Quel matériel d’espionnage choisir ?

1/ Choisir la bonne caméra cachée ou la bonne caméra espion


Vous n’êtes pas sûr du type de caméra cachée dont vous avez besoin ? La surveillance d’une pièce à l’aide d’un équipement de capture vidéo est assez facile à faire. Mais il existe une grande variété d’équipements sur le marché pour y parvenir. Vous trouverez ci-dessous une liste des différents types d’équipement utilisés pour capturer secrètement des vidéos.

⇒ Les caméras miniatures sans fil

Les caméras miniatures sans fil peuvent être un choix approprié pour la situation. Une mini-caméra sans fil aura besoin d’alimentation pour faire fonctionner la caméra, qu’elle soit alimentée par batterie ou branchée directement dans le mur. La plupart des mini-caméras sans fil fonctionnent avec une batterie standard de 9 volts. La batterie durera entre 4 et 8 heures selon la batterie que vous choisissez et les spécifications de l’appareil photo. Je recommande généralement de le brancher dans le mur lorsque c’est possible.

D’autres considérations à prendre en compte si vous optez pour cette technologie sont relatives à :

  • l’endroit où cacher l’appareil photo
  • et la question de savoir ce que doit enregistrer ou voir la caméra.

Rappelez-vous que vous n’avez pas le droit d’enregistrer des images publiques (lieux publiques, passants marchant dans la rue, etc.) à moins de requérir une autorisation préfectorale (voir à ce sujet le bon article du site Blog.droit-et-photographie.com).

Dans votre maison, la caméra peut être facilement cachée dans une plante, vous pouvez aussi construire quelque chose autour de la caméra pour la cacher. La plupart des mini-caméras sans fil ont un objectif à trou d’épingle pour que vous puissiez facilement les cacher dans une boîte, un livre, ou tout autre objet. Vous pouvez même placer l’appareil photo à l’intérieur d’une bouche d’aération. L’enregistrement est probablement le plus gros obstacle.

Le récepteur peut être branché sur un téléviseur pour être visionné en direct. Cependant, si vous ne pouvez pas vous asseoir et regarder tout le temps, il y a de fortes chances que cette solution du direct ne vous convienne pas. Si vous souhaitez enregistrer toute la durée de l’enregistrement, il va vous falloir un disque dur de très grande capacité à dissimuler… à moins d’opter pour une caméra espion de seconde génération qui ne déclenche l’enregistrement que lorsque quelqu’un bouge devant l’objectif.

On appelle cette technologie un magnétoscope numérique avec activation de mouvement. C’est probablement un des meilleurs choix, mais il y a encore des problèmes. Un enregistreur activé par le mouvement fonctionne très bien avec une caméra câblée, mais il a des problèmes quand il s’agit de caméras sans fil. Le DVR activé par le mouvement fonctionne de la façon suivante : il peut détecter le changement de pixellisation qui se produit lorsque quelque chose bouge et sait qu’il faut l’enregistrer. Le problème, c’est que toutes les caméras sans fil ont des interférences. Vous ne pouvez rien y faire. Lorsque l’enregistreur détecte le changement de pixels causé par l’interférence, il pense qu’il s’agit d’un mouvement et finit par l’enregistrer presque tout le temps.

Il y a de meilleures options que je vais aborder dans les paragraphes qui suivent.


Exemple de dispositif de caméra vidéo sans fil


⇒ Les caméras sans fil cachées

Les caméras sans fil cachées, aussi connues sous le nom de caméras pour nounous, rendent les choses un peu plus faciles parce que la caméra est pré-cachée. Vous pouvez intégrer des caméras sans fil dans à peu près tout ce que vous pouvez imaginer, des téléviseurs aux assainisseurs d’air. Bien que ces caméras vous facilitent la tâche, vous aurez toujours les mêmes soucis d’enregistrement qu’avec une caméra sans fil standard.

Dans quelle partie de la maison rechercher une caméra espion ?

Agrandir l’image

→ Un exemple avec le système d’alarme et de vidéosurveillance de la marque Abus


⇒ Les caméras miniatures câblées

Les caméras miniatures câblées sont certainement plus fiables que les caméras sans fil, mais elles posent quand même quelques problèmes. Comme pour la caméra sans fil, vous devez toujours cacher la caméra. Mais le principal problème avec la caméra câblée est que vous devez faire passer un câble de la caméra à l’appareil d’enregistrement. Dans certaines situations ce n’est pas un problème, mais dans la plupart des cas ce n’est pas pratique.

