Que faire si mon conjoint m’espionne ?

Photo of author
Écrit par Agnès Michaud

Une passion pour la technologie alliée à une soif viscérale de la rendre utile aux relations humaines.

Que faire lorsque votre conjoint vous espionne ?

  • Votre conjoint vous espionne-t-il ?
  • Vous pouvez faire confiance à votre conjoint, mais l’inverse est-il vrai ?
  • Votre conjoint vous fait-il confiance ?

Que vous ayez quelque chose à cacher ou non, si quelqu’un vous espionne, cela constitue une véritable atteinte à votre vie privée.

Certaines formes d’espionnage ne sont pas seulement offensantes : elles sont aussi illégales

Les renseignements qu’un conjoint découvre à votre sujet au moyen d’un espionnage illégal ne peuvent être utilisés contre vous directement dans une action en divorce ou une bataille pour la garde d’enfants.

Toutefois, si les renseignements obtenus illégalement mènent à des sources d’information légales et que votre conjoint peut brouiller les pistes, l’espionnage de votre conjoint pourrait finir par vous nuire devant les tribunaux.

Le fait que votre conjoint vous espionne est également un signe avant-coureur que votre relation est en grave difficulté.

Pourquoi mon conjoint veut-il m’espionner ?

Votre conjoint peut vous espionner pour de nombreuses raisons.

Le plus souvent, les conjoints qui espionnent cherchent les preuves d’une liaison (→ voir 10 technologies à éviter si vous trompez votre conjoint).

Mais les conjoints peuvent aussi espionner pour d’autres raisons :

  • Pour voir si vous buvez
  • Si vous consommez de la drogue
  • Si vous passez du temps avec des personnes que votre conjoint considère comme dangereuses ou ayant une mauvaise influence (comme un ex)
  • Par crainte que vous dépensiez secrètement plus d’argent que vous ne le devriez
  • Parce qu’il a peur que vous voliez
  • Parce qu’il a peur que vous fassiez semblant d’aller travailler
  • Un conjoint peut se demander si vous allez vraiment à l’université, surtout s’il vous aide à payer vos études

Certaines personnes sont juste méfiantes, voire paranoïaques.

Un homme tend l'oreille pour espionner

Le manque de confiance de votre conjoint

  • Si votre conjoint a été trompé dans le passé, alors il ou elle pourrait être particulièrement inquiet que cela se reproduise.
  • Si vous l’avez déjà trompé(e) dans le passé, votre conjoint peut avoir de bonnes raisons d’avoir des soupçons…
  • Certaines personnes ne sont pas sûres d’elles. Un conjoint peu sûr de lui voudra peut-être avoir l’assurance que vous ne trichez pas ou que vous ne mentez pas.

Il y a des gens qui veulent tout contrôler. Ils savent que le savoir c’est le pouvoir et ils veulent avoir du pouvoir sur les autres.

Savoir ce que vous faites (même si c’est complètement innocent) leur donne l’impression qu’ils sont aux commandes.

Si vous le trompez ou si vous cachez quelque chose, vous pouvez laisser des indices partout :

  • une conversation téléphonique chuchotée
  • un changement rapide d’écran d’ordinateur
  • des dépenses inexpliquées

Qu’est-ce qui motive mon conjoint à douter de moi ?

  • Peut-être que votre conjoint vous a posé des questions directes à ce sujet
  • Peut-être qu’il ou elle a peur de le faire
  • Peut-être que votre conjoint veut simplement connaître la vérité (même si ça fait mal) pour pouvoir continuer à vivre sans vous

Votre conjoint peut vous espionner pour obtenir une pension alimentaire

En France, un conjoint a le droit à une pension alimentaire s’il est à la charge de l’autre conjoint et si le tribunal conclut que l’octroi d’une pension alimentaire permet de réparer un préjudice ou une impossibilité d’avoir travaillé.
L’un des facteurs dont un tribunal tiendra compte est l’inconduite conjugale de l’un ou l’autre des conjoints.
Si un tribunal conclut que l’époux qui subvient aux besoins de l’enfant a commis un adultère, le tribunal peut lui ordonner de verser une pension alimentaire à l’époux ayant en charge l’enfant.

Attention : il n’y a pas d’ « inconduite conjugale » si l’un des conjoints a toléré l’adultère de l’autre.

Ainsi, si l’un des conjoints savait que l’autre le trompait et qu’il pardonnait ou acceptait, le tribunal ne considérera pas l’infidélité comme un facteur d’octroi de pension alimentaire.

