4 styles d’éducation : Quel est le plus efficace ?

Photo of author
Écrit par Agnès Michaud

Une passion pour la technologie alliée à une soif viscérale de la rendre utile aux relations humaines.

Comme les enfants ne viennent pas avec des manuels, les parents ont souvent du mal à déterminer comment élever des enfants mentalement forts, bien équilibrés et qui réussissent.

  • Certains parents sont stricts
  • d’autres sont indulgents
  • certains sont vigilants
  • tandis que d’autres sont distants

Si la question ″Quel type de parent est-ce que je veux être ? » vous a déjà traversé l’esprit, il est utile de comprendre les bases des différents styles parentaux.

Les 4 types de parentalité

✑ Les quatre principaux styles parentaux

  1. Permissif
  2. Autoritaire
  3. Négligent
  4. Strict

Ces styles sont utilisés aujourd’hui en psychologie de l’enfant sont basés sur les travaux de :

  • Diana Baumrind
  • Stanford Eleanor Maccoby
  • John Martin

Chaque style parental a des effets différents sur le comportement des enfants et peut être identifié par :

  • certaines caractéristiques
  • des degrés de réactivité (la mesure dans laquelle les parents sont chaleureux et sensibles aux besoins de leurs enfants)
  •  d’exigence (le degré de contrôle que les parents exercent sur leurs enfants pour tenter d’influencer leur comportement)

mere bienveillante avec son fils

✑ Le parent permissif

Caractéristiques communes :

  • Grande réactivité
  • Faible exigence

Qu’est-ce que font les parents permissifs ?

  • Ils communiquent ouvertement et laissent généralement leurs enfants décider par eux-mêmes, plutôt que de leur donner des directives.
  • Les règles et les attentes ne sont pas établies ou sont rarement appliquées.
  • Ils se donnent généralement beaucoup de mal pour que leurs enfants soient heureux, parfois à leurs propres dépens.

Les parents permissifs sont plus susceptibles d’assumer un rôle d’amitié, plutôt qu’un rôle parental, avec leurs enfants.

Ils préfèrent éviter les conflits et acquiescent souvent aux demandes de leurs enfants au premier signe de détresse. Ces parents permettent surtout à leurs enfants de faire ce qu’ils veulent et leur offrent peu de conseils ou de directives.

✑ Le parent autoritaire

Caractéristiques communes :

  • Grande réactivité
  • Grande exigence

Qu’est-ce que font les parents autoritaires ?

  • Fixe des règles et des attentes claires pour ses enfants tout en faisant preuve de souplesse et de compréhension.
  • Communiquent fréquemment ; ils écoutent et prennent en considération les pensées, les sentiments et les opinions de leurs enfants.
  • Permettent que des conséquences naturelles se produisent (par exemple, un enfant échoue à un examen s’il n’a pas étudié), mais profitent de ces occasions pour aider leurs enfants à réfléchir et à apprendre.

Les parents autoritaires sont attentifs aux besoins de leurs enfants, les soutiennent et sont souvent à l’écoute de leurs besoins.

Ils guident leurs enfants à travers des discussions ouvertes et honnêtes pour leur enseigner des valeurs et des raisonnements. Les enfants qui ont des parents autoritaires ont tendance à être autodisciplinés et à penser par eux-mêmes.

✑ Le parent négligent

Traits communs :

  • Faible réactivité
  • Faible exigence

Père négligent avec sa fille

Qu’est-ce que font les parents négligents ?

  • Ils laissent leurs enfants se débrouiller seuls, peut-être parce qu’ils sont indifférents à leurs besoins ou parce qu’ils ne sont pas impliqués ou débordés par d’autres choses.
  • Ils offrent peu de réconfort, de conseils et d’attention.
  • Se débattent souvent avec leurs propres problèmes d’estime de soi et ont du mal à nouer des relations étroites.

Parfois appelé parentage non impliqué, ce style se caractérise par un sentiment général d’indifférence.

Les parents négligents s’engagent peu avec leurs enfants et appliquent rarement des règles. Ils peuvent également être considérés comme froids et insensibles, mais pas toujours intentionnellement, car ils sont souvent aux prises avec leurs propres problèmes.

✑ Le parent strict

Caractéristiques communes :

  • Grande exigence
  • Faible réactivité

Qu’est-ce que fait le parents strict ?

  • Il applique des règles strictes sans se soucier des sentiments ou des besoins socio-émotionnels et comportementaux de son enfant.
  • Il dit souvent « parce que je l’ai dit » lorsque son enfant remet en question les raisons d’une règle ou d’une conséquence.
  • La communication est principalement à sens unique – du parent à l’enfant.

Ce style parental rigide utilise une discipline sévère, souvent qualifiée d' »amour vache » .

Afin d’avoir un contrôle total, les parents autoritaires parlent souvent à leurs enfants sans demander leur avis ou leur réaction.

⇒ Certains parents installent dans le téléphone familial l’application Mspy capable de :

  • espionner discrètement le téléphone
  • enregistrer les réseaux sociaux comme Tinder, Facebook et autres Viber
  • localiser et copier les SMS

Ici la démonstration gratuite de l’application.

Quel est le meilleur style parental pour vous ?

Les recherches suggèrent que les parents autoritaires sont plus susceptibles d’élever des enfants indépendants, autonomes et socialement compétents.

Bien que les enfants de parents autoritaires ne soient pas à l’abri de problèmes de santé mentale, de difficultés relationnelles, de toxicomanie, d’un manque d’autorégulation ou d’une faible estime de soi, ces traits sont plus souvent observés chez les enfants de parents qui utilisent strictement des styles parentaux stricts, permissifs ou non impliqués.

Bien sûr, en matière d’éducation, il n’y a pas de « recette toute faite » . Vous n’avez pas besoin de souscrire à un seul type, car il peut y avoir des moments où vous devez utiliser une approche parentale variée – mais avec modération.

✑ Les parents qui réussissent le mieux savent quand changer de style en fonction de la situation

Un parent autoritaire, par exemple, peut vouloir devenir plus permissif lorsque son enfant est malade, en continuant à lui apporter de la chaleur et en lâchant un peu de contrôle (par exemple : « Bien sûr, tu peux manger de la glace au déjeuner et au dîner » ).

Et un parent permissif peut être plus strict si la sécurité de l’enfant est en jeu, comme lorsqu’il traverse une rue fréquentée (par exemple : « Tu vas me tenir la main, que cela te plaise ou non » ).

En fin de compte, faites preuve de discernement et n’oubliez pas que le style parental qui convient le mieux à votre famille à ce moment-là est celui que vous devez utiliser.

Cliquez pour lire :

MSpy espionne les réseaux sociaux et les conversations sur un téléphone

Le logiciel espion

mSpy bannière promotionnelle

Laisser un commentaire