L’enregistrement est plus facile avec une caméra câblée car vous pouvez utiliser efficacement un DVR activé par le mouvement. Par exemple, vous pouvez commencer à enregistrer lorsque vous partez au travail et le DVR activé par le mouvement n’enregistre rien tant qu’il ne voit pas de mouvement dans la portée des caméras. La plupart des enregistreurs numériques activés par le mouvement peuvent être réglés pour enregistrer pendant une très longue période. Il est également possible d’acheter des caméras câblées préinstallées.


Des exemples de solutions dans le catalogue de SVD France


⇒ Les caméras IP cachées

Les caméras IP cachées sont semblables aux caméras sans fil cachées en ce sens qu’elles sont dissimulées à l’intérieur de nombreux objets du quotidien et qu’elles sont également sans fil. C’est là que s’arrête la similitude. Avec une caméra IP, le signal vidéo est envoyé par le système électrique de la maison. Le récepteur est ensuite branché dans une prise murale près de votre ordinateur et connecté à un port USB de votre ordinateur. En utilisant le logiciel fourni avec le système, vous pouvez ensuite visualiser et enregistrer les images sur votre ordinateur. Une caméra IP vous permettra également de visualiser votre caméra de n’importe où dans le monde avec un accès internet, à condition que l’ordinateur connecté à la caméra soit également connecté à internet.

L’inconvénient d’une caméra IP est que le logiciel n’est pas caché sur l’ordinateur. Donc, si votre partenaire se rend sur votre ordinateur et voit le logiciel installé dedans, vous aurez peut-être des explications à donner.


Description de la Caméra cachée IP 1080P HD


⇒ Les caméras cachées avec prises de vue fixes

Les appareils photo cachés peuvent être une bonne option selon les circonstances. Ils sont activés par le mouvement et enregistrent les images à une fréquence d’image réglable lorsqu’ils détectent un mouvement. Vous pouvez régler la fréquence d’image d’une à dix images par seconde. C’est le nombre de photos qui seront prises en 1 seconde après détection d’un mouvement. 1 photo par seconde peut largement suffire.

Ces appareils photos cachés ne possèdent ni fil ni câble. Ils enregistrent sur une puce interne et sauvegardent les images pour une visualisation ultérieure.


Dans ce registre, attention à la législation ! Nous vous conseillons de lire ce rapport du GROUPE DE TRAVAIL SUR LA PROTECTION DES PERSONNES A L’EGARD DU TRAITEMENT DES DONNEES À CARACTERE PERSONNEL (Stefano RODOTA, 11 février 2004).


⇒ Les caméras cachées tout-en-un activées par le mouvement

Les systèmes d’enregistrement et de caméra cachée tout-en-un activés par le mouvement sont mes préférés. Ils sont disponibles dans une très grande sélection de produits, ce qui facilite la sélection d’un produit convenant à votre situation personnelle.

Ces appareils sont totalement autonomes. Ils peuvent être facilement déployés et vous évitent tous les soucis que vous pourriez avoir avec d’autres choix de capture vidéo.

Ces unités tout-en-un sont activées par le mouvement et ne nécessitent aucun câble, récepteur ni appareil d’enregistrement externe. Il suffit de placer l’appareil là où vous le souhaitez et de le laisser fonctionner. Vous pouvez ensuite visionner la vidéo qu’il a enregistrée directement à partir de l’appareil lui-même ou retirer la carte SD et visionner la vidéo sur un ordinateur.

C’est de loin l’option la plus simple et la plus fiable pour capturer secrètement de la vidéo.


→ D’autres techniques d’espionnage utilisées par les forces de l’ordre dans cet excellent document sur la pratique de la surveillance par les services de sécurité (avril 2015).


2/ Les critères de sélection d’une bonne caméra espion cachée


⇒ La résolution de l’objectif

Une fois que vous avez résolu le problème de la dissimulation de votre caméra espion cachée, il y a une autre chose importante que vous devez prendre en considération : c’est ce qu’on appelle la résolution.

Vous voulez certainement que les images ou les vidéos que vous capturez soient claires, lumineuses et nettes. Pour cela, la meilleure chose que vous puissiez faire est de choisir un appareil photo qui donne les meilleurs résultats. Normalement, trois facteurs sont pris en compte lors de la vérification de la résolution de la caméra :

  • Très haute qualité
  • Super Haute Résolution
  • Haute Définition

Parmi ces trois, le meilleur choix à considérer est la haute définition ou HD. Les caméras avec de bons résultats de sortie pour les vidéos sont celles qui fournissent des images très nettes et claires, celles qui ont une différence visible entre les nuances claires et foncées, qui fournissent des couleurs précises et qui ont une résolution nette.

