4 moyens de combattre le harcèlement en ligne de votre enfant

La cyberintimidation

Nous avons défini dans cet article ce qu’est la cyberintimidation, c’est-à-dire ces attaques morales qui harcèlent nos enfants souvent à l’école ou chez eux devant leur écran.

Personnellement, je suis convaincu que ces attaques psychologiques sont de nature à traumatiser un enfant mineur, le conditionnant pour ses années à venir. La solution la plus radicale, quand un enfant est violenté à l’école, est de le changer d’école. Mais quand les insultes sont sur Facebook, sur Twitter, ou sur des réseaux de messagerie instantannée type « Tchat », comment réagir ?

Comment protéger notre enfant ? Cet article peut être un début de réponse pour vous !

Rendez-vous sur le lieu d’étude de votre enfant

Le fait de montrer que vous vous rendez à l’école et que vous vous intéressez aux activités de votre enfant a deux conséquences bénéfiques :

  1. Vous renforcez votre enfant parce qu’il voit qu’il est important pour vous et que vous êtes là pour vous occuper de lui
  2. Vous fragilisez l’ambiance malsaine qui est susceptible de régner sur son lieu d’études, ses relations pouvant être intimidées par votre présence.

Conservez un oeil sur la présence en ligne de votre enfant

Si votre enfant est victime de harcèlement, il peut être important de savoir où il est présent sur internet et avec qui il discute.

La solution la plus rapide est de vous créer un compte sur les réseaux sociaux qu’il utilise et de vous faire inviter par lui en tant qu’ami. Si votre enfant refuse, vous pouvez envisager de prendre un pseudo pour vous créer un compte sur ces réseaux.

Enfin, un logiciel espion pour smartphone est une solution qui pourrait vous intéresser, puisque ce genre d’application vous fournit toutes les informations qu’il vous faut, contenues à l’intérieur de son téléphone portable.

Des sauvegardes de ses activités sur internet

Vous pouvez envisager d’installer un tel logiciel espion pour procéder à un backup de ce que dit votre enfant en ligne.

Cette sauvegarde de toutes ses informations, enregistrées lorsqu’il se connecte à internet, vous permet par la suite d’avoir un oeil sur ce qu’il fait en ligne (sa vie digitale).

Communiquez avec lui sur ce qu’est la cyberintimidation

Les mineurs sont souvent en manque de confiance en eux. Ils peuvent avoir un tempérament rêveur. Cela les met en danger.

Inversement, ils peuvent être au contraire beaucoup plus matures que certains autres enfants qui, pour leur part, n’ont pas du tout évolué et ne pensent qu’à le démolir.

Dans tous les cas, il convient d’informer votre enfant sur l’existence du harcèlement en ligne et de lui inculquer comment repérer ce danger, et comment s’en protéger.

J’espère que ces quelques astuces seront utiles aux parents que nous sommes.

Trois flèches vers le bas

Ici la meilleure application de surveillance

3 garanties pour 1 logiciel :

10 jours de remboursement

Anonymat garanti

Support gratuit

=> Surveillance, monitoring et interception d’appels

Commentez ici :

Entrée suivante =>

Entrée précédente =>

Qui sommes-nous ?

Sandrine est la blogueuse responsable de ce blog. Préoccupée par la psychologie et les relations de couple, elle effectue une veille axée sur les relations sociales et la communication entre hommes et femmes.

Nathan intervient quant à lui sur les sujets techniques et les bouleversements opérés par l'arrivée des smartphones et des nouveaux moyens de communication dans notre société.

Qu’est-ce que BIBIspy ?

Logiciel de surveillance de smartphone : Définition ici

Share This