Comment un conjoint en instance de divorce peut vous espionner en utilisant votre iPhone

Faites tout ce que vous pouvez pendant le divorce pour que tous vos messages restent privés, en particulier les communications confidentielles avec votre avocat…

sur

  • Comment savoir si votre conjoint espionne votre téléphone ?
  • Quelqu’un peut-il lire vos messages texte via iCloud ?
  • Comment puis-je savoir si mon mari ou ma femme m’espionne ?

Comment un conjoint en instance de divorce peut vous espionner en utilisant votre iPhone

  • Cela vous surprendrait-il qu’en cas de divorce, l’un des conjoints puisse utiliser iCloud pour iPhone afin de suivre l’autre ?
  • Lorsque vous vous préparez à protéger votre propre vie privée mobile, tenez compte des conseils de votre gourou informatique concernant les mots de passe.
  • Si vous ne l’avez pas encore fait, le divorce est le moment de mettre en pratique ce conseil et un tas d’autres mesures de sécurité mobile.

Saviez-vous que le système de positionnement global (GPS) fonctionne en permanence sur votre iPhone ou Android, même lorsque vous n’êtes pas en communication ?

Le divorce peut inciter l’un des conjoints à utiliser les iPhones et iCloud pour espionner l’autre conjoint.

La sécurité n’est pas un jeu de hasard.
  • Votre argent
  • votre procès
  • et votre sécurité personnelle
…peuvent être mis en danger si vous ne prenez pas des mesures prudentes pour protéger vos informations et vos communications sur chaque iOS, smartphone, appareil mobile et ordinateur que vous utilisez. Faites un effort supplémentaire pour protéger votre vie privée pendant le divorce. Renforcez la sécurité à tous les niveaux !

Une petite mise en garde avant de commencer

Il y a chaque jour de nouvelles applications créatives parmi lesquelles choisir, les applications existantes étant continuellement mises à jour (y compris celles utilisées pour espionner un conjoint). De nouvelles fonctionnalités sont régulièrement mises en place pour les appareils mobiles, tant dans les applications téléchargeables que dans les services en nuage. Bien que nous ayons essayé d’être raisonnablement précis sur ce que vous pouvez et devez faire pour améliorer la sécurité pendant votre divorce, c’est à vous d’agir et de rester vigilant pour assurer la sécurité de vos appareils mobiles et de vos ordinateurs.

Pourquoi s’inquiéter de la sécurité des téléphones ?

Pendant le divorce, vous devez préserver votre vie privée sur tous les fronts, notamment les communications confidentielles avec votre avocat. Mais il y a plus.

Cliquez pour lire :


Traque et suivi de vos communications et de votre localisation

En 2011, Apple a lancé iCloud pour Mac, PC et appareils iOS. Ce système fournit des services basés sur le cloud avec des solutions de stockage et de synchronisation apparemment illimitées pour les utilisateurs disposant de plusieurs appareils, ce qui décrit la plupart d’entre nous. Aujourd’hui, les utilisateurs comptent beaucoup sur iCloud pour :
  • le stockage sur internet,
  • le partage de fichiers,
  • l’iPhone,
  • les communications.
En fait, il est difficile de se souvenir de la vie avant iCloud. En raison de cette omniprésence, la technologie basée sur le cloud a mérité un traitement spécial lors de chaque divorce.

Si vous avez un iPhone, un iPad, un iPod ou un ordinateur Apple, vos données sont automatiquement téléchargées sur iCloud

Avec les smartphones Android, les données sont automatiquement téléchargées vers le stockage en nuage Google Drive ou une autre application de stockage en nuage. Quel que soit le service en nuage que vous utilisez, vos données sont automatiquement téléchargées. Vous devez modifier les paramètres de votre compte ou de votre appareil pour empêcher que cela ne se produise. Même si vous pensez que vos SMS et vos appels téléphoniques sont sécurisés, sachez qu’il y a probablement beaucoup plus à faire, et que vous devriez faire, pour améliorer la confidentialité. Vous souvenez-vous de la fuite de photos dénudées des célébrités Rihanna, Kim Kardasian et autres en 2014 ? Les pirates ont profité des faiblesses d’iCloud. Si l’authentification à deux facteurs avait été activée comme mesure de sécurité supplémentaire, alors, par exemple, ces célébrités auraient pu conserver leur dignité.

