Avez-vous les moyens financiers de divorcer ?

— Article dernièrement modifié le 9 Déc 2013 @ 16 h 56 min

Régulièrement, nous recevons sur untelephone.com des témoignages de gens qui ont utilisé BIBIspy dans le cadre de leur divorce. Mais aujourd’hui nous nous intéressons plutôt à la décision qui se passe AVANT le divorce, au moment où vous n’avez pas encore pris de décision sur la suite mais que vous savez qu’une séparation devra avoir lieu tôt ou tard. C’est le cas par exemple quand vous découvrez que votre conjoint vous trompe sans pâlir ou lorsque vous vivez un calvaire au quotidien dans le cadre de votre mariage (partenaire insultant, vie privée dégradée).

Dans ces cas-là, vous savez que la situation ne peut plus durer mais vous ne savez pas encore que faire. On oublie souvent une condition qui rentre en jeu et qui est tout bêtement la question financière : est-ce que vous avez les moyens de divorcer ? 

Quand on discute avec des avocats sur le sujet, ils vous avouent que beaucoup de personnes négligent ce point avant de prendre la décision de divorcer. Et beaucoup d’entre eux ne peuvent pas se le permettre, financièrement, pour le moment. Particulièrement pour les femmes au foyer ou les hommes qui sont restés inactifs durant plusieurs années : pour ces gens-là, le divorce va être une source de perte de revenu importante, à laquelle ils ne s’attendent sûrement pas.

  • suspicionEst-ce que vos enfants vivront confortablement? 
  • Est-ce que les banques vous prêteront de l’argent ?
  • Serez-vous en capacité de trouver un emploi ?
  • Est-ce que votre ex sera disponible pour vous venir en aide financièrement ou pour au moins participer à la vie de vos enfants ?

Souvent la réponse est non, et dans ce cas il y a fort à parier pour que vous n’ayiez pas les moyens de divorcer tout de suite. Un petit récapitulatif de ce à quoi il faut penser avant de prendre la décison de divorcer :

1/ Comment va réagir la banque ?

Il faut que vous contuniez à pouvoir bénéficier d’une carte de crédit et d’un compte courant assez souple au niveau des autorisations de découvert.

2/ Sans emploi, avez-vous droit à toutes les aides de la part de l’Etat ?

Pensez à vous renseigner auprès de la CAF de vos droits, par exemple si vous vous retrouvez seul(e) à élever votre enfant. Sans les aides financières de l’Etat, si vous n’avez pas d’emploi il vaut peut-être mieux un peu attendre d’avoir droit à toutes les subventions.

3/ Si vous vivez une situation violente dans votre mariage, pensez au divorce pour faute

Le divorce pour faute, en passant par un avocat, pourrait vous permettre dans ce cas d’être davantage couvert par la Justice et de bénéficier de plus d’argent de la part de votre ex-conjoint. Il y a fort à parier que vous aurez droit à l’aide juridictionnelle pour ne pas avoir à payer l’avocat.

Trois flèches vers le bas

Ici la meilleure application de surveillance

3 garanties pour 1 logiciel :

Infidélité au grand jour

10 jours de remboursement

Anonymat garanti

Support gratuit

=> Surveillance, monitoring et interception d’appels

Commentez ici :

Entrée suivante =>

Entrée précédente =>

Diffusion de masse

Vous aussi relayez !