10 technologies à éviter si vous trompez votre conjoint

10 changements bizarres dans l’utilisation de la technologie de la part des gens qui vous trompent : des messages cachés, un téléphone verrouillé, etc.

sur

Les gens mentent. Pas tout le monde, pas tout le temps, mais les liaisons extraconjugales sont carrément courantes.

Même aujourd’hui, à l’ère des divorces en série et du polyamour, alors que le mariage est souple (même jetable), les maris et les femmes dévoués succombent à la tentation.

→ Les applications d’espionnage

Lorsqu’ils cherchent des preuves, les partenaires se tournent généralement vers des applications d’espionnage.

Ces applications mobiles secrètes suivent tout ce qu’une personne fait et où elle va.

Ici notre article sur quelques applications gratuites pour un espionnage sans installation.

→ Les caméras cachées

Une autre technologie a beaucoup évolué ces dernières années : la technologie des caméras. Elles sont de plus en plus petites, ce qui permet de les dissimuler facilement.

Les fabricants de caméras Spycam (ici à environ 40 euros sur Amazon) ont fait preuve de créativité en produisant certains systèmes de caméra très ingénieux (et minuscules), avec vidéo HD, détection de mouvement, support de cartes de stockage de grande taille et télécommandes.

Comment utiliser une caméra de surveillance pour espionner sa maison ?

→ Différentes manières de tromper à distance

À bien des égards, la technologie facilite l’infidélité.

  • Les conjoints peuvent tenir des tchats vidéos érotiques
  • envoyer des « épinglettes » qui marquent leurs lieux de rencontre préférés
  • échanger des images et des textes avec leurs amants d’innombrables façons différentes

Snapchat ou n’importe quel autre réseau social suffit à l’affaire. Si vous ne connaissez pas ce moyen de « chauffer » un amant à distance, il n’y a qu’à lire ce post sur la manière dont nos enfants pratiquent le sexting.

Une véritable infidélité exige que les amants soient physiquement en contact l’un et l’autre, mais les préliminaires peuvent avoir lieu n’importe quand, n’importe où – et parfois on n’imagine pas toutes les astuces utilisées par les amants.

Les ordinateurs, les tablettes et les téléphones absorbent les preuves fallacieuses comme une éponge, et une fois que les soupçons sont éveillés, la technologie peut offrir des preuves irréfutables lorsque vous êtes dans le flou.

Soyons clairs : la meilleure chose que vous puissiez faire est d’avoir une conversation franche et honnête avec votre conjoint au sujet de votre mariage. La thérapie de couple peut faire des merveilles.

Cependant, si votre relation n’était pas saine au départ, ou si vous avez besoin de quelque chose de tangible avant d’entamer les procédures de divorce, voici les méthodes qui permettent de démasquer un menteur.
A noter !

Mise en garde : L’espionnage technologique est un moyen de régler certains problèmes, mais vous ne devriez utiliser ces techniques qu’en dernier recours et en accord avec la loi. La violation de la vie privée de votre conjoint peut causer encore plus de dommages, et certains types de violation sont illégaux.

Sommaire

  • Cacher des messages dans des fichiers audio ou photo avec Deepsound et QuickStego
  • Cacher ou verrouiller son téléphone
  • Vérifier l’utilisation de la batterie
  • Posséder un deuxième téléphone
  • Les reçus numériques
  • Regardez du côté du GPS
  • D’autres recherches pour griller un tricheur
  • Recherchez toutes les lettres de l’alphabet
  • Vérifiez les services Cloud
  • D’autres changements bizarres dans l’utilisation de la technologie
  • Conclusion : Comment faire face à un conjoint menteur ?

Des messages cachés dans des fichiers audio ou photo

Si votre conjoint est malin, il sait peut-être comment incorporer secrètement une image dans un fichier audio ou une image.

Vous pensez qu’il s’agit d’une chanson familière ou d’un plan de paysage, mais une pose fumante peut se cacher derrière les notes et les arbres.

Il est facile de fabriquer ces fichiers et encore plus facile de les distribuer sans se faire choper.

permettent ce genre de choses avec un simple pointer-cliquer pour les infidèles en herbe.

L’espion ne suspecte généralement rien d’inhabituel. Les dossiers semblent ordinaires. Vous devez connaître un code ou une touche spéciale pour déverrouiller les fichiers et voir le véritabler contenu.

Deepsound 

Outil de stéganographie et convertisseur audio qui cache des données secrètes dans des fichiers musicaux.

L’application vous permet d’extraire des fichiers secrets directement à partir de fichiers audio ou de pistes CD audio.

