Catégorie : Technologie

Articles sur les nouveautés technologiques et les avancées en matière de téléphonie.

AirDrop : comment l’activer sur iPhone et Mac

Vous voulez envoyer une photo, une vidéo, un lieu, un contact ou autre chose à un autre iPhone, iPad ou Mac ? AirDrop vous facilite la tâche ! AirDrop vous permet de transférer rapidement et facilement des fichiers entre Mac, iPhone ou iPad. Il utilise le Bluetooth pour diffuser et trouver des connexions, et le Wi-Fi pour envoyer les données. Il est donc rapide et économe en énergie. AirDrop est souvent utilisé comme un moyen rapide et facile de partager des fichiers entre les appareils Apple. Cependant, contrairement à ce qui se passe lorsque vous partagez des fichiers sur votre MacBook, vous ne pouvez pas choisir où vos fichiers seront enregistrés. Vous devrez d’abord vous assurer que votre iPhone est prêt à recevoir des fichiers AirDrop : Des photos, des vidéos, des contacts, des passeports, des mémos vocaux, des cartes et tout ce qui peut apparaître sur une feuille de partage seront transférés vers un autre appareil Mac. Voici quelques façons différentes de commencer à utiliser AirDrop. 

SUR IPHONE

Comment activer le système AirDrop sur iPhone ou iPad

Vous pouvez choisir d’activer AirDrop pour vos seuls contacts ou pour tout le monde.
  • L’option “Contacts” est un peu exigente en terme d’autorisations : en effet, vous et la personne avec laquelle vous souhaitez effectuer un AirDrop devez être connectés à iCloud et figurer dans les contacts l’une de l’autre.
  • L’option “Tout le monde” est plus facile, mais signifie que des personnes que vous ne connaissez pas peuvent vous envoyer des AirDrops farceurs.

Mode d’emploi

  • Rendez-vous dans le centre de contrôle de votre iPhone (ou iPad) en faisant glisser votre doigt vers le haut à partir de la partie inférieure du téléphone
  • Appuyez longuement sur le bouton Wi-Fi
  • Appuyez sur AirDrop
  • Appuyez sur Contacts uniquement ou Tout le monde pour activer AirDrop

1- Pour activer Airdrop, appuyez longuement sur le bouton Wifi

2- Appuyez sur AirDrop puis sur “Contacts” ou “Tout le monde”

Comment activer ou désactiver AirDrop sur iPhone X, iPhone XS, ou iPhone XR

  • Lancez le centre de contrôle en le faisant glisser depuis le bas jusque le coin supérieur droit de l’écran (le symbole de durée de vie de la batterie)
  • Appuyez longuement sur le bouton Wi-Fi
  • Appuyez sur AirDrop
  • Appuyez sur Contacts uniquement ou sur Tout le monde pour activer le partage.

Comment envoyer des fichiers à partir de votre iPhone ou iPad

Vous pouvez envoyer des fichiers à partir de n’importe quelle application iPhone ou iPad qui propose le partage via les options intégrés.
  • Trouvez le fichier que vous souhaitez envoyer avec AirDrop
  • Appuyez sur le bouton Partager en bas à droite de votre écran (ce bouton ressemble à une boîte avec une flèche vers le haut, voir l’image ci-dessous).
  • Cliquez sur la personne ou l’appareil à qui vous voulez envoyer le fichier.
→ Si vous choisissez “Contacts uniquement”, assurez-vous d’être bien connecté à iCloud. Apple ne partage pas vos contacts avec un autre appareil pour déterminer s’il y a une correspondance. A la place, il vérifie vos deux comptes iCloud. → Si vous choisissez “Tout le monde”, vous serez visible sur tous les appareils, mais vous resterez averti si quelqu’un essaie de partager des fichiers avec vous via AirDrop. Si vous ne reconnaissez pas l’expéditeur ou si vous ne voulez pas recevoir les fichiers, vous pourrez choisir de ne pas les accepter. Les fichiers envoyés par AirDrop apparaissent dans l’application qui gère nativement le type de fichiers : autrement dit, les photos apparaîtront dans votre répertoire “Photos”.

Comment restreindre AirDrop grâce à “Temps d’écran” sur iPhone

Si vous souhaitez non seulement désactiver AirDrop mais aussi le bloquer complètement, par exemple sur iPhone ou iPad, vous pouvez utiliser des restrictions – également connues sous le nom de contrôle parental.
  • Appuyez sur Réglages sur votre iPhone ou iPad
  • Faîtes défiler l’écran vers le bas et appuyez sur Temps d’écran
  • Appuyez sur “Activer Temps d’écran
  • Appuyez sur Continuer à l’invite de l’écran
  • Sélectionnez Ceci est mon iPhone lorsque vous êtes invité à indiquer s’il s’agit de votre iPhone ou de celui de votre enfant
  • Appuyez sur Contenu et restrictions de la vie privée
  • Cliquez sur Limites d’app
  • Appuyez sur l’interrupteur AirDrop On/Off. Lorsque l’interrupteur est gris, AirDrop est désactivé.
Répétez ces étapes si vous voulez réactiver le système AirDrop.

1- Se rendre dans le menu “Temps d’écran”

2- Cliquez sur “Limites d’apps” dans le menu Temps d’écran

2- Désélectionner “AirDrop”

SUR MAC

Comment activer ou désactiver AirDrop sur un Mac

AirDrop vous permet de choisir entre une activation pour vos seuls contacts ou pour tout le monde:
  • Lancez le Finder sur vos Macs
  • Cliquez sur AirDrop dans la navigation de gauche
  • Sélectionnez “Off” pour désactiver AirDrop, “Contacts Seulement” pour autoriser vos contacts à vous envoyer des AirDrop, ou “Tout Le Monde” pour permettre à tout le monde de vous envoyer des AirDrop.

Comment effectuer un AirDrop depuis votre Mac en utilisant le glisser-déposer

Si vous voulez récupérer des fichiers et les balancer rapidement dans AirDrop, la façon la plus rapide de le faire est d’utiliser le glisser-déposer.
  • Lancez le Finder sur votre Mac
  • Trouvez les fichiers que vous voulez partager via AirDrop
  • Faîtes glisser les fichiers sur AirDrop dans la barre latérale
  • Passez la souris dessus jusqu’à ce que le Finder se transforme en une fenêtre AirDrop
  • Déposez les fichiers sur la photo du contact avec lequel vous voulez partager

Comment effectuer un AirDrop depuis votre Mac en utilisant le menu contextuel

Si vous préférez cliquer droit sur votre Mac, vous pouvez également accéder à AirDrop de cette façon.
  • Lancez le Finder sur votre Mac
  • Trouvez le fichier que vous voulez partager
  • Cliquez sur ce fichier avec le bouton droit de la souris, puis choisissez Partager dans le menu
  • Choisissez AirDrop dans le sous-menu qui apparaît
  • Cliquez sur la photo de la personne avec laquelle vous voulez partager

Comment utiliser Airdrop sur votre Mac en utilisant la feuille de partage

Vous pouvez également déposer des fichiers AirDrop à l’aide de la feuille de partage sur macOS, à partir du Finder et de Safari.
  • Cliquez sur le bouton Partager, généralement en haut à droite
  • Sélectionnez AirDrop
  • Cliquez sur la photo de la personne avec laquelle vous voulez partager

Comment dépanner AirDrop sur Mac

Si vos contacts n’apparaissent pas dans l’interface AirDrop, essayez ces solutions, dans l’ordre :
  • Désactivez le Bluetooth et/ou le Wi-Fi, puis réactivez-le pour rétablir la connexion
  • Désactivez Instant Hotspot pour libérer les connexions Bluetooth et Wi-Fi
  • Passez temporairement sur Tout le monde

Alternatives

Logiciels de partage alternatifs à AirDrop

Instashare : Certains utilisateurs se plaignent du manque de compatibilité de AirDrop et téléchargent Instashare. Compatible sur Mac, iPhone et même Windows, cette appli. est cependant payante. → Messages : Une fonctionnalité peu connue de Messages permet à n’importe quel Mac d’envoyer des fichiers à un autre utilisateur de Messages (ou à vous-même) en utilisant un appareil iOS. Cela signifie que Messages peut fonctionner comme une application de transfert de fichiers à part entière pour les utilisateurs de Mac OS et d’iOS, permettant de partager facilement des fichiers, des pdf, des documents texte et des rtf, des films, des images et à peu près n’importe quoi d’autre. → SHAREit : SHAREit est une application assez populaire parce qu’elle est intallée nativement sur les mobiles Lenovo. Elle crée un hotspot invisible en WiFi pour transférer les fichiers. → Mspy : cette application n’est pas une application de partage mais plutôt une application espion : installée dans un iPhone (peut se faire à distance), elle copiera pour vous tous les textos, les emails, les mots de passe, les photos et même les localisations du téléphone.

Comment envoyer des fichiers entre Mac OS X et iOS avec Messages

L’envoi de fichiers depuis un Mac se fait par simple glisser-déposer :
  • Faîtes glisser un fichier depuis votre Mac dans une fenêtre de chat Messages
  • Cliquez sur envoyer depuis le Mac
  • L’utilisateur d’un iPhone, iPad ou iPod touch avec Messages recevra le fichier d’une manière familière aux transferts de fichiers iChat
  • L’utilisateur d’iOS peut ouvrir le fichier, qu’il s’agisse d’un mp3, d’une vidéo ou d’une image
Notre guide comment transformer votre iPhone en lampe torche

ToTok soupçonnée d’espionnage : quelle messagerie chiffrée choisir ?