L’authentification à deux facteurs en cas de divorce peut empêcher l’espionnage d’un conjoint

L’authentification à deux facteurs est une mesure de sécurité essentielle. Elle permet de vérifier que la personne qui accède au compte à l’aide d’un nom d’utilisateur et d’un mot de passe est bien le titulaire du compte. Si vous utilisez une banque en ligne, vous connaissez probablement l’authentification à deux facteurs pour accéder à votre compte bancaire. Apple a commencé à utiliser l’authentification en deux étapes pour tous les comptes Apple ID et iCloud début 2014, avant les fuites de célébrités mentionnées ci-dessus.
Authentification à deux facteurs sur Facebook
L’utilisateur est invité à saisir son nom d’utilisateur et son mot de passe, après quoi un texto contenant un code de vérification est envoyé à l’appareil enregistré. Le code de sécurité doit être saisi pour obtenir l’accès au compte (par exemple, pour modifier les paramètres du compte ou effectuer des achats sur iTunes ou App Store).

En raison du divorce, vous devriez activer l’authentification en deux étapes

  • Avec votre iPhone, connectez-vous avec votre identifiant Apple,
  • allez dans « Mot de passe »,
  • puis dans « Sécurité »,
  • puis suivez les instructions en haut de la page
Un compte iCloud partagé avec votre conjoint, cependant, est quelque chose que l’authentification à deux facteurs ne pourra pas guérir seule. Si vous possédez un iPhone, un iPad, un iPod ou un ordinateur Apple, vos données sont automatiquement téléchargées sur iCloud.

Le problème des comptes iCloud partagés en cas de divorce

Votre conjoint et vous partagez un compte iCloud ? Alors protégez-vous d’un harcèlement potentiel. Le fait de partager un compte iCloud avec votre conjoint lui donne un accès illimité à presque toutes les informations de votre iPhone, y compris :
  • votre localisation,
  • vos photos,
  • vos contacts
  • et vos SMS
Voici ce que vous devez faire si vous partagez un compte iCloud avec votre femme ou votre mari :
  • Changez tous vos mots de passe,
  • Changez votre identifiant Apple,
  • changez votre identifiant iTunes,
  • votre identifiant Facebook,
  • changez votre identifiant Google Play,
  • et ainsi de suite
Question pour retrouver son mot de passe : Quel est le nom de votre animal de compagnie préféré ? Qui était votre professeur préféré ? Quelle était votre première voiture ? Les réponses peuvent être plus faciles à deviner que vous ne le pensez. Ne sous-estimez pas à quel point votre conjoint vous connaît et peut anticiper vos actions.

Assurez-vous que votre question de récupération de mot de passe est une question qu’il ou elle ne peut pas deviner.

Envisagez de créer un nouveau compte iCloud pour vous-même

Un compte qui ne sera jamais partagé avec votre conjoint. De cette façon, votre conjoint n’aura plus accès à tout ce que votre appareil partage sur le cloud.
Désactiver la sauvegarde des messages sur iCloud
  • Pour ce faire, allez dans « Paramètres »
  • choisissez « iCloud »
  • puis « Déconnexion »
  • vous serez invité à vous connecter ou à créer un nouvel identifiant Apple

 Mise en garde

Il existe des applications-espionnes qu’un de vos proches peut installer de manière invisible dans votre téléphone. Elles rappatrient ensuite vos mots de passe mais aussi vos discussions sur les réseaux sociaux et vos SMS/MMS.

Dois-je acheter un nouveau téléphone si je suis sur le point de divorcer ?

Envisagez fortement de vous procurer un nouveau téléphone (ou un téléphone secret) ainsi qu’un nouveau forfait téléphonique si un divorce se profile à l’horizon.

Que pouvez-vous faire pour protéger votre vie privée pendant le divorce ?

Nous en avons déjà parlé, mais cela vaut la peine de le répéter ici. L’ouverture d’un nouveau compte de messagerie électronique que vous ne partagez pas avec votre conjoint (ou toute autre personne si vous êtes malin) est la première mesure à prendre pour sécuriser les messages privés et les communications privilégiées avec votre avocat spécialisé dans le divorce.

Créez un nouveau compte de messagerie sécurisé de type gmail, hotmail ou Yahoo ! (il y en a d’autres aussi) pour toutes les communications liées au divorce. Tous sont gratuits.