  • DeepSound peut être utilisé comme logiciel de marquage de copyright pour les CD wave, flac, wma, ape et audio.
  • DeepSound prend également en charge le cryptage des fichiers secrets à l’aide de la norme AES-256 (Advanced Encryption Standard) pour améliorer la protection des données.
  • Il contient en plus un module de conversion audio facile à utiliser qui peut encoder plusieurs formats audio (FLAC, MP3, WMA, WAV, APE).

QuickStego

Logiciel d’écriture de messages cachés : personne, à part l’expéditeur et le destinataire prévu, ne réalise qu’il y a un message caché derrière l’image.

Chargez l’image dans QuickStego (ou QuickCrypto), et le texte secret qui était caché dans la photo est révélé.


Toutes les astuces pour repérer le téléphone d’un conjoint infidèle

Beaucoup de gens cachent leur téléphone pour protéger leur vie privée

Cependant, la plupart d’entre nous ne cachons pas nos téléphones à nos conjoints. Cela pourrait suggérer des conversations textuelles illicites.

  • Les conjoints infidèles protègent souvent leur téléphone
  • ils ne partagent pas leurs mots de passe
  • et ils changent même leurs mots de passe pour garder secret le contenu de leurs téléphones

Les notifications sont un cauchemar pour les conjoints infidèles, parce qu’elles peuvent montrer des bribes de conversation provenant de textes, de courriels, et ainsi de suite.

Repérer une notification suspecte, ou même remarquer l’absence soudaine d’une telle notification, peut être suggestif.

Vérifiez l’utilisation de la batterie

Les tricheurs utilisent généralement un téléphone parce qu’il est facile à cacher et toujours à portée de main.

Vous pouvez en apprendre beaucoup sur une personne en regardant le temps d’écran et l’utilisation de la batterie de leur téléphone.

  • Sur un iPhone, ouvrez Réglages, Temps d’écran, puis Voir toute l’activité. Vous verrez quelles applications ont été utilisées et pendant combien de temps.
  • Sur Android, ouvrez Réglages, Entretien de l’appareil, puis Batterie. Parmi les statistiques, vous verrez une liste des applications utilisées, le temps utilisé et l’utilisation totale de la batterie en pourcentage.

Les reçus numériques

Les reçus sont souvent envoyés par SMS ou par email. Si vous avez accès aux comptes en ligne de votre conjoint, vous serez peut-être surpris de trouver ces reçus numériques pour des produits et services dont vous n’avez jamais entendu parler :

  • par exemple des factures d’hôtels
  • restaurants
  • bijouteries

La plupart des gens ne laissent pas de « trace écrite » physique, mais la documentation virtuelle persiste souvent.

Il en va de même pour les cartes de crédit. Les tricheurs infidèles se donnent souvent beaucoup de mal pour éviter d’utiliser leurs comptes chèques et cartes de crédit, mais il existe de nombreuses autres façons de payer pour un rendez-vous.

  • De Groupon
  • à Paypal
  • en passant par du liquide

…tout cela laissera forcément une trace quelque part.

Posséder un deuxième téléphone

La façon la plus facile de garder deux vies romantiques séparées est d’acheter deux téléphones séparés. De cette façon, celui qui trompe l’autre ne s’embrouille pas et n’envoie pas de message à la mauvaise personne par erreur.

L’existence de ce deuxième téléphone est également un handicap, même s’il est décrit comme un téléphone « professionnel » ou « d’urgence ».

Une autre technique consiste à acheter une carte SIM séparée. C’est beaucoup de travail et peu probable pour la plupart des conjoints infidèles, mais si vous trouvez une carte SIM qui traîne, vous pourrez peut-être extraire ses données en l’insérant dans un autre téléphone.

Que faire si mon conjoint a pris l’habitude de m’espionner ?

Essayez de localiser leur téléphone

Beaucoup d’appareils populaires utilisent une certaine forme de technologie de localisation.

Si votre conjoint utilise un appareil Apple connecté à un compte familial et qu’il a activé le partage de localisation, vous pouvez localiser son appareil en vous connectant sur iCloud.com et en cliquant sur Find My iPhone.

Si votre conjoint utilise un téléphone Android et est connecté à Google sur un ordinateur partagé, vous pouvez taper « Trouver mon téléphone » directement dans la barre de recherche de Google Search et l’emplacement du téléphone vous sera indiqué.

2 types de traceurs GPS (matériel / logiciel)

Application pour smartphone
Installé dans téléphone
Il localise
Et enregistre les données
Prix : 14,16 €
ACHETER
Objet à dissimuler
Sur les gens
ou les véhicules
Localise à la demande
Prix : 59,99 €
ACHETER

Regardez du côté du GPS

Comme nous dépendons de plus en plus du GPS de nos jours, vous voudrez peut-être jeter un coup d’œil à l’historique de localisation de votre conjoint.

