Pirater un compte Facebook : les différentes techniques

Comment pirater un compte Facebook

Que ce soit pour récupérer son compte Facebook après une perte de mot de passe ou pour le pirater purement et simplement tel un hacker, de nombreux d’entre nous peuvent être tentés un jour par les techniques de piratage d’un compte Facebook.

Si le piratage de Facebook est extrêmement demandé aujourd’hui, c’est que les gens vivent deux vies :

  • l’une physique
  • et l’autre virtuelle.

L’identité en ligne de chaque internaute s’apparente à son portefeuille.

  • Nouveaux contacts,
  • nouveaux collègues,
  • nouveaux amis et nouvelles relations,

…tous et toutes trouvent leur place dans ce média social généraliste. Toutes les informations importantes, les données personnelles, l’intimité et les secrets sont conservés sur les serveurs de Facebook. En d’autres termes, si quelqu’un pouvait accéder à ces données, il pourrait les utiliser comme il voudrait.

  • Pour espionner les activités de leurs enfants,
  • récupérer leur compte Facebook piraté,
  • lire et regarder la vie de leurs amis,

…les gens recourent au piratage de Facebook. Mais pirater un compte n’est pas chose aisée, puisque comparés aux millions de personnes qui cherchent à pirater FB tous les jours, seuls quelques exploits existent encore pour pénétrer avec succès ce réseau social. Vous avez peut-être entendu parler de la technique de la perte du mot de passe pour récupérer un nouveau mot de passe Facebook en connaisant simplement la messagerie Email de la victime ? Eh ! bien cette technique ne fonctionne plus, Facebook ayant tout simplement mis en place un blocage du compte lorsque l’adresse IP de connexion lui semble différente de la normale.

Nous allons voir que de nombreuses techniques existent mais que certaines d’entre elles ne sont pas fiables.

De même, certaines de ces techniques ne font pas que le piratage de Facebook mais également celui d’autres moyens de communication. Bref, quelle technique est la bonne pour vous ?

1/ Face-Geek : une arnaque ?

Face-Geek.com est un site très bien placé dans Google lorsqu’on se renseigne pour pirater un compte Facebook, et en effet leur site est assez bien fait : il est doté d’un blog, d’une FAQ et sa page d’accueil donne envie.

Face-Geek.com affirme que son équipe est capable de hacker tout compte Facebook en retrouvant en quelques minutes seulement le mot de passe du compte à deux conditions :

  • 1/ que vous connaissiez son identifiant (pour cela, rien de plus simple, il s’agit du numéro situé dans l’url du compte Facebook après https://www.facebook.com/profile.php?id=xxxxxxxxxxxx (les xxxxxxxxxxxx sont les numéros identifiants).
  • 2/ que le mot de passe fasse moins de 20 caractères

C’est beau ! me suis-je dit, puis j’ai commencé à douter quand j’ai lu que le site proposait ce service gratuitement malgré un “formulaire” à remplir pour soit-disant “éviter les surcharges de réseau”. Là je me suis dit deux choses :

  • 1/ l’entretien d’un site recevant des milliers de visiteurs coûte de l’argent, comment se font-ils rémunérer ?
  • 2/ un formulaire à remplir ? quelle technique anti-spam bizarre alors qu’il existe justement des captcha justement prévus pour ça, ou mieux, des re-captcha, algorithmes invisibles inventés par Google pour contrer les bots. Bref.

Je me suis un peu renseigné sur la réputation du site Face-Geek.com et je dois dire que je ne le testerai jamais moi-même de peur d’être victime d’une arnaque ou de phising. Pourquoi je dis ça ? Observez plutôt les commentaires sur la page Facebook du site :

Commentaires sur la page Facebook de Face-geek.com

Certains commentaires affirment :

  • “C’est une arnaque il marche même pas”
  • “Good luck”
  • “Ca marche pas”

Ensuite je me suis rendu sur https://www.lesarnaquesinternet.com/arnaque-face-geek.com.html et là on peut lire à peu près les mêmes remarques :

Donc voilà pour ma part, j’arrête de me renseigner sur ce site en lequel je ne fais pas confiance. D’autant plus que si Facebook avait eu connaissance de cette “facilité” avec laquelle un site pouvait récupérer les mots de passe de TOUS SES UTILISATEURS, cela fait bien longtemps que Facee-geek.com aurait été assigné en justice ou qu’une parade aurait été trouvée…

2/ Tous les autres sites de craquage de mots de passe

… genre Samhacker.com et compagnie…

Comme le dit justement Le blog du Hacker à cette adresse, ces sites sont des arnaques pures et simples car il n’est tout simplement pas possible de percer un compte Facebook simplement à l’aide de l’Email du compte ou de son identifiant. C’est impossible et d’ailleurs Facebook a mis en place de nombreuses techniques de sécurité, de plus en plus efficaces, contre ça :

  • envoi d’un texto sur votre portable avec un code à taper dans Facebook
  • détection d’une nouvelle adresse IP autre que la vôtre qui tente de se connecter à votre compte
  • suspension temporaire de votre compte par mesure de sécurité, le temps que vous répondiez à votre question secrète

Vous vous rappelez de la phrase :

Quand un produit est gratuit, c’est que c’est vous le produit
Avec ces sites “gratuits” c’est exactement ça. Il y a automatiquement une arnaque. Savoir comment pirater un compte facebook sans logiciel mérite un peu plus de d’inventivité, comme nous allons le voir ci-dessous.

