Les dangers de Whatsapp

— Article dernièrement modifié le 30 Mar 2014 @ 8 h 45 min

Whatsapp est une messagerie instantanée, récemment rachetée par Facebook, totalement géniale parce qu’intuitive et facile à utiliser. Rapidement, Whatsapp s’est imposée parmi les jeunes générations, et particulièrement parmi nos enfants, adolescents ou plus jeunes.

Le problème avec Whatsapp, c’est que c’est une messagerie addictive : imaginez un enfant de 6 ans qui met le nez dans un paquet de bonbons et qui descend le paquet entier. C’est trop. Pour la messagerie, la comparaison peut s’appliquer : un peu, oui, trop, il faut contrôler.

L’addiction de Whatsapp

  1. adolescent au telephoneTous leurs amis sont sur Whatsapp
  2. Tous sont disponibles, à toute heure,
  3. Il y a possibilité d’effacer les historiques des communications pour éviter l’oeil inquisiteur des parents

Moralité : il est tentant pour eux de tchater tout le temps, au moment du repas, durant l’école, la nuit, bref jour et nuit.

Le mauvais partage de données personnelles

Whatsapp permet facilement de partager de la musique, des vidéos, des images. Le problème, c’est que certains adolescents ne partagent pas leurs photographies de vacances : il s’échangent des paroles crues, des paroles de sexes, et des images d’eux-mêmes dans des positions sexuelles.

Communiquer avec les mauvaises personnes

Souvent, ils communiquent avec des copains de classe. Mais ils peuvent aussi communiquer avec des étrangers trouvés sur internet. Garder un oeil éclairé sur les personnes avec qui votre enfant communique : c’est la seule manière de vraiment le protéger.

Comment les applications mobiles BIBIspy ou BIBIspy peuvent vous aider à faire le monitoring de Whatsapp ?

Ces deux applications (ici pour BIBIspy, là pour BIBIspy) s’installent simplement dans le téléphone cible, en quelques minutes seulement, puis vous pouvez faire un monitoring complet du smartphone.

Les communications, les textos, les lieux, mais aussi les messageries comme Whatsapp sont espionnés. A charge pour vous d’avertir l’utilisateur qu’il sera contrôlé et de lui demander son autorisation.

Les messages effacés seront visibles

Même si votre enfant efface des communications écrites sous Whatsapp, SMS, ou Email, ses paroles seront conservées ou plutôt « copiées » sur une interface internet que vous pourrez consulter. Tout cela, bien sûr, de manière transparente.

La localisation GPS, activée, vous montrera de quel endroit les messages ont été envoyés.

Le monitoring d’une messagerie instantannée comme Whatsapp permet ainsi de savoir véritablement ce qui se trame derrière le smartphone de votre enfant.

Vous pouvez aussi vous reporter à cet article plus focalisé sur la fonction « Whatsapp » de BIBIspy.

Trois flèches vers le bas

Ici la meilleure application de surveillance

3 garanties pour 1 logiciel :

10 jours de remboursement

Anonymat garanti

Support gratuit

=> Surveillance, monitoring et interception d’appels

Commentez ici :

  • lina 8 février 2015, 14 02 07 02072

    C est complètement vrai ce que dit cet article
    merci de nous donner des d’informations
    efficaces

    Répondez
    • Sandrine 9 février 2015, 12 12 27 02272

      Merci de votre commentaire 🙂

      Répondez

Entrée suivante =>

Entrée précédente =>

Qui sommes-nous ?

Sandrine est la blogueuse responsable de ce blog. Préoccupée par la psychologie et les relations de couple, elle effectue une veille axée sur les relations sociales et la communication entre hommes et femmes.

Nathan intervient quant à lui sur les sujets techniques et les bouleversements opérés par l'arrivée des smartphones et des nouveaux moyens de communication dans notre société.

Qu’est-ce que BIBIspy ?

Logiciel de surveillance de smartphone : Définition ici

CACHED !!!
Share This