Détecter un dispositif d’écoute, d’espionnage et de traçage GPS

Photo of author
Écrit par Agnès Michaud

Une passion pour la technologie alliée à une soif viscérale de la rendre utile aux relations humaines.

Comment détecter un appareil de traçage GPS placé sous votre véhicule ?

Un matériel de traçage GPS est communément utilisé pour tracer un véhicule et le localiser à distance. Ce genre de traceur GPS est également utilisé pour espionner quelqu’un contre son gré.

De nombreux commentaires sur ce blog nous demandent comment se prémunir de ce genre de délinquance. Ces commentaires sont issus de lecteurs se sentant espionnés.

Ils ont le pressentiment d’avoir été placés sous surveillance et font confiance à leur instinct (voir aussi des questions existentielles présentes sur certains forums auto). De nombreuses raisons à ce genre d’espionnage illégal sont invoquées par eux :

  • Des épouses jalouses
  • Des détectives privés à leurs trousses
  • Des employeurs
  • Des assurances
  • D’autres raisons laissant penser que leur véhicule est SURVEILLE

Il existe un certain nombre de raisons pour lesquelles les propriétaires de véhicules peuvent vouloir utiliser un système de localisation de véhicules :

  • Récupération en cas de vol
  • Vous êtes propriétaire d’une entreprise.
  • Vous avez un emploi important, responsable ou secret.
  • Vous êtes scientifique, politicien, journaliste, témoin, avocat, juge, policier ou fonctionnaire local.
  • Vous êtes en instance de divorce.
  • Vous demandez la garde exclusive de vos enfants.
  • Vous êtes un activiste ou un terroriste présumé.
  • Vous vous êtes connecté à certains sites web.
  • Vous déposez une demande d’invalidité ou d’indemnisation des travailleurs.
  • Votre ami, voisin ou parent est suspecté.
  • Vous avez récemment fait une réclamation d’assurance importante.
  • Vous êtes très riche ou possédez quelque chose de précieux.
  • Vous êtes une célébrité.
  • Vous êtes la victime d’un harceleur.
  • Quelqu’un croit pouvoir vous soutirer une rançon en accédant à vos informations personnelles ou en les capturant.

Avec un dispositif de localisation GPS placé quelque part dans votre voiture, quelqu’un d’autre peut facilement surveiller vos déplacements. Certaines polices utilisent cette méthode pour surveiller les personnes ayant un passé criminel ou celles qu’il tente de réprimer.

Les traceurs GPS sont généralement très petits, faciles à dissimuler et peuvent avoir été planqués n’importe où dans votre véhicule ou même dans votre maison.

Il en existe pour toutes les bourses. Ce qu’il faut savoir, c’est que ces traceurs GPS fonctionnent avec une batterie et donc que les individus qui les ont placés doivent avoir accès facilement à leur cachette pour pouvoir remplacer cette batterie de temps en temps.

Exemple basique de traceur GPS

Un traceur GPS classique tient dans une main :

Traceur GPS dissimulé dans une voiture
Traceur GPS dissimulé dans une voiture

Astuces pour découvrir les traceurs GPS illégaux

Si vous suspectez quelqu’un d’avoir placé un matériel de traçage GPS ou un dispositf d’écoute et d’espionnage sur votre véhicule ou un autre de vos biens, voici quelques astuces pour découvrir ce matériel.

Si vous êtes victimes de ce genre d’attaque, protégez-vous en découvrant la vérité. Avant tout, il faut trouver l’endroit dans lequel ce matériel d’espionnage a été dissimulé.

Inspectez votre véhicule

Insptectez en détail votre véhicule à la recherche de ce traceur GPS :

  • Tableau de bord
  • Sous le capot
  • Dans les phares
  • Portière arrière
  • Habitacle arrière
  • Pare-chocs arrière

Visez spécialement les endroits que vous ne pouvez pas voir de prime abord, placez vos doigts dans les endroits difficiles d’accès dans lesquels seul un matériel de la taille d’une boîte d’allumettes pourrait passer. Cherchez enfin sous les plastiques de l’habitacle.