La messagerie Totok est soupçonnée d’espionnage pour le compte des Emirats Arabe Unis. Après le scandale de la NSA, vous en avez peut-être marre de vous faire écouter et de voir vos données privées transmises à divers gouvernements ? Si vous avez le souci de la confidentialité et de la protection de votre vie privée en ligne, voici notre sélection de messageries chiffrées !

L’application de chat ToTok soupçonnée

Apple supprime l’application de chat ToTok de l’App Store en raison de préoccupations concernant ses fonctionnalités d’espionnage.

L’application était devenue populaire au fil des mois. Apple a pourtant retiré cette application populaire de chat hors de l’App Store après qu’un rapport du New York Times ait déclaré que l’application était utilisée par les Émirats arabes unis comme outil d’espionnage. Dans le même temps, une évaluation classifiée par les renseignements a également soulevé des inquiétudes. ToTok n’est peut-être pas encore connu de tous, mais aux Etats-Unis elle était beaucoup téléchargée. Malgré cela, elle aurait partagé des données sensibles avec le gouvernement des Émirats Arabes Unis.

Quel est le but de l’application ToTok ?

Elle est présentée comme un moyen facile et sûr de discuter par vidéo ou par SMS avec des amis et des membres de sa famille, même dans un pays qui a restreint les services de messagerie populaires tels que WhatsApp et Skype. ToTok serait en fait un outil d’espionnage utilisé par le gouvernement des Émirats arabes unis pour suivre chaque conversation, mouvement, relation, rendez-vous, son et image de ceux qui l’installent sur leur téléphone. Notez que l’application ne propose aucun chiffrement, de sorte que toute personne ayant accès aux données serait en mesure de lire tout et n’importe quoi. Aucun message envoyé via ToTok n’est à l’abri d’une lecture. Le rapport des renseignements américains note que l’entreprise derrière ToTok est une façade pour le gouvernement des EAU. Comme l’a noté cette enquête de Maxime Tellier pour France Culture, c’est avec l’Email et les messageries non sécurisées que les cyberattaques se propagent:

ToTok : une société écran

La société derrière ToTok, Breej Holding, est très probablement une société écran affiliée à DarkMatter, une société de cyberintelligence et de piratage basée à Abu Dhabi. Y travaillent des agents des services de renseignement émiratis, d’anciens employés de l’Agence de sécurité nationale et d’anciens agents des services de renseignement militaires israéliens. DarkMatter fait l’objet d’une enquête du F.B.I. pour d’éventuels cybercrimes. L’évaluation des renseignements américains et l’analyse technique ont également permis de relier ToTok à Pax AI, une société d’extraction de données basée à Abu Dhabi qui semble être liée à DarkMatter. Le siège de Pax AI est situé dans le même bâtiment d’Abou Dhabi que l’agence de renseignement des Emirats, qui était elle-même jusqu’à récemment le siège de DarkMatter. ToTok, au final, serait une application spécialement conçue pour suivre ses utilisateurs dans les Émirats et au-delà.

Pourquoi ToTok reste disponible sur le Play Store d’Android ?

Malgré cela, en janvier 2020 Google a laissé revenir sur le Play Store cette application controversée de messagerie et d’appel vocal. De nombreuses applications de messagerie et d’appels vocaux telles que Skype et WhatsApp sont interdites aux EAU. L’application se présente donc comme une bonne alternative pour les citoyens des EAU qui constituent la majorité de ses utilisateurs. Est-ce la raison pour laquelle Google l’a autorisée ? ToTok a nié les allégations d’espionnage, affirmant qu’il a fait de la sécurité et de la vie privée des utilisateurs une priorité “depuis le premier jour”. Mais un article de Bill Marczak, chercheur en informatique, a renforcé la probabilité que l’application soit un outil d’espionnage. Marczak a retracé les différentes entreprises associées à ToTok jusqu’au cheikh Tahnoon bin Zayed al-Nahyan, un haut responsable des services de renseignement des EAU. Mentionnons que ToTok reste absent de l’App Store d’Apple.

Edit : En février 2020, Google a confirmé avoir retiré l’application du Play Store. Le site web de ToTok indique maintenant que l’application est listée dans un certain nombre de magasins d’applications Android tiers, mais pas dans Google Play. Il propose également un fichier APK à télécharger directement.

Les messageries de chat chiffrées que nous vous conseillons sur UnTéléphone

Sur UnTéléphone.com, nous recommandons uniquement les programmes de messagerie instantanée ou les applications qui prennent en charge le chiffrement de bout en bout (E2EE). Lorsque le E2EE est utilisé, toutes les transmissions (messages, voix, vidéo, etc.) sont chiffrées avant d’être envoyées depuis votre appareil. E2EE protège à la fois l’authenticité et la confidentialité des transmissions lorsqu’elles passent par n’importe quelle partie du réseau (serveurs, etc.). Tous les programmes et applications clients que nous choisissons sont des logiciels libres et open-source, sauf mention contraire. Ceci afin de garantir que le code puisse être vérifié de manière indépendante par des experts, aujourd’hui et à l’avenir. Il existe 3 types de programmes de messagerie :
  • centralisé,
  • fédéré
  • poste à poste (P2P).

Messageries centralisées

Chaque participant se trouve sur le même serveur contrôlé par la même organisation. Les nouvelles fonctionnalités et les modifications peuvent être mises en œuvre plus rapidement, et il est plus facile de démarrer et de trouver des contacts. Les 2 messageries chiffrées contralisées que nous conseillons sont :

Messageries fédérées

Les messageries fédérées utilisent plusieurs serveurs indépendants capables de se parler. La fédération permet aux administrateurs système de contrôler leur propre serveur tout en faisant partie d’un réseau de communication plus vaste. Cela permet un meilleur contrôle de vos propres données si vous utilisez votre propre serveur. C’est généralement une cible moins intéressante pour les gouvernements qui veulent un accès détourné à tout, car la confiance est décentralisée. Le serveur peut être hébergé indépendamment de l’organisation qui développe le logiciel. L’inconvénient, c’est que les serveurs fédérés nécessitent de faire confiance à l’administrateur de votre serveur.
L’application Kontalk

Messageries P2P

Les messageries instantanées peer-to-peer se connectent directement entre elles sans nécessiter de serveurs tiers. Les clients pairs se retrouvent généralement grâce à l’utilisation d’un réseau informatique distribué. Citons par exemple le DHT (table de hachage distribuée utilisée avec des technologies comme les torrents et IPFS), ou le protocole Whisper d’Ethereum (utilisé avec certaines DApp plus récentes). Une autre approche est celle des réseaux basés sur la proximité, où une connexion est établie par WiFi ou Bluetooth (par exemple Briar, ou le protocole de réseau social Scuttlebutt). Une fois qu’un pair a trouvé une voie d’accès à son contact via l’une de ces méthodes, une connexion directe est établie entre eux. L’avantage, c’est qu’un minimum d’informations est exposé à des tiers. Les plateformes P2P modernes mettent en œuvre un chiffrement de bout en bout par défaut. Le problème, c’est que les messages ne peuvent être envoyés que lorsque les deux pairs sont en ligne. Votre client peut stocker les messages localement pour attendre que le contact revienne en ligne, mais cela augmente l’utilisation de la batterie des appareils mobiles. Enfin, votre adresse IP et celle des contacts avec lesquels vous communiquez peuvent être visibles si vous n’utilisez pas de logiciel de type TOR ou un VPN. De nombreux pays disposent d’une forme de surveillance de masse…
  • Briar – Messagerie instantanée chiffrée qui se connecte aux contacts via Wi-Fi, Bluetooth ou Tor sur internet pour synchroniser les messages. Ce type de technologie s’est avérée utile lorsque la disponibilité d’internet est un problème, comme en temps de crise.
  • Jami – Logiciel de messagerie instantanée et d’appels vidéos chiffrés. Toutes les communications sont E2EE et ne sont jamais stockées ailleurs que sur les appareils de l’utilisateur.
  • Tox – Logiciel de messagerie instantanée et d’appels vidéos chiffrés. Utilise son propre protocole de chiffrement qui n’a pas encore été officiellement audité par les cryptographes.
  • Status
  • RetroShare
Pour chiffrer vos appareils : L’offre spéciale de NordVPN pour UnTéléphone

Différences entre les Airpods 1 et 2 (devez-vous changer ?)

2ème génération

1ère génération

Airpods génération 2

(98,03 €)

Occasion Amazon avec boîtier de recharge

Boîtier Airpods génération 1

(67,43 €)

Le boîtier de recharge sans fil Occasion

Les AirPods de 2ème génération sont équipés d’une puce H1 mise à jour, qui remplace la puce W1 et apporte des améliorations de connectivité. Les AirPods se connectent plus rapidement à vos appareils pour une expérience encore plus aisée, et le passage d’un appareil à l’autre pendant que vous écoutez de la musique est désormais deux fois plus rapide. La puce H1 des AirPods de deuxième génération prend en charge Bluetooth 5.0, qui devrait apporter une meilleure portée. Les écouteurs sans fil AirPods d’Apple dominent le marché depuis qu’ils ont fait leur apparition en décembre 2016. Il est évident que le monde attendait depuis longtemps une paire d’écouteurs entièrement sans fil. Ce sont les premiers écouteurs vraiment sans fil qui fonctionnent de manière fiable. À bien des égards, ils comptent parmi les meilleurs écouteurs entièrement sans fil fabriqués à ce jour.
Les Airpods 2 se connectent à iCloud par la voix Connexion automatique aux appareils via iCloud
Une double-tap fait appel à Siri Installation simple sous iOS
Même prix que l’original Double-tap pour appeler Siri
Audio et voix de meilleure qualité Compatible avec un boîtier de recharge sans-fil
Le switch d’appareils 2 fois plus rapide Pas d’activation par la voix
Une heure de plus pour la durée de la batterie Durée de batterie faible si micro activé
Latence 30% inférieure
Les différences entre les AirPods de première et de deuxième génération sont minimes et, à certains égards, pas du tout frappantes. Je pense par exemple à leur couleur et à leur style. La mise à niveau reste mineure, il devient donc assez difficile de décider quelle version acheter. Faut-il passer de la première à la deuxième génération ? Devez-vous vous procurer le boîtier de chargement sans fil ?