  • Pour les utilisateurs de Google, l’option de menu « destinations précédentes » du système de navigation donne l’historique des déplacements de votre conjoint.
  • Pour les utilisateurs d’Android, la fonction Google Timeline (disponible dans l’application Google Maps si le compte est bien connecté) fonctionne de manière similaire.

Si votre conjoint utilise un iPhone, il y a un endroit à ne pas manquer. Vous pouvez activer sa localisation dans :

Réglages > Confidentialité > Service de localisation > Partager ma position

 


D’autres recherches pour choper un conjoint qui vous trompe

Rechercher toutes les lettres de l’alphabet

Les tricheurs sont assez stupides pour ne pas effacer les historiques de recherche sur leurs navigateurs.

Mais s’ils accèdent régulièrement à des sites de rencontres, en particulier des services de rencontres pour personnes infidèles, ils penseront probablement à couvrir leurs traces.

Le remplissage automatique est plus difficile à masquer. Les moteurs de recherche comme Google font un travail remarquable pour deviner vos paramètres de recherche lorsque vous tapez une requête, en se basant sur tout ce que vous avez cherché auparavant.

Si vous partagez un ordinateur avec un conjoint suspect, vous aurez peut-être l’intention de taper « infidèle ». Faites quelques pas de plus. Commencez à taper chaque lettre de l’alphabet et voyez ce qui s’affiche.

Vérifiez tous les services Cloud

L’habitude la plus dangereuse pour les dissimulateurs, c’est l’envoi de photos et de vidéos.

Ces médias sont des preuves éclatantes d’une liaison qui peuvent être utilisées comme preuves dans les procédures de divorce quand elles ont été obtenues légalement.

Pour garder ces images et ces vidéos secrètes, les dissimulateurs utilisent parfois les services d’un cloud computing. Il s’agit d’un coffre-fort à photos sur internet conçu pour stocker des fichiers multimédias et empêcher les autres d’y accéder. On peut citer par exemple Keepsafe, ce qui peut vous mettre la puce à l’oreille si votre conjoint l’utilise.

Il existe d’autres services similaires à Keepsafe :

  • Vault
  • et Hide It Pro en sont des exemples, capables de stocker et protéger des photos / vidéos à l’aide d’un code PIN.
  • Ces services fonctionnent un peu comme Google Drive
  • Dropbox
  • ou Apple Cloud, avec un accent sur la sécurité
  • Amazon Prime dispose également d’un espace dédié au stockage discret de photos

Des changements bizarres dans l’utilisation de la technologie

  • Le tracker de fitness de votre conjoint indique qu’il fait de l’exercice à des heures et des moments bizarres.
  • Votre conjoint a changé son mot de passe ou ne veut pas le partager avec vous.
  • Votre conjoint efface l’historique du navigateur sur l’ordinateur familial.
  • Votre conjoint envoie toujours des SMS ou s’éclipse pour prendre des appels téléphoniques.
  • Votre conjoint est soudainement injoignable à certains moments de la journée.
  • Votre conjoint n’utilise plus du tout les appareils partagés.
  • Votre conjoint réduit son utilisation des médias sociaux.
  • Vous remarquez que le partage du cloud a soudainement été désactivé sur vos appareils.

Conclusion : Comment faire face à un conjoint menteur ?

Dans la plupart des cas, même lorsque vous confrontez votre partenaire à des accusations de tromperie, il niera. À moins d’avoir des preuves tangibles ou irréfutables, beaucoup de gens n’admettront pas leur infidélité.

Il existe quelques moyens de savoir si votre conjoint ment. Si vous continuez à vous heurter au déni et au refus de votre partenaire lorsque vous essayez de discuter de vos préoccupations, vous avez peut-être besoin de l’aide d’un professionnel pour tirer les choses au clair.

A noter :

Certaines applications, installées dans un téléphone, permettent d’espionner toutes les conversations et localisations.
10 technologies à éviter si vous trompez votre conjoint
Pour nous encourager merci de noter l'article !
5 (3 votes)
4 commentaires sur “10 technologies à éviter si vous trompez votre conjoint”
  • Aussi surprenant que cela puisse paraître, de nombreux maris et femmes trompés veulent se faire prendre en train d’avoir une liaison afin de mettre fin à leur mariage. Voici pourquoi certains hommes et certaines femmes choisissent l’infidélité comme moyen passif agressif de divorcer.

  • Merci pour ce site très complet,
    ESt-ce que le soft marche sur un Samsung Intercept (android) ? Merki !