L’indice de luminosité est également un facteur important. Ce facteur aide à capturer l’image avec une meilleure qualité, même lorsque la lumière est minimale. Plus le niveau de luminosité sera bas, meilleurs seront les résultats de l’appareil, même dans l’obscurité.

Ensuite, il y a des caméras utilisent principalement le rayonnement infrarouge. Ces caméras sont destinées à la vision de près et sont capables de capturer des images de bonne qualité même dans l’obscurité totale. Le seul défaut de ces caméras de vision nocturne, c’est qu’elles sont assez chères, c’est pourquoi les gens hésitent souvent à les acheter. Cependant, si vous avez un bon budget pour votre caméra espion, il est conseillé d’opter pour celles qui ont une vision nocturne.

⇒ L’espace de stockage de la caméra

Le deuxième facteur à considérer lors de l’achat d’une caméra espion, c’est l’espace de stockage. Lorsqu’une caméra enregistre une séquence, elle doit la stocker et l’enregistrer dans une mémoire. Dans la plupart des cas, les caméras utilisaient la carte SD pour stocker ces données. Les cartes SD sont disponibles en différentes tailles et vous pouvez acheter une carte qui convient à vos besoins. En général, les caméras espion prennent en charge les cartes SD de 2 Go à 128 Go.

Il existe aussi quelques caméras qui possèdent un stockage interne intégré : la vidéo enregistrée va directement dans ce stockage. Ensuite, pour visionner la vidéo enregistrée, vous devez brancher la caméra sur votre dispositif de visualisation.

Pas la peine de vous inquiéter si vous ne savez pas où se trouve votre amoureux, ce que dit votre fils au téléphone, ou les textos échangés sur votre téléphone.

 

Une application téléphonique, installée sur un téléphone, permet de tout savoir de ce qui passe sur l'appareil, dans la plus grande discrétion :

  • SMS
  • Localisation
  • Appels
  • Messages Tinder
  • Messages Whatsapp
  • Et j'en passe.

Ici la meilleure application du marché

Là son concurrent sérieux

Ici un traqueur de téléphones portables

La principale différence entre la carte SD et le stockage interne, c’est qu’avec une carte SD vous pouvez faire varier la taille de la carte en fonction de vos besoins. Inversement, pour les caméras possédant une mémoire interne, l’espace mémoire est fixe et vous ne pouvez pas le modifier.

Dans le cas de la carte SD, les risques de perte de données sont assez élevés car la carte peut être endommagée à tout moment : il est donc fortement recommandé aux utilisateurs d’opter pour des cartes SD de marque fiable.

Gardez aussi à l’esprit que plus la qualité de la vidéo s’améliore, plus la taille de la vidéo augmente. Prévoyez donc une mémoire assez conséquente si vous optez pour des vidéos en haute résolution.

⇒ Les options d’affichage

Les options de visualisation sont différentes d’une caméra à une autre. Pour la plupart des caméras utilisées à des fins d’espionnage, la vidéo ne peut être visionnée qu’une fois l’enregistrement effectué et terminé. Il n’est pas possible de regarder l’enregistrement en direct.

Si vous avez besoin de voir les images en direct, vous aurez besoin d’une caméra IP. Une caméra IP a la capacité de transmettre ses données et de les envoyer via internet pour que l’usager les voit dès qu’elles sont capturées. Vous pouvez voir la vidéo à distance alors que vous êtes loin de la caméra. Le délai de transmission n’est que de quelques millisecondes.

Agrandir l’image

⇒ La source d’alimentation

Demandez-vous quelle source d’énergie vous allez utiliser. La plupart des caméras espion fonctionnent avec des piles rechargeables. Cela veut dire que vous devez d’abord recharger la batterie pour que l’appareil photo puisse fonctionner.

Si vous avez besoin d’un appareil qui fonctionne en continu pendant des semaines et des mois, il va certainement avoir besoin d’une alimentation électrique pour fonctionner non-stop. Les options d’alimentation sont donc un critère non négligeable.

Parfois, lorsque la caméra espion est fournie avec une source d’alimentation en continu, le câblage de la caméra la rend très peu discrète. Faîtes attention à ce que le dispositif d’alimentation ne fasse pas détecter votre système d’espionnage. En cas de doute, il existe aussi des appareils photo alimentés par batterie, ne se déclenchant que lorsqu’un mouvement est détecté.

