DGSE, espionnage français et ORANGE

Si vous vous intéressez un tant soit peu à l’espionnage et au devenir de vos données personnelles sur internet, vous êtes peut-être passés à côté de cet article paru dans Le Monde le 20 mars dernier et dans ce cas vous avez eu tord.

Cet article met au grand jour les relations incestueuses, à la limite de la légalité, entre le fournisseur d’accès internet ORANGE et la DGSE, autrement dit les services de renseignements français. En clair, la DGSE bénéficie d’un accès aux données qui transitent par les câbles d’ORANGE et, dans le cadre du partage des renseignements avec  le service de renseignements électronique britannique, le GCHQ, elle est amenée à partager ces données avec les anglo-saxons. Le but serait d’apprendre à intercepter les communications et à casser le cryptage sur internet.

L’Etat français détient 27% des parts d’ORANGE, et des relations historiques existent avec cette entreprise. Mais la justice ne semble pas encore avoir mis son nez dans cette immiscion, susceptible de mettre en danger la confidentialité et l’intimité des gens.

Les journaux du monde entier écrivent noir sur blanc que la France détient le même organe d’espionnage que la NSA, ce qui est faux puisque cet espionnage n’est pas de même nature. Cependant, on ne peut que constater qu’il est mal venu de critiquer nos homologues américains quand nous-mêmes, français, effectuons une manipulation aussi douteuse.

Le savoir, au bout du compte, tue la confiance. Après tout, nous savons tous que nos données sur internet sont mal protégées, et nous vivons tous avec. La question reste de savoir si, la chose établie, nous sommes disposés à changer nos habitudes.

Trois flèches vers le bas

Ici la meilleure application de surveillance

3 garanties pour 1 logiciel :

10 jours de remboursement

Anonymat garanti

Support gratuit

=> Surveillance, monitoring et interception d’appels

Commentez ici :

Entrée suivante =>

Entrée précédente =>

Qui sommes-nous ?

Sandrine est la blogueuse responsable de ce blog. Préoccupée par la psychologie et les relations de couple, elle effectue une veille axée sur les relations sociales et la communication entre hommes et femmes.

Nathan intervient quant à lui sur les sujets techniques et les bouleversements opérés par l'arrivée des smartphones et des nouveaux moyens de communication dans notre société.

Qu’est-ce que BIBIspy ?

Logiciel de surveillance de smartphone : Définition ici

CACHED !!!
Share This