Quel est l’âge idéal pour donner un téléphone à vos enfants ?

A quel âge idéal les parents peuvent-ils acheter un téléphone à leurs enfants ?

C’est à vous de choisir l’âge qui convient le mieux à vos enfants pour se servir de leur premier téléphone. Le critère de l’âge n’est pas aussi important que le critère de la maturité :

  • Votre enfant est-il capable de suivre les règles du foyer et de l’école ?
  • A-t-il le sens des responsabilités ?
  • A-t-il besoin de sa propre famille ou se gère-t-il tout seul ?

Obtenir son premier téléphone est une décision très personnelle et individuelle, mais beaucoup d’enfants commencent à en demander un dès l’école primaire.

Ce genre de pression rend les choses plus difficiles pour les parents qui veulent retarder l’inévitable.

Pourquoi on conseille à la majorité des parents de rester fermes ? Parce que donner un téléphone portable à son enfant, c’est lui donner un puissant outil de communication et de production médiatique.

Sommaire

  • ♦ L’âge moyen d’obtention du 1er téléphone
  • ♦ Les questions à considérer avant d’accepter
  • ♦ Vérifiez régulièrement l’appareil de votre enfant pour voir ce qu’il fait
  • ♦ Quelques solutions pour que le téléphone de votre enfant ne vous ruine pas (téléphone prépayé, téléphone “fonctionnel”)
  • ♦ Les limites à fixer à votre enfant
  • ♦ Heures d’ouverture et de fermeture
  • ♦ La règle de non-téléphone pendant les repas
  • ♦ Le téléphone au volant
  • ♦ Les réseaux sociaux
  • ♦ Les envois de sextos érotiques

L’âge moyen d’obtention du 1er téléphone

Dans les pays occidentaux, l’âge moyen auquel les enfants obtiennent leur propre téléphone est de 10 ans et demi. Mais les experts affirment que plus c’est tard, mieux c’est.

Une fois la porte ouverte, il peut être très difficile de la refermer. A titre d’exemple, ma fille de 8 ans est attachée à son iPad à un niveau que je trouve malsain. J’avoue que je regrette de lui avoir permis de posséder une tablette à un si jeune âge.

La société fait parfois pression sur les enfants et les parents pour qu’ils consomment le plus tôt possible des forfaits téléphoniques.

La meilleure façon de décider s’il est temps de donner un téléphone à votre enfant, c’est de décomposer les facteurs qui entrent dans cette décision. Autrement dit, peser le pour et le contre dans le contexte de votre famille.

  • Avec un téléphone, vos enfants peuvent créer du texte
  • des images
  • des vidéos susceptibles d’être largement distribuées et téléchargées sur internet

Les parents doivent vraiment se demander si leurs enfants sont prêts à utiliser leur téléphone de manière responsable et respectueuse.

Si vous pensez que le savoir-faire technologique de vos enfants est supérieur à leur capacité de l’utiliser judicieusement, faites attention à l’écart. Vous devriez peut-être dire :

« Non, pas encore. »

Voici quelques questions à considérer avant d’accepter

  • Vos enfants ont-ils le sens des responsabilités, par exemple vous faire savoir quand ils quittent la maison ?
  • Respectent-ils leur parole ?
  • Vos enfants ont-ils tendance à perdre des choses, comme des sacs à dos ou des devoirs? Si c’est le cas, attendez-vous à ce qu’ils perdent aussi leur téléphone qui coûte cher.
  • Vos enfants ont-ils besoin d’être en contact pour des raisons de sécurité ?
  • Le fait d’avoir facilement accès à leurs amis sera-il bénéfique pour leur insertion sociale ?
  • Pensez-vous qu’ils utiliseront leur téléphone cellulaire de façon responsable, par exemple en n’envoyant pas de SMS en classe ou en n’appelant pas n’importe qui ?
  • Peuvent-ils respecter les limites que vous avez fixées, par exemple en terme de temps de conversation ou en terme d’applications mobiles ?
  • Utiliseront-ils les fonctions texte, photo et vidéo sans harceler les autres ?
  • Avez-vous discuté avec votre enfant de ce qu’il doit faire s’il constate un comportement d’intimidation en ligne ?
  • Avez-vous entendu parler des contrôles parentaux et des applications ?
  • Allez-vous suivre la position de votre enfant par GPS ? (consulter notre article sur les manières de localiser un Android volé gâce aux services gratuits de Google)
  • Comprenez-vous les inconvénients de l’activation des services de géolocalisation sur un téléphone ? (la réponse à cette question dans notre article)
  • Êtes-vous prêt à vérifier régulièrement l’appareil de votre enfant pour voir ce qu’il en fait ?
  • Quelles conséquences imposerez-vous si les règles ne sont pas respectées ? Seriez-vous capable de le confisquer si la situation l’exige ?

