L’espionnage téléphonique dans les guerres électroniques

L’espionnage téléphonique est-elle la solution à tout ? C’est la question qu’on peut se poser deux jours après les attentats parisiens les plus meurtriers en France.

Est-ce qu’espionner un smartphone suffirait à tout connaître de la personne soupçonnée ?

Certaines personnes sont méfiantes parce qu’elles se savent suivies. De ce fait elles évitent d’utiliser un smartphone et de ce fait, espionner leur téléphone ne servira à rien.

Cependant, un téléphone sous écoute permettra dans une majorité des cas d’enregistrer leurs conversations et SMS, et de ce fait permettra de tout connaître des projets de cette personne.

Un homme espionne dans la nuit

Le renseignement se limite-il à l’écoute d’un téléphone portable ?

Non bien sûr, mais il faut bien reconnaître qu’un téléphone portable regorge d’informations capitales :

  • la position GPS de l’individu
  • ce qu’il dit sur les réseaux sociaux
  • ce qu’il communique par écrit (textos) ou par oral (tchats, appels)

Aujourd’hui de nombreux hackers tentent de contrer les terroristes français en essayant de prendre le contrôle de leur téléphone, ou de leurs communications sur internet. Voyez par exemple ce tweet éloquant de la lutte cyber contre le terrorisme du 13 novembre 2015 :

Est-ce parce qu’aujourd’hui, pour se battre il faut avoir une meilleure technologie que son voisin ?

Un exemple concret

Ce matin j’ai discuté avec un mari poursuivi en justice pour avoir frappé et violenté sa femme (une gifle et une bousculade). Je lui ai dit que c’était n’importe quoi d’avoir fait ça et que ça ne sert à rien d’être violent avec sa femme. Il me répond qu’elle le fait cocu et qu’il a voulu lui faire avouer.

« Ca n’arrive pas qu’à vous », lui ai-je répondu. « Vous pouviez engager un détective privé et régler cette affaire à votre avantage plutôt que de lui offrir le moyen de déposer plainte contre vous, plainte dont elle pourra se servir contre vous au tribunal dans le cadre des futurs jugements ».

J’ai vu alors dans ses yeux que je l’avais touché. Oui, j’avais raison ! Il n’a pas réfléchi. Il a agi sur un coup de tête mais les violences et la perte de sang-froid qu’il a commis vont le suivre tout au long de son divorce qu’il perdra inévitablement. Car aux yeux de la loi, il est un homme coupable et violent.

Quelles sont les textes qui régissent ces écoutes téléphoniques ?

  • La loi du 6 janvier 1978 modifiée
  • La norme simplifiée n°57 de la CNIL
  • L’article 9 du code civil
  • Les article L.1121-1, L.2323-32, L.1222-3 et L.1222-4 du code du travail
  • Les articles 226-1 et 226-16 du code pénal.

 Sources de l’article

Trois flèches vers le bas

Ici la meilleure application de surveillance

3 garanties pour 1 logiciel :

10 jours de remboursement

Anonymat garanti

Support gratuit

=> Surveillance, monitoring et interception d’appels

Commentez ici :

Entrée suivante =>

Entrée précédente =>

Qui sommes-nous ?

Sandrine est la blogueuse responsable de ce blog. Préoccupée par la psychologie et les relations de couple, elle effectue une veille axée sur les relations sociales et la communication entre hommes et femmes.

Nathan intervient quant à lui sur les sujets techniques et les bouleversements opérés par l'arrivée des smartphones et des nouveaux moyens de communication dans notre société.

Qu’est-ce que BIBIspy ?

Logiciel de surveillance de smartphone : Définition ici

CACHED !!!
Share This