Votre conjoint peut vous espionner pour obtenir une garde d’enfant

Les tribunaux peuvent également tenir compte de l’adultère lorsqu’ils prennent des décisions concernant la garde des enfants.

  • Le conjoint infidèle a-t-il acheté des cadeaux coûteux (comme des bijoux) pour un amant(e) ?
  • Le conjoint infidèle a-t-il dépensé de l’argent pour des chambres d’hôtel ou des vacances avec un amant(e) ?
  • L’a-t-il installé(e) dans un appartement à ses frais ?

Une femme espionne son conjoint


Que pouvez-vous faire si vous soupçonnez votre conjoint d’avoir une liaison ?

Si vous êtes quelqu’un qui soupçonne votre conjoint d’avoir une liaison, vous ne devez pas essayer de l’espionner pour découvrir des preuves

Cela est vrai même si vous avez toutes les raisons d’être contrarié par ce comportement. Encore une fois, il est difficile de présenter une preuve obtenue illégalement pour former la base du motif de l’adultère dans votre divorce.

Existe-t-il des signes révélateurs d’espionnage dont vous pouvez prendre conscience ?

Au fil du temps, les moyens par lesquels votre conjoint peut vous espionner ne peuvent qu’augmenter. Au début de ce billet, nous avons déjà évoqué la façon dont la technologie a aidé les gens à agir de façon illégale et immorale envers leurs conjoints en tentant de les espionner.

Bien que nous sachions que c’est vrai, cela n’empêche pas votre conjoint de tenter de le faire. Cela signifie que vous devez être aussi vigilant que possible pour vous protéger et protéger vos informations.

Si vous laissez votre email connecté sur votre ordinateur personnel ou même sur votre téléphone, vous pouvez vous attendre à ce que votre conjoint en profite

  • Les méthodes traditionnelles de vérification du courrier
  • d’ouverture des lettres à votre nom
  • ou même de consultation de votre téléphone sont des méthodes d’espionnage éprouvées qui existent depuis de nombreuses années

Si vous êtes actif(ve) sur les réseaux sociaux, votre conjoint(e) peut accéder à vos profils de réseaux sociaux pour voir avec qui vous discutez et même quels types de groupes ou d’activités vous fréquentez

Les réseaux sociaux sont devenus un élément important de nombreux dossiers de divorce ces dernières années, et je ne pense pas que cette tendance s’arrêtera de sitôt.

Si vous soupçonnez votre conjoint de vous espionner, il peut même valoir la peine d’éliminer votre utilisation des réseaux sociaux.

De même, votre conjoint peut se donner beaucoup de mal pour vous espionner en engageant un détective privé

Un détective privé peut être engagé pour obtenir des informations sur une autre personne moyennant une certaine somme d’argent.

  • Cette personne peut localiser vos allées et venues au travail
  • accéder à des informations vous concernant sur internet
  • et même parler de vos activités à des personnes de votre entourage

Un détective privé peut obtenir des informations en toute légalité et les communiquer à votre conjoint, ce qui peut être utilisé contre vous lors d’un divorce.

Avec autant de possibilités d’espionnage dans votre vie, il se peut que vous vous demandiez ce que vous pouvez faire pour atténuer ou éliminer ces possibilités pour votre conjoint.

Si vous soupçonnez votre conjoint de vous espionner, la meilleure chose à faire est de changer les mots de passe internet et de ne jamais faire en sorte que les emails ou les réseaux sociaux soient ouverts par quelqu’un d’autre que vous avec un mot de passe.

Il peut être pénible de devoir changer les mots de passe des emails, mais cela peut contribuer grandement à réduire le risque d’espionnage.

Quelle que soit la situation dans laquelle vous vous trouvez, l’important pour vous et votre famille est de ne pas renoncer à protéger vos informations et à faire ce qui est juste.

un mari trompe sa femme sur facebook


La poursuite judiciaire si mon conjoint m’espionne

Un conjoint qui soupçonne une liaison peut tenter de vous espionner afin de découvrir des preuves qui pourraient appuyer une poursuite judiciaire.

Les maris trompés qui poursuivent l’amant en justice

Un tel conjoint peut même tenter de poursuivre l’amant au civil pour des motifs discutables comme :

  • La perte d’affection conjugale (y compris le sexe)
  • L’angoisse mentale
  • L’humiliation
  • Les dégâts sur la santé (notamment le stress)
  • La perte du soutien financier du conjoint infidèle

Le conjoint peut donc demander des dommages-intérêts punitifs contre l’amant.

Comment puis-je savoir si on m’espionne ?