Obtenez un nouveau téléphone avec un plan différent et enregistré à votre nom uniquement. Ce n’est pas possible ? Alors procurez-vous un nouveau téléphone sur un forfait au nom d’un ami de confiance ou d’un membre de la famille. Quoi qu’il en soit, la prudence veut que vous cessiez d’utiliser le téléphone et le forfait que vous partagez avec votre conjoint dès que possible. Une fois que vous aurez un nouveau forfait et un nouveau téléphone, gardez-le verrouillé.

Rechercher un conjoint avec Find My iPhone

Comment un conjoint utilise « Find My iPhone » comme dispositif de suivi iCloud à l’insu de l’autre conjoint.

Regardez de plus près l’application « Find My iPhone », qui est standard sur tous les iPhones. L’application « Find My iPhone » permet à iCloud de localiser votre iPhone sur internet lorsque vous l’avez perdu, mais cette application peut également être utilisée par votre conjoint pour vous localiser. Vous devez désactiver cette application dans les paramètres de confidentialité de votre iPhone.
  1. Allez dans « Réglages »
  2. dans « iCloud »
  3. appuyez sur « Trouver mon iPhone » pour la désactiver

Quelqu’un pourrait-il suivre votre iPhone depuis un autre appareil ?

Découvrez-le.
  • Allez dans « Réglages »
  • « Services de localisation »
  • Cliquez sur « Trouver mon iPhone »
  • Activez l' »icône de la barre d’état »

iMessage

Avez-vous l’habitude d’utiliser « iMessage » ? Vous avez peut-être synchronisé votre Mac ou votre iPad avec iMessage et votre compte de messagerie, mais cela peut vous rendre vulnérable au harcèlement. Une personne qui télécharge cette application de messagerie peut obtenir vos e-mails. Vos messages pourraient être consultés sur un appareil distant à votre insu, et encore moins avec votre permission. De nombreux parents connaissent bien iMessage. Ils l’utilisent pour surveiller les SMS de leurs enfants, c’est un moyen d’éviter que de mauvaises choses n’arrivent aux enfants.
Discussion iMessage
Dans le cadre d’un divorce, iMessage, associé à la fonction de transfert de messages, pourrait être utilisé par l’un des conjoints pour intercepter les messages de l’autre. Il suffit de disposer d’un produit Apple qui servira d’appareil distant pour surveiller les messages de la cible, ainsi que de l’identifiant et du mot de passe Apple de cette dernière. L’appareil distant peut être
  • un Mac,
  • un iPhone,
  • un iPod,
  • un iPad
  • un appareil désactivé, pour autant qu’il soit connecté à internet par un réseau Wi-Fi ou un réseau de données cellulaire.

La fonction de transfert de SMS permet de transférer les SMS vers le dispositif de surveillance

La seule chose à faire est d’effacer les avis envoyés au dispositif cible indiquant que quelqu’un s’est connecté à ce compte. Votre conjoint pourrait-il obtenir un avantage lors du divorce en utilisant les informations sur vos activités obtenues de cette manière ? Oui, c’est possible. Beaucoup essaient certainement. N’oubliez pas qu’iMessage vous permet de recevoir des SMS à partir de n’importe quelle adresse électronique enregistrée avec votre identifiant Apple. L’iPhone de votre conjoint pourrait très bien être l’un de ces appareils.

Vous pouvez désactiver iMessage en allant :

  • dans « Réglages »
  • « Messages »
  • puis en désactivant iMessage
Toutefois, si votre conjoint et vous partagez le même compte, il pourrait activer iMessage aussi facilement que vous le désactivez. La meilleure façon de sécuriser toutes vos communications, y compris les e-mails, est de créer votre propre compte personnel et de le garder secret.

Find My Friends

Quelqu’un utilise-t-il « Find My Friends » pour vous harceler ? Cela pourrait très bien être le cas.
  • L’application « Find My Friends« 
  • combinée à la fonction « Notify Me » de l’iPhone
…permet à d’autres personnes de recevoir des notifications lorsque la cible entre ou sort d’un certain endroit, comme un restaurant, une église ou un lieu de travail (ou l’appartement d’un amant, le cabinet d’un psychiatre, une agence de chômage ou un centre de désintoxication). Avec la géofence, un ami peut recevoir des alertes indiquant votre position exacte dans une zone géographique définie, par exemple quatre pâtés de maisons. En d’autres termes, il ou elle peut personnaliser une zone, créer une géofence, à l’intérieur de laquelle toutes les allées et venues donnent lieu à des alertes.

