Critique de l’application de contrôle parental OurPact

Photo of author
Écrit par Agnès Michaud

Une passion pour la technologie alliée à une soif viscérale de la rendre utile aux relations humaines.

La meilleure application de contrôle parental pour les appareils iOS

OurPact offre des fonctions et des caractéristiques sur iOS qu’aucun autre service ne peut égaler, mais il lui manque encore l’historique de localisation et un véritable système de filtrage web.

Pour

  • Excellente interface utilisateur
  • Puissant ensemble de fonctions iOS
  • Couvre 20 appareils pour enfants

Contre

  • Relativement cher
  • Pas beaucoup de filtrage web
  • Processus d’installation compliqué
  • Pas traduite en français

Specificités

  • Prix : Gratuit à 100 €/an
  • Nombre d’appareils : 1 à 20
  • Plateformes : Android, iOS
  • Portail web pour les parents : Oui
  • Enregistrement des appels : Aucun
  • Enregistrement des textes : Aucun
  • Blocage des appels : Aucun
  • Blocage de texte : Oui
  • Geofencing : Oui
  • Suivi de la localisation : Oui
  • Historique des emplacements : Aucun
  • Surveillance du Web : Aucun
  • Filtre Web : Oui
  • Limites de temps : Oui
  • Programmation : Oui
  • Gestion des applications : Oui
  • Blocage des applications : Oui

OurPact a été lancée en 2015 avec un ensemble de fonctionnalités plus robustes sur les appareils pour enfants iOS que la plupart des autres applications de contrôle parental.

Elle a ensuite connu 2 années mouvementées, Apple ayant d’abord sévi contre ces fonctionnalités et jeté OurPact hors de l’App Store, avant d’assouplir quelque peu ses politiques concernant les apps de contrôle parental tierces et de laisser OurPact y revenir.

Une interface plaisante : le point fort d’Ourpact

OurPact a toujours offert une interface utilisateur et une expérience globale excellentes, et malgré quelques changements de fonctionnalités, cela reste vrai.

À 70 € par an pour la version premium de l’application ou 100 € pour l’ensemble des fonctionnalités, OurPact est l’une des options les plus chères du marché. Mais elle couvre jusqu’à 20 appareils, donc si vous avez beaucoup d’appareils et/ou d’enfants, le coût par appareil ne semble pas si élevé.

Alors que le reste de ses concurrents ont gagné du terrain en termes de design au cours des deux dernières années, OurPact reste l’une des meilleures applications de contrôle parental en termes d’apparence et de convivialité, et elle possède quelques fonctionnalités uniques et intelligentes qui peuvent aider à justifier son coût élevé.


La suite de notre critique d’OurPact

OurPact : Coûts et couverture

Le plan tarifaire d’OurPact est un peu plus compliqué que la plupart des autres, avec 4 options :

  • un niveau gratuit
  • OurPact Plus
  • OurPact Premium
  • OurPact Premium+
Avec le niveau gratuit, les utilisateurs peuvent gérer un appareil pour enfant et appliquer jusqu’à 5 blocages manuels par mois, ainsi qu’un programme de blocage automatique.
Passez à OurPact Plus pour seulement 1,99 € par mois et vous pourrez prendre en charge jusqu’à 10 appareils pour enfants avec un nombre illimité de blocages manuels et un nombre illimité de programmes de blocage automatique.

Ces deux niveaux prennent en charge la « Solution de brouillage des applications » de la société pour iOS (nous y reviendrons plus tard) ainsi que le blocage complet des navigateurs Web, y compris Safari.

L’étape suivante est OurPact Premium, qui coûte 6,99 € par mois (69,99 € si vous payez à l’année) et vous permet de prendre en charge :

  • jusqu’à 20 appareils enfants
  • un nombre illimité de blocages manuels
  • un nombre illimité de programmes de blocage automatisés
  • et toutes les fonctions premium de l’application sauf une
Cette fonction est réservée à OurPact Premium+, au prix de 9,99 € par mois (99,99 € en cas de paiement annuel).

Il s’agit de la possibilité de recevoir des captures d’écran automatiques et à la demande de l’appareil de votre enfant.

La plupart des parents voudront OurPact Premium, mais si votre seul objectif est de gérer le temps passé sur l’appareil, le plan gratuit ou Plus peut suffire.

OurPact : Installation

Contrairement à la plupart des applications de contrôle parental que nous avons testées, vous aurez besoin d’un ordinateur macOS ou Windows pour installer OurPact.

