Badoo Facebook

Photo of author
Écrit par Agnès Michaud

Une passion pour la technologie alliée à une soif viscérale de la rendre utile aux relations humaines.

Qu’est-ce que Badoo ?

  • Badoo: un site de réseau social/communauté de rencontres transfrontalières utilisé dans toute l’Europe.
  • URL officielle : badoo.com
  • Nouvelle page officielle Badoo France : créée en août 2017
  • Nombre d’abonnés en juillet 2020 : 12 909 315
  • Inscription requise ? Oui
  • Membres : Presque 500 millions

Badoo est un site de rencontres qui a évolué à partir d’un ancien site de rencontres basé en Russie appelé Mamba.

En 2006, Badoo a été lancé à Londres et son siège social se trouve depuis lors à Soho, à Londres.

Quelle est la différence entre Badoo et Facebook ?

Badoo FranceBadoo met constamment l’accent sur le local.

Facebook est axé sur les cercles sociaux et le maintien du contact avec les amis. Inversement, Badoo vise à présenter les gens les uns aux autres dans une zone géographique très limitée. C’est une question de proximité.

Les relations tendues entre Facebook et Badoo en 2011

En 2011, Facebook a menacé Badoo, l’énorme application Facebook de flirt et de rencontres en ligne, d’un « audit et d’un retrait potentiel » si elle ne rendait pas son application moins virale.

Au moment de cette mise en garde, Badoo avait perdu 75% de ses utilisateurs actifs quotidiens… En 2017, l’application française décidait de se créer une nouvelle page Facebook (lien ci-dessus).

Qu’est-ce qui caractérisait Badoo sur Facebook ?

Badoo attirait les utilisateurs en diffusant des quiz et des jeux sociaux sur Facebook. A l’époque tout cela était payant.

Cela peut sembler un peu sordide, mais les adolescents aimaient ça. Le problème, c’est que pour rester populaire il faut être viral, et Badoo avait de nombreuses fonctionnalités pour continuer à se propager sur Facebook, certaines plus savoureuses que d’autres.

Le partage de la page Badoo

Par exemple, Badoo incitait ses utilisateurs à partager des trucs avec leurs amis en gardant la case « partager » cochée et minuscule. Beaucoup d’utilisateurs de Badoo ne savaient pas qu’ils partageaient autant sur Facebook.

Ces applications trop « virales » pouvaient créer une mauvaise expérience pour les utilisateurs qui ne veulent pas que leurs amis leur envoient des notifications toute la journée.

Facebook a eu une réaction radicale : menacer Badoo d’un « audit » s’ils ne mettaient pas en place tel ou tel changement. La menace était du genre:

« C’est une très belle application que vous avez là. Ce serait dommage que… quelque chose lui arrive. »

Facebook (mode d’emploi pour le pirater) est tout à fait dans son droit de faire ce qu’il veut sur sa plateforme. Mais cet exemple nous rappelle qu’il vaut mieux éparpiller ses billes plutôt que de les rassembler dans une seule niche.

Comment Facebook favorise l'intégration Facebook sur son site
Comment Facebook favorise l’intégration Facebook sur son site

Comment Badoo se monétise-t-il ?

Le service Badoo de base est gratuit pour tous

Pour sa monétisation, Badoo génère des revenus grâce à:

  • Des fonctions « Rise Up » et « Spotlight« 
  • Un pack premium Super Powers
  • De la publicité pour les produits et les marques
Fonctions premium de Badoo Les utilisateurs peuvent payer pour être vus par un plus grand nombre de personnes dans leur région
La fonction « Spotlight » La photo d’un membre et un bref profil apparaissent en haut de chaque page de Badoo dans sa région
La fonction « Rise Up » Le profil d’un membre est placé en haut des résultats de recherche dans sa région
Le pack « Super Powers » Il s’agit d’un groupe de fonctionnalités qui permet aux gens d’accéder à plus d’informations sur les autres membres (similaire à un compte premium LinkedIn où vous pouvez voir plus d’informations sur qui vous recherche, des informations complètes sur votre profil, etc.)

Le trafic sur Badoo est énorme

Au final, Badoo affirme que plus de 5 millions de personnes visitent le site chaque jour, avec un temps moyen d’utilisation de plus de 15 minutes, ce qui plus de 5 milliards d’impressions par mois.

La clé de la monétisation de Badoo est de promettre aux gens un moyen de sortir du chaos en leur faisant payer une visibilité accrue lorsque d’autres personnes procèdent à des recherches.

Badoo est techniquement un service de réseau social, bien qu’il s’apparente à un site de rencontres similaire à d’autres. L’accent est mis sur l’utilisation de Badoo pour les rencontres, les rencontres de nouvelles personnes et les rencontres sexuelles.

Qui utilise Badoo ?