AirPods 1 contre AirPods 2 : les caractéristiques

AIRPODS 1 AIRPODS 2
Durée de vie de la batterie pour la voix 2 heures 3 heures
Durée de vie de la batterie pour la musique 5 heures 5 heures
Chipset W1 H1
Version du Bluetooth 4.2 5.0
Support Apple TV Oui Oui
Boîtier de chargement sans fil Oui mais avec l’achat d’un boîtier additionnel Oui
Connexion via Siri Double-tap Double-tap et activation par la voix
Les nouveaux Airpods 2

Faut-il passer à la version supérieure des AirPods 1 ?

La réponse courte est non. Continuez à lire si vous voulez savoir ce que j’en pense. Les principales mises à jour entre les AirPods de 1ère et 2ème génération sont le chipset H1 (qui présente quelques avantages), un temps de conversation plus long et la prise en charge de Siri par le biais d’une commande vocale. Ces changements ne sont pas si importants. Pas assez, en tout cas, pour que je vous recommande de passer de vos AirPods de première génération aux nouveaux. De plus, Apple n’a pas du tout changé les aspects physiques de ses écouteurs.

Les défauts des Airpods

  • Ils ont le même placement dans l’oreille qui ne fonctionne pas nécessairement avec tous les lobes,
  • et ils ne sont disponibles qu’en blanc.
Si vous espérez montrer à quel point vous êtes plus cool avec les derniers AirPods, personne ne pourra faire la différence. Ceci étant dit, voici quelques éléments à prendre en compte avant de prendre votre décision finale.

La puce H1 est une amélioration significative par rapport à la puce W1

La série de puces “W” se concentre sur la connexion Bluetooth et le Wi-Fi. Elle est utilisée dans divers casques sans fil comme Beats, ainsi que dans les Apple Watch. La toute nouvelle série “H” est un jeu de puces spécialement conçu pour les écouteurs d’Apple. Elle a été produite pour offrir une connectivité plus rapide, une meilleure qualité audio et une latence plus faible particulièrement pour les jeux.

La puce H1 améliore nettement la puce W1 des façons suivantes :

  • Jusqu’à 50 % de temps de conversation en plus
  • Commutation 2X plus rapide entre les appareils
  • Une connexion plus rapide aux appels téléphoniques
  • Une connectivité plus forte
  • Réduction de 30% du temps de latence pour les jeux
  • Supporte Siri par commande vocale
Si vous voulez passer rapidement de votre iPhone à votre Mac, ou si vous voulez passer rapidement de votre musique à une discussion téléphonique, la mise à niveau commence à être beaucoup plus attrayante. Si vous avez essayé de jouer sur votre iPhone avec des AirPods mais que vous les avez jetés à la poubelle parce que le temps de latence était atroce, vous devriez penser aux AirPods de deuxième génération.
Pas de différence d’écouteurs entre les Airpods 1 et 2

Une meilleure expérience des appels téléphoniques

Grâce à la puce H1, l’AirPods 2 dispose d’un temps de parole plus long que son prédécesseur. Apple note jusqu’à 50 % de plus, bien qu’en réalité on parle plutôt de 3 heures maximum (contre 2 heures de temps de parole pour les AirPods 1). La puce H1 améliore également la vitesse de connexion aux appels téléphoniques entrants. Apple a également amélioré la qualité audio et vocale de ses AirPods. Non seulement vous pourrez mieux entendre vos conversations téléphoniques, mais en plus vous aurez une meilleure qualité de son pour vos interlocuteurs au téléphone.

L’activation de Siri par la voix

Pour activer Siri sur les AirPods de première génération, il fallait taper deux fois sur le bouton gauche ou droit. Cela demandait quelques secondes. Ensuite vous pouviez demander à Siri de vous aider de différentes manières, par exemple en réglant le volume ou en contrôlant la lecture. Malheureusement, il est facile de taper accidentellement sur l’écouteur, rien qu’en ajustant sa position. De plus, il est difficile de se souvenir à quel écouteur vous avez assigné Siri. J’ai fini par désactiver le double-tap sur mes AirPods parce que je trouvais l’expérience trop ennuyeuse. Avec les AirPods 2, vous pouvez activer Siri avec votre voix. Tout comme vous le feriez avec votre iPhone, Apple Watch et HomePod, dire “Hey, Siri” attirera immédiatement l’attention de l’assistant virtuel. Cette fonctionnalité n’est pas suffisante pour se passer des AirPods 1, mais pour certaines personnes ça peut faire la différence. Les personnes handicapées, par exemple, peuvent bénéficier grandement de la possibilité d’activer Siri sans avoir besoin de lever la main ni de taper deux fois sur un bouton.
Airpods 1 contre Airpods 2 peu de différences

Les 3 réussites d’Apple en marketing

Faut-il acheter les AirPods 2 avec un boîtier de recharge sans fil ?

Si vous n’avez jamais acheté aucune paire d’AirPods et que vous êtes prêt à faire le grand saut, il est évident que vous devriez acheter le modèle de deuxième génération plutôt que le premier. Ils sont exactement au même prix. La question suivante est de savoir si vous devez dépenser 40 € de plus pour un boîtier sans fil plutôt que de passer directement aux AirPods 2 munis d’un boîtier de recharge sans fil. Possédez-vous une borne de recharge sans fil annexe ? Si c’est le cas, cette mise à niveau pourrait être intéressante. J’adore pouvoir poser mon iPhone sur une borne de recharge comme si je le posais sur une vieille table. Je peux le prendre et le poser aussi souvent que je le souhaite, il se recharge à partir du moment où il est sur la tablette. Le chargement de vos AirPods peut se faire de la même manière avec le boîtier de chargement sans fil. Déposez-le sur la tablette lorsque vous rentrez du travail et il sera rechargé au moment où vous irez vous entraîner.
Airpods 2 us Airpods 1 différence boîtiers

Faut-il se contenter d’acheter le boîtier de recharge sans fil pour AirPods 1 ?

Apple vend séparément un boîtier de recharge sans fil, qui est compatible avec les AirPods de première et de deuxième génération. Vous pouvez donc vous joindre à la nouvelle mode sans avoir à tout acheter. Mais faut-il passer le pas ? Pensez à la fréquence de chargement de votre boîtier. Je ne dois généralement recharger ce boîtier qu’une fois par semaine environ (et parfois moins). L’achat de la recharge sans fil est-elle donc bien nécessaire ? Sur le site officiel : 89 euros Sur Amazon d’occasion : 67,43 euros

Pokémon Go : Comment obtenir Leafeon, Glaceon, et toutes les évolutions d’Evoli !

Comment contrôler l’évolution Evoli pour Leafeon, Glaceon, Umbreon, Espeon, Vaporeon, Jolteon, Flareon ! Ça y est ! Vous avez fini par attraper et faire éclore le Pokémon que vous attendiez : un Evoli brillant avec des statistiques méchamment élevées. Vous êtes prêt à le faire évoluer, mais vous voulez vraiment le Gen 4 Leafeon ou Glaceon, ou le Gen 2 Umbreon ou Espeon, ou encore le vorpal Vaporeon. Ou peut-être voulez-vous un Jolteon pour contrer les Vaporeon ou un Flareon pour abattre certains boss de raid. Vous ne voulez pas laisser le hasard s’en charger. Eh bien, vous n’êtes pas obligé ! Collez-le aux dieux générateurs de nombres aléatoires !

Toutes les astuces à connaître sur les surnoms Evoli

Si vous renommez vos Evoli avec ces surnoms, ils évolueront pour devenir exactement l’Evolution que vous souhaitez. Attention : vous ne pouvez les utiliser qu’une seule fois par compte.
  • Pyro pour Flareon
  • Sparky pour Jolteon
  • Rainer pour Vaporeon
  • Sakura pour Espeon
  • Tamao pour Umbreon
  • Rea pour Glaceon
  • Linnea pour Leafeon

Comment obliger Evoli à évoluer vers Glaceon ou Leafeon (Gen 4) avec cette astuce sur les surnoms ?

Comme pour les Evolutions de 1ère et 2ème génération, vous pouvez utiliser cette astuce des surnoms pour garantir qu’Evoli évoluera en Leafeon ou Glaceon (Gen 4). Même truc, juste des surnoms différents. Et, encore une fois, tout ce que vous avez à faire est de renommer votre Evoli en celui que vous voulez avant d’évoluer. Comme toujours, l’astuce du surnom ne fonctionne qu’UNE SEULE FOIS, alors assurez-vous de choisir l’Evoli que vous voulez avant d’épuiser votre seule chance !
  • Rea pour Glaceon
  • Linnea pour Leafeon

Comment faire évoluer plus de Glaceon ou Leafeon dans Pokemon Go Gen 4 ?

