Galaxy S9+, où il détecte les mouvements et saisit les séquences super ralenties lorsqu’il voit quelque chose bouger, pensez à bien le caler. Il est important de garder votre appareil parfaitement immobile. Même le plus petit tremblement dans vos mains peut ressembler à un tremblement de terre lorsque vous ralentissez la vidéo d’un facteur 32 !

3/ En fait, il est assez important d’investir dans un trépied ou un cardan si vous prévoyez de tourner beaucoup de vidéos en super slo-mo. Avec le bon équipement, votre téléphone peut prendre d’incroyables images vidéo, et investir dans du matériel pour mieux l’utiliser n’est pas une mauvaise idée.

Un stabilisateur de cardan à main :

Certrains stabilisateurs de cardan à main prennent en compte tous les petits mouvements de la main et peuvent être programmés pour améliorer votre vidéo avec d’autres effets via leur application mobile.

Si vous n’avez aucun moyen de garder votre téléphone immobile pendant la prise de vidéo au ralenti, filmez à 240 images par seconde pour plus de stabilité.

⇒ Utilisez la lumière

L’éclairage est la chose la plus importante à considérer lorsque vous prenez une photo ou une vidéo. Nous pouvons voir plus de choses quand elles sont ralenties: des choses comme les lumières clignotantes…

La modulation d’impulsions est la manière dont les lampes fluorescentes et les LEDs fonctionnent.

Comment fonctionnent les différentes ampoules ?

  • Une ampoule ordinaire a un filament à l’intérieur qui est surchauffé dans un globe en verre scellé. Il devient si chaud qu’il émet une lumière vive.
  • Les lampes fluorescentes sont commandées par un ballast qui envoie une haute tension à travers les contacts. Elles ionisent une petite quantité de métal (habituellement un métal à base de mercure, c’est pourquoi vous ne devez jamais manipuler une lampe fluorescente cassée) et lui font émettre beaucoup de rayonnement UV (de type inoffensif). Un revêtement à base de phosphore à l’intérieur du verre convertit le rayonnement UV en spectre visible, c’est-à-dire en lumière.
  • Les fluorescentes à cathode chaude fonctionnent un peu différemment et ont besoin d’un arc long pour faire briller la vapeur dans la lampe scellée. Mais en ce qui concerne la rapidité, ces deux dernières sont identiques – elles s’allument et s’éteignent environ 60 fois par seconde.
  • Les LEDs utilisent un driver pour appliquer un courant aux fils de la lampe. Cela provoque le déplacement d’électrons dans un semi-conducteur à l’intérieur de la LED. Lorsque la bonne quantité de courant est appliquée, les électrons sont convertis en photons, qui sont de minuscules rayons de lumière. Les lampes fluorescentes et les LEDs ne fonctionnent pas tout à fait de la même façon, mais elles ont une chose en commun : elles ne sont pas une source lumineuse stable. Les LEDs peuvent avoir un cycle marche/arrêt aussi lent que deux fois par seconde.
Que vous filmiez sous une ampoule fluorescente ou à LED, le résultat est semblable : votre image va clignoter parce que l’éclairage n’est pas continu. On ne le voit pas à l’oeil nu, mais on le voit à l’image : c’est facile à voir, et il n’y a aucun moyen de l’éditer !

Idéalement, vous voudrez tourner à l’extérieur au soleil ou en utilisant un éclairage à filament à l’ancienne. Si vous ne pouvez pas le faire et que vous filmez sous des lumières fluorescentes ou des LEDs, prenez des photos à 240 ips pour minimiser le scintillement.

Suis-je espionné et par quel moyen d’espionnage

Savoir qui vous espionne

Quelqu’un me racontait la semaine dernière la frayeur qu’il avait eu et la paranoïa dont il était victime depuis quelques mois voire quelques années. Il était persuadé qu’on l’espionnait, et lorsqu’il se retrouvait tout seul dans sa chambre, surtout le soir, il commençait à s’imaginer que des appareils d’espionnage se trouvaient cachés dans la pièce :

  • une caméra espion dans sa table de chevet ?
  • une caméra wi-fi dans un tiroir ?
  • un matériel d’enregistrement du son sous son lit ?
  • des logiciels de captage de son et d’image au plafond ?
  • pourquoi pas de faux hauts-parleurs recouvrant des webcams dans un matériel hi-fi ?
  • des logiciels espions piratant la webcam de l’ordinateur ?