On peut supposer que Find My Friends a été conçu comme un traceur inoffensif permettant de localiser les personnes avec lesquelles les utilisateurs communiquent habituellement, mais il s’agit également d’un outil prêt à l’emploi pour vous traquer et vous suivre en cas de divorce.

L’application peut envoyer une notification lorsqu’un ami (ou un compagnon) quitte un endroit ou arrive à un autre, et un autre, et un autre. Selon le service d’assistance d’Apple, pour utiliser l’application Find My Friends, les deux parties doivent avoir l’application Find My Friends sur leurs appareils iOS. Une invitation doit être envoyée et acceptée, mais une fois l’autorisation obtenue, l’ami a le droit d’être harcelé 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.
  • Vous ou votre conjoint avez peut-être déjà configuré l’application « Find My Friends » pour l’autre partie.
  • Ou votre conjoint peut l’avoir configuré à votre insu (en envoyant secrètement une invitation à votre iPhone, puis en l’acceptant sur votre téléphone, par exemple, pendant que vous étiez à la piscine en train de nager avec les enfants ou de faire la sieste sur le canapé).
  • Pendant tout ce temps, le conjoint cible peut ignorer complètement que ses moindres gestes sont surveillés et qu’un avis est transmis au conjoint harceleur.
Cette situation est particulièrement dangereuse pour les victimes potentielles de violence domestique.

D’autres manières de vous géolocaliser existent :

2 types de traceurs GPS (matériel / logiciel)

Application pour smartphone
Installé dans téléphone
Il localise
Et enregistre les données
Prix : 14,16 €
ACHETER
Objet à dissimuler
Sur les gens
ou les véhicules
Localise à la demande
Prix : 53,99 €
ACHETER

Prenez des précautions et faites passer votre sécurité et celle de vos enfants en premier

Pour déterminer si votre emplacement est partagé sans votre consentement :

  • Allez dans « Réglages » sur votre iPhone
  • Appuyez sur « Services de localisation » pour voir si Find My Friends accède à votre système
  • Pour masquer votre emplacement, allez dans « Réglages » et faites défiler vers le bas pour désactiver « Partager ma position »
  • Lorsque vous utilisez Find My Friends sur iCloud, connectez-vous, ouvrez Find My Friends, cliquez sur « Moi » et désélectionnez « Partager ma position ».

Comment l’appareil photo de votre appareil diffuse automatiquement des photos sur iCloud

Il y a ensuite « Photo Stream »

Vous aimez prendre des photos avec votre smartphone ? Eh bien, votre avocat spécialisé dans le divorce pourrait vous demander de ne plus utiliser l’appareil photo de votre appareil mobile. Voici une description d’Apple sur « Mon flux de photos » :
  • « Les photos que vous prenez sur votre iPhone, iPad ou iPod touch sont automatiquement téléchargées vers My Photo Stream lorsque vous quittez l’application Appareil photo et que vous vous connectez au Wi-Fi.
  • Et les nouvelles photos que vous importez sur votre Mac dans iPhoto ou Aperture sont automatiquement téléchargées lorsque vous vous connectez au Wi-Fi ou à Ethernet.
  • Vous pouvez modifier vos préférences iPhoto ou Aperture pour que seules les photos que vous ajoutez manuellement à Mon flux de photos soient téléchargées. »
Lorsque vous prenez une photo, elle est diffusée sur tous les appareils partagés sur le compte iCloud avec vous, y compris celui de votre conjoint – immédiatement, automatiquement. Voilà une raison supplémentaire pour laquelle vous devriez sérieusement envisager d’acquérir un nouvel iPhone et un compte iCloud distinct. Aussi facile et amusant que cela puisse être de prendre une photo de la nouvelle voiture que vous avez achetée ou de votre rendez-vous au bar du coin, il est préférable de garder un profil bas pendant le divorce. Chaque photo téléchargée avec photostream contient plus que de simples marqueurs visuels de localisation comme :
  • les plaques de rue
  • les panneaux de bureaux
  • les devantures de magasins

Les coordonnées GPS, ou géotags, sont intégrées à chaque photo.

Lorsque l’appareil photo est allumé, il n’est pas nécessaire de publier les photos sur Facebook, par exemple, pour que les données de localisation soient disponibles sur le Web. Pour préserver la confidentialité, désactivez les « Services de localisation » de votre appareil photo.

