L’évolution de l’homme et de ses techniques

— Article dernièrement modifié le 12 Sep 2013 @ 5 h 53 min

La planche BD de Joy of  Tech située à cette adresse est intéressante parce qu’elle lance un regard corrosif sur les pratiques de NSA tendant à opérer un espionnage de masse en utilisant nos smartphones ou nos connexions internet.

La BD en question pose la question suivante : puisque dorénavant cette pratique est connue et que les gens vont se méfier, qu’est-ce que la NSA peut inventer d’autre pour espionner en toute tranquilité ? Pour les particuliers, il suffit d’installer BIBIspy sur un téléphone portable compatible pour pouvoir pratiquer une surveillance de ce téléphone en toute discrétion, mais pour un Etat ? Comment s’y prendre ?

Une des bulles de cette BD m’a beaucoup faite rire, la voici ci-dessous :

Espionner les batteries de téléphone

Espionner les batteries de téléphone

Ce responsable affirme qu’on pourrait songer à placer un microphone dans les batteries de téléphones portables pour que l’écoute puisse être effectuée même si la batterie est débranchée 😀 Cette idée farfelue va peut-être faire son bout de chemin, allez savoir ? Quoi qu’il en soit, le gouvernement français a déjà fait acte de cet espionnage généralisé puisqu’il interdit les discussions sensibles sur les smartphones particuliers des ministres. Autrement dit : on se méfie à tous les étages !

Et nous, les particuliers ?

Et nous, faut-il être plus méfiant que d’habitude ? Deux réponses à cette question :

  • 1- Tout d’abord, j’ai toujours affirmé sur ce blog que j’étais un tantinet paranoïaque et qu’il est toujours bon de s’attendre toujours au pire. Au moins on se méfie et on prépare constamment la riposte  !
  • 2- Ensuite je ne pense pas qu’il faille être plus méfiant que d’habitude. Ce n’est pas trop la technologie qui m’inquiète, mais les gens qui sont derrière et qui l’utilisent. Comme toute nouvelle technologie, les microphones et autres logiciels espions ne sont que des boîtes à outils que chacun utilise à son image.

Qu’est-ce qui est le plus dangereux ? La bombe ou celui qui presse sur le bouton rouge ? L’homme a toujours évolué en fonction des techniques qu’il inventait, mais ensuite la façon dont il les utilise conditionne l’environnement dans lequel il se trouve.

A ce sujet, je vous renvoie à l’étude scientique et historique de l’anthropologie des techniques, avec notamment les lectures intéressantes de :

  • Jean-Pierre Digard, La technologie en anthropologie : fin de parcours ou nouveau souffle, dans la revue L’Homme
  • Christian Bromberger, Technologie et analyse sémantique des objets : pour une sémio-technologie, 1979, dans la revue L’Homme
  • Pierre Rabardel, LES HOMMES ET LES TECHNOLOGIES, une approche cognitive des instruments contemporains, Université Paris 8

Trois flèches vers le bas

Ici la meilleure application de surveillance

3 garanties pour 1 logiciel :

10 jours de remboursement

Anonymat garanti

Support gratuit

=> Surveillance, monitoring et interception d’appels

Commentez ici :

Entrée suivante =>

Entrée précédente =>

Qui sommes-nous ?

Sandrine est la blogueuse responsable de ce blog. Préoccupée par la psychologie et les relations de couple, elle effectue une veille axée sur les relations sociales et la communication entre hommes et femmes.

Nathan intervient quant à lui sur les sujets techniques et les bouleversements opérés par l'arrivée des smartphones et des nouveaux moyens de communication dans notre société.

Qu’est-ce que BIBIspy ?

Logiciel de surveillance de smartphone : Définition ici

CACHED !!!
Share This