3/ Alors comment faire pour vraiment pirater un compte Facebook ?

  • 1/ Un hacker vraiment motivé pourrait créer un faux site Facebook et vous envoyer un faux Email se faisant passer pour le réseau social. C’est la technique du Phising : vous vous connectez à ce site en rentrant vos identifiants, et le hacker récupère du coup votre mot de passe.
  • 2/ Un logiciel malveillant a été installé dans votre ordinateur à la manière d’un virus qui enregistre tout ce que vous tapez au clavier : ce sont des keyloggers. Le jour où vous vous connectez à Facebook en rentrant votre identifiant et votre mot de passe, le keylogger l’enregistre et le retransmet au hacker.
  • 3/ C’est votre smartphone tout entier qui a été piraté à l’aide d’un logiciel espion pour smartphone, dont le plus réputé d’entre eux est Mspy. Pour cela, l’individu doit prendre le téléphone en main et y installer l’application invisible. Ce type d’application pour téléphone portable envoie au pirate les messages Facebook, les messages des autres réseaux sociaux, mais aussi les Emails, les appels et les localisations de l’appareil.
  • 4/ Votre session Windows a été détournée : Lorsqu’un utilisateur navigue sur son flux Facebook, des informations concernant son statut de connexion servent à indiquer qu’il est authentiquement connecté. A cette fin, des petits fichiers inoffensifs sont enregistrés sur votre disque dur : on les appelle des cookies. Cryptés, ils contiennent des données très sensibles. Le détournement de ces cookies peut aider à accéder au compte Facebook d’une victime. Il faut des connaissances en hacking pour accéder à ces fichiers et les utiliser pour déchiffrer le mot de passe facebook de la victime.
  • 5/ La méthode de la force brute consiste à envoyer des requêtes aux serveurs Facebook à très grande vitesse. Au bout d’un certain temps, à force d’essais répétés, le mot de passe correct peut être trouvé. Cette méthode consomme beaucoup de ressources et n’est pas recommandée, les gros sites sachant dorénavant s’en protéger.
  • 6/ Le DNS Spoofing est l’une des méthodes les plus avancées pour pirater Facebook avec un taux de réussite élevé. Il s’agit d’accéder au PC ou à l’appareil mobile de la victime et de modifier les adresses DNS d’internet. De cette façon, toute information devant être envoyée aux serveurs de Facebook sera envoyée à un serveur pirate. Cette méthode de piratage est assez difficile à mettre en place, mais en cas de succès le taux de réussite du piratage de facebook est de 100%.
  • 7/ Enfin, comme indiqué dans cet article d’un Geek, les clés USB peuvent être utilisées pour lancer un programme à votre insu. Les “Bots USB” sont assez couramment utilisés dans le domaine du piratage de comptes facebook.

4/ La technique avec l’ordinateur en main et le code source

Pirater facebook en ligne gratuit sans code

Cette technique est très bien expliquée dans la vidéo ci-dessous ; elle est à la base utilisée pour tout simplement récupérer son mot de passe Facebook si on l’a perdu. Elle sert aussi à montrer qu’il est très facile pour un pirate de parvenir à ses fins à partir du moment où vous laissez traîner votre connexion internet.

La technique consiste à ouvrir Facebook. Si l’utilisateur a enregistré ses login/mots de passe dans son navigateur internet pour aller plus vite, alors le mot de passe est “masqué” et s’affiche à l’écran par des petits points. L’astuce consiste à placer sa souris sur le mot de passe masqué et à afficher le CODE SOURCE de la page web (en cliquant droit et en sélectionnant “inspecter”). Normalement l’écran qui se surimprime alors se place à l’endroit du code source où la souris est placée, dans le cas contraire c’est à vous de chercher les termes :

input type="password"

En remplaçant tout simplement le terme password par text sur votre clavier (en laissant les guillemets), le mot de passe Facebook cesse d’être affiché masqué mais se révèle alors au format texte visible. De ce fait, rien n’est plus simple pour vous de copier ce mot de passe et donc de le connaître.

Impression d’écran

Vidéo

Inconvénient de cette technique : elle nécessite d’avoir l’ordinateur ou le smartphone en main avec un compte administrateur. Autrement dit : à la base cette astuce est faite uniquement pour retrouver votre propre mot de passe Facebook quand vous l’avez perdu.