  • L’application exige que vous installiez son logiciel OurPact Connect et iTunes sur un ordinateur pour configurer les appareils pour enfants
  • Vous aurez également besoin d’un câble USB pour connecter les appareils pour enfants à votre PC ou Mac
  • Ainsi que des codes de verrouillage d’écran des appareils pour enfants

installation ourpact

Critique du programme d’installation du contrôle parental OurPact sur iPhone

  • Le programme d’installation vous guide tout au long du processus, mais vous devrez également déverrouiller l’appareil enfant et désactiver « Find My iPhone » dans les paramètres.
  • Vous devrez ensuite attribuer l’appareil à un enfant ou créer un profil d’enfant si vous ne l’avez pas déjà fait. Il s’agit simplement d’entrer un nom.
  • L’appareil enfant va redémarrer, et vous devrez à nouveau saisir le code d’accès.
  • Ensuite, vous devez naviguer dans Paramètres, appuyer sur le profil téléchargé et installer.
  • Suivez les instructions à l’écran pour terminer la configuration du profil Mobile Device Management, qui permettra de surveiller à distance le téléphone de votre enfant.

L’installation d’OurPact sur Android

Pour les utilisateurs d’Android, les choses sont un peu plus faciles car aucun autre logiciel que OurPact Connect n’est nécessaire.

  • Branchez l’appareil de l’enfant sur l’ordinateur
  • Il vous sera demandé d’activer les « options du développeur »
  • Les instructions sur la façon de le faire s’afficheront à l’écran si vous ne l’avez pas fait auparavant.
  • Vous devrez ensuite activer le débogage USB dans le menu Options du développeur du téléphone de l’enfant.
  • Vous devrez créer le profil OurPact pour cet enfant si vous ne l’avez pas encore fait.
  • Attendez que l’application termine le processus d’appairage et le tour est joué.

Ce processus est certainement plus lourd que celui de la plupart des applications de contrôle parental, mais il ne devrait se produire qu’une seule fois, ou du moins rarement.

Une fois l’opération terminée, vous pourrez tout gérer à partir de l’application parentale.

A noter !

L’application fait un excellent travail en vous guidant tout au long du processus de configuration, mais après cela, elle vous abandonne.

Il serait bon d’avoir une brève visite ou au moins un cheminement sur la finition des profils des enfants, qui à ce stade n’auront que des noms.

installation du controle parental ourpact

A l’intérieur de l’interface d’OurPact

L’application sélectionne au hasard un petit avatar de dessin animé pour chaque enfant, mais si vous cliquez sur le profil, vous pouvez télécharger une photo réelle de votre enfant (ou ce que vous voulez pour le représenter).

Vous pouvez également indiquer son âge et son sexe si vous le souhaitez, mais cela n’a aucun effet sur l’application.

Toutes les fonctionnalités de l’application sont désactivées par défaut, vous devrez donc personnaliser chaque paramètre pour chaque enfant.

A noter !

Je dois souligner que j’adore l’interface d’OurPact, mais étant donné la rigueur de l’installation et le soin apporté au reste de l’application, je trouve que l’absence de conseils sur le processus de configuration est un oubli étrange.

Localiser le téléphone avec le contrôle parental Ourpact

Les versions les plus récentes d’Android et d’iOS ne vous permettent pas d’accorder des privilèges de localisation permanents à une application dans la boîte de dialogue contextuelle pendant l’installation.

Si vous souhaitez que le suivi de la localisation fonctionne en permanence, vous devez :

  • vous rendre dans le menu des paramètres du téléphone
  • activer l’option de privilège de localisation pour OurPact

Comment désinstaller et supprimer OurPact

Si vous décidez finalement de supprimer OurPact de l’appareil de votre enfant, vous devez utiliser l’application de bureau OurPact Connect pour le faire. C’est beaucoup plus simple que le processus d’installation :

  • Il vous suffit de connecter l’appareil par USB
  • de cliquer sur supprimer
  • de sélectionner iOS ou Android
  • puis de cliquer sur démarrer

Si vous ne le faites pas, le système de gestion restera en place sans que vous puissiez le contrôler.


Les fonctionnalités de Ourpact

fonctionnalites de ourpact premium

OurPact : Gestion des applications

La gestion des applications est l’un des points forts d’OurPact, car elle est identique sur iOS et Android.

Chaque application peut être paramétrée pour respecter le programme général défini pour l’enfant ou peut être basculée sur « Toujours bloquée » ou « Toujours autorisée » . Aucune autre application de contrôle parental que j’ai testée ne s’approche de ce niveau de fonctionnalité sur iOS.

Toute la liste des applications du téléphone

La liste complète des applications installées sur l’appareil de l’enfant s’affiche automatiquement sur iOS et Android.

