Comment s’assurer que personne n’espionne votre ordinateur ?

Photo of author
Écrit par Agnès Michaud

Sécuriser et protéger nos connexions : Connexions familiales / Connexions internet

Ma page Facebook

Un programme qui espionne l’activité de votre ordinateur est l’une des formes les plus dangereuses de logiciels malveillants.

  • Il ne vous présentera pas une demande de rançon
  • N’annoncera pas qu’il supprime vos fichiers
  • Au lieu de cela, il se cache silencieusement sur votre système, surveillant et enregistrant toutes vos activités informatiques.

Les logiciels espions peuvent tout faire :

  • du détournement du flux de votre webcam
  • à l’enregistrement de vos saisies au clavier

Les coupables ont pour objectif ultime de :

  • collecter suffisamment de données personnelles pour voler votre identité
  • prendre le contrôle de vos comptes
  • exposer votre vie numérique d’une autre manière

Pour minimiser les risques qu’un programme indésirable s’installe sur votre machine, suivez notre guide pour éviter les logiciels espions.


Sécurisez votre système

Pour commencer, vous devez établir une protection solide pour votre ordinateur. Si vous maintenez ces logiciels à jour avec vigilance, la plupart des programmes antivirus pour Windows et macOS vous protégeront contre :

  • les enregistreurs de frappe
  • les pirates de webcam
  • et d’autres types de logiciels espions

Comment choisir ? Vous ne trouverez pas de solution de sécurité « universelle » pour tout le monde

Pour la plupart des ordinateurs domestiques, les logiciels gratuits devraient fournir un niveau de protection adéquat, mais en payant pour une version améliorée du programme, vous augmenterez vos chances de rester en sécurité.

Nous avons choisi quatre des outils antivirus gratuits les plus efficaces et les plus intuitifs que nous ayons utilisés ces dernières années. Ils ont tous reçu des notes élevées de AV-Comparatives, une organisation qui évalue de manière indépendante les logiciels antivirus, même par rapport à d’excellents programmes payants comme Avira et McAfee.

Pop-Up : Virus détecté sur un téléphone
Pop-Up : Virus détecté sur un téléphone

Bien qu’aucune des options suivantes ne soit spécialisée dans la lutte contre les logiciels espions, elles incluent toutes des défenses contre ce type de programme malveillant. Si vous installez l’un de ces logiciels, vous réduirez considérablement le risque d’infection de votre système.

  1. Citons Windows Defender (inclus dans Windows 10)
  2. AVG Free (gratuit pour Windows et macOS, mais avec la possibilité de s’abonner à une version « complète » pour 90 $ par an)
  3. Bitdefender (gratuit pour Windows, avec la possibilité d’une version améliorée qui inclut le support de macOS et coûte 90 $ par an)
  4. Avast (pour Windows et macOS, la version améliorée coûte respectivement 70 $ et 60 $ par an)

Si vous passez à une version payante de ces programmes, vous bénéficierez d’avantages supplémentaires tels que :

  • une analyse améliorée des liens Web pour détecter les URL douteuses
  • des options plus complètes de prévention proactive des attaques
  • un stockage sécurisé des fichiers

En plus de votre produit de sécurité principal, nous vous recommandons d’installer une protection secondaire

Pour Windows, nous apprécions le logiciel gratuit Spybot Search & Destroy, qui fonctionne parallèlement à votre antivirus habituel, en effectuant des analyses approfondies comme couche de défense supplémentaire contre les codes infectieux.
Si vous pensez que votre ordinateur est infecté par un spyware, mais que votre antivirus normal ne le détecte pas, essayez de creuser plus profondément dans votre système avec le programme de sécurité secondaire de Windows, Norton Power Eraser.
Dans le même ordre d’idées, HouseCall de Trend Micro sert de scanner supplémentaire en plus de votre paquet de sécurité actuel, et il fonctionne à partir de votre navigateur Web, ce qui lui permet de couvrir tout type de système d’exploitation.

Comment éviter les infections

Même avec un programme antivirus puissant, vous ne voulez pas donner aux logiciels espions une chance de prendre pied dans votre ordinateur.

Si vous voulez empêcher les regards indiscrets de s’approcher de votre système, vous devez surveiller toutes les façons dont un code malveillant peut s’introduire dans votre machine.

Malheureusement, certains logiciels espions s’introduisent dans les foyers, lorsque des personnes tentent de s’intéresser au comportement informatique de leurs amis et des membres de leur famille.

Même si nous sommes certains que tous les membres de votre foyer sont parfaitement dignes de confiance… un ordinateur partagé doit tout de même avoir des comptes d’utilisateur distincts pour chaque personne qui utilise cette machine.

 Mise en garde

Il existe des applications-espionnes qu’un de vos proches peut installer de manière invisible dans votre téléphone.

Elles rappatrient ensuite vos mots de passe mais aussi vos discussions sur les réseaux sociaux et vos SMS/MMS.

Protégez ces comptes par des mots de passe pour empêcher les fouineurs d’entrer

  • Sous Windows, utilisez la fonction Paramètres > Comptes
  • Sous macOS, vérifiez le paramètre dans Préférences système > Utilisateurs et groupes

D’autres programmes arrivent déguisés, se présentant comme des fenêtres pop-up aléatoires ou des messages électroniques inoffensifs.

Ils se cachent souvent dans des applications qui ont l’air tout à fait légitimes, ou apparaissent comme des pièces jointes à des e-mails dans un format de fichier que vous reconnaissez.