Vous utilisez déjà l’astuce du surnom et vous voulez obtenir plus de Leafeon ou de Glaceon ? Si vous ne faîtes qu’appuyer sur le bouton Evoluer, vous n’obtiendrez qu’un Vaporeon, Flareon ou Jolteon. Pour obtenir Leafeon ou Glaceon, il faut utiliser les nouveaux leurres spéciaux :

Pour faire évoluer Evoli en Leafeon :

  • Assurez-vous d’avoir les 25 bonbons Evoli dont vous avez besoin pour l’évolution.
  • Achetez un module Mossy Lure au Poke Shop pour 200 Poke Coins (parfois on peut les obtenir en récompense mais c’est rare et il est fort probable que vous devrez en acheter un).
  • Utilisez le module “Mossy Lure” sur un PokeStop.
  • Faîtes tourner le PokeStop.
  • Choisissez l’Evoli que vous voulez faire évoluer. Assurez-vous de voir l’Evolution et non un point d’interrogation avant de continuer.
  • Appuyez sur le bouton Evoluer.

Pour faire évoluer l’Evoli en Glaceon :

  • Assurez-vous que vous avez les 25 bonbons Evoli nécessaires à l’évolution.
  • Achetez un module Glacial Lure au Poke Shop pour 200 Poke Coins (parfois on peut les obtenir en récompense mais c’est rare et il est fort probable que vous devrez en acheter un).
  • Utilisez le module “Glacial Lure” sur un PokeStop.
  • Faîtes tourner le PokeStop.
  • Choisissez l’Evoli que vous voulez faire évoluer. Assurez-vous de voir l’Evolution que vous voulez et non un point d’interrogation avant de continuer.
  • Appuyez sur le bouton Evoluer.

Comment forcer Evoli à évoluer vers Espeon ou Umbreon (Gen 2) avec l’astuce des surnoms­ ?

De nombreuses évolutions des Gen 1 et Gen 2 nécessitent les nouveaux “éléments d’évolution” pour forcer l’ancien Pokémon à prendre sa nouvelle forme. Ce n’est pas le cas de Espeon ou Umbreon. Au contraire, la même astuce qui a servi à forcer une première Evolution dans Vaporeon, Flareon, ou Jolteon fonctionne également pour forcer une première Evolution dans un Espeon de type Psychique ou un Umbreon de type Dark. Il vous suffit de renommer l’Evoli que vous voulez faire évoluer d’après son entraîneur dans la série animée Pokémon.
  • Sakura pour Espeon
  • Tamao pour Umbreon
N’oubliez pas que cela ne fonctionne que pour le premier Espeon et Umbreon que vous évoluez, alors choisissez avec sagesse.

Comment faire évoluer plus de Umbreon ou Espeon dans Pokémon Go Gen 2 ?

Vous utilisez déjà l’astuce du surnom ci-dessus et vous voulez obtenir plus d’Umbreon ou d’Espeon ? Si vous ne faîtes qu’appuyer sur le bouton Evoluer, vous obtiendrez Vaporeon, Flareon ou Jolteon de manière totalement aléatoire. Pour obtenir Umbreon ou Espeon, il faut de l’amitié :
  • Faîtes l’Evoli que vous voulez. Ne l’échangez pas, même pas temporairement.
  • Marchez avec votre Evoli Buddy pendant au moins 10 KM et jusqu’à ce que vous obteniez au moins 2 bonbons Evoli (Vous devez avoir obtenu 2 bonbons pour que cela fonctionne).
  • Tout en gardant votre Evoli Buddy, appuyez sur le bouton Evoluer Pendant la journée (écran de jeu clair) pour obtenir Espeon ou pendant la nuit (écran de jeu sombre) pour obtenir Umbreon.
Faire évoluer Evoli en Leafon

Comment faire évoluer Evoli en Vaporeon, Flareon ou Jolteon (Gen 1) ?

Evoli est différent des autres Pokémon (Gen 1) : Au lieu d’une évolution linéaire, son évolution est divisée. Cela signifie que lorsque vous appuyez sur le bouton Evoluer, vous décidez au hasard si vous obtenez un Vaporeon de type eau, un Flareon de type feu ou un Jolteon de type électrique. Vous avez la possibilité, une fois et une seule fois, de forcer Evoli à évoluer dans chacune de ses évolutions fractionnées. C’est un Vaporeon, un Flareon, et un Jolteon garanti. Tout ce que vous avez à faire, c’est d’utiliser cette magnifique astuce : Renommez l’Evoli que vous voulez faire évoluer d’après le nom de son entraîneur, tiré de la série animée Pokémon originale. C’est :
  • Pyro pour Flareon
  • Sparky pour Jolteon
  • Rainer pour Vaporeon.
N’oubliez pas que ça ne fonctionne qu’une fois pour chacun. Après ça, vous revenez au hasard. Alors choisissez judicieusement. Comme Vaporeon est dans la Gen1 l’Evolution la plus puissante du jeu, et que Jolteon peut contrer Vaporeon (et Gyarados !), faîtes-en respectivement votre premier et votre second choix (Désolé, Flareon !).

Les nouveautés apportées par le prochain Pokémon Go Gen 5

Quelles sont les créatures de la Gen 5 qui seront un jour disponibles dans Pokémon Go ? La Gen 5 de Pokémon Go vous permettra de chasser et de capturer 156 nouveaux Pokémon. La Gen 5 est la troisième plus grande addition de nouvelles créatures depuis la sortie du jeu en 2016, offrant plus de 40 Pokémon de plus que la Gen 4 et ne battant que de justesse la Gen 3 avec un total de 130 nouveaux Pokémon. Les Pokémon de la Gen 5 sont issus de la cinquième génération de jeux de la franchise Pokémon – Pokémon Noir, Blanc, Noir 2 et Blanc 2. Contrairement aux générations précédentes, la Gen 5 est composée de Pokémon totalement originaux. Cela en fait la première génération depuis la Gen 2 à ne pas introduire de nouveaux Bébés Pokémon ou des évolutions de générations précédentes.

Quels Pokémon de la Génération I à IV auront de nouvelles évolutions dans la Génération V ?

Aucun ! La Génération V sera composée de tout nouveaux Pokémon, dont aucun n’évolue vers ou à partir de Pokémon existants. C’est une distinction assez importante par rapport aux Gens II et IV, qui ont ajouté à la fois de nouvelles formes évolutives et des bébés Pokémon, ainsi que l’introduction des Sinnoh Stones pour faire évoluer certaines formes de Pokémon. Par contre, il existe plusieurs nouvelles façons de faire évoluer votre Pokémon de cette génération. Tout d’abord, il y a la Pierre Unova. Contrairement à la pierre Sinnoh, la pierre Unova ne fonctionne que sur les Pokémon de la Génération V. Cette pierre prend la place de plusieurs éléments d’évolution dans les jeux de base.

Lire aussi

Comment aider votre enfant s’il est accro aux jeux ?

Comment transformer instantanément votre iPhone en lampe torche

S’il fait nuit et que vous avez besoin d’une lampe de poche, ne fouillez pas dans vos placards, prenez simplement votre iPhone ! L’iPhone est le nec plus ultra des appareils de convergence modernes, combinant de manière transparente téléphone, lecteur de musique et communicateur internet en un seul appareil. Grâce au centre de contrôle et au flash LED, l’iPhone peut devenir une lampe de poche ! De la cuisine à la chambre à coucher, de la voiture au studio en passant par la salle de serveurs, votre iPhone comme lampe de poche n’est pas seulement pratique, il peut vous sauver la vie. En plus, la lampe de poche de l’iPhone peut également attirer votre attention lorsque vous recevez des notifications, ce qui est particulièrement utile pour les personnes souffrant de déficience auditive.

Comment allumer votre lampe de poche dans le centre de contrôle

  • Faites glisser votre iPhone en posant votre doigt sur le bas de l’écran et en remontant vers le haut. Le centre de contrôle apparaît.
  • La disposition de votre centre de contrôle peut être différente, mais vous y trouverez l’icône de la lampe de poche, souvent au milieu ou en bas.
  • Appuyez sur l’icône de la lampe de poche.
  • Pointez le flash LED qui se trouve à l’arrière de votre iPhone sur ce que vous voulez éclairer.
  • Maintenant, pointez le flash LED à l’arrière de votre iPhone sur ce que vous voulez allumer.

Raccourci sur les iPhone XS, XR & 11 Pro

Si vous possédez un iPhone X ou plus récent, vous pouvez également allumer votre lampe de poche iPhone à partir de votre écran de verrouillage sans ouvrir le centre de contrôle.
  • Activez l’écran de verrouillage en soulevant l’iPhone pour le réveiller ou en appuyant sur le bouton latéral.
  • Appuyez sur l’icône de la lampe de poche situé en bas à gauche pour allumer la lampe de poche.
  • Appuyez à nouveau sur l’icône de la lampe de poche pour l’éteindre.

Réglages du centre de contrôle

Si vous avez du mal à voir apparaître votre centre de contrôle après avoir fait glisser votre doigt du bas de l’écran vers le haut :

  • Sachez que vous pouvez customiser votre “Centre de contrôle” en vous rendant dans les réglages de l’iPhone et en vous rendant dans le menu “Centre de contrôle“.
  • Une fois dans ce menu, assurez-vous que l’encoche “Accès à partir des apps” est bien glissée vers la droite.
  • Cliquez ensuite sur “Personnaliser les commandes”
  • Là vous avez deux panneaux : le panneau “Inclure” et le panneau “Autres commandes”. Assurez-vous que l’icône “lampe torche” est bien présente dans le panneau “Inclure” sinon ajoutez-la.
  • Faites glisser votre iPhone vers le haut à partir de la partie inférieure de l’écran pour faire apparaître le Centre de contrôle.

