NSA : Facebook s’adresse au gouvernement américain

De récents documents issus d’Edward Snowden évoquent le programme TURBINE lancé par les services d’espionnage américains. Ce programme a pour but de générer une fausse page Facebook afin de capturer les données des internautes et d’espionner leur voix, leur image. La NSA utiliserait soit un logiciel malveillant se faisant passer pour un lien Facebook, soit un proxy renvoyant à l’internaute un site Facebook alternatif (cf. cette news).

Cette vidéo montre bien le fonctionnement du programme Turbine, qui est capable d’infecter des millions d’ordinateurs :

La NSA conteste les chiffres donnés et parle plutôt de centaines d’ordinateurs, mais le vers est dans le fruit : selon Mark Zuckerberg lui-même (patron de Facebook), l’Etat américain a tord de jeter autant de suspiçions sur internet et de corrompre ainsi son esprit.

Comme il l’exprime sur son compte Facebook, M. Zuckerberg rappelle le caractère universel et intructif d’internet, très important en cette période de doute. Si les gens se mettent à ne plus avoir confiance en internet, c’est tout un pan de l’économie mondiale qui risque à terme de s’écrouler.

Zuckerberg termine en affirmant qu’il milite pour un internet libre et gratuit :

zuckerberg facebook

Ce message a fait réagir le président américain qui parle de faire prendre à la NSA un nouveau virage de manière à ce que les services d’espionnage puissent travailler d’une autre façon.

Est-ce que cela veut dire que l’espionnage de masse approche de sa fin ? Même si internet devient gratuit un jour, à partir du moment où il est en accès public, on ne pourra jamais empêcher son utilisation par des gens malintentionnés. Certes des garde-fous peuvent être mis en place, mais comment agir contre un gouvernement capable de mettre en place un serveur parallèle à internet, de manière transparente pour l’utilisateur ?

Mark Zuckerberg a bien raison : c’est la confiance le véritable moteur d’internet.

Trois flèches vers le bas

Ici la meilleure application de surveillance

3 garanties pour 1 logiciel :

10 jours de remboursement

Anonymat garanti

Support gratuit

=> Surveillance, monitoring et interception d’appels

Commentez ici :

Entrée suivante =>

Entrée précédente =>

Qui sommes-nous ?

Sandrine est la blogueuse responsable de ce blog. Préoccupée par la psychologie et les relations de couple, elle effectue une veille axée sur les relations sociales et la communication entre hommes et femmes.

Nathan intervient quant à lui sur les sujets techniques et les bouleversements opérés par l'arrivée des smartphones et des nouveaux moyens de communication dans notre société.

Qu’est-ce que BIBIspy ?

Logiciel de surveillance de smartphone : Définition ici

CACHED !!!
Share This