Allez-y, soyez un cocu

Photo of author
Écrit par Agnès Michaud

Une passion pour la technologie alliée à une soif viscérale de la rendre utile aux relations humaines.

« Cocu » reste une insulte courante de nos jours, bien qu’il ait vraiment atteint son apogée en tant que péjoratif vers 2016 environ. C’est un de ces mots qui a en quelque sorte perdu son sens et qui est maintenant utilisé chaque fois qu’une personne veut faire comprendre que quelqu’un d’autre est en quelque sorte un « bêta ».

Mais qu’en est-il si vous aimez vraiment être un cocu ? Beaucoup de gens le sont.

Qu’est-ce qu’un cocu ?

Débarrassons-nous de la vraie définition : « cocu » définit comme « un homme dont la femme a des relations sexuelles avec quelqu’un d’autre » . La deuxième définition évoque « un homme dont la femme commet l’adultère » .

Sans surprise, de nombreuses personnes prennent connaissance du cocufiage par le biais du porno – il existe tout un sous-genre dans lequel un homme regarde pendant que sa femme est avec un autre homme (ou plusieurs hommes).

Le fait est, cependant, que le cocufiage est une chose que les gens aiment et qu’il s’agit souvent d’un choix de vie comme un autre. C’est un peu comme une relation ouverte, d’une certaine manière.

Les cocufiés autoproclamés sont des personnes qui sont dans le coup et qui apprécient de savoir que leur partenaire couche avec quelqu’un d’autre. Alors, cela compte-t-il comme « adultère » ? Si vous voulez être technique, oui, mais ce n’est pas aussi infâme que les connotations négatives du mot le font paraître.

Donc, être un cocu est en quelque sorte mauvais ?

Si vous êtes trompé dans une relation monogame, c’est généralement considéré comme une mauvaise chose.

C’est peut-être de là que vient la mauvaise réputation du cocufiage ; les personnes qui ne sont pas intéressées peuvent ne pas comprendre pourquoi une autre personne est intéressée. Mais tant que les personnes dans l’arrangement sont consentantes, non, ce n’est pas mauvais.

Il est rare que quelque chose soit objectivement mauvais dans une relation consensuelle. Tout dépend des spécificités d’une situation.

Dans certains forums, on peut voir que les cocus et leurs femmes semblent vraiment y prendre plaisir, de la même manière que toute personne ayant un fétiche ou un intérêt sexuel unique apprécie son truc spécial, quel qu’il soit. Ce n’est pas mal.

Oui, le mot est utilisé comme une insulte, mais cela ne signifie pas non plus qu’il est mauvais

Pensez à comment et pourquoi ce mot est devenu une insulte en premier lieu : L’idée qu’un homme humilié (même volontairement) par une femme qui a des relations sexuelles avec quelqu’un d’autre est objectivement mauvaise est construite sur des notions dépassées de la dynamique des genres et des relations. (Le fait que ces notions dépassées fassent partie de l’attrait pour ceux qui y participent montre à quel point les kinks peuvent être compliqués).

Donc, si vous aimez ça, allez-y. Combattez le patriarcat ! Soyez un(e) cocu !

Pourquoi les femmes l’utilisent comme une insulte.

En général, utiliser le terme « cocu » comme une insulte, en dit beaucoup plus sur la personne qui le dit que sur la personne à qui elle le dit.

Par exemple, lorsque les femmes utilisent le mot « cocu » comme une insulte, c’est généralement le reflet de leur propre bagage.

  • Les femmes qui qualifient les hommes de cocu ont très probablement été maltraitées
  • contrôlées
  • ou dominées par une figure paternelle ou maternelle qui a abusé de son pouvoir pour que la femme se sente faible.

Ses parents ont peut-être accordé de l’importance à ses notes ou à ses performances sportives, ce qu’elle n’a pas réussi à leurs yeux, de sorte que son traumatisme non résolu est projeté sur l’homme qu’elle traite de cocu. Ainsi, elle ferme essentiellement son cœur et rejette les hommes… tout en rejetant également cet aspect d’elle-même.

Que ce genre de femme apprenne à dominer son mari correctement !

Pourquoi les hommes l’utilisent comme une insulte.

Lorsque les hommes utilisent ce terme pour insulter d’autres hommes, il s’agit d’une forme assez évidente d’ascension sociale. Avec le mot ‘cocu’, ils essaient de se présenter comme plus forts, plus cool et plus ‘mâle alpha’.

En utilisant le terme comme une insulte, ils essaient d’épingler l’autre comme étant faible et de se présenter comme étant fort. Inutile de dire que tout cela n’est qu’une énorme connerie. Les mecs qui tentent de s’élever socialement en utilisant ce terme ne font en réalité que masquer leurs propres insécurités concernant leur masculinité.

Dans certains couples, un logiciel espion est parfois installé dans les téléphones de l’homme et de la femme pour que l’autre sache en toute circonstance ce qui est écrit ou ce qui est dit au téléphone.

Cette transparence totale n’est pas à mettre entre les mains de tout le monde, en effet le logiciel espion en question peut se rendre invisible dans le téléphone en cochant l’option « masquer l’icône ».

Non, sérieusement : Si vous voulez être un cocu, faites-le.

D’accord, vous ne prenez pas vraiment une grande position morale ou philosophique si vous faites ce que vous voulez au lit, mais vous le faites aussi en quelque sorte. Il faut du cran pour poursuivre son propre plaisir, surtout lorsqu’il prend la forme de quelque chose de souvent tourné en dérision dans le grand public.

En d’autres termes, si vous voulez pratiquer la cocufiage, faites-le. Mais soyez prudent.

  • Ayez des conversations fréquentes sur vos désirs et vos besoins avec votre partenaire.
  • Assurez-vous que le taureau (ou l’homme qui a des rapports sexuels avec la femme cocufiée) a récemment subi un test de dépistage des MST, et faites-vous également tester.

Vous n’avez pas besoin d’être l’un des Redditors qui postent sur ce sujet, non plus. Cela peut être une affaire privée pour vous et votre partenaire – et, bien sûr, pour une tierce partie consentante.

Si vous n’avez pas envie de défendre la cause et de réclamer le mot sur la place publique, ne le faites pas. Mais ne laissez pas les associations négatives autour du mot vous déranger si c’est le style de vie que vous souhaitez. La vie est trop courte pour ça.

Mari cocu : Pourquoi mon mari veut-il me partager ?

MSpy espionne les réseaux sociaux et les conversations sur un téléphone

Le logiciel espion

mSpy bannière promotionnelle

Laisser un commentaire