Icône de la lampe torche sur l’iPhone

Icône pour régler la puissance de la torche

Comment utiliser votre lampe torche pour les notifications

  • Localisez et appuyez sur l’application “Paramètres” de votre iPhone
  • Faîtes défiler vers le bas jusqu’à ce qu’au sous-menu “Accessibilité”
  • Appuyez sur Accessibilité
  • Appuyez sur “Audio/Visuel” qui se trouve dans la rubrique “Audition”
  • En bas de ce menu, voyez la rubrique visuel avec l’option “Flash LED pour alertes”. Glissez l’interrupteur vers la droite pour l’activer. Il devient vert.
  • Une fois qu’il est activé, apparaît une autre option “Clignotement si muet“. Activez-la si vous souhaitez utiliser votre lampe de poche pour les notifications uniquement lorsque votre iPhone est réglé sur silencieux. Laissez-la désactivée si vous souhaitez utiliser votre lampe de poche pour les notifications même lorsque la sonnerie de votre iPhone est activée.

Comment éteindre la lampe torche

  • Pour éteindre la lampe torche, accédez à votre centre de contrôle toujours en balayant votre doigt sur l’écran de bas en haut
  • Appuyez sur l’icône de la lampe de poche
  • Vous pouvez aussi accéder rapidement à votre lampe de poche à partir de l’écran de verrouillage de l’iPhone lorsque vous quittez la mise en veille.
Enfin, si vous êtes un fan de Siri, vous pouvez vous épargner quelques étapes en demandant simplement à votre assistant vocal de contrôler la fonction lampe de poche de votre iPhone. Dîtes-lui simplement “Eteins la lampe torche” ou “Allume la lampe torche”.

Astuce pour éteindre la lampe torche rapidement

Lorsque vous avez allumé la lampe torche et que votre iPhone est passé en veille, la torche reste allumée. Il existe une astuce pour l’éteindre rapidement : c’est d’ouvrir l’appareil photo, car l’appareil photo utilise la même caméra que la lampe torche. Il a donc pour effet de couper cette dernière à l’ouverture. Pour le faire rapidement, lorsque votre iPhone est en veille, il vous suffit tout simplement de balayer l’écran de votre iPhone en passant votre doigt de la droite vers la gauche. C’est un raccourci pour ouvrir l’appareil photo même en veille. Sans avoir besoin d’ouvrir l’appareil photo entièrement, il vous suffit simplement de balayer l’écran rapidement puis de revenir à la position initiale : la lampe torche sera éteinte.
A lire aussi : Comment prendre une photo discrètement sur iPhone

Prendre une photo à partir de votre Android ou iPhone sans être vu

Que vous ayez l’âme d’un super espion ou que vous vouliez prendre discrètement en photographie les prix trouvés dans votre supermarché du coin, il est parfois utile de savoir comment prendre une photographie discrètement, sans être vu.

Prendre une photo discrètement peut par exemple se révéler utile si vous voulez photographier des animaux sans les effrayer.

Quelques applications pour iPhone ou Android vous aideront à le faire, et quelques techniques aussi. Attention cependant : si une caméra de surveillance dans votre maison est légale, tout espionnage violant la vie privée des gens est réprimé par la loi. Ce blog n’a pas pour vocation à promouvoir des actes malveillants.

→ Mise en garde : Ces applications sont destinées à être utilisées pour le plaisir. Elles n’ont pas pour vocation à à enregistrer de l’audio ou de la vidéo cachées ou toute autre chose qui pourrait violer les droits à la vie privée d’autrui. 

Une technique d’espionnage

Le meilleur moyen pour prendre une photo discrètement à partir de votre smartphone, c’est peut-être de le dissimuler dans votre poche. Si vous portez une veste, vous pouvez le cacher dans votre poche du haut, à hauteur de votre poitrine. Il vous suffira de soulever discrètement votre smatphone et d’appuyer sur le bouton pour prendre un cliché.

En Occident, il est possible de désactiver le bruit de prise de vue photographique. Par contre, au Japon, cette désactivation a été interdite en raison d’un grand nombre de personnes utilisant leur appareil pour prendre en photo le dessous des robes des filles.

Quelques applications téléphoniques utiles pour la prise de photos discrète

1- EASY CALC (iPhone)

L’application sur iTunes Avec Easy Calc, vous pouvez enregistrer des vidéos, des sons ou prendre des photos sans vous faire remarquer.
  • – Enregistrez des vidéos et prenez des photos en appuyant simplement sur l’écran, avec un déclencheur retardé.
  • – Le détecteur de mouvement vous permettra d’économiser beaucoup d’espace de stockage en enregistrant ou en prenant des photos uniquement lorsque le mouvement est détecté.
  • – Easy Calc assure que vos fichiers resteront PRIVÉS en vous donnant la possibilité de définir un code PIN. Cela empêche qu’une personne s’empare de votre appareil pendant l’enregistrement.
  • – Choisissez entre un écran de déverrouillage par défaut ou un écran de déverrouillage camouflé qui montre une calculatrice fonctionnelle trompant tout le monde. Si vous êtes sur l’écran de la calculatrice, entrez votre code PIN et appuyez ou maintenez enfoncée la touche “=” pour entrer dans l’application.
  • – Easy Calc conserve vos fichiers multimédia séparément de l’appareil photo pour plus de confidentialité.
Vous pourrez exporter les photos via eMail ou Itunes Share.

2- Mobile Hidden Camera

Son site web

Il s’agit d’un enregistreur de vidéos cachées pour Android. L’inconvénient c’est qu’un petit bruit est présent lorsque l’enregistreur est en route, mais ce bruit disparaît si les écouteurs sont branchés.

3- SlyCam Cydia Hack (pour iPhone)

→ Attention : en 2017, le site web de l’application semble ne plus répondre.

Lui aussi gratuit, Slycam vous permet de vous avertir par widget lorsqu’un cliché est pris à partir de votre appareil photo.

4- Stealth Cam (payant sur iPhone)

Leur lien sur iTunes

Vous réglez les intervalles souhaités, puis votre iPhone montre une page blanche alors qu’il prend secrètement les photographies selon la fréquence que vous avez choisie.

⇒ Autre article sur le blog

Espionner son mari : le secret c’est son téléphone

Comment déplacer et supprimer des applications sur iPhone et iPad

En appuyant sur une application et en la maintenant enfoncée, vous pouvez choisir entre plusieurs options, dont la suppression d’une application. Nous avions déjà expliqué dans cet article comment activer la fonction AirDrop d’un iPhone en restant appuyé sur la touche Wi-Fi de votre centre de contrôle. A partir d’iOS 13.2, la méthode de suppression d’une application a changé dans tous les domaines. Elle n’est pas exclusive aux iPhones avec 3D Touch. Elle n’est pas réservée à l’iPad Pro. Si vous avez installé iOS 13.2 (ou iPadOS 13.2), quel que soit l’appareil que vous utilisez, il existe une méthode différente pour supprimer les applications.
Remarque : Vous devez exécuter iOS 13.2 pour que l’option “supprimer” apparaisse sur l’icône d’une application. Sinon, vous pouvez simplement déclencher le mode “Jiggle” pour supprimer une application.

Le mode Jiggle

Comment supprimer une application à la fois sur l’iPhone et l’iPad

Comme vous le faisiez auparavant pour les appareils équipés de la technologie 3D Touch, l’astuce consiste à poser votre doigt sur une application (sans appuyer fortement) pendant environ une seconde.
  • Trouvez l’application que vous souhaitez supprimer sur votre écran d’accueil.
  • Appuyez sur l’icône de l’application et maintenez-la enfoncée pendant une seconde.
  • Appuyez sur Supprimer l’application lorsque les options du menu s’affichent.
Cela a pour effet de supprimer uniquement l’application sélectionnée. Il est également possible de supprimer plusieurs applications en même temps. Lisez la suite pour savoir comment.

Comment supprimer plusieurs applications sur iPhone et iPad (le mode “Jiggle”)

Le bon vieux temps du “mode Jiggle” vous manque sur votre écran d’accueil ? Il n’a pas disparu. Il faut juste être un peu plus patient.
  • Sélectionnez une application sur votre écran d’accueil (peu importe laquelle vous sélectionnez).
  • Appuyez sur l’icône de l’application et maintenez-la enfoncée pendant deux secondes.
  • Appuyez sur le X dans le coin supérieur gauche de chaque icône d’application que vous souhaitez supprimer.
  • Appuyez sur Terminé dans le coin supérieur droit de votre iPhone (ou appuyez sur le bouton Accueil sur votre iPhone en possède un) lorsque vous avez terminé.
Ah, la familiarité chaleureuse et réconfortante du mode “Jiggle” !

Comment déplacer une application sur l’écran d’accueil de votre iPhone et iPad

Il y a 2 façons de déplacer les applications sur l’écran d’accueil. Vous pouvez soit ouvrir le menu de l’icône de l’application, soit passer en mode “Jiggle”.
  • Sélectionnez une application sur votre écran d’accueil (peu importe laquelle vous sélectionnez).
  • Appuyez sur l’icône de l’application et maintenez-la enfoncée pendant une seconde.
  • Appuyez sur Modifier l’écran d’accueil.
  • Vous serez alors de retour dans l’interface familière du mode “Jiggle”, où vous pourrez déplacer les applications vers la page ou le dossier de votre choix. Il vous suffit de toucher “Terminé” dans le coin supérieur droit de votre iPhone lorsque vous avez terminé.
Le moyen le plus rapide d’y parvenir est de passer en mode “Jiggle” en appuyant sur une application pendant deux secondes.