J’aurais aimé qu’OurPact vous donne une option de tri pour cette liste alphabétique, mais c’est une plainte relativement mineure.

En cliquant sur le nom de chaque application, vous obtenez des informations de l’App-Store :

  • l’âge d’utilisation recommandé
  • le classement
  • les captures d’écran
  • la description

Même si cela n’équivaut pas au service complet de conseiller d’applications que vous obtenez avec Net Nanny, c’est tout de même assez pratique pour identifier les applications potentiellement indésirables.

L’ « Organisateur d’applications »

OurPact avait l’habitude de faire disparaître littéralement les applications iOS bloquées et ne pouvait pas les ramener dans l’ordre dans lequel elles avaient été installées à l’origine. Les applications rétablies étaient simplement replacées sur les écrans d’accueil par ordre alphabétique.

L’organisateur d’applications permet désormais à l’enfant de trier et de sauvegarder ses écrans d’accueil dans l’application OurPact Jr. Les apps retrouveront leur place une fois le blocage en cours terminé.

Cette nouvelle fonctionnalité ne permettra pas de personnaliser les écrans d’accueil d’iOS 14, mais c’est bien mieux que ce qui se faisait auparavant.

La gestion des applications Android est excellente

Elle permet d’éviter le casse-tête des disparitions et réapparitions d’applications iOS en grisant simplement les applications qui ne sont pas actuellement disponibles.

Ce n’est pas aussi impressionnant sur Android, car la plupart des services de contrôle parental le gèrent sur cette plateforme, mais OurPact est l’un des rares à avoir résolu ce problème sur iOS.

Règles de Ourpact pour la gestion des applications


Inconvénients du contrôle parental OurPact

Le filtrage d’internet

Le filtrage du Web reste un ajout mal développé par OurPact.

Les parents peuvent activer l’option de blocage des contenus pour adultes… et c’est tout. Il n’y a qu’une seule catégorie que vous pouvez activer ou désactiver.

Je dois dire que, contrairement à d’autres services, le filtrage d’OurPact pour sa seule catégorie bloquable fonctionne réellement. Il indique à l’enfant qu’un site est restreint en raison de son contenu pour adultes, y compris les résultats de recherche Google qui pourraient contenir du contenu pour adultes.

Les seules autres options dans cette section du service sont de bloquer ou d’autoriser des domaines ou sous-domaines spécifiques.

La fonctionnalité proposée fonctionne, mais elle est incroyablement limitée, et ce depuis des années.

Si le filtrage du Web est une préoccupation majeure pour vous, tournez-vous vers Mspy qui, en plus, enregistre tous les messages tapés au clavier, même sur Tinder ou Facebook.

OurPact : Gestion du temps

C’est un autre aspect de l’application OurPact qui mériterait plus d’attention.

Il y a deux composantes différentes de la gestion du temps dans OurPact :

  • le calendrier
  • et les allocations

Ces éléments se trouvent sur des pages distinctes, ce qui n’est pas un problème, mais est peut-être inutile.

L’horaire identifie les périodes pendant lesquelles vous ne voulez pas que votre enfant puisse utiliser son appareil

Un programme « Heure du coucher » est déjà programmé avec une routine du dimanche au jeudi, mais vous pouvez le modifier ou cliquer sur le bouton « Plus » dans le coin supérieur droit pour ajouter vos propres programmes.

Vous pouvez activer et désactiver chacun de ces horaires sans les supprimer. C’est idéal si vous avez des horaires différents au cours de l’année, par exemple pour l’été. Il suffit de créer les horaires une fois, puis de les activer ou de les désactiver selon les besoins.

L’allocation est l’autre composante de la gestion du temps

Il s’agit du temps total pendant lequel chaque enfant est autorisé à utiliser son appareil au cours d’un jour donné de la semaine.

Les options montent par tranches de 30 minutes de zéro à trois heures, puis de trois heures à huit heures par tranches horaires, et enfin sautent à « Toute la journée ».

Ce manque de granularité est un peu étrange, car je ne peux pas imaginer comment ou pourquoi il serait problématique de vous donner les incréments de 15 minutes que vous obtenez avec Qustodio. En même temps, je pense que la plupart des parents trouveront l’interface d’OurPact une option raisonnable.

Un bug lorsque l’enfant veut connaître son quota d’heures restantes

OurPact a éliminé la faille de l’image dans l’image qui permettait à YouTube ou Netflix de continuer à fonctionner même après la fin du temps imparti. Mais un autre inconvénient lié à la gestion du temps existe toujours.

L’enfant doit appuyer sur le bouton « play » pour lancer l’horloge de son allocation journalière, puis revenir à l’application pour appuyer à nouveau sur « pause » lorsqu’il a terminé.

