Magie du portable ou danger du téléchargement ? Comment les applications peuvent mettre vos enfants en danger

Photo of author
Écrit par Agnès Michaud

Une passion pour la technologie alliée à une soif viscérale de la rendre utile aux relations humaines.

« Il y a une application pour ça » . La technologie est devenue une partie intégrante de notre vie quotidienne.

  • Nous l’utilisons pour faire des achats
  • rester en contact avec nos proches
  • et même pour travailler

Si, en apparence, les appareils numériques ne sont pas mauvais pour vous ou votre enfant, la façon dont ils sont utilisés peut être problématique si elle n’est pas surveillée attentivement.

Les applications rendent notre vie plus facile, plus amusante et nous aident à rester en contact avec les personnes qui comptent pour nous.

Le téléchargement d’une application est quelque chose que l’on fait sans y penser, mais il y a des raisons de s’arrêter. L’application qui vous semble pratique peut aussi être un point d’entrée pratique dans votre maison et dans la vie de votre enfant pour un prédateur d’enfants.

  • Les applications sont utiles
  • peuvent éduquer ou divertir
  • mais elles sont aussi pleines de prédateurs d’enfants

Apprenez-en plus sur les applications haineuses et comment assurer la sécurité des enfants.

Est-ce que c’est « app » roprié ? Bilan de santé numérique

En discutant avec votre famille des applications qu’elle utilise et de leurs fonctionnalités, vous pourrez faire un « bilan de santé » de la sécurité de votre maison.

L’une des nombreuses façons de protéger votre enfant consiste à critiquer ses applications en tenant compte de son âge. Par exemple, vous pouvez considérer qu’une application convient à un enfant de 16 ans, mais pas à un enfant de 12 ans.

Ce que les développeurs d’applications ne veulent pas que vous sachiez, c’est qu’ils n’ont aucune norme de sécurité à respecter. Cette absence de responsabilité peut rendre les logiciels dangereux.

Les applications à risque ont 8 points communs qui en font des véhicules de choix pour les prédateurs qui veulent accéder à votre enfant

8 façons dont les applications peuvent nuire aux enfants :

  1. La sécurité… enfin ? Elles ne sont jamais conçues dans un souci de sécurité, aucune loi ne l’exige actuellement. Sans restrictions légales, nous devons faire preuve de discrétion parentale pour assurer la sécurité de nos enfants.
  2. L’âge n’est qu’un chiffre. En réalité, les applications ne comportent souvent pas de restrictions d’âge efficaces. Il est possible de modifier son âge et d’accéder facilement à des contenus inappropriés. Un prédateur peut et fait la même chose pour accéder aux enfants en internet.
  3. Se cacher à la vue de tous. Les applications qui n’obligent pas ceux qui les utilisent à s’identifier permettent aux personnes qui veulent séduire des enfants de passer inaperçues puisqu’elles sont anonymes.
  4. Danger pour les étrangers. Les applications peuvent permettre à des inconnus, dont certains ont déjà été arrêtés pour maltraitance d’enfants, d’entrer chez vous, via l’appareil de votre enfant.
  5. Trop proche pour être confortable. Ces applications permettent d’envoyer des messages privés (ou directs). Souvent, il s’agit d’un prédateur qui envoie rapidement une photo de son pénis en érection à votre enfant.
  6. Maintenant vous le voyez, maintenant vous ne le voyez plus. Les messages, photos ou vidéos envoyés entre utilisateurs ont une fonction « d’autodestruction » . Cela peut laisser des contenus inappropriés passer entre les mailles du filet.
  7. Chercher l’amour au mauvais endroit. TOUTES les applications de rencontre présentent un risque pour vos enfants car elles encouragent les relations et les connexions avec des personnes qui n’ont pas à cœur les intérêts de vos enfants. « Rencontres pour ados » ? Qu’est-ce que vous pensez que c’est pour un prédateur ayant un intérêt sexuel illégal pour les enfants ? C’est une invitation à dire que vous avez 14 ans alors que vous en avez 42 (voir n° 2).
  8. Des expériences qui ont mal tourné. Elles permettent, voire facilitent activement, l’expérimentation par vos enfants de comportements à risque avec des inconnus, aujourd’hui même.