Un traceur GPS peut être collé sous votre voiture à l’aide d’un puissant aimant comme le montre la photo ci-dessous :

Traceur GPS aimanté sous la voiture
Traceur GPS aimanté sous la voiture

2 sortes de traceurs GPS

Il existe 2 types principaux de traceurs GPS :

1/ Les traceurs GPS passifs

  • Ils enregistrent passivement les données
  • stockent vos informations de localisation dans un disque dur interne
  • et attendent patiemment que l’espion vienne récupérer ce matériel

Vos données sont stockées dans le matériel : tant que l’espion ne récupère pas ce disque dur, vos données de localisation ne sont pas divulguées.

Ces traceurs passifs n’envoient aucun signal et peuvent uniquement être détectés par un moyen manuel. Un détecteur de traceur et de suivi ne pourra pas le détecter.

2/ Les traceurs GPS actifs

Les traceurs GPS actifs sont les plus courants : ils permettent à l’espion de connaître en temps réel votre localisation et les lieux que vous traversez.

Ces GPS trackers « Live » envoient votre localisation grâce à internet, utilisant les mêmes signaux que ceux utilisés par un téléphone portable.

Ce sont ces signaux de transmission qui sont détectés par des détecteurs de GPS.

Des boîtiers noir suspects dans votre véhicule ?

Lorsque vous inspectez votre véhicule, vérifiez si vous ne tombez pas sur des boîtes noires suspectes.

N’appartenant pas à votre véhicule, il y a de fortes chances pour qu’elles renferment un traceur GPS. En cas de découverte, ils seront la preuve vivante que vous vous faîtes effectivement espionner (des écouteurs et un vieux portable peuvent aussi suffire pour vous espionner).

Les traceurs GPS actifs envoient en temps réel des informations à la personne qui vous espionne, ils sont donc faciles à découvrir grâce à un détecteur de traceur GPS, le meilleur d’entre eux étant le détecteur anti-espion RF K18 montré ci-dessous.

Le détecteur anti-espion RF K18 est le meilleur allié de la loi de par sa puissance et sa facilité à être utilisé ; il trouvera tous les traceurs GPS actifs dont vous pourriez être victime.

Détecteur anti-espion micro-espion RF K18
Détecteur anti-espion micro-espion RF

Détecteur anti-espion RF

Les traceurs de GPS actifs

  • Ils sont reliés au système électrique de votre véhicule
  • ou bénéficient d’une source d’énergie alternative et constante.
  • Il est aussi possible qu’autour de ce matériel, ou non loin, se trouve une batterie additionnelle.

En effet, ils consomment beaucoup d’énergie de par leur envoi d’informations en temps réel.

Utiliser un détecteur de traceur GPS vous aidera à confirmer ou localiser ces matériels indésirables

Détecter l’existence d’un traceur GPS utilisé à votre insu demande souvent l’utilisation d’un autre matériel électronique.

  • Ce sont ces matériels électroniques que l’on appelle des détecteurs de traceurs GPS
  • des détecteurs anti-espion
  • ou encore des détecteurs de micro espion

Les traceurs GPS n’aiment pas les parties métalliques

Les traceurs GPS ne sont généralement pas compatibles avec les parties métalliques de votre habitacle, de votre voiture ou de votre maison, tout simplement parce que le métal bloque les signaux satellites.

Lors de votre examen manuel, visez donc en premier :

  • les parties en verre
  • en plastique
  • en fibre

…qui pour leur part peuvent accueillir de tels dispositifs.