Que faire si vos capacités motrices rendent difficile la suppression d’une application

Si vous ne pouvez pas effectuer les gestes nécessaires pour déclencher le mode “Jiggle” sur votre iPhone ou iPad, vous pouvez les supprimer dans l’application Paramètres.
  • Lancez l’application Réglages sur votre iPhone ou iPad.
  • Appuyez sur Général.
  • Appuyez sur [Périphérique] Stockage.
  • Sélectionnez l’application que vous souhaitez supprimer.
  • Appuyez sur Supprimer l’application.
  • Touchez Supprimer pour confirmer que vous souhaitez supprimer l’application.

Des questions ?

Vous avez des questions sur la manière de supprimer des applications sur votre iPhone ou iPad ? Posez-les dans les commentaires et nous vous aiderons. Top 10 des logiciels espions sur iPhone

Comment cacher des photos privées sur iPhone

Lorsqu’une photo ou une vidéo est trop sensible pour la laisser traîner dans votre application Photos, il vous faut soit la supprimer définitivement, soit la cacher dans un endroit sûr et sécurisé de votre iPhone. Dans ce dernier cas, Apple propose quelques outils permettant de cacher des photos et des vidéos, même protégées par un mot de passe. En plus des options d’Apple, nous évoquerons aussi d’autres développeurs sur lesquels vous pouvez compter pour protéger vos médias sensibles des regards indiscrets.
Si quelqu’un a accès à votre iPhone ou Mac, il est possible qu’il trouve des images et des films que vous préféreriez qu’il ne voie pas, surtout si vous vous synchronisez avec iCloud. Pour verrouiller vos médias secrets, suivez ces conseils.

1/ Verrouillez vos photos dans l’application Notes

  • Dans l’application Photos, sélectionnez le média que vous souhaitez cacher.
  • Appuyez sur l’icône de partage, puis sélectionnez “Ajouter aux notes” à la première ligne.
  • Ajoutez la photo (ou la vidéoà à une note existante ou créez une nouvelle note.
  • Cliquez sur “Enregistrer” pour terminer.
  • Retournez dans l’application Photos et mettez à la poubelle tous les médias que vous avez importés dans des notes.
  • Videz votre corbeille.
  • Ouvrez l’application Notes, faîtes glisser la souris sur la note pour afficher les options (ou cliquez sur Partage), puis cliquez sur l’icône de verrouillage pour la protéger des regards indiscrets.
  • Si c’est la première fois que vous utilisez la fonction de verrouillage, vous devrez créer un mot de passe. Sinon, entrez le mot de passe que vous avez déjà créé pour les notes.
  • Vous pouvez également choisir d’utiliser la fonction Touch ID ou Face ID pour verrouiller et déverrouiller les notes.
  • Verrouillez la note en sélectionnant “Verrouiller maintenant” ou en cliquant sur l’icône de verrouillage en haut.
S’il s’agit d’une photo en direct, sachez qu’elle perdra ses capacités de photo en direct lorsqu’elle sera ajoutée à une note. En vidéo :

2/ Créez un dossier masqué dans vos photos

Un secret peu connu de l’iPhone est que vous pouvez cacher des photos et des vidéos à l’intérieur même de l’application Photos. Attention : cela ne fera que les cacher dans la vue “Moments”, “Années” et “Collections”, ainsi que dans les albums dans lesquels elles apparaissent. Mais elles resteront disponibles dans un nouvel album dénommé “Caché”. Cette technique permet tout bonnement de garder les yeux indiscrets loin de vos prises de vue, par exemple lorsque vous montrez votre iPhone à votre famille ou à vos amis.
  • Pour masquer une photo ou une vidéo, sélectionnez-la
  • Utilisez l’icône de partage pour faire apparaître les options de partage
  • Faites défiler les options jusqu’à ce que vous voyiez “Cacher”
  • Cliquez sur l’option “Cacher une photo” ou “Cacher une vidéo”
  • Pour afficher vos médias cachés, ouvrez le dossier “Caché” dans l’onglet “Albums”
Dans iOS 13 cela fonctionne de la même manière : Lancez “Photos” sur votre iPhone, sélectionnez les photos que vous souhaitez cacher, appuyez sur le bouton “Partager”, faîtes défiler la feuille “Partager” vers le bas, appuyez sur “Masquer” et confirmez que vous souhaitez masquer les photos.

3/ Progéger vos photos dans d’autres applications iWork

Ce qu’on peut faire avec l’application Notes (voir la première méthode), on peut aussi le faire dans Keynote, Numbers et Pages. Mais la qualité sera un problème car les dimensions du média seront dictées par la taille de la page, et vous n’aurez pas les mêmes options disponibles que dans Notes.
  • Si la perte de qualité ne vous dérange pas, importez le média dans votre document en utilisant l’icône “+” dans la barre de menu du document.
  • Sélectionnez une photo ou une vidéo, puis touchez l’icône en forme de points de suspension (…) dans la barre de menu.
  • Sélectionnez “Définir le mot de passe”.
  • Créez votre mot de passe avant d’appuyer sur “Terminé”.
  • Une fois que vous avez quitté le document, vous devrez entrer le mot de passe défini pour y accéder.
Ensuite, il vous suffit d’aller dans votre application Photos, supprimer les photos et les vidéos en question, puis vider la corbeille pour vous assurer qu’elles ont disparu pour de bon.

4/ Utiliser une application tiers

…sont autant d’options que vous pouvez commencer à tester. Vous devrez probablement supprimer les médias de l’application Photos, ainsi que vider la corbeille, mais vous disposerez d’options sûres pour garder vos clichés privés.
Private Photo Vault Pro
Avec Private Photo Vault, vous pouvez créer plusieurs albums photos protégés par un mot de passe, chacun avec son propre code d’accès. L’application prend en photo l’individu qui essaierait d’utiliser l’application sans votre permission. Best Secret Folder vous permet de créer des albums photos cachés qui verrouillent vos photos et vidéos privées. Elle vous avertit lorsque quelqu’un tente d’infiltrer l’application en entrant un mauvais mot de passe. Elle va même jusqu’à prendre une photo de l’agresseur. Secret Photo Vault dispose d’une interface sécurisée pour conserver vos photos et vidéos. L’application vous permet de créer des albums personnalisés, des diaporamas en plein écran et intègre l’appareil photo afin que vous puissiez prendre des clichés privés directement depuis l’application.

Comment modifier le style et la taille des polices sur iPhone avec ou sans Jailbreak

L’iPhone et l’iPad sont dotés de fonctionnalités puissantes. Grâce à eux nous recevons beaucoup plus d’informations que de simples appels et SMS. Dans notre article sur AirDrop, nous expliquions comment transférer facilement des fichiers à partir d’un iPhone ou d’un Mac. C’est pourquoi les polices de caractères nous préoccupent autant, surtout lorsque nous passons beaucoup de temps à lire à l’écran. Les gens n’ont pas tous les mêmes goûts en matière de polices d’écriture. Mais bizarrement, Apple ne permet pas de changer le style de la police sur les iPhone et iPad. Si vous voulez changer et modifier le style de police sur un appareil iOS, lisez nos astuces dans cet article. Certaines nécessitent un Jailbreak de l’iPhone, d’autres non.

Bref historique des styles de police sur iOS

Apple a apporté de nombreuses modifications à la police d’écriture de son système iOS tout au long de son développement.
  • Au tout début, l’iPhone 3G et l’iPhone 3GS étaient équipés de la police Helvetica
  • Ensuite, les iPhone 4 et suivants ont été dotés d’une police révisée appelée Helvetica Neue
  • Plus tard, les polices Helvetica Ultra-Light et Helvetica Light ont été utilisées jusqu’aux versions iOS 7 et iOS 8
  • Puis la police d’écriture a été légèrement modifiée pour être renommée San Francisco, utilisée dans toutes les versions iOS 9 et ultérieures, jusqu’à l’Apple Watch
  • Aujourd’hui encore, la police d’écriture San Francisco est toujours active dans les nouveaux iOS 11 et 12

Comment changer la police d’écriture sur iPhone sans jailbreak

Sur iOS 13 et supérieur

Dans iOS 13 et ultérieur, l’appareil peut installer des polices personnalisées qui seront utilisées par les applications tierces (pas le système). Regardez attentivement la vidéo ci-dessous. Pour installer un pack, vous aurez besoin d’une application spécialisée comme par exemple FontDinner.

L’application AnyFont

Pour les versions inférieures à iOS13, il n’y a aucun moyen officiel de changer les styles de police sans jailbreak sur un iPhone. Mais vous pouvez utiliser l’application AnyFont pour personnaliser vos polices dans les applications. Payante pour un prix de 2,29 €, AnyFont ne peut pas changer la police système de votre iPhone, mais uniquement celle des applications tierces comme par exemple MS Word, Pages, Keynotes, Excel, etc. L’application prend en charge différents types de fichiers de polices comme TTF, TTC ou OTF. Il suffit de rechercher TTF sur internet et vous obtiendrez de nombreuses adresses proposant des polices de caractères gratuites à télécharger. Bon à savoir : pour éviter de débourser pour les polices incluses dans l’application, vous pouvez télécharger la police dont vous avez besoin sur votre ordinateur avant de la transférer sur votre iPhone par courrier électronique. L’application Documents permet également de télécharger facilement des fichiers sur un iPhone.
  • Après avoir téléchargé le fichier .tcc dans votre appareil, ouvrez-le avec l’application AnyFont pour ajouter la police.
  • Une liste de polices s’affiche. Sélectionnez et installez la police choisie en tapant dessus.
  • Fermez l’application AnyFont une fois le processus terminé. La police souhaitée apparaîtra dans toutes vos applications sur votre iPhone.
L’application Font Dinner sur iPhone

L’application Cool Fonts

Cool Fonts est techniquement un meilleur choix puisque, en plus des polices supplémentaires, cette application inclut divers modèles de clavier. Elle est disponible dans une version Pro avec un accès à plus de styles de polices et de claviers. Pour modifier le style de police de votre iPhone avec Cool Fonts, suivez les étapes suivantes :
  • Téléchargez l’application sur l’AppStore
  • Lancez l’application et appuyez sur le bouton “Get Started” afin de choisir les styles de police et les claviers
  • Recherchez les styles et choisissez une police et un clavier
  • Allez dans Paramètres > Général > Clavier > Ajouter un nouveau clavier et, dans la section Claviers tiers, choisissez Polices de caractères. Cette étape est nécessaire pour utiliser la fonction avec des applications compatibles
  • Ouvrez l’application avec laquelle vous souhaitez utiliser les polices de caractères Cool, comme les messages. Appuyez sur l’icône du globe terrestre à partir du clavier jusqu’à ce que le nouveau clavier s’affiche
  • Normalement une petite icône “Cool Fonts” s’affiche à côté du globe terrestre, avec un F écrit à la main. Tapez dessus et le clavier apparaîtra.

