Comment gérer la confiance si votre conjoint vous espionne ?

  • Votre conjoint vous espionne-t-il ?
  • Ou êtes-vous en train d’espionner votre conjoint ?
  • Comment gérer les problèmes de confiance et d’insécurité ?

Qu’il s’agisse de jeter un coup d’œil sur les personnes qui envoient des SMS ou d’installer un logiciel de harcèlement sur leur téléphone, la drogue de l’espionnage conjugal est souvent la même

Selon moi, les couples doivent discuter de l’origine des insécurités et établir des limites, en fixant un délai pour la résolution des problèmes de confiance.

L’espionnage conjugal peut être aussi innocent qu’un coup d’œil par-dessus l’épaule de votre partenaire pour voir à qui il envoie des textos ou ce qu’il regarde lorsqu’il navigue sur ses réseaux sociaux.

Mais dans les cas extrêmes, il peut s’agir d’installer un « stalkerware » sur son téléphone pour surveiller ses appels, ses SMS, son historique de navigation, ses photos, sa localisation et même ses conversations (cette application par exemple).

Quelle qu’en soit la forme, l’espionnage est toujours motivé par un manque de confiance et d’insécurité de la part du partenaire indiscret.

Si c’est ce que vous faites en ce moment, voici ce qu’il faut retenir : cela ne vous apportera pas la tranquillité d’esprit. En fait, surveiller les moindres faits et gestes de votre partenaire ne fera qu’aggraver les problèmes à long terme, car ce comportement alimente la méfiance, ce qui creusera un fossé entre vous deux.

Mais la question se pose : pourquoi les gens ressentent-ils le besoin d’espionner leur partenaire ?

Parfois, il peut s’agir d’une curiosité inoffensive pour savoir à qui leur partenaire parle ou pour connaître les détails privés de la vie de l’autre personne, surtout au début d’une relation.

Mais si vous espionnez parce que vous soupçonnez votre partenaire infidèle, cela peut avoir de graves conséquences si vous vous trompez.

Les dispositifs de localisation comme le AirTag d’Apple sont devenus commercialement omniprésents, et ils peuvent constituer une menace pour les relations dans lesquelles il y a un partenaire méfiant.

Il existe également des milliers d’applications commercialisées comme des outils de protection contre le vol ou de surveillance des enfants qui peuvent être utilisées pour espionner un partenaire, mais ce n’est pas nouveau. En fait, la technologie mobile a permis aux gens de s’adonner beaucoup plus facilement à ce genre de comportements.

Si vous envisagez d’utiliser un logiciel de harcèlement, Ferragus Labrosse vous recommande de vous poser d’abord quelques questions.

  1. Que ressentiriez-vous si quelqu’un vous espionnait ?
  2. Êtes-vous prêt à détruire la relation à cause de vos soupçons ?
  3. Quelles sont les raisons de votre manque de confiance ?

Plus vous ferez face aux sentiments désagréables qui vous ont amené à envisager l’utilisation d’un logiciel espion, plus vous deviendrez rationnel. Il y a de fortes chances que vous vous absteniez d’utiliser un tel logiciel espion parce que vous savez que vous compromettez l’ingrédient le plus important de votre relation : la confiance.

Que faire si vous êtes espionné ?

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles un partenaire espionne l’autre personne. Son insécurité peut provenir de ses propres expériences passées ou du comportement antérieur de son partenaire.

Vous pouvez discuter de l’origine de l’insécurité et travailler à partir de là. Veillez à répondre à ses sentiments au lieu de le rabaisser. Ensuite, vous devez établir des limites et faire savoir à l’autre personne que l’espionnage est inacceptable.

Vous pouvez fixer un délai pour la durée pendant laquelle vous êtes prêt à travailler sur cette question et à rétablir la confiance. Si la situation n’évolue pas, vous devriez suivre une thérapie de couple.

Un conjoint suspecte sa femme d’infidélité en espionnant son téléphone

Pour la personne qui a utilisé un logiciel de harcèlement, je recommanderais de travailler à surmonter son sentiment d’insécurité.

