Votre relation est-elle fusionnelle ou indépendante ?

Photo of author
Écrit par Agnès Michaud

Sécuriser et protéger nos connexions : Connexions familiales / Connexions internet

Ma page Facebook

C’est la question que l’on nous a posée récemment lors d’un dîner de couple et j’étais perplexe. Mais qu’est-ce que ça veut dire ? !

Chaque couple avait sa réponse, et quand ma belle-sœur a vu que je n’avais aucune idée de ce dont ils parlaient, elle a annoncé que Monsieur Michaud et moi étions « fusionnels » .

Mes recherches ultérieures sur Google ont montré que ce sont des façons assez courantes de décrire les couples, surtout en France.

Je trouve ce concept quelque peu hilarant (la plupart des couples n’entrent-ils pas dans les deux catégories ?), mais je voulais le partager avec vous au cas où cette question se poserait à l’un de vos dîners.

Fusionnel / Indépendant : définitions

  • Fusionnel : Cette relation est souvent décrite comme symbiotique. Vous dépendez l’un de l’autre. On vous voit toujours ensemble, jamais l’un sans l’autre. Ces relations sont très harmonieuses. Les deux personnes ne pourraient pas vivre l’une sans l’autre sans en souffrir terriblement.
  • Independant : Ces couples s’efforcent de conserver leur indépendance. Ils ont chacun leur propre vie. On les qualifie aussi de « différents » . Ils ont peut-être des opinions politiques divergentes ou des façons différentes de vivre la vie qui ne correspondent pas forcément.

Le deuxième type de couple peut mener au conflit. Les grandes disputes mènent aux grands « câlins », non ? Cette étiquette s’applique aux couples qui relèvent du stéréotype « les opposés s’attirent ».

Personne ne s’attend à ce que vous entriez parfaitement dans l’une ou l’autre catégorie

C’est juste que les couples ont tendance à pencher d’un côté plus que de l’autre.

Qu’en pensez-vous ? Y a-t-il une troisième ou même une quatrième catégorie que l’on devrait ajouter ?

Dans mon travail avec les couples depuis plus de trente ans, le rapport d’équilibre entre fusion et différenciation est un indicateur important de la santé du couple. Clarifions ces concepts en commençant par la fusion.

une femme colle un vent a son amoureux

La fusion au sein d’un couple amoureux

Bien sûr, les individus d’un couple créent ensemble une résonance qui influence :

  • les choix de style de vie
  • les plans
  • les activités
  • les perspectives de vie
  • et les habitudes quotidiennes

Cette résonance, qui se manifeste de diverses manières, aide le couple à s’aligner et à fonctionner avec aisance. La relation peut s’épanouir au rythme :

  • des routines de base
  • des choix
  • des habitudes qui permettent à chacun de se sentir à l’aise dans la similitude et la cohérence de son style de vie et de ses goûts

Les limites de la fusion au sein d’un couple

Des problèmes peuvent surgir lorsqu’il existe une tendance psychologique intérieure à renoncer à son individualité afin de maintenir la paix dans le couple et de la conserver, malgré les coûts personnels.

Ce type de contamination, qui se traduit par une perte chronique de soi, peut s’immiscer dans tous les aspects de la vie individuelle et les envahir. Parfois, l’un des partenaires peut être :

  • égocentrique
  • dominateur
  • exigeant
  • ou se comporter comme un ayant droit

Parallèlement, l’autre joue un style d’adaptation marqué par :

  • la conformité
  • la complaisance
  • avec un sentiment d’intimidation

Il s’agit là d’une dynamique de couple, mais il en existe d’autres.

Une autre dynamique est celle du soignant/donneur qui trouve un partenaire incapable de prendre soin de lui-même, non activé et qui dépend du soignant pour survivre, tandis que le soignant est rassuré par la dépendance de l’autre.

Si nos besoins d’attachement sont tels que nous nous abandonnons à l’autre, alors nous sommes allés trop loin dans la fusion.

Les couples sont prêts à se donner beaucoup l’un à l’autre pour maintenir le couple, car il s’agit d’une source primaire de subsistance émotionnelle, mais ce don doit être tempéré par un engagement envers soi-même.

C’est une situation problématique pour le couple

Le désir d’être ensemble et le désir d’individualité sont deux aspects sains de tout couple. Le désir d’unité comprend :

  • le partenariat
  • la collaboration
  • la transparence
  • le respect mutuel
  • le soutien
  • l’abandon de l’autre de manière significative

Cela permet :

  • de coopérer
  • de céder
  • de faire preuve de générosité
  • de faire confiance à l’autre pour qu’il ait à cœur vos intérêts

Qu’est-ce que le désir d’individualité au sein du couple ?

Le désir d’individualité signifie que nous existons en tant qu’individus distincts au sein du couple :

  • avec notre propre sens de la responsabilité et de la destinée
  • avec nos propres besoins
  • rythmes
  • désirs
  • aspirations

Nous avons tous nos propres croyances, objectifs, sens et identité (espérons-le).

Que se passe-t-il lorsque l’unité et l’individualité sont équilibrées ?