Voiture : Meilleures cachettes pour traceurs gps
Voiture : Meilleures cachettes pour traceurs gps

Un détecteur de traceur GPS utilise les fréquences radio utilisées par les traceurs GPS

Pour détecter les traceurs GPS, il est utile d’utiliser les fréquences radio puisque les traceurs GPS envoient leurs données à un appareil cellulaire.

Cet appareil cellulaire, à l’autre bout de la ligne, récupère vos données de localisation.

Un détecteur capable de détecter ces signaux pourra à coup sûr vous faire découvrir quel matériel vous trace à distance.

  • Non seulement ce détecteur vous confirmera la présence d’un traceur GPS
  • Mais en plus il vous dira où précisément il se trouve
  • Dans certains cas, si le traceur est dissimulé profondément derrière quelque chose, il vous faudra procéder à un démontage pour l’atteindre
Au début, je n’étais pas sûr qu’il fonctionnerait. J’ai été agréablement surpris.
Mon patron avait un jour suggéré qu’il nous surveillait par caméra. J’ai donc pris l’appareil et j’ai voulu tout vérifier. De nos jours, les caméras ou autres dispositifs d’espionnage sont trop petits pour qu’on puisse les détecter sans aide.
Heureusement, je n’ai rien trouvé. Je suppose que c’était juste une blague. Mais j’ai testé l’appareil à la maison sur mon téléphone portable et d’autres appareils alimentés par radio et l’appareil s’est immédiatement mis en marche. Top.

Page d’achat du Détecteur RF Anti-Espion

Les règles pour trouver un traceur GPS caché

1/ Avant d’utiliser un détecteur de traceur GPS

  • Eteignez tous vos matériels électroniques
  • Matériels Bluetooth
  • Smartphones
  • Routeurs wi-fi ou autres

Cela vous évitera de détecter de faux signaux.

2/ Vous ne détecterez le traceur GPS actif que lorsqu’il enverra ses données

Un traceur passif qui ne fera qu’enregistrer les données sans les transmettre ne sera pas détecté, mais il sera facilement découvert par vous de manière manuelle.

Inversement, les traceurs GPS actifs n’enverront leurs données que lorsque le véhicule sera en marche. Ils envoient leurs données toutes les 10 secondes, 30 secondes ou 60 secondes en fonction de la demande du client ou du modèle.

➤ Voici comment procéder pour les détecter à l’aide d’un détecteur de traceur GPS

  1. Arrêtez votre véhicule dans un parking où vous ne risquez pas de côtoyer d’autres signaux GPS en état de marche (pas de téléphone cellulaire à proximité).
  2. Allumez votre détecteur de traceur GPS ou de micro espion et circulez durant 15 à 20 minutes en grands cercles autour du parking. Pendant que vous roulez, vous verrez que le détecteur allume ses barres et crépite. Cela veut dire qu’un traceur GPS espion a été détecté. Un dispositif de suivi en direct a été détecté sur votre véhicule ou camion.
  3. Une fois que la détection est faite, l’intensité de la lumière et du crépitement sur le détecteur vous permettra de localiser de plus en plus finement le traceur qui vous suit en temps réel.
  4. Il sera temps enfin de faire une inspection manuelle pour vous saisir du traceur qui vous espionne.
  5. Bien entendu, il vous suffira d’appeler la police pour montrer aux forces de l’ordre ce que vous avez trouvé.
Détecteur de micro espion fonctionne aussi sur les téléphones
Détecteur de micro espion fonctionne aussi sur les téléphones

Comment détecter un dispositif d’écoute dans votre voiture ?

  • La première chose que vous pouvez faire est d’inspecter visuellement votre voiture.
  • Prenez une lampe de poche et commencez votre enquête.
  • Assurez-vous d’amener un témoin à votre inspection pour éviter l’accusation d’avoir placé le dispositif dans la voiture.
  • Commencez par l’extérieur du véhicule. Comme les dispositifs sont généralement fixés à l’aide d’aimants, concentrez-vous sur les zones métalliques ouvertes.