Quelques solutions pour que le téléphone de votre enfant ne vous ruine pas

Un téléphone prépayé

Un téléphone prépayé ne vous enferme pas dans un contrat à vie, ça peut être une solution.

  • Le rechargement de la carte se fait soit en ligne sur votre espace client
  • Soit en point de vente ou encore par téléphone à l’aide d’une carte bancaire

Pour information, à La Poste la carte SIM prépayée coûte 9,90 euros à l’achat puis vous la rechargez à volonté avec 5 euros de crédit (7 jours de validité, 100 MO d’utilisation internet, appels et SMS illimités).

Vous pouvez aussi choisir un rechargement à 30 euros, la carte sera alors valable durant 3 mois et vous aurez droit à 4 GO d’utilisation internet, appels et SMS illimités (voir les forfaits prépayés de La Poste ici).

Bien entendu, quasiment tous les opérateurs téléphoniques proposent des cartes prépayées similaires.

Un téléphone « fonctionnel »

Un téléphone « fonctionnel » avec de grandes icônes et une gamme limitée de fonctions : ça peut être une solution car ce genre de téléphone est conçu pour être simple à utiliser et limité. Par exemple il n’envoie que des textos, sans messagerie internet ni localisation.

On peut citer par exemple le Nokia 3310, récemment revisité pour être mis au goût du jour.

Les limites à fixer à votre enfant

  • En tant que parent, c’est à vous de fixer des limites claires
  • de les faire connaître
  • et de les faire respecter

Décidez à l’avance quelles seront les conséquences en cas de non-respect des règles téléphoniques et suivez-les.

Heures d’ouverture et de fermeture

Les téléphones cellulaires peuvent nuire à l’heure du coucher et même perturber le sommeil de votre enfant pendant la nuit.

Pas la peine de vous inquiéter si vous ne savez pas où se trouve votre amoureux, ce que dit votre fils au téléphone, ou les textos échangés sur votre téléphone.

 

Une application téléphonique, installée sur un téléphone, permet de tout savoir de ce qui passe sur l'appareil, dans la plus grande discrétion :

  • SMS
  • Localisation
  • Appels
  • Messages Tinder
  • Messages Whatsapp
  • Et j'en passe.

Ici la meilleure application du marché

Là son concurrent sérieux

Ici un traqueur de téléphones portables

Même pendant la journée scolaire, ils peuvent être une distraction sérieuse et empêcher votre enfant de se concentrer.

Envisagez une application ou un contrôle parental qui vous permette d’éteindre l’appareil à certains moments. Mspy est le top en matière de contrôle parental, puisque cette application peut sélectionner les applications à bloquer et vous transmet discrètement, de manière invisible :

Règle de non-téléphone pendant les repas

Le temps passé au téléphone réduit le temps passé en face-à-face et peut nuire aux relations familiales.

Cela peut être vrai pour les utilisateurs de téléphone de tout âge. Pensez à l’ambiance que vous voulez cultiver dans votre maison.

A titre d’exemple, chez moi nous avons une règle de non-téléphone pendant les repas, et le temps d’écran sur tous les appareils (jeux ou films) n’est pas autorisé avant 16h00.

Le téléphone au volant

Une fois que votre enfant aura atteint l’adolescence, vous devrez faire face aux dangers évidents de l’utilisation du téléphone au volant.