⇒ Couleur ou noir et blanc ?

La colorisation de l’image est peut-être importante pour vous. Certaines caméras espion enregistrent les vidéos en mode noir et blanc, les détails ne sont donc pas aussi clairs qu’une vidéo en couleur… à moins que la résolution de l’image soit meilleure !

Si vous souhaitez améliorer la qualité de la vidéo capturée et que vous avez besoin de plus de détails, optez pour la caméra d’enregistrement couleur. La vidéo en couleur révèle plus de détails, mais son prix a tendance à grimper.

Un dernier facteur à considérer est la garantie de l’appareil photo : cette garantie peut vous rassurer sur la longévité de l’appareil.

3/ Enregistrer les vidéos et photos d’un téléphone


Ce troisième paragraphe est en fait une option d’enregistrement alternative : il ne s’agit plus ici d’enregistrer ce qui se passe dans votre maison mais ce qui se passe sur un téléphone de votre choix.

Il existe deux applications intéressantes pour sauvegarder discrètement tout ce qui passe sur un appareil téléphonique. Sachez cependant que vous devez installer cette application dans le téléphone ciblé, et qu’elle ne fonctionnera que si le téléphone capte internet. Dans certains cas il faut aussi jailbreaker ou rooter le téléphone, selon s’il s’agit d’un Android ou d’un iPhone.

⇒ Une application qui localise l’appareil, enregistre les images et les textes

Cette application enregistre en tâche de fond tous les textes de l’appareil : les SMS, les Emails, les mots de passe tapés au clavier, et les réseaux sociaux si vous avez opté pour la version Premium. En plus de ça, elle localise le téléphone sur une carte Google Maps en direct, pour savoir en temps réel où se trouve le téléphone. Enfin, elle enregistre aussi les vidéos et les photos prises par l’appareil. Toutes ces données sont enregistrées sur le cloud : vous les récupérez en vous rendant sur votre interface en ligne. Votre compte est sécurisé par un mot de pass et un login.

Ici l’application Mspy

⇒ Une application qui déclenche l’appareil photo à distance, espionne les appels et fait de l’écoute environnementale

Cette deuxième application parvient à déclencher l’appareil photo et la caméra du téléphone à distance, et discrètement. Vous pouvez ainsi voir ce que « voit » le téléphone au moment où vous le souhaitez. Elle fait la même chose avec l’écouteur du téléphone : elle peut le déclencher à distance de manière à pouvoir écouter ce qui se dit autour du téléphone à l’instant T. Pour le reste, elle agit de la même manière que la première application et possède à peu près les mêmes capacités, pour un coût un peu plus élevé vues ses fonctions supplémentaires.

Ici l’application Hoverwatch

→ Lire aussi sur notre blog : Transformer son téléphone en caméra espion

Conclusion


Dans notre monde moderne, les caméras cachées et les caméras espion deviennent très populaires. Il y a une grande variété de technologies de pointe disponibles pour ces caméras et les gens ont hâte de les acheter.

Mais vous devez comprendre les bases de la caméra cachée, savoir comment et où l’utiliser, avant de prendre votre décision en fonction des fonctionnalités requises et du budget disponible.

Cet article était destiné à éclairer le lecteur sur tous les facteurs nécessaires à prendre en considération avant d’acheter une telle caméra espion.

Dernière recommandation pour les utilisateurs de Macintosh : avec un appareil Mac, vous savez probablement que certains produits et logiciels ne sont pas compatibles parce que conçus uniquement pour des ordinateurs PC. Les caméras cachées ne font pas exception. Heureusement, la grande majorité des caméras cachées sont maintenant compatibles Mac. En effet, les vidéos sont enregistrées aux formats universels AVI ou MPEG qui peuvent être lus sur n’importe quel ordinateur : aussi bien Windows que Mac ou même Linux.

Certaines caméras ne fonctionnent encore que sous Windows : en général, ce sont des caméras cachées diffusées en continu sur internet. C’est dû au fait que de nombreuses caméras « live » ont besoin d’un logiciel spécifique pour permettre la diffusion en continu sur votre réseau sans fil. Si vous avez un Mac, assurez-vous de vérifier que la caméra cachée est bien compatible.

caméracaméra cachéedomicilenounou
Commentaires ( 3 )
Ajoutez un commentaire
  • Agnès Michaud

    Visitor Rating: 4 Stars

  • Anonyme

    Visitor Rating: 4.5 Stars

  • Anonyme

    Visitor Rating: 5 Stars