Cartes d’information de sécurité (cartes SIM)

À quoi sert la carte SIM pour votre téléphone portable ? La carte d’information de sécurité, ou carte SIM, stocke la mémoire d’un téléphone cellulaire, mais elle est distincte de la carte mémoire du téléphone. La carte SIM est ce qui identifie un utilisateur spécifique sur un réseau spécifique, comme SFR ou Orange. Retirer la carte SIM du téléphone de quelqu’un d’autre pour l’espionner à l’aide d’un lecteur de carte SIM à l’insu de cette personne ou sans son consentement, même s’il s’agit de votre conjoint, est illégal en vertu de la loi française. Cela dit, certains logiciels peuvent récupérer, modifier et supprimer des informations sur les cartes SIM des téléphones portables.
  • L’utilisation licite d’un logiciel peut aider les personnes à gérer leur propre téléphone (par exemple, récupérer un répertoire téléphonique effacé ou restaurer un message effacé).
  • L’utilisation illégale peut inclure l’espionnage d’un conjoint pendant un divorce en France.

Système de positionnement global (GPS)

Saviez-vous que le système de positionnement global (GPS) fonctionne en permanence sur votre iPhone ou votre Android, même lorsque vous n’êtes pas en communication ? La fonction GPS de votre smartphone est, en fait, un dispositif de repérage qui permet d’isoler votre position à tout moment. La plupart d’entre nous ne souhaitent pas que notre position soit transmise à des serveurs 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et 365 jours par an. La bonne nouvelle est que vous pouvez désactiver le GPS pendant votre divorce en France.

Paramètres de confidentialité de l’iPhone

Vous pouvez désactiver le GPS sur votre iPhone en suivant ces instructions générales.
  • À partir de l’écran « Accueil »
  • entrez votre mot de passe
  • Allez dans « Réglages », puis « Confidentialité », puis appuyez sur « Services de localisation », où vous pouvez désactiver le suivi GPS
  • Appuyez sur « Confidentialité » pour enregistrer vos réglages avec le GPS désactivé

Paramètres de confidentialité pour Android

Tout le monde ne possède pas un iPhone, bien sûr. Vous pouvez également désactiver la fonction GPS sur votre smartphone Android en suivant ces instructions générales.
  • Allez dans « Réglages »,
  • Faites glisser vers le bas
  • Appuyez sur « Localisation »
  1. Vous pouvez également vous rendre dans le menu « Emplacement »
  2. sélectionner « Services de localisation »
  3. appuyer sur « Rapports de localisation Google »
  4. puis désactiver cette fonction
Appuyez sur « Supprimer l’historique de localisation » pour supprimer l’ancien historique de localisation sur votre smartphone, puis désactivez la fonction d’historique en la désactivant.

MOTS DE PASSE : Comment empêcher quelqu’un d’espionner mon téléphone portable

Des mots de passe forts sont vos premiers remparts contre l’espionnage, le pistage et la surveillance d’un conjoint.

Comme mentionné précédemment, vous devez changer tous les mots de passe

Dès que le divorce est imminent, il est fortement recommandé de changer tous les mots de passe de tous les comptes :
  • e-mail,
  • financiers,
  • sociaux,
  • Facebook,
  • Twitter,
  • LinkedIn,
  • Amazon,
  • eBay, etc.
Commencez par changer le mot de passe de chacun de vos comptes de messagerie. Ainsi, votre conjoint ne pourra pas se connecter à votre compte de messagerie et obtenir tous vos nouveaux mots de passe.

Pour que votre conjoint ne puisse pas utiliser un logiciel enregistreur de frappe ou retracer vos nouveaux mots de passe

  • connectez-vous à vos comptes à l’aide d’un ordinateur que vous n’utilisez pas habituellement
  • ou utilisez votre smartphone pour changer les mots de passe de vos comptes.

Logiciels espion : Notre guide

Placez votre smartphone en tête de la liste des mots de passe à modifier. Votre smartphone est-il protégé par un mot de passe ? Si ce n’est pas le cas, faites-le. Parlez-en à votre fournisseur de services si vous ne savez pas comment faire.

Partez du principe que votre conjoint a vos mots de passe.

