Google se débarasse de Bump et Flock

— Article dernièrement modifié le 10 Jan 2014 @ 11 h 38 min

Le rachat de sociétés par Google

Google rachète des sociétés « gênantes » pour mieux s’en débarasser ? C’est du moins ce que plus d’un observateur craignent en constatant qu’une fois de plus, Google a racheté une application pour la mettre ensuite à la poubelle.

Dernière application en date : Bump, une technologie qui permettait de transmettre des informations entre 2 smartphones rien qu’en les entrechoquant. Cette application était téléchargeable sur Iphone ou Android. Prometteuse, Bump était capable d’échanger des photos et autes dates de calendrier uniquement en rapprochant votre smartphone de celui d’un autre. Une cinquante de millions de dollars ont ainsi été dépensés par Google pour ce rachat en 2013, tout ça pour arriver à l’annonce de fermeture le 1er janvier 2014.

Google vient d’annoncer la fermeture de Bump et Flock, une autre application rachetée également, cette fois un service de partage collaboratif de photographies.

Bump et Flock seront hors service à partir du 31/01/2014, leur serveur supprimé, ce qui laisse une trentaine de jours à leurs utilisateurs pour sauvegarder toutes leurs données stockées on the cloud.

bump

Une volonté d’écarter des concurrents ?

On peut se demander pourquoi Google rachète-t-il ainsi des applications sociales ou de partage pour ensuite les supprimer ? Peut-être en a-t-il peur ? Peut-être craint-il qu’elles ne marchent sur ses plates-bandes ?

Dans tous les cas, cette affaire de revente d’applis rappelle étrangement la fermeture de Google Reader en juin 2013 (le célèbre agrégateur de flux RSS).

Google en difficulté financière ?

On soupçonne Google de vouloir éradiquer ses concurrents, mais une autre hypothèse existe aussi : celle de penser que Google a de plus en plus de mal, financièrement, à assumer l’évolution des techniques.

Trois flèches vers le bas

Ici la meilleure application de surveillance

3 garanties pour 1 logiciel :

10 jours de remboursement

Anonymat garanti

Support gratuit

=> Surveillance, monitoring et interception d’appels

Commentez ici :

Entrée suivante =>

Entrée précédente =>

Qui sommes-nous ?

Sandrine est la blogueuse responsable de ce blog. Préoccupée par la psychologie et les relations de couple, elle effectue une veille axée sur les relations sociales et la communication entre hommes et femmes.

Nathan intervient quant à lui sur les sujets techniques et les bouleversements opérés par l'arrivée des smartphones et des nouveaux moyens de communication dans notre société.

Qu’est-ce que BIBIspy ?

Logiciel de surveillance de smartphone : Définition ici

Share This