Statistiques

  • Il y aurait plus de femmes (52%) que d’hommes (48%) qui utilisent Badoo.
  • La plupart des gens auraient entre 25 et 55 ans.
  • Le plus grand nombre de personnes participantes seraient italiennes, brésiliennes et françaises.
  • Le revenu moyen des participants serait faible, et la plupart ne semblent pas avoir de diplôme.

Impression d’écran

Capture d'écran Badoo
Capture d’écran Badoo

La critique de Badoo

Plus d’un utilisateur me rapportent que comme de nombreux sites de rencontres, Badoo pratiquerait l’achat de de fausses hôtesses faisant semblant d’être intéressées par les garçons pour les inciter à sortir leur porte-monnaie et acheter les options premium.

Que serait un site de rencontres sans personnes à rencontrer ?

Les garçons achèteraient-ils des options premium si aucune fille ne venait commenter leur profil ?

Voilà le genre de critique dont je parle :

Critique de Badoo
Critique de Badoo (Source)

Andrey Andreev : son créateur controversé

Badoo est accusé par certains de fraudes et de vols d’identité massifs.

D’après les plaignants, beaucoup de membres n’ont ni nom ni coordonnées et ne signeraient jamais un seul courriel avec leur nom puisqu’ils seraient embauchés par le site.

Celui qui est en à l’origine, le russe Andrey Andreev, est à l’origine du tracker controversé SpyLog. Les critiques évoquent des cas de:

  • Récupération d’anciens comptes
  • Récupération de courriels et d’identités

L’intégration de Badoo à Facebook

Avantages et inconvénients de Badoo

  • Bien qu’il s’agisse d’un site de réseau social distinct utilisé principalement en Europe, l’application de Badoo sur Facebook est la troisième plus grande sur Facebook et continue à se développer.
  • Le site ne demande que votre prénom, jamais votre nom de famille. Je suppose que c’est pour la sécurité des gens et qu’ils ont fait des changements pour protéger leurs utilisateurs. Badoo était l’un des réseaux sociaux les moins privés en 2009.
  • Badoo veut vraiment qu’une personne importe ses contacts dès son entrée. Cette idée m’a toujours rebuté.
  • J’ai été rebuté par l’email que j’ai reçu après mon inscription et qui disait : « 29 personnes de votre région veulent voir à quoi vous ressemblez et en savoir plus sur vous ».
  • Andreev lui-même a décrit les fonctions premium comme créant une dépendance. Heureusement que l’âge minimum d’un utilisateur sur Badoo est 18 ans.
  • Avec la fonction Super pouvoirs, vous pouvez découvrir qui veut vous rencontrer, accéder aux profils des personnes de Rencontres, avoir une recherche avancée, savoir si vos messages ont été lus par d’autres, obtenir un profil plus personnalisable, voir les profils en secret, accorder à vos messages une livraison spéciale et sauter la file d’attente pour rencontrer d’autres utilisateurs populaires. Un mois coûte 12 $, trois mois coûtent 30 $ et six mois coûtent 40 $.
  • Je ne suis certainement pas le seul à être effrayé par ce site. Vous ne pouvez pas communiquer sur ce site sans mettre une photo de vous. Rien que cela met mal à l’aise, d’autant plus que le site est axé sur les connexions locales.

Facebook se lance dans la rencontre en ligne comme Badoo

Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, a envisagé de se lancer dans le commerce des rencontres en ligne dès 2014, mais à cette époque il avait mis l’idée en veilleuse, préférant donner à Tinder un accès spécial aux données de ses utilisateurs.

Malgré cela, Facebook veut pénétrer le marché des rencontres en injectant des milliards.

Facebook Dating

Facebook Dating, concurrent de Badoo

Sa démarche a fait chuter les actions de Match Group, propriétaire de Tinder et Match.com, lorsque Zuckerberg a lancé Facebook Dating en 2019. Ce service gratuit emprunte des éléments des applications de rencontres populaires, avec en plus des fonctionnalités spécialisées qui tirent profit de son réseau de presque 3 milliards d’utilisateurs.

Lorsque Facebook a restreint le type d’informations auxquelles les applications tierces pouvaient accéder après l’éclatement du scandale de Cambridge Analytica en mars 2018, l’application de Tinder s’est effondrée.

La croissance de Tinder était alarmante pour Facebook car leur produit était entièrement construit sur les données de Facebook, et proposait une interface bien meilleure.

On peut penser qu’il en est de même pour Badoo France.

Les autres applications de rencontres en ligne qui avaient des accords avec Facebook

En effet, parmi les autres applications de rencontres en ligne qui avaient des accords de liste blanche avec Facebook, on trouve:

Notez que Facebook Dating met du temps à sortir en Europe en raison de sa mise en conformité avec le réglement européen.

MSpy espionne les réseaux sociaux et les conversations sur un téléphone

Le logiciel espion

mSpy bannière promotionnelle

0 réflexion au sujet de « Badoo Facebook »

Laisser un commentaire