Comment changer la police du système sur un iPhone avec jailbreak

L’application BytaFont

Comme on a vu, AnyFont n’arrive pas à changer la police du système. La seule façon de changer la police système de votre iPhone est de le jailbreaker. Il n’y a pas d’autre moyen car nous avons besoin d’un accès au système pour modifier les paramètres des polices système. Veuillez noter que le jailbreaking de votre iPhone ou iPad annulera la garantie de votre appareil et vous ne pourrez recevoir aucune mise à jour OTA de la part d’Apple. De même, assurez-vous que vous suivez la bonne procédure de jailbreak, sinon vous pourriez perdre des données et même votre appareil pourrait être corrompu. Il est préférable de sauvegarder les données de votre appareil avant de le jailbreaker.
  • Après le jailbreak de votre iPhone, installez Cydia App.
  • Installez l’application BytaFont de Cydia sur votre iPhone jailbreaké.
  • Naviguez parmi les polices de l’application et touchez celle que vous souhaitez télécharger.
  • Une fois la police téléchargée, ouvrez à nouveau l’application BytaFont pour activer la police sur l’iPhone.
  • Elle redémarrera votre iPhone, puis la nouvelle police sera appliquée à votre système iOS.
Alternative : vous pouvez aussi télécharger A-Font à la place de BytaFont, compatible avec le jailbreak d’iOS 12.
L’application Bytafont sur iPhone

Comment ajuster la taille de la police sur un iPhone

Bien qu’Apple ne vous permette pas de changer la police du système, vous pouvez toujours modifier la taille de la police quand vous le souhaitez à partir des paramètres. Les étapes sont assez simples.
  • Sur iOS 11 ou une version ultérieure, allez dans Paramètres > Affichage et luminosité > Taille du texte, puis déplacez le curseur pour augmenter ou diminuer la taille de la police.
  • Sur iOS 10 ou antérieur, allez dans Paramètres > Général > Taille du texte.
Si vous souhaitez une taille de police supérieure au maximum offert par la fonction Taille du texte, allez dans Paramètres > Général > Accessibilité > Texte plus grand.

Les changements avec iOS13

Dans iOS 13 et ultérieur, l’appareil peut mettre du texte en gras sans avoir à redémarrer. De même, avec iOS 13.1 l’énorme catalogue de polices de caractères d’Adobe est disponible. Vous pouvez les utiliser dans n’importe quelle application qui prend en charge les API de polices personnalisées – tant que vous utilisez iOS 13.1. Commencez par télécharger l’application Creative Cloud. iOS 13 permet de profiter plus facilement des polices personnalisées. Il est doté d’un tout nouveau gestionnaire de polices intégré, ce qui vous évitera de devoir utiliser des profils tiers. La dernière mise à jour Creative Cloud apporte plus de 17 000 polices de caractères provenant du monde entier.

Conclusion

Comme vous pouvez le voir, de toutes ces méthodes, la modification de la taille de la police est la plus facile à faire. Si vous êtes déterminé à changer la police système de votre iPhone, soyez prudent et faites attention aux risques du jailbreak. Si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à nous les donner dans les commentaires ci-dessous.

Comment récupérer mon compte Google ?

Si vous perdez votre livret de famille ou votre livret bancaire, la mairie ou la banque peut toujours retrouver votre compte pour vous. Mais lorsque vous perdez votre mot de passe Google, ce n’est pas si simple. Imaginez que vous avez passé une grande partie de votre vie numérique sur Google. Vous comptez sur son courrier et son calendrier, sur Google Drive pour le stockage, sur Google Photos pour les archives de vos photos. Puis imaginez que vous vous retrouvez bloqué à l’extérieur après avoir oublié votre mot de passe.

La perte de mon compte Google

Il y a quelques temps, je me suis retrouvé bloqué comme ça devant la porte de Google. J’avais modifié plusieurs fois mon mot de passe en peu de temps, et j’avais oublié le dernier que j’avais utilisé. J’ai cliqué sur “Mot de passe oublié”, mais on m’a envoyé une confirmation par téléphone pour vérifier. J’ai répondu. On m’a ensuite envoyé un code de confirmation par Email. J’ai rentré le code. Puis on m’a demandé de répondre à une question de sécurité. J’y ai répondu. À ce stade, on pourrait penser que j’ai fait plus que ce qu’il fallait pour prouver mon identité. J’avais fourni, non pas un, mais trois facteurs d’identification. Mais cela n’était pas suffisant pour Google, j’ignore pourquoi. On m’a demandé de saisir le dernier mot de passe dont je me souvenais. C’est ce que j’ai fait. On m’a demandé quand j’ai ouvert mon compte pour la première fois. Je n’en avais aucune idée pour être honnête, sérieusement qui va se rappeler quand il a ouvert son compte Google pour la première fois ? Ce n’est pas une information que les gens conservent. A la fin du processus, on m’a joliment répondu que j’étais bloqué et que je devais faire une demande à Google pour accéder à mon compte! J’ai suivi la procédure, j’ai attendu plusieurs jours, et on m’a dit que ma demande était rejetée. Combien de moyens faut-il employer pour satisfaire Google? Apparemment, tous les moyens que j’avais fournis n’étaient pas suffisants. Il n’y avait aucune réponse dans ma deuxième messagerie : j’étais tout simplement exclu.

Ce que j’ai fait

Grâce à mes contacts dans le milieu de la cybersécurité, j’ai obtenu une nouvelle marche à suivre qui ressemblait à ce que j’avais fait:
  • Visiter https://accounts.google.com/signin/recovery
  • Entrer votre nom d’utilisateur
  • Cliquer sur “Essayez une question différente” à chaque étape jusqu’à atteindre la question “Quand avez-vous créé ce compte Google ?
  • Sélectionner la date approximative de création du compte et cliquer sur “Suivant”.
  • Saisir toute adresse électronique de contact à laquelle Google a accès et terminer l’ensemble du processus de vérification.
  • S’assurer de répondre à toutes  les questions jusqu’au bout. L’achèvement du processus de récupération permet à Google de travailler sur le dossier.
Je l’ai fait consciencieusement et j’ai reçu un nouveau message de Google indiquant qu’il ne pouvait pas vérifier mon compte. 5 jours plus tard, je n’avais toujours pas de nouvelles, alors j’ai recontacté mon ami. Je ne sais pas ce qu’il a fait, mais il m’a dit que mon lien de réinitialisation était envoyé à une autre adresse que la mienne. Plus tard dans la journée, j’ai reçu ce courriel de Google:
Bonjour, Chez Google, nous nous efforçons constamment de vous offrir la meilleure expérience possible en matière d’assistance à la clientèle. Vous avez récemment contacté notre équipe d’assistance pour retrouver l’accès à votre compte Google. Depuis lors, avez-vous réussi à vous reconnecter à votre compte ?
Les choix étaient Oui/Non. J’ai choisi Non et j’ai demandé une nouvelle réinitialisation. Cette réinitialisation ne s’est jamais faite.

Joindre Google sur Twitter

J’ai essayé d’entrer en contact avec Google par Twitter, en publiant mon numéro de dossier et en demandant de l’aide sur le fil public. Rien n’y a fait:
Hé ! Google! Mon n° de dossier est le 999-XXX-999-XXX. Je n’arrive plus à accéder à mon compte Google depuis quelques semaines malgré le protocole de mot de passe oublié, la réponse à une confirmation sur mon téléphone, mon email et toutes les réponses de sécurité auxquelles j’ai répondu! Je dois résoudre ce problème.
Le même jour, j’ai ouvert un deuxième compte Gmail afin de pouvoir accéder à une messagerie électronique, même si aucune de mes données précédentes n’y figurait. Deux jours plus tard, je n’avais toujours pas reçu cette demande de réinitialisation. J’avais un numéro de dossier, mais c’était comme s’il n’existait pas. Trois jours après, j’ai recontacté le pauvre journaliste en cybersécurité et il m’a répondu. Google voulait que je reprenne le processus en rentrant mon deuxième email qui faisait office de courriel alternatif. Je lui ai répondu que j’avais déjà un dossier d’ouvert, mais il m’a suggéré de le faire et de voir ce qui se passerait. J’ai commencé le processus en entrant mon email de récupération et on m’a simplement demandé d’entrer un nouveau mot de passe… J’étais de retour. C’était tout ce qu’il fallait faire. J’étais ravi de retrouver ma vie numérique, mais je suis encore choqué par la facilité avec laquelle j’ai perdu l’accès, et le peu de recours dont je disposais pour la récupérer. Depuis cette date, Google a écrit une page de conseils et d’astuces pour réussir à passer le test de récupération.