Vérifiez les passages de roue

Il peut être utile de tâter le sol à la recherche d’un dispositif magnétique si vous ne voyez pas bien.

Regardez le dessous du véhicule

Utilisez un miroir pour vérifier le dessous de votre voiture.

Regardez derrière les pare-chocs

Vérifiez les espaces vides.

Regardez sous le capot

Concentrez-vous sur le pare-feu, les tours de jambe de force, le radiateur et la batterie.

Si vous n’avez rien trouvé à l’extérieur, passez à l’intérieur de la voiture :

Vérifiez sous le siège du conducteur

Certains dispositifs d’écoute doivent être connectés au port de données situé sous le côté conducteur du tableau de bord.

Inspectez le coffre

Concentrez-vous principalement sur le compartiment de la roue de secours.

Regardez sous et sur le bord des sièges

Recherchez des protubérances bizarres sans fil.

Vérifiez le dessous du tableau de bord

Voyez si vous trouvez un dispositif magnétique ou des modules avec des fils.

Trouvez un dispositif d’écoute

Si l’inspection visuelle de votre voiture n’a donné aucun résultat, mais que vous continuez à avoir des soupçons, envisagez d’investir dans un détecteur de micros.

Un détecteur de dispositif d’écoute est un appareil portatif doté d’une large gamme de fréquences radio qui permet de localiser des signaux électromagnétiques. Les dispositifs d’écoute les plus courants atteignent une fréquence de 8 MHz à 10 GHz. Ces produits sont faciles à trouver et abordables.

Un détecteur de micros fonctionne pour détecter :

  • les signaux radio
  • les champs magnétiques
  • les signaux des appareils sans fil

Dès que le détecteur trouve le dispositif d’écoute ou la caméra cachée, il déclenche une alarme.

Vous pouvez également choisir d’acheter un détecteur électronique de radiofréquences qui détectera toute activité sans fil ou cellulaire inhabituelle dans votre véhicule. Si le détecteur de micros a une transmission sans fil :

  • il allumera des lumières
  • vibrera
  • ou émettra un son

Si vous ne parvenez pas à trouver le mouchard, mais que vous êtes sûr d’être enregistré, vous pouvez toujours engager un détective privé qui prendra les contre-mesures techniques de surveillance appropriées et utilisera un détecteur d’écoute ou de caméra cachée dans votre voiture.

Si vous trouvez le mouchard et que celui-ci est alimenté par des piles et fixé à l’aide d’un aimant ou de ruban adhésif, vous pouvez simplement le retirer. S’il est câblé dans votre voiture, il est préférable de demander l’aide d’un mécanicien automobile.

Détecteur de dispositif anti-micro-espion RF

Chercher caméras espions et traceurs gps
Chercher caméras espions et traceurs gps

Le meilleur détecteur de micro espion que je connaisse

Autres utilisations possibles d’un détecteur de micro espion

Le matériel que nous venons de vous présenter aura aussi d’autres utilisations utiles :

Pour ceux qui veulent plus de renseignements sur les dispositifs d’écoute téléphonique, cf. ce PDF écrit par Morgane Guillou en mars 2016.

Un détecteur RF rend donc tous les dispositifs d’écoutes montés à votre encontre totalement inutiles ! Pour utiliser ce matériel anti-espion, vous n’avez besoin que d’un pouce.