Votre conjoint peut vous espionner de plusieurs façons :

exporter discussion whatsapp

La surveillance du courrier électronique et d’internet

Votre conjoint n’a pas besoin d’un logiciel ou d’un gadget spécial pour vérifier vos courriels. Il peut simplement vérifier votre ordinateur ou votre téléphone lorsque vous ne les utilisez pas, s’ils ne sont pas protégés par un mot de passe.
Votre conjoint peut aussi connaître (ou deviner) vos mots de passe et accéder à vos comptes de courriel et internet.
Enfin, votre conjoint peut installer un logiciel espion dans votre ordinateur ou votre téléphone cellulaire qui lui permettra de surveiller à distance vos courriels et les sites Web (y compris les sites de rencontre).

Les logiciels et le matériel d’enregistrement des frappes (aussi appelés « keyloggers« ) peuvent permettre à votre conjoint de suivre tous les caractères que vous entrez, y compris les mots de passe de vos comptes bancaires.

Il existe des outils que vous pouvez utiliser pour détecter si un enregistreur de frappe est installé sur votre ordinateur (→ Voir comment savoir si mon téléphone est espionné ?).

La surveillance des téléphones cellulaires

Votre conjoint peut être en mesure d’installer une application telle que MSPY qui lui permet d’afficher :

  • vos SMS
  • l’historique des appels
  • vos tchats sur Tinder
  • la position GPS
  • vos contacts
  • vos échanges sur Instagram Direct
  • vos photos et vidéos
  • et d’autres informations comme les détails de votre carte SIM

Flèche double vers le bas

  • Ce programme fonctionne également en interceptant vos sauvegardes iCloud.
  • Si votre iPhone Apple est « jailbreaké », il est particulièrement vulnérable aux logiciels espions.
  • Si vous n’avez pas jailbreaké votre téléphone, c’est peut-être votre conjoint qui l’a fait pour installer un logiciel espion.

A noter : cette application peut fonctionner à distance sans installation sur un iPhone, uniquement grâce aux identifiants Apple de l’appareil.

➜ Voici 2 adresses qui vous permettront de rétablir les réglages d’usine du téléphone

Assurez-vous que votre téléphone est sauvegardé sur iCloud avant de réinitialiser votre iPhone !

La surveillance des lignes fixes par le conjoint

Votre conjoint peut avoir l’expertise ou les ressources nécessaires pour mettre votre maison, votre bureau, votre voiture ou votre téléphone fixe sur écoute.

Voici quelques signes qui vous permettent d’avoir la puce à l’oreille :

  • Vous remarquez des sons bizarres ou des changements de volume sur votre téléphone
  • Vous pouvez entendre les sons provenant de votre téléphone même après avoir raccroché
  • Lorsque votre téléphone sonne, il n’y a personne qui parle mais vous pouvez entendre une tonalité faible
  • Votre téléviseur ou votre radio FM subit soudainement des interférences
  • Vos plaques murales électriques ne sont pas à leur place
  • Vous remarquez de la poussière ou des débris de murs blancs sur le sol

Sachez aussi qu’un cadeau de votre conjoint sous la forme d’un appareil électronique (radio-réveil, lecteur CD ou même un ours en peluche) peut cacher un micro ou un appareil de surveillance.

En savoir plus Comment réagir si votre conjoint commence à vous espionner ?

femme vole le telephone de son mec ou conjoint


Que faire si je suis suivi(e)

Comment pouvez-vous savoir si vous êtes suivi(e) ?

  • Faites attention à ce qui vous entoure.
  • Ne gardez pas toujours votre téléphone cellulaire sur vous ou n’écoutez pas toujours de la musique.
  • Essayez de faire attention aux gens que vous voyez et aux voitures qui passent.
  • Si vous conduisez, ralentissez et remarquez si une voiture derrière vous ralentit aussi.
  • Si vous êtes sur une autoroute, prenez la voie de droite et roulez jusqu’à la limite de vitesse (ou juste en dessous).
  • Si vous marchez, arrêtez-vous soudainement.
  • Demandez à votre téléphone de prendre un « selfie » et de l’utiliser pour regarder derrière vous et voir si quelqu’un vous attend pour que vous recommenciez à bouger.

Bien que ce soit un vieux cliché de thriller, vous pouvez aussi engager un détective privé pour savoir si vous êtes suivi et « suivre le suiveur » .

Cet article de Detectives-prives.com détaille les tarifs d’un tel détective privé.

Comment dois-je réagir lorsque j’apprends que mon conjoint m’espionne ?

Vous avez plusieurs options lorsque vous découvrez que votre conjoint vous espionne.