Ces étapes sont faciles à oublier, et OurPact devrait pouvoir simplement mettre l’allocation en pause automatiquement lorsque l’appareil de l’enfant passe en mode veille.

Interface du controle parental Ourpact

OurPact : Gestion des textos

La solution d’OurPact en matière de gestion des textos consiste à vous permettre de bloquer les applications de textos lorsque vous ne voulez pas que votre enfant les utilise.

De manière assez impressionnante, cette solution inclut Messages sur iOS, mais si elle bloque les SMS, elle ne permet pas de les surveiller.

La surveillance et l’enregistrement des textos semblent être tombés en désuétude parmi les applications de contrôle parental. Il est donc peu probable que les développeurs d’OurPact abordent ce point dans une prochaine mise à jour.

Nous connaissons 2 contrôles parentaux puissants qui le font encore :

OurPact : Suivi de la localisation

OurPact fait un travail solide en fournissant la plupart des éléments que nous recherchons en matière de suivi de la localisation, bien qu’il ne propose pas d’historique de localisation.

  • Si vous cliquez sur la carte située immédiatement à droite de l’avatar de votre enfant, la carte du Family Locator s’affiche avec le dernier emplacement connu de chacun.
  • Si vous cliquez sur leur icône sur la carte, vous saurez quand ils ont été détectés pour la dernière fois.

Places est la fonction de géofencing d’OurPact

Elle est très bien faite et est maintenant disponible sur Android et iOS.

Saisissez une adresse, puis définissez un cercle centré sur ce point pour créer une zone.

Indiquez à quels enfants elle doit s’appliquer et si vous souhaitez recevoir des notifications lorsqu’ils entrent ou sortent du cercle.

Le rayon minimal du cercle, qui est de 200 mètres, semble un peu trop grand, mais le rayon maximal de 10 kilomètres frise le comique, car il crée une zone de plus de 100 km². Vous pouvez facilement redimensionner chaque cercle en cliquant et en le faisant glisser.


OurPact : Extras

Subvention & Blocage

Ces fonctions sont bien placées car elles sont les fonctions principales des versions gratuites et OurPact Plus.

Elles sont rapides et faciles à utiliser lorsque vous souhaitez ignorer l’horaire ou l’allocation.

  • Elles permettent soit de donner à votre enfant du temps supplémentaire sur son appareil
  • soit de le bloquer immédiatement

Il vous suffit de sélectionner la durée que vous souhaitez « Bloquer » ou « Accorder » dans le menu déroulant et c’est tout.

Dès que vous cliquez dessus, la mesure prend effet. Pour revenir à la gestion normale du temps avant que celui-ci ne soit écoulé, il suffit de cliquer ou de toucher « annuler la dérogation ».

Captures d’écran chiffrées

Cette nouvelle fonctionnalité est la seule option que vous obtenez avec OurPact Premium+.

Elle vous permet de configurer l’application pour qu’elle effectue des captures d’écran automatiques de l’appareil de votre enfant ou pour qu’elle déclenche une capture d’écran immédiatement.

L’application marquera aussi les captures d’écran qui contiennent des mots-clés relatifs à l’écran. Celles-ci sont ensuite chargées dans la galerie chiffrée située sur votre tableau de bord OurPact.

Il s’agit d’un ajout quelque peu étrange, et je ne pense pas qu’il vaille la peine de payer 3 € de plus par mois pour la plupart des utilisateurs.

Critique d’OurPact : Conclusion

OurPact est de nouveau pris en considération pour sa fonctionnalité iOS, mais le service présente encore des inconvénients certains pour certains utilisateurs.

  • L’absence de surveillance des appels ou des textos peut être un obstacle pour certains parents
  • Et l’absence quasi-totale de filtrage web en fait un outil moins utile que les applications concurrentes comme Net Nanny ou Mspy.

Le design, en particulier dans les applications mobiles, reste inégalé par les autres services que j’ai testés, mais je ne suis pas convaincu par certaines des nouvelles fonctionnalités ajoutées, étant donné que OurPact manque toujours de quelques fonctionnalités de base.

 Certains parents installent dans le téléphone familial l’application Mspy capable de :

  • espionner discrètement le téléphone
  • enregistrer les réseaux sociaux comme Tinder, Facebook et autres Viber
  • localiser et copier les SMS

Ici la démonstration gratuite de l’application.

Liens externes

A lire sur notre blog

MSpy espionne les réseaux sociaux et les conversations sur un téléphone

Le logiciel espion

mSpy bannière promotionnelle

0 réflexion au sujet de « Critique de l’application de contrôle parental OurPact »

Laisser un commentaire