  • Nous avons une relation florissante plutôt que deux individus perdus dans une fusion émotionnelle.
  • Lorsque nous sommes différenciés, nous pouvons suivre nos propres directives même si nos amis et notre famille nous poussent à nous réorienter.
  • Nous nous faisons confiance pour être notre meilleur guide, bien que nous soyons ouverts et que nous puissions facilement recevoir des informations sans être sur la défensive.
  • Plus important encore, nous ne nous perdons jamais au profit d’un autre, mais nous maintenons notre intégrité personnelle. C’est le fondement de notre vie et nous savons où nous en sommes.
Pas la peine de vous inquiéter si vous ne savez pas où se trouve votre amoureux, ce que dit votre fils au téléphone, ou les textos échangés sur votre téléphone.
Une application téléphonique, installée sur un téléphone, permet de tout savoir de ce qui passe sur l'appareil, dans la plus grande discrétion :
  • SMS
  • Localisation
  • Appels
  • Messages Tinder
  • Messages Whatsapp
  • Et j'en passe.
Ici la meilleure application du marché
Là son concurrent sérieux
Ici un service en ligne permettant de localiser un téléphone grâce à son numéro (pas d'installation requise)
Cette appli surveille aussi Snapchat !

Parce que nous avons établi une base individuelle solide, nous pouvons être flexibles si nous ne sommes pas personnellement compromis. Si nous ne sommes pas d’accord, nous pouvons maintenir notre position sans être submergés par l’angoisse d’avoir aliéné notre partenaire.

  • Si nous avons l’impression de devoir sacrifier ce qui nous est cher afin de maintenir la relation, nous nous mettons dans le pétrin.
  • Si le couple est contrôlé par un « esprit unique » , alors chacun a renoncé à son identité individuelle.

Le fantasme de fusion a des attentes et des exigences qui deviennent impossibles à vivre

Il n’y a pas de limites, seulement l’attente d’un accord et d’une conformité.

On dit de ces amoureux qu’ils sont contrôlés par leur connexion. Cette fusion conduit à ce que nous appelons « l’attachement préoccupé » :

  • Une préoccupation et une anxiété constantes à propos de l’autre, ce qu’il fait, pense et ressent.
  • Ou bien un partenaire exigera un miroir parfait et se sentira en colère s’il ne l’obtient pas. Les deux partenaires recherchent une validation constante et sont en colère si elle ne vient pas. Ils affichent leur manque de ressources intérieures.

L’état de fusion dans les couples entraîne divers problèmes tels que :

  • un sentiment d’engloutissement ou d’aliénation
  • les individus créant une distance pour retrouver leur individualité

Pour maintenir la fusion, un partenaire peut empêcher l’autre de grandir, de changer ou de réussir, car cela menace le statu quo fusionnel.

Si nous n’avons pas cultivé l’indépendance, l’autonomie ou l’individuation dans nos familles d’origine, nous pourrions exiger de nos partenaires actuels un enchevêtrement similaire à celui que nos parents attendaient de nous.

De nombreux adultes ne quittent jamais la maison, au sens propre comme au sens figuré. Ils restent fusionnés avec les figures parentales pendant toute leur vie adulte.

  • Si nos parents exigeaient que nous nous conformions à leurs normes
  • répondions à leurs attentes
  • ou nous critiquaient lorsque nous exprimions notre singularité

…nous pourrions être enclins à la fusion dans nos relations.

De même, si nous avons été ignorés et abandonnés par nos parents, nous pouvons être excessivement collants avec nos compagnons par peur de l’abandon. Nous pensons que nous perdre nous-mêmes est un sacrifice nécessaire comme antidote à notre profond sentiment de perte.

  • L’anxiété créée par l’autonomie est trop lourde à supporter
  • le sentiment d’abandon à vie trop envahissant
  • alors nous nous conformons, nous sacrifions ou nous manipulons l’autre pour qu’il nous procure un sentiment de sécurité

Dans certains couples, un logiciel espion est parfois installé dans les téléphones de l’homme et de la femme pour que l’autre sache en toute circonstance ce qui est écrit ou ce qui est dit au téléphone.

Cette transparence totale n’est pas à mettre entre les mains de tout le monde, en effet le logiciel espion en question peut se rendre invisible dans le téléphone en cochant l’option « masquer l’icône ».

Nous pouvons nous protéger en prenant de la distance, en nous retirant, en nous détachant de l’autre de manière défensive et en étant autosuffisants. Ce style nous empêche de nous attacher et d’être vulnérables en premier lieu.

couple fusionnel

La raison demande un équilibre entre notre désir de connexion et le maintien de notre individualité

Nous devenons interdépendants avec nos compagnons si nous sommes des individus distincts.

Les personnes très différenciées peuvent avoir des connexions fortes, des liens profonds et n’ont pas besoin de distance physique ou émotionnelle pour maintenir leur sentiment d’intégralité.

Si vous vous habitez vous-même, vous n’avez pas besoin d’être sur la défensive.

  • Dites la vérité sur ce que vous ressentez
  • dévoilez vos sentiments
  • vos pensées
  • soyez honnête sur les situations de votre vie

Permettez à votre partenaire de les absorber, même s’il n’est pas d’accord, plutôt que de communiquer de manière indirecte pour vous assurer que vous ou votre partenaire êtes moins menacés.

Prenez le risque d’être vous-même pleinement et entièrement dans le couple et permettez à votre partenaire d’être qui elle est et voyez où vous vous rencontrez.

Les deux partenaires pourront alors apprendre la flexibilité, l’aisance, la tolérance et l’espace pour l’autre. Dans ce climat, la tendresse a une chance de se développer.

1 réflexion au sujet de « Votre relation est-elle fusionnelle ou indépendante ? »

Laisser un commentaire