Des hots-spots publics espionnant notre adresse MAC

— Article dernièrement modifié le 18 Mar 2017 @ 15 h 43 min

Edward Snowden, toujours lui, présente un document montrant que certaines agences nationales d’espionnage (exemple avec l’agence canadienne) utilise notre connexion internet dans les aéroports pour tracer notre géolocalisation, même quelques jours après que nous ayions quitté l’aéroport en question (source – document pdf).

Snowden Edward

Les hot-spots publics présents dans les aéroports (mais pourquoi pas ailleurs) sont donc utilisés pour nous tracer par le biais de toutes les bornes wi-fi publiques que nous traversons  dans le pays (cafés, restaurants, etc.). Une autre possibilité existe : celle que l’organisme d’espionnage enregistre l’adresse MAC de notre appareil (ordinateur, smartphone, tablette) : l’adresse MAC, unique à chaque appareil, représente l’identification de l’appareil utilisé pour se connecter. Une fois obtenue, elle peut servir à nous tracer. Pour la récupérer, il faudrait utiliser un outil de hacker par le biais d’une borne wi-fi publique.

En utilisant notre adresse MAC, les agences d’espionnage pourraient donc géolocaliser un voyageur précis dans le pays. Le document présenté par Snowden tend à montrer que cette technique d’espionnage serait utilisée au Canada, aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, en Nouvelle-Zélande et en Australie.

Le danger, c’est que comme lors de toutes les enquêtes relatives à l’espionnage officiel, on ne sache jamais ce qui est vrai et ce qui est faux à ce sujet. Quoi qu’il en soit, rappelons que l’utilisation d’un proxy ou d’un VPN se montre particulièrement utile lorsqu’on se connecte à un hot-spot public :

Vpn Software

Pour vous connecter à un proxy, vous devez rentrer ses identifiants dans votre navigateur internet: votre connexion internet passera donc par un autre serveur, maquillant votre adresse IP (vous obtenez celle du proxy).

Pour utiliser un VPN, il faut par contre que vous installiez son logiciel sur votre PC : la totalité de vos connections internet seront ensuite cryptées, chiffrées (même les logiciels), prenant l’adresse IP d’un pays de votre choix. Le contenu de votre navigation n’est donc lisible que par le fournisseur du VPN, et pas par le fournisseur d’accès internet.

Je vous renvoie à cet article pour les détails sur la différence proxy / VPN

Trois flèches vers le bas

Ici la meilleure application de surveillance

3 garanties pour 1 logiciel :

10 jours de remboursement

Anonymat garanti

Support gratuit

=> Surveillance, monitoring et interception d’appels

Commentez ici :

Entrée suivante =>

Entrée précédente =>

Qui sommes-nous ?

Sandrine est la blogueuse responsable de ce blog. Préoccupée par la psychologie et les relations de couple, elle effectue une veille axée sur les relations sociales et la communication entre hommes et femmes.

Nathan intervient quant à lui sur les sujets techniques et les bouleversements opérés par l'arrivée des smartphones et des nouveaux moyens de communication dans notre société.

Qu’est-ce que BIBIspy ?

Logiciel de surveillance de smartphone : Définition ici

CACHED !!!
Share This