Prenons deux exemples d’outils utiles pour espionner quelqu’un :

Les caméras d’espionnage

Elles ne datent pas d’hier. Des caméras espion ont été conçues pour être aussi fines que des aiguilles et assez longues pour percer les murs. Dès le XIXème siècle, on utilisait des caméras qui pouvaient être dissimulés sur le corps d’une personne – une caméra veste avec un objectif dans la boutonnière. Pendant la Première Guerre mondiale, les caméras étaient montées sur des pigeons voyageurs. La CIA a même utilisé des caméras attachées à des pigeons dans les années 1970.

Des caméras espion ont été placées dans des briquets, des bâtons de marche, des boîtes d’allumettes, des boîtes de cigarettes, des étuis à lunettes, des paquets de cigarettes, des cravates, des livres, des montres de poche, des jarretières en dentelle noire et des stylos plume. Le KGB a développé une caméra espion avec un objectif à l’intérieur d’une bague. Minox était le plus grand fabricant de caméras espion. Un appareil-photo porte-clés était capable de prendre 44 photographies !

Les premiers micropoints (documents photographiés réduits à moins d’un millimètre) ont été utilisés pour la première fois en 1852. Ils étaient produits par des appareils photo spéciaux et ont été particulièrement populaires pendant la Seconde Guerre mondiale. Ils étaient petits et contenaient beaucoup d’informations, tout en pouvant être cachés presque partout, même à l’intérieur des dents d’un individu.

Aujourd’hui, d’anciens agents du KGB et de la CIA ont évoqué l’idée de l’utilisation de la technologie de l’espionnage pour détecter de minuscules morceaux de cancer dans les seins des femmes.

Les dispositifs d’écoute des espions

Au temps de la Guerre Froide, des dispositifs d’écoute sophistiqués se trouvaient dans les cendriers, les globes et les téléphones. En 1945, l’ambassadeur des États-Unis à Moscou a reçu un cadeau : un sceau de l’équipement américain avec un ingénieux dispositif d’écoute qui ne nécessite ni piles ni fils. Le dispositif, un résonateur à cavité passive de la taille d’une demi-pièce de monnaie, agissait comme une oreille, permettant d’entendre les conversations de la pièce en faisant rebondir les ondes radio sur l’antenne du résonateur, une barre de laiton encastrée derrière un joint. L’appareil n’a pas été découvert avant 7 ans et les scientifiques américains n’ont pas compris comment il fonctionnait.

Les Soviétiques ont appris à écouter les conversations à l’intérieur d’une pièce en réfléchissant les ondes infrarouges sur des fenêtres vitrées à des endroits précis. Ils ont pu écouter des voix qui provoquaient de légères vibrations sur les vitres. Les Soviétiques ont également fixé des capteurs vibro-acoustiques à des barres de fer noyées dans le béton armé utilisé dans les colonnes portantes des bâtiments. Les capteurs dans les colonnes ont agi comme des microphones omnidirectionnels géants. Les Russes ont utilisé cette technologie dans la nouvelle ambassade américaine à Moscou.

Un émetteur et un fil qui sert d’antenne peuvent se dissimuler dans de tout petits objets. Au fil du temps, l’appareil d’écoute et l’émetteur sont devenus de plus en plus petits. Dans les années 1940, ils avaient à peu près la taille d’une petite boîte de film. Dans les années 1980, ils étaient de la taille d’un bonbon. Aujourd’hui, les plus modernes sont constitués d’une micropuce carrée d’un millimètre de côté attachée à un fil de deux pouces !

La tenue standard du KGB était composée de chaussures avec un émetteur, d’un microphone et d’une batterie dans le talon utilisé pour écouter les diplomates. Les chaussures pouvaient être portées par un valet ou une femme de chambre. La CIA a mis au point des dispositifs d’écoute placés par des sous-marins sur les câbles téléphoniques soviétiques. Des agents sont parfois montés dans des conduits aériens pour écouter des conversations.

Bref cela peut vite tourner à la paranoïa et on arrive de moins en moins à trouver le sommeil. Jusqu’au jour où l’homme à qui j’ai parlé a réalisé qu’à force de se focaliser sur les appareils d’espionnage extérieurs, il en avait oublié l’essentiel : à savoir que ce dont il faut se méfier en priorité, c’est l’espionnage intérieur.