L’une des réponses consiste à être totalement ouvert et totalement transparent.

Admettez tout acte répréhensible et demandez conseil pour réparer les dommages causés à votre relation.

➜ Si vous n’avez rien fait de mal

  • Si vous n’avez rien fait de mal (et n’avez pas l’intention de le faire), proposez de partager vos mots de passe et de vous faire des amis communs sur vos réseaux sociaux.
  • Installez une application d’espionnage mutuel sur votre smartphone qui permettra à votre conjoint de voir où vous êtes à tout moment. Nous avons détaillé 4 de ces applications de couple dans cet article.
  • Rechercher pourquoi votre conjoint a ressenti le besoin de vous espionner. Le problème se situe-t-il au niveau de votre conjoint, de vous ou de votre relation ?
  • Vous pourriez avoir besoin d’une thérapie de couple pour résoudre ces problèmes.

➜ Si vous voulez l’empêcher de vous espionner

Vous pouvez aussi décider de faire en sorte qu’il soit beaucoup plus difficile pour votre conjoint de vous espionner et espérer qu’il cesse d’essayer.

➜ Si vous voulez demander le divorce

Vous pouvez décider que l’espionnage implique la séparation et demander le divorce.

Si vous estimez que votre conjoint devrait être puni pour avoir violé votre vie privée, et surtout si vous pensez que votre conjoint peut représenter un danger pour vous ou pour autrui, vous pouvez demander des sanctions pénales ou civiles.

Statistiques divorces prononces en france 2016
Statistiques divorces prononces en france 2016

Les sanctions pénales pour espionnage

Certaines formes d’espionnage constituent des violations de lois pénales.

Le Tribunal peut à tout le moins ordonner à votre conjoint d’arrêter ses actes illégaux.

  • Par exemple, un tribunal peut lui ordonner de supprimer les logiciels espions de votre téléphone ou de votre ordinateur
  • de cesser d’enregistrer vos appels, etc.
Si votre conjoint a déjà enfreint la loi et continue de le faire, il peut être passible d’une amende pour chacune de ses infractions.
Votre conjoint peut également être passible d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 5 ans de prison.
En plus de ça, des dommages et intérêts pourront lui être demandés au Tibunal Civil.

Les poursuites civiles pour les conjoints espions

Vous pouvez intenter une action civile contre votre conjoint (ou votre ex-conjoint) pour atteinte à la vie privée par intrusion.

Quiconque s’immisce intentionnellement, physiquement ou autrement, dans la vie privée d’une autre personne est passible d’une responsabilité pour atteinte à sa vie privée.

➜ Les différentes formes d’intrusion

  • L’intrusion physique dans le domicile d’une personne
  • l’écoute clandestine au moyen d’écoutes téléphoniques ou de microphones
  • l’observation par les fenêtres
  • les appels téléphoniques persistants
  • l’intrusion non autorisée dans un compte bancaire
  • l’ouverture du courrier personnel d’autrui

➜ Bibliographie

MSpy espionne les réseaux sociaux et les conversations sur un téléphone

Le logiciel espion

mSpy bannière promotionnelle

2 réflexions au sujet de “Que faire si mon conjoint m’espionne ?”

  1. Comment puis-je empêcher mon conjoint d’espionner mon téléphone portable via notre routeur WiFi ou tout autre appareil qu’il utilise ?

    Répondre
    • Bonjour. Qu’est-ce qui vous fait penser qu’il utilise le routeur pour vous espionner ? Cela semble improbable pour plusieurs raisons.

      Tout d’abord, les seules informations facilement accessibles sont les sites web auxquels vous vous connectez. Un VPN (réseau privé virtuel) est probablement la solution la plus pratique pour contrer cela.

      Si vous disposez d’un réseau de données cellulaire suffisamment performant, prévoyez de l’utiliser à la place du Wi-Fi. Il existe également un service appelé « TOR » (The Onion Router), mais vous aurez peut-être besoin d’aide pour le mettre en place.

      De nos jours, la quasi-totalité du trafic réseau est envoyée sous forme cryptée. Vous pouvez le savoir en regardant les 4 ou 5 premières lettres de la barre d’adresse, HTTPS : vous indique que ce que vous tapez est crypté. HTTP est envoyé en clair.

      Je ne dis pas qu’il vous surveille ou non via votre téléphone, mais s’il le fait, c’est très probablement à cause d’un logiciel malveillant installé sur votre téléphone. Rétablissez les valeurs par défaut de l’usine, modifiez le code de verrouillage et faites attention à ce qui est installé sur votre téléphone.

Laisser un commentaire