L’évolution de l’homme en 2 mots

Photo of author
Écrit par Ferragus Labrosse

Sécuriser et protéger nos connexions : Connexions familiales / Connexions internet

Ma page Facebook

Introduction à l’évolution humaine

L’évolution humaine est le long processus de changement par lequel les gens sont issus d’ancêtres semblables.

Les preuves scientifiques montrent que les traits physiques et comportementaux partagés par tous les peuples sont issus d’ancêtres semblables et ont évolué sur une période d’environ six millions d’années.

L’un des premiers traits humains : la bipédie

Il s’agit de la capacité de marcher sur deux jambes. La bipédie a évolué il y a plus de 4 millions d’années.

D’autres caractéristiques humaines importantes se sont développées plus récemment :

  • un cerveau large et complexe
  • la capacité de fabriquer et d’utiliser des outils
  • la capacité de parler

De nombreux traits avancés sont apparus principalement au cours des 100 000 dernières années :

  • l’expression symbolique complexe
  • l’art
  • la diversité culturelle élaborée

Les humains sont des primates

Les similitudes physiques et génétiques montrent que l’espèce humaine moderne, Homo sapiens, a une relation très étroite avec un autre groupe d’espèces de primates, les singes.

L’homme, les grands singes d’Afrique (les chimpanzés, les bonobos ou « chimpanzés pygmées ») et les gorilles partagent un ancêtre commun qui a vécu il y a 8 à 6 millions d’années.

L’homme a d’abord évolué en Afrique, et une grande partie de l’évolution humaine s’est produite sur ce continent. Les fossiles des premiers humains qui ont vécu il y a entre 6 et 2 millions d’années proviennent entièrement d’Afrique.

Les espèces d’humains primitifs

La plupart des scientifiques reconnaissent actuellement entre 15 et 20 espèces différentes d’humains primitifs. Cependant, les scientifiques ne sont pas tous d’accord sur la relation entre ces espèces ou sur celles qui ont simplement disparu.

De nombreuses espèces humaines primitives – certainement la majorité d’entre elles – n’ont laissé aucun descendant vivant. Les scientifiques débattent également de la manière d’identifier et de classer certaines espèces des premiers humains, et des facteurs qui ont influencé l’évolution et l’extinction de chaque espèce.

Homo sapiens les nouvelles origines – ARTE, France, 2020, 1h27mn


Migration des premiers humains

D’Afrique à Asie puis Europe

Les premiers humains ont migré d’Afrique vers l’Asie il y a probablement entre 2 et 1,8 millions d’années. Ils sont entrés en Europe un peu plus tard, entre 1,5 et 1 million d’années.

Les espèces de l’homme moderne ont peuplé de nombreuses régions du monde beaucoup plus tard. Par exemple, les premiers habitants sont arrivés en Australie il y a probablement 60 000 ans et en Amérique il y a environ 30 000 ans.

Les débuts de l’agriculture et l’essor des premières civilisations se sont produits au cours des 12 000 dernières années.

La paléoanthropologie

La paléoanthropologie est l’étude scientifique de l’évolution humaine.

La paléoanthropologie est un sous-domaine de l’anthropologie :

  • l’étude de la culture
  • la société
  • la biologie humaine

Ce domaine implique une compréhension des similitudes et des différences entre les humains et les autres espèces dans les facteurs suivants :

  • leurs gènes
  • leur forme corporelle
  • leur physiologie
  • leur comportement

Les paléoanthropologues recherchent les racines des traits physiques et du comportement humain. Ils cherchent à découvrir comment l’évolution a façonné les potentiels, les tendances et les limites de tous les êtres humains.

Pour beaucoup de gens, la paléoanthropologie est un domaine scientifique passionnant car elle étudie l’origine, sur des millions d’années, des traits universels et déterminants de notre espèce.

Humain chasse zèbre

La paléoanthropologie heurte les croyances religieuses

Cependant, certaines personnes trouvent le concept d’évolution humaine troublant car il peut sembler ne pas correspondre aux croyances religieuses et autres croyances traditionnelles sur la façon dont les gens, les autres êtres vivants et le monde sont apparus.

Néanmoins, de nombreuses personnes en sont venues à concilier leurs croyances avec les preuves scientifiques.