Des applications d’espionnage mobile très complètes

Il se rappella de cette morale en apprenant l’existence de mSpy et Hoverwatch, deux logiciels espions qui s’installent à l’intérieur du téléphone mobile de la personne ciblée. Une fois ce genre d’application installée, elle disparaît du regard : elle devient invisible et indétectable, puis elle envoie à un serveur à distance toutes les informations de la personne appelante :

  • – Qui elle appelle
  • – A quelle heure
  • – Combien de temps la communication dure
  • – Où elle se trouve (position gps)
  • – Ce qu’elle écrit par SMS ou courriel
  • – Où elle navigue sur internet
  • – Les photos qu’elle prend à l’aide de son smartphone
  • – Les réseaux sociaux
  • – Les mots de passe
  • – Certaines écoutent les conversations en direct ou les enregistrent pour plus tard

Bref ces deux logiciels permettent de connaître énormément de choses sur un individu, et celui qui me racontait tout ça avait honte de n’avoir jamais été au courant de leur existence. Autrement dit, il se focalisait sur d’éventuels matériels pouvant être dissimulés à l’extérieur, alors qu’il était parfaitement possible qu’un logiciel d’espionnage ait été caché à l’intérieur de son propre téléphone, le surveillant à son insu dans sa vie de tous les jours.

⇒ Avoir conscience de ce qui nous entoure

La morale de cette discussion, c’est certainement que la connaissance et l’information sont des atouts extrêmement importants pour celui qui désire se protéger des agressions et des surveillances extérieures. Comment pouvoir évoluer dans la société et dans votre environnement sans être conscient des dangers qui vous entourent ? mSpy est une des dernières techniques pour espionner, à ce titre cette application cellulaire mérite d’être connue.

Alors, comment savoir si vous êtes espionné ?

Après l’apparition des appareils téléphoniques, les moyens d’espionner quelqu’un se sont multipliés instantanément. Aujourd’hui, avec internet et les ordinateurs personnels, les possibilités sont littéralement infinies. Tout d’abord, nous allons aborder les méthodes traditionnelles d’espionnage qui incluent :

  • Bugs
  • Caméras cachées

Puis nous allons examiner toutes les nouvelles méthodes que les espions utilisent aujourd’hui, telles que :

  • Espionnage de téléphone portable
  • Piratage informatique
  • Détournement d’une webcam et d’une caméra téléphonique

1/ L’écoute clandestine

L’écoute clandestine est peut-être l’un des plus vieux trucs, et les espions ou enquêteurs s’en servent depuis des années. Recherchez tout signe d’effraction autour de votre boîte aux lettres ou de votre porte d’entrée. S’il y a quoi que ce soit de suspect, vous devriez immédiatement appeler un expert en services de détection d’écoute clandestine. Vous pouvez aussi rechercher vous-même un dispositif d’écoute clandestine en utilisant un traceur GPS : → voir nos détails pour savoir comment s’y prendre dans notre article.

2/ Les caméras cachées

L’écoute peut être réalisée par des caméras cachées. Après tout, il existe des fabricants qui les rendent si petites qu’elles peuvent littéralement s’adapter dans une fissure murale. Pour le découvrir :

  • Éteignez les lumières et voyez s’il y a des lumières LED autour de vous
  • Examinez vos rétroviseurs à la recherche de taches transparentes derrière lesquelles une caméra pourrait vous espionner
  • Achetez et installez un ou plusieurs détecteurs de caméras

Il existe de nombreuses façons de déterminer s’il y a des caméras ou des micros dans votre maison. Un autre bon conseil est de passer un appel sur votre téléphone cellulaire, de l’agiter et de voir si vous pouvez entendre un bruit de clic lors de l’appel.

3/ Les serrures

Regardez vos serrures pour voir si elles ont été crochetées. Voici quelques indications :

  • Enfoncements dans les trous de serrure
  • Vos clés ne fonctionnent plus aussi bien qu’avant
  • Nouvelles rayures
  • Demandez à vos voisins de garder les yeux ouverts
  • Envisagez d’acheter une caméra vidéo de surveillance extérieure.

4/ Espionnage de téléphone portable

L’espionnage par téléphone portable fait partie des méthodes sophistiquées. La possession effective d’un smartphone est nécessaire pour y installer un logiciel espion. Cela ne prend en moyenne que cinq minutes. L’espion y parvient généralement en attendant que vous laissiez votre téléphone sans surveillance. Des méthodes plus sournoises et plus créatives peuvent également être utilisées, comme prétendre que leur téléphone a une pile déchargée et emprunter votre téléphone pour passer un appel.