Ce que peut faire ce détecteur de micro espion

  • Repérer les ondes-radio
  • Détecter les champs magnétiques
  • Voir les caméras et les micro-caméras
  • Repérer les cartes SIM sur les téléphones et les trackers GPS
  • Détecter les fréquences
  • Vous signaler les traceurs magnétiques grâce à une lumière et une alarme
  • Vous montrer les caméras même si elles sont en veille dans le noir, grâce à son laser

Description du produit

  • Détection par balayage
  • Protection utilisée par les enquêteurs professionnels
  • Détection de 10 MHz à 10 GHz
  • Matériel adapté pour les traceurs présents dans votre véhicule, votre maison ou même au bureau
  • Détecte les traceurs sans-fil et les viseurs d’appareils photos
  • Générateur de bruit pour masquer votre conversation
  • Détection des périphériques d’écoute
  • Détecteur de laser
  • Détecte et empêche les caméras filaires et sans fil, les micros, les bips d’émetteur audio, les transmetteurs vidéos et les traceurs GPS lorsqu’ils transmettent en direct.
Traqueur gps détecté
Traqueur gps détecté

Mon verdict sur le produit

Je ne vais pas mentir, j’ai d’abord pensé que ce produit était nul et que c’était une arnaque complète.

Le mode d’emploi ne m’a pas aidé à l’utiliser, mais j’ai fini par apprendre à l’utiliser avec mes propres appareils.

Vous pouvez utiliser différents niveaux de sensibilité avec ce produit. Je me suis bien débrouillé en cachant mon téléphone portable dans ma chambre pour voir si l’appareil pouvait le trouver à différentes distances.

Un jour, j’ai découvert que l’appareil avait pu détecter quelque chose à l’intérieur du mur de ma chambre d’étudiant ! Maintenant, j’ai un peu peur et je ne sais pas trop où aller, mais j’ai mis 5 étoiles sur 5 à cet article.

Les meilleurs détecteurs anti-espion et micro-espion que je connaisse

MSpy espionne les réseaux sociaux et les conversations sur un téléphone

Le logiciel espion

mSpy bannière promotionnelle

6 réflexions au sujet de “Détecter un dispositif d’écoute, d’espionnage et de traçage GPS”

    • Bonjour,

      Avez-vous lu l’article Mon voisin m’espionne : que faire ?

      Il n’y a rien qui vous empêche d’installer des caméras de sécurité et des microphones autour de votre propriété, à partir du moment où ces appareils ne captent aucune image de la voie publique.

      En dernier recours, faîtes savoir à votre voisin que vous installez un dispositif de vidéo-surveillance perfectionné, peut-être cela fera-t-il cesser son comportement odieux.

  1. Bjr. Je constate que mon voisin utilise un dispositif générateur de champs électromagnétiques à des fins de nuire à ma santé.
    Connaissez vous des sites internet décrivants ce type d’objets ressemblants à une forme d’armement technologique.
    Je constate qu’il sait quand je m’endors parceque il fait systématiquement du raffut à ce moment précis..
    Une plainte est déposée auprès du juge et j’attends le dénouement de l’enquête.
    Merci si vous lisez ce SOS.

    Répondre
    • Bonjour Nau,

      Les phénomènes électriques et magnétiques sont reconnus depuis l’Antiquité, mais les moyens de mesurer, générer, contrôler et utiliser ces phénomènes pour développer des appareils pratiques n’ont été correctement compris qu’au cours des 200 dernières années.

      En un peu plus d’un siècle, depuis l’invention de l’ampoule électrique, la société est devenue dépendante de l’électricité et de la myriade de dispositifs qui en dépendent. On y a recours dans presque tous les aspects de la vie quotidienne.

      Les appareils électriques sont utilisés dans des applications aussi diverses que l’imagerie médicale, les stimulateurs cardiaques, le traitement du cancer et la communication. L’utilisation de l’électricité est si répandue qu’il est impossible d’éviter l’exposition aux champs électriques et magnétiques produits lors de la transmission et de la distribution de l’énergie électrique ou aux champs générés par les appareils utilisés dans les foyers et les lieux de travail.

      Bien que les risques de chocs et de brûlures en cas de contact avec des conducteurs électriques sous tension soient connus depuis la première application du courant électrique, ce n’est que depuis une quinzaine d’années que le public s’inquiète des effets plus subtils de l’exposition aux champs générés par les appareils électriques.

Laisser un commentaire