Les fossiles

Définition des fossiles

Les premiers fossiles humains et les vestiges archéologiques offrent les indices les plus importants sur ce passé ancien. Ces vestiges comprennent :

  • des os
  • des outils
  • des empreintes de pas
  • des traces de foyer
  • des marques de boucherie sur des os d’animaux laissée par les premiers habitants
Pas la peine de vous inquiéter si vous ne savez pas où se trouve votre amoureux, ce que dit votre fils au téléphone, ou les textos échangés sur votre téléphone.
Une application téléphonique, installée sur un téléphone, permet de tout savoir de ce qui passe sur l'appareil, dans la plus grande discrétion :
  • SMS
  • Localisation
  • Appels
  • Messages Tinder
  • Messages Whatsapp
  • Et j'en passe.
Ici la meilleure application du marché
Là son concurrent sérieux
Ici un service en ligne permettant de localiser un téléphone grâce à son numéro (pas d'installation requise)
Cette appli surveille aussi Snapchat !

En général, les restes ont été enterrés et préservés naturellement. Ils sont ensuite retrouvés soit à la surface (exposés par la pluie, les rivières et l’érosion éolienne), soit en creusant le sol.

Ce que revèlent les fossiles

En étudiant les os fossilisés, les scientifiques découvrent l’apparence physique des premiers humains et comment elle a changé.

La taille et la forme des os, ainsi que les marques laissées par les muscles, nous indiquent comment ces prédécesseurs se déplaçaient, tenaient des outils et comment la taille de leur cerveau a changé sur une longue période.

Les preuves archéologiques font référence aux objets fabriqués par les premiers hommes et aux endroits où les scientifiques les trouvent. En étudiant ce type de preuves, les archéologues peuvent comprendre comment les premiers humains fabriquaient et utilisaient des outils et vivaient dans leur environnement.

Différence ossature homme / chimpanzé

Différence ossature homme / chimpanzé


Le processus d’évolution

Qu’est-ce que le processus d’évolution de l’homme

Le processus d’évolution implique une série de changements naturels qui provoquent :

  • l’apparition d’espèces (populations de différents organismes)
  • leur adaptation à l’environnement
  • leur disparition

Toutes les espèces ou organismes sont issus du processus d’évolution biologique.

Définition du terme « espèce »

Chez les animaux qui se reproduisent sexuellement, y compris les humains, le terme « espèce » désigne un groupe dont les membres adultes se croisent régulièrement, ce qui donne une progéniture fertile, c’est-à-dire capable de se reproduire.

Les scientifiques classifient chaque espèce avec un nom scientifique unique en deux parties. Dans ce système, l’homme moderne est classé comme Homo sapiens.

A quel moment peut-on parler d’évolution ?

L’évolution se produit lorsqu’il y a un changement dans le matériel génétique (la molécule chimique ADN) qui est hérité des parents, et surtout dans les proportions des différents gènes dans une population.

Les gènes représentent les segments d’ADN qui fournissent le code chimique pour la production de protéines. Les informations contenues dans l’ADN peuvent être modifiées par un processus connu sous le nom de mutation.

A quoi servent les gènes ?

La façon dont des gènes particuliers sont exprimés – c’est-à-dire la façon dont ils influencent le corps ou le comportement d’un organisme – peut également changer. Les gènes influent sur la façon dont le corps et le comportement d’un organisme se développent au cours de sa vie, c’est pourquoi les caractéristiques génétiquement héritées peuvent influencer la probabilité de survie et de reproduction d’un organisme.

L’évolution ne change pas un individu en particulier. Au contraire, elle modifie les moyens de croissance et de développement hérités qui caractérisent une population vivant dans un habitat particulier.

Peinture préhistorique sur le paroi des grottes
Peinture préhistorique sur le paroi des grottes

Comment une progéniture hérite-t-elle de ses parents ?

Les parents transmettent des modifications génétiques adaptatives à leur progéniture, et ces modifications deviennent finalement communes à l’ensemble d’une population.

En conséquence, la progéniture hérite des caractéristiques génétiques qui augmentent ses chances de survie et sa capacité à donner naissance, ce qui peut fonctionner jusqu’à ce que l’environnement change.

Au fil du temps, les changements génétiques peuvent modifier le mode de vie général d’une espèce

  • ce qu’elle mange
  • comment elle se développe
  • où elle peut vivre

L’évolution humaine s’est produite alors que de nouvelles variations génétiques dans les populations des premiers ancêtres favorisaient de nouvelles capacités d’adaptation aux changements environnementaux et modifiaient le mode de vie humain.

1 réflexion au sujet de « L’évolution de l’homme en 2 mots »

Laisser un commentaire