Certains espions peuvent justifier leur comportement en disant qu’ils veulent faire davantage confiance à leur conjoint ou qu’ils se sentent plus en sécurité dans leur relation, mais qu’est-ce que la confiance ? C’est la conviction que l’on peut se fier à quelqu’un.

Elle est essentielle dans toute relation sérieuse, qu’elle soit romantique, filiale ou amicale. L’avantage le plus important de la confiance est un sentiment de sécurité et d’aisance.

Par conséquent, ceux qui espionnent leur partenaire le font par insécurité. J’invite ceux qui ressentent le besoin d’espionner leur partenaire à s’attaquer à la source de leur insécurité au lieu de l’alimenter.

Comment un mari ou une épouse espionne son conjoint

Applications de rencontres virtuelles : ne vous laissez pas entraîner dans le métavers

Pas la peine de vous inquiéter si vous ne savez pas où se trouve votre amoureux, ce que dit votre fils au téléphone, ou les textos échangés sur votre téléphone.

 

Une application téléphonique, installée sur un téléphone, permet de tout savoir de ce qui passe sur l'appareil, dans la plus grande discrétion :

  • SMS
  • Localisation
  • Appels
  • Messages Tinder
  • Messages Whatsapp
  • Et j'en passe.

Ici la meilleure application du marché

Là son concurrent sérieux

Ici un traqueur de téléphones portables

L’insécurité ne se manifeste pas seulement dans les relations amoureuses, elle conduit aussi à des comportements erratiques, collants et imprévisibles qui repoussent les gens.

Ainsi, au lieu de se concentrer sur une « solution rapide » comme un logiciel espion, je recommanderais de construire une base de sécurité et d’attachements positifs. Les avantages ne feront que se multiplier avec le temps.

Aussi cliché que cela puisse paraître, la confiance exige également un acte de foi de notre part. Après tout, si l’un des fondements d’une relation est la confiance et que nous nous engageons dans chaque relation en supposant que notre partenaire n’est pas digne de confiance, comment la relation peut-elle se développer­?

J’ai trouvé un appareil photo que ma copine utilisait pour m’espionner

Comment se protéger d’un conjoint espion

Une fois que vous avez la certitude que votre ex vous espionne, il est temps de prendre les mesures qui s’imposent.

1. Protégez votre téléphone et vos appareils numériques

Essayez ces mesures de sécurité simples pour mettre fin à l’espionnage de votre conjoint.

  1. Changez vos mots de passe sur les apps, les emails, les navigateurs web, les comptes bancaires et les réseaux sociaux.
  2. Mettez à jour votre téléphone avec le dernier système d’exploitation
  3. Sauvegardez votre téléphone, puis réinitialisez les paramètres d’usine.
  4. Utilisez la sécurité biométrique chaque fois que possible, comme Face ID ou l’empreinte digitale.
  5. Demandez à la compagnie de téléphone de vérifier votre ligne fixe ou de la faire déconnecter et retirer.

2. Parlez à votre conjoint

Une autre étape pour arrêter un conjoint espion est de lui poser des questions à ce sujet.

Choisissez un endroit public et neutre où vous pourrez parler. Si vous préférez ne pas être face à face, appelez ou organisez une vidéoconférence. Dites à votre conjoint que vous avez des preuves de son espionnage, puis écoutez ce qu’il a à dire.

Même si ses intentions n’étaient pas nuisibles, il n’a pas le droit de s’immiscer dans votre vie privée. Soyez civilisé mais ferme lorsque vous lui demandez de cesser l’espionnage.

3. Parlez à un avocat spécialisé dans le divorce

Un avocat spécialisé dans les divorces vous aidera à comprendre les options qui s’offrent à vous face à un conjoint espion.

La France dispose de lois contre le harcèlement et le cyberharcèlement. Il existe également des lois sur les écoutes téléphoniques illégales et la surveillance électronique, qui peuvent donner lieu à des poursuites pénales.

En fonction de votre situation, il peut être judicieux de demander une injonction à l’encontre de votre ex, telle qu’une ordonnance restrictive.

Vous pouvez également engager des actions civiles. Vous pouvez demander des dommages-intérêts dans le cadre d’un procès pour préjudice personnel parce que votre ex a porté atteinte à votre vie privée par intrusion.

confianceconjointcoupledivorceespionnageespionner