Une fois que vous avez suivi le protocole de récupération, que faire pour attirer l’attention de Google ?

Ils n’ont pas de service client, et pourtant je paie pour le stockage. Cela montre à quel point notre emprise sur notre vie numérique est faible. Si vous perdez l’accès et que vous n’avez personne à qui parler, vous êtes dans le silence total avec peu de possibilité d’obtenir une aide raisonnable. La seule chose que je peux suggérer, et que je pense faire à l’avenir, c’est d’utiliser un gestionnaire de mots de passe et de ne pas laisser le hasard guider votre choix. Un jour, vous pourriez cliquer sur “Mot de passe oublié” et ce pourrait être la dernière fois que vous accédez à votre compte Google. Votre vie numérique pourrait être suspendue à ce fil de pêche. Si vous ne parvenez pas à vous souvenir de votre mot de passe au bon moment, c’est comme si vous n’aviez jamais existé. A ce jour, les deux meilleurs gestionnaires de mots de passe sont pour moi :
Nordpass KeePassXC
NordPass est une solution de sécurité premium pour stocker et remplir automatiquement vos mots de passe facilement grâce à des générateurs de mots de passe et à un contrôle de la force du mot de passe. La même société est déjà à l’origine de Nordvpn, le vpn qui n’a plus ses preuves à faire en matière de chiffrement. KeePassXC est le réseau communautaire de KeePassX, un logiciel multi-plateformes affilié à KeePass, dont l’objectif est de l’étendre et de l’améliorer avec de nouvelles fonctionnalités et des corrections de bugs afin de fournir un gestionnaire de mots de passe open-source et plus moderne.

Comment récupérer votre compte Google beaucoup plus rapidement qu’avec la méthode manuelle

Depuis mes déboires, j’ai découvert par hasard une nouvelle méthode que je n’avais jamais utilisée auparavant. Cela a fonctionné pour un de mes collègues, j’espère que cela fonctionnera pour vous aussi. En fait, c’est assez simple. Pour qu’elle marche, il faut que vous ayez un espace de stockage payant sur Google.
  • Allez sur Google One.
  • Cliquez sur le bouton Appeler en haut de l’écran.
  • Dîtes à la personne qui répond que vous êtes bloqué. Elle devrait être en mesure de vous aider.
Si vous n’avez pas de compte Google One, suivez ces étapes :
  • Allez sur Google One.
  • Choisissez une option de stockage mensuel. Vous pouvez commencer avec une capacité de stockage de 100 gigaoctets pour 1,99 € par mois.
  • Après avoir configuré votre espace de stockage, cliquez sur le bouton Appeler et dîtes-leur que vous êtes bloqué.
Bien que je ne puisse pas absolument garantir du résultat, je peux vous dire que cela a parfaitement fonctionné pour mon ami et qu’il a retrouvé son compte peu de temps après avoir ouvert un compte Google One. Bien que certains puissent s’opposer au principe du paiement, si vous pouvez vous permettre de dépenser 23,88 € par an pour 100 gigaoctets de stockage et l’accès à un support technique humain (pour ce problème ou tout autre), cela peut en valoir la peine.

Cash App : opérations bancaires et transfert d’argent sur votre téléphone

Alors que de plus en plus de personnes délaissent l’argent liquide, les entreprises technologiques facilitent l’envoi et la réception d’argent instantanément à partir d’un smartphone. L’un de ces services, Cash App, est de plus en plus populaire et offre des fonctions uniques par rapport aux autres options de transfert d’argent. Avec cette application, investir dans des actions, obtenir des économies spéciales avec des “cash boosts” et acheter ou vendre des bitcoins devient facile. Votre compte Cash App est accompagné d’une carte de débit Visa que vous pouvez utiliser pour payer des biens et des services aux États-Unis ou en Angleterre à partir du solde de votre compte Cash App sans impliquer votre compte bancaire personnel.

CASH APP : Comment l’utiliser

Qu’est-ce que Cash App ?

Cash App est un service de transfert d’argent développé par Square Inc. qui permet aux utilisateurs d’envoyer et de recevoir de l’argent. Ce service vous aide à envoyer des paiements à vos colocataires, à rembourser des amis pour un café, à partager le coût d’un voyage ou toute autre tâche d’envoi d’argent que vous souhaitez accomplir avec d’autres utilisateurs de Cash App. Cash App fonctionne comme un compte bancaire, en donnant aux utilisateurs une carte de débit (appelée “Cash Card”) qui leur permet d’effectuer des achats en utilisant les fonds de leur compte Cash App. Enfin, l’application permet aux utilisateurs d’investir leur argent dans des actions et d’acheter et de vendre des bitcoins.

Mise en garde

Attention : Actuellement, Cash App ne prend pas en charge les paiements pour des bénéficiaires internationaux. Hors Etats-Unis et Grande-Bretagne, les utilisateurs peuvent uniquement envoyer et recevoir des paiements entre eux. Cela signifie que si vous vivez aux États-Unis et que vous souhaitez envoyer de l’argent à votre ami qui vit au Canada, vous ne pouvez pas le faire. Même si les États-Unis et le Royaume-Uni ont tous deux accès à l’application Cash App et à ses fonctionnalités, il n’est pas possible d’envoyer de l’argent entre les deux pays. Par exemple, si vous vivez aux États-Unis et que vous souhaitez payer un commerçant qui vit au Royaume-Uni par l’intermédiaire de l’application Cash App, vous ne pourrez pas le faire.

Comment envoyer et recevoir de l’argent avec Cash App ?

Commencez par télécharger l’application Cash App sur votre téléphone. L’application vous guidera dans l’inscription, lors de laquelle vous créerez un compte d’utilisateur et lierez au moins un compte bancaire. Vous pourrez utiliser ce compte bancaire pour envoyer de l’argent à d’autres utilisateurs de Cash App ainsi que pour transférer de l’argent de votre compte Cash App vers votre compte bancaire. Ce service est similaire à des services tels que PayPal, qui vous permet également de relier un compte bancaire pour envoyer de l’argent. Vous pouvez aussi conserver les fonds reçus dans l’application jusqu’à ce que vous soyez prêt à les retirer.

Mode d’emploi pour envoyer un paiement

  • Ouvrez l’application mobile Cash App.
  • Entrez le montant que vous souhaitez envoyer.
  • Appuyez sur “Payer”.
  • Saisissez l’adresse électronique, le numéro de téléphone ou le “$Cashtag” (le nom d’utilisateur d’une autre personne dans l’application).
  • Indiquez la raison pour laquelle vous envoyez le paiement.
  • Appuyez sur “Payer”.
Pour afficher les détails d’un paiement reçu, appuyez sur le bouton “Activité”. Vous verrez l’argent déposé sur votre compte Cash App en cliquant sur le bouton “Mon argent”, ce qui vous permet de connaître le total des fonds déposés.

Avantages de l’application

Les bons côtés de Cash App

Pas de frais sur les services de base. Cash App ne facture pas de frais mensuels, ni de frais pour envoyer ou recevoir de l’argent, ni de frais d’inactivité, ni de frais de transaction à l’étranger. Elle est fournie avec une carte de débit gratuite uniquement aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. La “carte Cash” permet aux utilisateurs d’effectuer des transactions et de retirer l’argent qu’ils ont sur leur compte Cash App. La carte est émise par la Sutton Bank et est unique pour le compte Cash App de l’utilisateur. Elle n’est pas liée à un compte bancaire personnel ou à une autre carte de débit. Vous recevez un bonus en espèces pour les amis qui s’inscrivent en utilisant votre code de parrainage. Si vous envoyez un code de parrainage à vos amis et qu’ils s’inscrivent à Cash App en utilisant votre lien, alors vous et eux recevez tous deux un bonus en espèces. Vous recevrez 5 $ par ami qui s’inscrit, et ils recevront 10 $ pour leur inscription. La possibilité d’investir. Cash App permet aux utilisateurs d’acheter des actions dans des entreprises spécifiques avec autant d’argent qu’ils veulent investir. Les actions peuvent être achetées avec les fonds de votre compte Cash App. Si vous n’avez pas assez de fonds dans l’application, le montant restant sera prélevé sur votre compte bancaire lié. Compatible avec Bitcoin (mais avec des frais). Les utilisateurs de Cash App peuvent acheter et vendre des bitcoins, mais Cash App facturera 2 types de frais : des frais de service pour chaque transaction et des frais supplémentaires déterminés par la volatilité des prix sur les bourses américaines.

Les mauvais côtés de Cash App

  • L’utilisation d’une carte de crédit est payante. Cash App facture 3 % de la transaction pour l’envoi d’argent par carte de crédit liée. Pour éviter ces frais, utilisez votre compte bancaire lié ou les fonds de votre compte Cash App pour envoyer de l’argent.
  • La carte Cash est soumise à des limites de dépenses. Le maximum que vous pouvez dépenser avec votre carte de paiement est de 1000 $ par jour et par semaine. Le maximum qui peut être dépensé par mois est de 1250 $.
  • Il y a des limites de retrait sur la carte Cash. Le montant maximum qui peut être retiré à un distributeur automatique de billets ou à une caisse enregistreuse est de 250 $ par transaction, 250 $ par jour, 1000 $ par semaine et 1250 $ par mois.
  • La fonctionnalité de Cash App peut la faire ressembler à une banque, mais il y a une distinction claire entre l’application et une véritable institution financière à charte bancaire. Bien que la carte de paiement soit émise par la Sutton Bank assurée par la FDIC, les fonds des clients dans Cash App ne sont jamais transférés ni conservés par la Sutton Bank et ne sont donc pas assurés par la FDIC.