Comment pouvez-vous savoir si quelqu’un a détourné votre téléphone ? Eh bien, les indications sont simples, mais elles deviennent de plus en plus difficiles à remarquer à mesure que la technologie évolue. Cependant, voici quelques signes de base à rechercher si vous pensez que votre téléphone n’est plus seulement un appareil mobile innocent :

• Vérifiez votre batterie

Un logiciel de suivi fonctionnant en arrière-plan nécessite de l’énergie. La seule chose qui peut fournir cette énergie est la batterie de votre téléphone. Si aucune de vos habitudes n’a changé (comme un jeu multijoueur) et que votre batterie s’épuise étrangement, vous avez peut-être affaire à un espion.

Une façon simple de savoir si votre batterie fonctionne comme avant est de voir combien de temps elle a besoin pour se recharger. Si cela prend plus de temps que d’habitude, une application d’espionnage peut s’exécuter en arrière-plan.

• Vérifiez la température de votre téléphone

Avez-vous déjà utilisé votre téléphone pendant si longtemps qu’il a commencé à avoir chaud ? C’est ce que font les téléphones cellulaires lorsqu’ils exécutent des logiciels intenses.

Cependant, si vous n’exécutez pas quelque chose comme ça (ni ne le chargez) et que vous avez toujours l’impression qu’il pourrait faire frire un oeuf, encore une fois, un logiciel espion pourrait être en marche.

• Comment vont vos appels ?

Il est difficile de dire si vos appels sont enregistrés lorsque vous êtes sur votre téléphone cellulaire, car il y a beaucoup de choses à blâmer lorsque la qualité de vos appels téléphoniques n’est pas bonne. Les problèmes de mains libres ou de mauvaise réception ne sont que deux d’entre eux.

Un petit indicateur, cependant, pourrait être un écho pendant les appels. Cela pourrait signifier que quelqu’un vous entend.

• Que pouvez-vous faire ?

Pour vous aider à vous débarrasser de certains logiciels espions, nous vous renvoyons vers les 5 techniques relatées dans notre article.

5/ Le piratage informatique

Si vous pensez que votre ordinateur a été piraté, il s’agit d’une situation très difficile que vous devez corriger le plus rapidement possible. Nos ordinateurs contiennent tous les détails de notre vie, surtout aujourd’hui où tout est synchronisé entre nos appareils.

Lorsque vous pensez que votre ordinateur a été piraté, vous avez peut-être besoin de travailler avec un expert anti-hacker. Les pirates informatiques ont trouvé tellement de façons différentes d’agir inaperçus qu’ils peuvent même contourner les logiciels pare-feu standard.

Vérifiez le mot de passe de votre ordinateur et voyez s’il a changé. Il ne change jamais tout seul. Jetez un coup d’œil à vos fichiers et voyez s’ils ont bougé et regardez votre navigateur pour voir s’il y a des fenêtres contextuelles ou des barres d’outils bizarres que vous n’avez jamais installées.

Si le hacker est assez habile, il peut même contrôler votre ordinateur à distance, donc si vous voyez le curseur de votre souris bouger comme si quelqu’un d’autre était aux commandes, il est fort probable que quelqu’un le soit.

6/ Détournement de caméra

De nos jours, tout tourne autour des caméras. Selfies, Facetime, Instagram… Il y a tellement d’applications différentes qui ont la permission d’utiliser votre mobile ou votre caméra informatique que les pirates peuvent y accéder en quelques minutes.

Si vous êtes sur un ordinateur, l’indice le plus populaire est la petite lumière LED à côté de votre caméra : est-elle allumée même lorsque vous ne l’utilisez pas ? Cela signifie que votre appareil photo est allumé et que quelqu’un vous observe. Cependant, ce signal peut être désactivé même par un attaquant amateur.

La solution la plus efficace ? Couvrez votre appareil photo avec un morceau de ruban adhésif. Même Mark Zuckerberg le fait !

Si vous êtes sur un téléphone cellulaire, les indicateurs sont beaucoup plus difficiles à obtenir, mais vous pouvez toujours passer en revue les permissions de votre téléphone et révoquer l’accès aux applications qui ne devraient pas utiliser votre caméra.