  • Il a été démontré que les SMS
  • les notifications
  • les conversations téléphoniques incitent les gens à conduire comme s’ils étaient en état d’ébriété

Un tiers de tous les accidents sont causés par des conducteurs qui utilisent leur téléphone pour envoyer un texto ou un appel.

La sécurité routière a conçu une application « Mode conduite » permettant au téléphone de détecter quand il se trouve en voiture. Il envoie alors des SMS et des répondeurs automatiques à ceux qui appellent pour leur demander d’attendre la fin du trajet.

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux et autres applications accessibles à partir d’un téléphone sont des terrains propices à :

  • l’agression numérique
  • la cyberintimidation
  • la haine
  • la pression

Une étude réalisée en 2018 a révélé que la plupart des jeunes obtiennent leur premier compte sur les réseaux sociaux à un âge compris entre 10 et 12 ans. Cela malgré le fait que l’âge minimum pour les sites comme Facebook, Snapchat et Instagram est limité à 13 ans.

Faire semblant d’être plus vieux n’est pas seulement un mensonge, cela peut être dangereux. Il est peu probable qu’un parent responsable accepte que sa fille de 12 ans se représente sur internet comme étant une adolescente de 18 ans.

Ne laissez pas votre jugement vous échapper lorsque votre préadolescent ou préadolescente vous supplie de lui ouvrir un compte.

Envoi de SMS et de sextos

Le Comité de la santé de l’adolescent du Canada a interrogé plus de 70 000 enfants et a découvert que le sexting commençait en moyenne en cinquième (source).

La consommation de pornographie en ligne peut commencer dès l’âge de 8 ans ! Les enfants prennent, partagent ou visionnent des images pornographiques en se servant de leur téléphone comme d’une caméra.

 Quelques applications mobiles peuvent également enregistrer discrètements les tchats sur Facebook, Messenger, Tinder, Whatsapp, et la majorité des tchats. Ils localisent l’appareil téléphoniques et suivent les appels.

Voici ceux que nous conseillons :

EyeZy

A l’origine contrôle parental, il a une option pour se rendre invisible ⇒ https://untelephone.com/eyezy/

HoverWatch

Uniquement disponible pour Android, il a l’avantage d’enregistrer les communications téléphoniques si vous le rootez ⇒ https://untelephone.com/hoverwatch/

Mspy

Un des plus anciens et des plus sûrs, il est compatible avec Android et iPhone et sur ces derniers, peut s’installer à distance rien qu’avec les codes Apple de l’appareil ⇒ https://untelephone.com/mspy-whatsapp/

Conclusion sur l’âge du premier téléphone confié aux enfants

Si vous cherchez un moyen d’évaluer le niveau de maturité de votre enfant, vous pouvez dresser une liste de questions pratiques à vous poser avant de donner à un enfant son premier portable. Elles comprennent des choses comme :

  1. Vos enfants ont-ils « besoin » d’être en contact pour des raisons de sécurité – ou des raisons sociales ?
  2. Peuvent-ils accepter le concept de limites de minutes de conversation et d’applications téléchargées ?
  3. Peut-on leur faire confiance pour qu’ils n’envoient pas de SMS pendant les cours, ne dérangent pas les autres avec leurs conversations et utilisent les fonctions SMS, photo et vidéo de manière responsable (et non pour embarrasser ou harceler les autres) ?

Il est intéressant de noter que même après la distribution des portables, même les riches millionnaires limitent toujours le temps d’écran.

  • Les appareils mobiles sont interdits à la table du dîner (ceci vaut pour les enfants comme pour les parents).
  • Pour les enfants plus jeunes, le temps d’écran global est encore plus limité : il y a souvent une heure après laquelle il n’y a pas de temps d’écran, cela aide les enfants à se coucher à une heure raisonnable.

adolescentâgeenfanttéléphone
Commentaires ( 3 )
Ajoutez un commentaire
  • Agnès Michaud

    Visitor Rating: 4 Stars

  • Anonyme

    Visitor Rating: 4 Stars

  • Anonyme

    Visitor Rating: 5 Stars