5/ Comment pirater le mot de passe de Messenger ?

Facebook a maintenant séparé sa messagerie du réseau social principal. Cependant, les deux restent liés au même compte ! De ce fait, pour pirater le mot de passe de Messenger, les mêmes techniques de piratage doivent être utilisées. Celles-ci incluent toutes les techniques mentionnées ci-dessus. En bref, si vous piratez le mot de passe d’un compte facebook, Messenger sera piraté en même temps.

La seule différence est que Messenger est plus souvent utilisé sur un smartphone que sur un ordinateur (il est conçu pour ça !). De ce fait, le moyen le plus facile pour pirater la messagerie Messenger de quelqu’un reste d’installer sur son mobile cette application de contrôle et de surveillance :

Peu excessive en terme de prix (14,16 euros), elle est compatible sur un iPhone et un Android

Ma conclusion

Hacker un compte facebook ou pirater Messenger sont des défis amusants permettant de connaître la vérité sur vos amis et ce qu’ils pensent de vous. Les conversations sur Facebook, par exemple, sont un moyen simple de connaître la réalité d’une relation, si la personne ciblée a donné son accord légal pour être surveillée (voir les mentions légales).

Mais nous essayons toujours d’être le plus impartial possible sur ce blog et finalement, Facebook est comme tous les autres réseaux sociaux et sites internet: totalement fiable si vous prenez soin de vous rendre dans les paramètres “Sécurité”, de personnaliser vos options de confidentialité et d’utiliser un pare-feu efficace pour éviter qu’un hacker n’emprunte votre connexion à distance.

Aujourd’hui Facebook a fait d’énormes efforts pour rendre son réseau social sûr à partir du moment où vous sélectionnez les bonnes options de confidentialité et de sécurité.

Pour le reste, si vous cherchez à pouvoir lire les messages Facebook et les Emails, ce qui fonctionne vraiment c’est d’installer Mspy dans le smartphone ciblé : au jour d’aujourd’hui tout le monde utilise un smartphone et la majorité du temps, c’est à partir de notre smartphone que nous accédons à nos réseaux sociaux et à nos mails.

Je plébiscite cette application de monitoring parce qu’elle est vérifiée et sûre en tant que logiciel pour pirater un compte facebook, contrairement à certaines autres. En infiltrant convenablement un smartphone grâce à Mspy, vous vous assurez d’avoir la manière la plus simple et efficace d’accéder à tout son contenu, photos et vidéos incluses.

1 commentaire sur « Pirater un compte Facebook : les différentes techniques »
  • il y’a toujours des méthodes bien efficaces. je connais quelques techniques si vous avez besoin d’un petit services je suis au [numéro censuré par le modérateur] . Après on reste gentil je trouve ce forum très utile a la culture des uns et des autres…

Les +

Un keylogger ou une application espion peuvent enregistrer chaque frappe effectuée sur le clavier de l’utilisateur. Le logiciel doit être téléchargé manuellement sur le périphérique de la victime. Il commence automatiquement à capturer les frappes au clavier dès que ce dernier est allumé et reste non détecté en arrière-plan. Le logiciel vous envoie ses rapports par courrier électronique.

Les –

Des moyens existent pour se protéger d’un keylogger : – Utilisez un pare-feu. Les enregistreurs de frappe envoient généralement des informations via Internet. Un pare-feu surveille l’activité en ligne de votre périphérique et détecte ce qui est suspect. – Installez un gestionnaire de mots de passe. Les enregistreurs de frappe ne peuvent pas voler ce que vous ne tapez pas. Les gestionnaires de mots de passe remplissent automatiquement les formulaires importants sans que vous ayez à saisir quoi que ce soit. – Mettez à jour vos logiciels et systèmes d’exploitation. – Changez vos mots de passe si vous ne vous sentez toujours pas protégé. Cela peut sembler drastique, mais cela rend toute information volée par un pirate informatique inutile.

Untelephone.com 7 façons de pirater Facebook et Messenger

Notre avis: A mesure que nous maîtrisons les progrès de la technologie, nous devenons de plus en plus susceptibles d’être piratés. Comme si nous n’en avions pas déjà assez fait en partageant publiquement nos informations sur Facebook, nous aidons les pirates informatiques à pénétrer dans nos Emails et nos comptes Facebook. Vous n’avez même pas besoin d’être un pirate professionnel pour accéder au compte Facebook et Messenger de quelqu’un. La technique de l’oubli de mot de passe, par exemple, permet d’en récupérer un nouveau si vous connaissez trois amis du compte propriétaire. Quelles sont les 7 autres méthodes employées par les pirates pour accéder aux comptes Facebook et Messenger de quelqu’un ?

Ratingévalué 5 étoiles