  1. Vous ne vous souvenez peut-être pas d’avoir transmis ces informations, mais c’est peut-être le cas.
  2. Vous avez peut-être déjà donné suffisamment de détails pour que votre conjoint puisse deviner vos identifiants de connexion.
  3. Ou peut-être avez-vous demandé à votre conjoint de se connecter à votre place une fois pour régler un problème urgent et il ou elle a conservé les informations.
  4. Partez du principe que votre conjoint est en possession de ces informations et allez de l’avant.
  5. Considérez votre conjoint comme un pirate potentiel. Cela ne veut pas dire qu’il ou elle le fera, mais cela signifie qu’il ou elle pourrait le faire (et le divorce est une motivation puissante).

Conseils pour créer des mots de passe sécurisés avant le divorce

Nous devrions tous rendre nos mots de passe aussi sûrs que possible. Le problème du divorce, c’est que votre conjoint vous connaît et pourrait être très habile pour deviner vos choix. Parfois, une disposition purement aléatoire des caractères est préférable (au lieu d’utiliser le nom de jeune fille de votre mère, le nom de votre chien ou les prénoms de vos enfants).

Voici 16 conseils pour créer un mot de passe fort et sûr

Nous ne proposons pas d’exemples car nous ne voulons pas que vous les répétiez. Soyez créatif !
  1. Changez votre code d’accès. Verrouillez votre téléphone de sorte qu’un code d’accès ou une empreinte digitale soit nécessaire pour l’utiliser.
  2. Chaque mot de passe doit comporter une combinaison de chiffres, de lettres majuscules, de lettres minuscules et de symboles de clavier. Le hasard est bon et mélangez les caractères.
  3. Créez un mot de passe plus facile à retenir pour vous, mais plus difficile à craquer pour les autres.
  4. Faites en sorte que chaque mot de passe soit sensiblement différent (pas de variations sur un thème).
  5. Gardez vos noms d’utilisateur et vos mots de passe cachés et sécurisés.
  6. Le minimum recommandé est de 12 à 14 caractères. Pourquoi ? Parce que plus le mot de passe est long, plus il est sûr (en supposant que vous suiviez tous les autres conseils de sécurité énumérés ci-dessous).
  7. Les mots de passe qui sont difficiles à retenir pour les gens peuvent être faciles à deviner pour les ordinateurs.
  8. N’incluez pas votre nom, votre entreprise ou votre nom d’utilisateur dans votre mot de passe.
  9. N’utilisez pas un mot complet, un nom ou un nom de lieu dans votre mot de passe.
  10. Ne partagez pas votre mot de passe avec qui que ce soit.
  11. Ne tirez pas un mot du dictionnaire. De nombreux mots courants sont utilisés si souvent que les pirates professionnels en dressent des listes et les utilisent pour voler tous les jours.
  12. Si vous avez plusieurs comptes, vous pouvez envisager de vous procurer un gestionnaire de mots de passe pour renforcer la sécurité.
  13. Sécurisez vos appareils. Installez ou mettez à jour votre logiciel anti-malware. Assurez-vous que votre système d’exploitation est également mis à jour.
  14. Tout le monde devrait convenir que « 12345 » est un mauvais mot de passe et que « 54321 » n’est pas meilleur.
  15. Utilisez des mots de passe différents pour des comptes différents.
  16. Utilisez l’authentification à deux facteurs chaque fois que possible.

Une dernière réflexion

Si vous n’êtes pas sûr de la raison pour laquelle vous devriez appliquer les mesures de sécurité mentionnées ci-dessus ou si vous ne savez pas comment procéder, consultez un avocat expérimenté en matière de divorce. Vous ne voulez pas communiquer par inadvertance à votre conjoint des informations personnelles qui pourraient être utilisées contre vous lors du divorce. Des déclarations peuvent être sorties de leur contexte, comme lorsqu’un courriel innocent adressé à un ami proche est interprété, même à tort, comme une invitation à un rendez-vous galant avec un amant. Vous ne voulez pas non plus faciliter la tâche de votre conjoint, ou d’une personne alliée à votre conjoint (y compris votre enfant), qui pourrait vous traquer parce que votre appareil mobile est une balise.

Prenez la protection de votre vie privée très au sérieux.

Faites tout ce que vous pouvez pendant le divorce pour que tous vos messages restent privés, en particulier les communications confidentielles avec votre avocat.

N’oubliez jamais que quelques applications invisibles permettent de tout savoir sur un téléphone cible.

Certains couples l’installent réciproquement sur leur téléphone pour pouvoir se localiser et se monitorer en temps réel :
Pour nous encourager merci de noter l'article !
5 (3 votes)