Le harcèlement technologique et téléphonique d’un conjoint

Comment les abuseurs technologiques harcellent-ils leur conjoint ou conjointe

  • En leur faisant parvenir régulièrement des messages de harcèlement
  • En traquant leur victime en ligne, en recherchant leur identité ainsi que leurs pseudos (parfois ils envahissent leurs réseaux sociaux et les insultent en ligne)
  • En diffusant sur internet des photos ou des vidéos pornographiques de leur victime
  • En l’espionnant à l’aide d’un logiciel espion

Les logiciels espions utilisés lors de violences entre partenaires

Un constat s’impose :

→ Une femme sur trois, un homme sur six souffre de harcèlement.

→ Nombreux sont ceux qui partagent leurs mots de passe et leurs appareils, surtout entre conjoints.

→ Moralité, des centaines d’applications de suivi et de surveillance existent sur le marché ! (→ voir par exemple 4 applications pour espionner son couple)

→ Des forums et des articles clairs existent sur internet, sous forme de modes d’emploi pratiques pour les agresseurs potentiels.

Deux sortes d’applications existent sur le marché du monitoring entre conjoints ou entre parents et enfants

  1. D’une part les applications violentes qui s’installent à l’insu de la connaissance de la personne espionnée (→ voir notre analyse détaillée du meilleur mouchard ici).
  2. D’autre part les applications plus douces qui donnent connaissance à chacune des deux parties qu’elles sont l’une et l’autre espionnées et que leurs activités en ligne sont enregistrées.

Faîtes un petit test : recherchez les termes de recherche « espion sur femme infidèle » sur un moteur de recherche tel que Google. Les résultats vous montrent jusqu’à 7 annonces pour des applications mobiles, parfois directement dans le Play Store ou l’App Store.

La difficulté de contrer les logiciels espions

Les anti-logiciels espions sont inefficaces. En effet, la plupart des applications espions ont des cas d’utilisation légitime, comme la surveillance partagée, consentante, ou la récupération d’un téléphone perdu.

Les anti-virus n’en capturent en général que 10%…

Une autre difficulté s’impose : les victimes savent rarement qu’elles sont sont surveillées ; elles ne peuvent pas toujours prendre les mesures qui s’imposent. Et quand elles sont au courant, il est difficile pour elles de faire à nouveau confiance à la technologie pour installer un contre-espion.

Quelles mesures peuvent être prises ?

  • Des approches législatives et réglementaires
  • La surveillance plus adaptée et plus étroite des AppStores
  • Le développement d’outils de détection plus puissants

Confidences de survivantes de violences conjugales

Les survivantes des violences conjugales signalent de plus en plus souvent que les agresseurs installent des logiciels espions sur leurs appareils pour suivre leurs déplacements. Nous en parlions dans notre article sur les manières de savoir si un conjoint est infidèle.

Ces auteurs s’en servent pour surveiller leurs communications et causer des préjudices émotionnels et physiques parfois graves. Jusqu’à aujourd’hui, peu d’études ont enquêté sur les logiciels espions utilisés dans le cadre d’une telle surveillance de partenaires intimes. Par conséquence, peu de chiffres et peu de statistiques existent. Une vidéo évoque le cas sur Youtube :

Pas la peine de vous inquiéter si vous ne savez pas où se trouve votre amoureux, ce que dit votre fils au téléphone, ou les textos échangés sur votre téléphone.

 

Une application téléphonique, installée sur un téléphone, permet de tout savoir de ce qui passe sur l'appareil, dans la plus grande discrétion :

  • SMS
  • Localisation
  • Appels
  • Messages Tinder
  • Messages Whatsapp
  • Et j'en passe.

Ici la meilleure application du marché

Là son concurrent sérieux

Ici un traqueur de téléphones portables

Encore une fois, comment combattre des applications qui peuvent bel et bien avoir une utilité légale ? La plupart des logiciels espions se présente en effet sous la forme d’utilitaires destinés à géolocaliser son propre téléphone ou sauvegarder ses propres discussions.

Le problème, c’est qu’ils sont facilement et efficacement utilisables pour espionner un partenaire.

Une mine de ressources en ligne sont disponibles pour informer les abuseurs sur l’exploitation des applications sur un téléphone portable. Certains développeurs d’applications à double usage encouragent leur utilisation par le biais de publicités, de blogs et de supports clients. Les outils antivirus et anti-logiciels espions existants ne parviennent généralement pas à identifier comme une menace les applications à double usage.

Quelles sont les trois conditions pour qu’un harceleur vous espionne ?

  • Il faut que votre harceleur ait un accès physique à votre téléphone
  • Qu’il connaisse votre mot de passe
  • Qu’il possède son propre téléphone portable pour vous espionner à distance

Si ces 3 conditions sont réunies, il est physiquement capable d’installer un logiciel espion sur votre téléphone.

Les fonctions typiques d’un logiciel espion

Généralement, une application-espion possède de nombreuses fonctions :

  • Elle permet d’espionner à la fois un Android et un iPhone
  • Elle enregistre à distance vos SMS, vos historiques d’appels, vos messages et tchats
  • Elle localise votre position géographique
  • Certains ne nécessitent pas forcément de jailbreak pour un iPhone
  • Elles possèdent un mode invisible pour suivre vos activités secrètement

L’expérience de l’abuseur avec un logiciel espion

  • L’installation du logiciel est facile (parfois moins de 5 minutes si le téléphone est déjà rooté ou jailbreaké)
  • Sur le téléphone de la victime, aucune notification ou icône n’apparaît
  • Sur le téléphone de l’auteur, une jolie interface lui permet de naviguer aisément entre les menus des différents espionnages

⇒ Voir l’image en grand

Quels sont les mots-clés recherchés par les harceleurs sur les App Store

Mots-clés sur le traçage personnel :

  • « Find my phone » ou « comment trouver mon téléphone »
  • « Anti-theft » ou « anti-vol »
  • Sauvegarde personnelle
  • contrôle de téléphone
  • synchronisation automatique de données ou de SMS

Mots-clés sur le traçage mutuel entre conjoints :

  • Tracer son couple
  • Trouver sa famille ou son ami

Mots-clés sur le suivi de ses subordonnés :

  • Contrôle parental
  • Espionner ses employés

Les efforts louables de Google

Remarquons les efforts louables de Google pour combattre la discrimination et le harcèlement en ligne. Google, qui possède Android et Youtube :

  • A renforcé le refus sur PlayStore des applications permettant de tracer les conjoints et de violer la loi
  • Lutte contre les vidéos sur Youtube violant sa politique
  • Restreint les possibilités de publicités et de recherches sur Play Store sur ce sujet
conjointespionlogiciel espion
Commentaires ( 3 )
Ajoutez un commentaire
  • Anonyme

    Visitor Rating: 5 Stars

  • Agnès Michaud

    Visitor Rating: 4 Stars

  • Anonyme

    Visitor Rating: 5 Stars