La technologie fait peur : faut-il reculer ou avancer ?

— Article dernièrement modifié le 18 Juin 2017 @ 22 h 16 min

Nos smartphones Android et Iphone deviennent de véritables ordinateurs et, au même titre que leurs ancêtres fonctionnant sous Windows, ils deviennent des cibles de choix pour les hackers.

Deux faits récents viennent nous faire peur et nous rappeler le danger de ces nouvelles technologies. Le but de cet article est de vous les rappeler. La conséquence de ces dangers sera double :

1/ Echo Amazon

Echo Amazon est un ensemble de nouvelles enceintes connectées, vendues par Amazon dans leur catégorie « Domotique ».

La domotique est l’art et la manière de connecter des objets en ligne de manière à ce qu’ils travaillent à vote place.

Ces nouvelles enceintes effectuent parfaitement ce pour quoi elles ont été créées :

  • Elles enregistrent votre voix
  • Comprennent ce que vous leur demandez
  • Prennent l’initiative d’exécuter vos ordres.

Elles pourront ainsi vous jouer la chanson que vous réclamez, changer votre répondeur automatique, appeler votre banque pour effectuer vos opérations. Le problème qui se pose, ce sont les hackers : qui prouve qu’ils ne seront pas, un jour, capables de détourner ces machines ou ces robots et d’utiliser à des fins malveillantes toutes les données que vous leur aurez confiées ?

Certains pirates font déjà débat, affirmant. haut et fort qu’ils seront un jour capable de prendre à distance le contrôle de tous ces objets connectés.

Amazon Echo

Amazon Echo

2/ Le pillage de nos données personnelles

Ce pillage est effectué par des pirates de tout bord, soit en faveur d’organisations bien implantées (russes ou non russes), soit en faveur de particuliers « petits-génies » désireux de se faire un peu d’argent grâce à votre numéro de carte bancaire.

Le 15 juin 2017, les gérants de la banque Goldman & Sachs ont cru discuter par Email avec l’ancien ministre britannique de la finance ; en réalité c’était un hacker à l’autre bout du fil ! Ce dernier a pu échanger quelques longues minutes avec les PDG sur l’état actuel du monde de la finance et l’état de la crise, avant qu’ils se rendent compte de la fausse identité de leur interlocuteur. Le pirate concerné a ensuite déclaré qu’il avait commis ce geste pour montrer que rien n’est plus simple que de récupérer nos données bancaires :

  • Pirater une adresse Email
  • S’en servir pour communiquer avec les responsables

Le risque est grand que cette pratique fonctionne au détriment des petites et des moyennes entreprises, moins à même de se protéger des attaques virales par manque de moyens.

Conclusion : faut-il avoir peur ?

Deux états d’esprits vont se livrer bataille dans les années à venir :

  1. Ceux qui vous diront que les technologies vont s’adapter à ces risques et que l’homme trouvera toujours un moyen de se protéger.
  2. Ceux qui vous diront que l’homme est condamné et que les robots, à l’intelligence artificielle débridée, prendront tôt ou tard le contrôle de nos esprits.

Le mieux et d’agir en fonction de vos capacités. Savoir utiliser les nouvelles technologies tout en usant de prudence et de parcimonie ; c’est peut-être le meilleur des conseils à donner.

Trois flèches vers le bas

Ici la meilleure application de surveillance

3 garanties pour 1 logiciel :

Infidélité au grand jour

10 jours de remboursement

Anonymat garanti

Support gratuit

=> Surveillance, monitoring et interception d’appels

Commentez ici :

Entrée suivante =>

Entrée précédente =>

Diffusion de masse

Vous aussi relayez !