Coder une page de phising

Méfiez-vous des liens que vous recevez sur les réseaux sociaux ou par courrier électronique, même s’ils semblent provenir de personnes en qui vous avez confiance. Un mauvais acteur peut avoir compromis leurs comptes ou usurpé leurs identités. Les liens frauduleux peuvent contenir des logiciels espions.

Faîtes attention à ce que vous installez sur votre ordinateur et à l’endroit d’où vous le téléchargez

Si vous voulez essayer un nouveau logiciel, lisez d’abord ce qu’il contient. Et lorsque vous êtes prêt à installer le programme, assurez-vous de l’obtenir sur le site officiel de l’éditeur qui l’a conçu, ou tenez-vous-en aux programmes que vous pouvez télécharger sur les boutiques Mac ou Windows.

Il en va de même pour les extensions de navigateur

Pas la peine de vous inquiéter si vous ne savez pas où se trouve votre amoureux, ce que dit votre fils au téléphone, ou les textos échangés sur votre téléphone.
Une application téléphonique, installée sur un téléphone, permet de tout savoir de ce qui passe sur l'appareil, dans la plus grande discrétion :
  • SMS
  • Localisation
  • Appels
  • Messages Tinder
  • Messages Whatsapp
  • Et j'en passe.
Ici la meilleure application du marché
Là son concurrent sérieux
Ici un service en ligne permettant de localiser un téléphone grâce à son numéro (pas d'installation requise)
Cette appli surveille aussi Snapchat !

Le fait de donner à ces outils l’accès à votre navigateur peut compromettre la sécurité de ce dernier.

  • Avant d’installer quoi que ce soit, vérifiez les critiques laissées par d’autres utilisateurs
  • Faites une recherche pour voir s’ils sont approuvés par des sites techniques professionnels

Connaissez les signes d’alerte

Même si vous avez renforcé les défenses de votre système, vous ne devez pas vous reposer sur vos lauriers.

En plus de prendre les précautions susmentionnées contre les infections, gardez un œil sur les signes de la présence de logiciels espions.

Un système qui tourne au ralenti est un signal d’alarme

Bien sûr, les vieux ordinateurs ralentissent progressivement avec le temps, mais faites attention à une baisse soudaine des performances.

Soyez également attentif à une forte activité du disque dur et à des pauses logicielles, surtout si elles se produisent alors que votre ordinateur n’exécute pas beaucoup de programmes.

Méfiez-vous des comportements étranges et inattendus, comme le lancement d’applications que vous n’avez pas ouvertes directement

Ce n’est pas grave si vous avez configuré les programmes pour qu’ils s’ouvrent automatiquement à l’allumage de l’ordinateur, mais cela peut être problématique si cela se produit au milieu d’une session.

C’est particulièrement suspect si des fenêtres apparaissent brièvement puis disparaissent à nouveau, signe qu’un programme se charge puis se cache.

Chaque programme espion et chaque configuration de système étant différents, nous ne pouvons pas vraiment vous donner une liste de contrôle définitive, mais plus vous remarquez d’occurrences suspectes, plus il est probable que votre ordinateur a été infecté.

Les autres actions étranges

  • Des mouvements de souris
  • des saisies de texte inexpliqués, qui peuvent être le signe d’un élément inconnu travaillant en arrière-plan
  • des modifications des paramètres du système d’exploitation
  • l’apparition de raccourcis d’applications que vous n’aviez pas remarqués auparavant

Les logiciels espions essaient de s’exécuter de manière invisible, mais ils utilisent quand même la mémoire et le temps processeur.

Vérifiez quels programmes et processus sont en cours d’exécution sur votre ordinateur

  • Sur un ordinateur Windows, utilisez le Gestionnaire des tâches, que vous lancez en le recherchant dans la barre des tâches.
  • Passez ensuite à l’onglet Processus pour voir toutes les applications et tous les processus en cours d’utilisation.
  • Sous macOS, profitez d’un outil similaire appelé Activity Monitor, que vous pouvez trouver en ouvrant Spotlight (raccourci clavier Cmd+Espace) et en recherchant Activity Monitor.
  • Sous l’onglet CPU, vous verrez une liste des programmes et des processus en cours d’exécution, ainsi que la part des ressources système de votre ordinateur qu’ils occupent.

Que devez-vous rechercher dans le Gestionnaire des tâches ou le Moniteur d’activité ?

Il est ennuyeux de constater que les outils malveillants ont souvent des noms aussi inoffensifs que possible. Nous ne pouvons donc pas vous donner une liste définitive de termes indiquant la présence de logiciels espions.

Le moniteur d'activité sous MacOS

Gardez plutôt l’œil sur les applications ou les processus que vous ne reconnaissez pas ou dont vous ne vous souvenez pas du lancement, puis effectuez une recherche rapide sur internet pour savoir s’ils sont légitimes ou non.

La bonne nouvelle est que, même si les logiciels espions deviennent plus intelligents et plus sophistiqués, les navigateurs et les systèmes d’exploitation intègrent davantage d’outils de sécurité.

Néanmoins, vous devez toujours maintenir votre système, ses programmes et ses outils de sécurité à jour avec les derniers correctifs.

Cliquez pour lire :

1 réflexion au sujet de « Comment s’assurer que personne n’espionne votre ordinateur ? »

Laisser un commentaire