Si une application présente l’une de ces caractéristiques, il vaut mieux envisager de la supprimer pour des raisons de sécurité.

Laisser un inconnu avoir accès à votre enfant sans surveillance est tout simplement trop risqué.

Débrancher les inconnus

Lorsqu’ils jouent à des jeux en ligne avec des personnes qu’ils ne connaissent pas, les enfants peuvent penser que ces inconnus sont leurs amis. La vérité est bien plus préoccupante.

Voici une excellente façon d’expliquer à votre enfant comment il peut savoir que quelqu’un est un étranger :

  • Vous ne vous êtes pas rencontrés en personne
  • Vous ne connaissez pas son vrai nom
  • Vous n’avez pas son numéro de téléphone (même s’il ne devrait jamais partager le sien !).
  • Tu ne pourrais pas dire à ta mère ou à ton père qui ils sont ou où ils sont dans la vraie vie.

Les dangers des tchats et messageries instantanées

L’une des formes les plus populaires de réseaux sociaux sont les applications de messagerie instantanée et les salons de discussion, où les utilisateurs peuvent communiquer entre eux par SMS.

  • Ces plates-formes ont été critiquées pour leur dangerosité potentielle, KIK en étant un excellent exemple.
  • Discord est une autre application critiquée car elle permet aux utilisateurs de jouer à des jeux internet comme Roblox sans aucune supervision ni mesure de sécurité pour les protéger des prédateurs.

En réalité, les conversations privées avec des inconnus sont le point de départ du grooming.

Une conversation décontractée sur des intérêts communs crée un sentiment de familiarité qui peut amener un enfant à baisser sa garde. Cette forme de communication étant très courante de nos jours, vous n’y pensez peut-être pas, mais le danger est réel.

danger du telephone portable pour les enfants

En cas de doute, faites des recherches

Si vous avez des questions sur l’utilisation de la technologie par votre enfant, Google peut être votre ami.

Trouvez des sources d’information crédibles qui parlent des risques de l’application utilisée par votre enfant. Vous pouvez séparer l’amusement inoffensif du risque réel en recherchant le nom de l’application avec les termes « pédophile » et « arrestation » .

Une fois que vous savez si une application a été utilisée pour attirer des enfants par le passé, vous pouvez décider si elle est réellement sûre ou si elle constitue un tunnel virtuel permettant à un dangereux prédateur d’accéder à la chambre de votre enfant.

Savoir, c’est pouvoir et, en tant que parent, vous avez le pouvoir de supprimer tout danger.

 Certains parents installent dans le téléphone familial l’application Mspy capable de :

  • espionner discrètement le téléphone
  • enregistrer les réseaux sociaux comme Tinder, Facebook et autres Viber
  • localiser et copier les SMS

Plutôt logiciel-espion que contrôle parental, choisissez l’application EyeZy si c’est la deuxième solution que vous souhaitez.

De nombreuses applications à la mer

En 2022, plus de 4 millions d’applications peuvent être téléchargées dans l’App Store.

  • Beaucoup d’entre elles sont conçues pour vous divertir
  • vous tenir informé
  • ou améliorer votre vie d’une manière ou d’une autre

Il y en a aussi beaucoup qui peuvent être utilisées par des prédateurs comme moyen d’attirer et d’exploiter des enfants sans méfiance.

Si les applications que vous utilisez ne sont pas sûres, cela vaut la peine de chercher des alternatives

Votre téléchargement numérique ne doit pas être un tapis d’accueil pour les étrangers qui ont de mauvaises intentions.

La technologie est pratique pour nous, mais il est important d’être conscient qu’elle l’est aussi pour les prédateurs.

Vous ne laisseriez pas n’importe quel étranger sortir de la rue et fréquenter la chambre de votre enfant, mais lorsque vous téléchargez une application avec « les 8 détestables » , c’est exactement ce qui peut arriver.

N’oubliez pas qu’il n’existe actuellement aucune loi efficace pour protéger les enfants sur internet, c’est à nous de jouer.

MSpy espionne les réseaux sociaux et les conversations sur un téléphone

Le logiciel espion

mSpy bannière promotionnelle

0 réflexion au sujet de « Magie du portable ou danger du téléchargement ? Comment les applications peuvent mettre vos enfants en danger »

Laisser un commentaire