Comment les femmes espionnaient leur mari au 19ème siècle

On parle souvent, sur ce blog, de l’espionnage par l’introduction d’une application de monitoring dans un smartphone, mais on a l’impression, si on se focalise sur ces nouvelles technologies, que la surveillance est un fait nouveau et moderne.

Mais quelles étaient les anciennes techniques pour surveiller et espionner ?

Les femmes du 19ème siècle espionnaient elles aussi leur mari de peur qu’il ne les trompe avec une maîtresse. Comment s’y prenaient-elles sans téléphone ni tablette ?

Elles suivaient leur mari

Il pouvait arriver aux femmes suscpicieuses de suivre leur mari discrètement dans les rues de Paris (voir cette image mémorable d’une rue de Paris en 1888). Soit en calèche soit à pied, elles essayaient de suivre de loin leur partenaire infidèle, et plus d’une fois elles se retrouvaient ainsi entraînées dans les rues mal famées peuplées de prostituées. Leur mari se rendait tout simplement au bordel !

bordel19siecle

Le commérage

Le commérage entre femmes jouait également un rôle important pour en savoir plus sur les activités de son mari. Souvent, les femmes se réunissaient pour prendre le café, manger un gâteau, jouer ou faire des veillées le soir. Le commérage permettait d’être au courant des derniers ragots et, éventuellement, de savoir quelle était la maîtresse de tel ou tel homme.

L’ignorance et le dédain

Mais il ne faut pas croire que les femmes d’alors étaient obsédées par l’infidélité de leur mari. Malheureusement à l’époque (mais cela a-t-il changé pour tout le monde ?), le libertinage était courant. Il s’agissait d’une pratique banale, particulièrement parmi la classe aisée. Certaines femmes avaient fait une croix sur la fidélité de leur mari et acceptaient très bien qu’il ait une maîtresse attitrée ou plusieurs partenaires.

Comme vous le voyez, il y a de multiples manières d’aborder l’infidélité de son partenaire et ces différents comportements ne datent pas d’aujourd’hui. La technique et la technologie ont évolué, certes, mais les relations humaines entre homme et femme, elles, n’ont pas changé d’un iota.

Sources

Trois flèches vers le bas

Ici la meilleure application de surveillance

3 garanties pour 1 logiciel :

10 jours de remboursement

Anonymat garanti

Support gratuit

=> Surveillance, monitoring et interception d’appels

Commentez ici :

Entrée suivante =>

Entrée précédente =>

Qui sommes-nous ?

Sandrine est la blogueuse responsable de ce blog. Préoccupée par la psychologie et les relations de couple, elle effectue une veille axée sur les relations sociales et la communication entre hommes et femmes.

Nathan intervient quant à lui sur les sujets techniques et les bouleversements opérés par l'arrivée des smartphones et des nouveaux moyens de communication dans notre société.

Qu’est-ce que BIBIspy ?

Logiciel de surveillance de smartphone : Définition ici

CACHED !!!
Share This